Couette naturelle : comment la choisir ?

Comment choisir une couette naturelle de qualité ?

Pour réussir à prendre soin de son sommeil, la literie et le linge de lit jouent des rôles majeurs. Et parmi les piliers qui vous aident à mieux dormir, la couette semble être particulièrement indispensable… Pour prendre soin de votre santé et de vos nuits, vous recherchez une couette naturelle ? Découvrez sur quels critères vous attarder pour trouver celle qu’il vous faut !

 

Les avantages des couettes naturelles

Les couettes naturelles sont écologiques, et s’inscrivent dans une démarche de consommation écoresponsable. Fabriquées à partir de fibres naturelles, elles sont également très résistantes, et vous feront profiter de leur confort pour longtemps.

Côté douceur, les couettes naturelles sont de vraies alliées. Coton, laine ou encore plumes et duvet vous offrent leurs pouvoirs gonflants, et vous aideront à prendre soin de vos nuits ! 🌃

 

Les inconvénients des couettes naturelles

Côté entretien, les couettes naturelles demandent en général davantage de soin que les couettes synthétiques. Certaines matières comme le duvet d’oie ou de canard sont assez délicates à entretenir, et ne devront pas être passées à la machine à laver. Confiez leur entretien au pressing, et ne les passez jamais au sèche-linge, au risque de voir leur garnissage se déformer !

Les couettes en soie, quant à elles, n’offrent pas le niveau de confort moelleux et douillet souvent recherché par les dormeurs. Si vous être en quête d’une couette cocooning, vous pourrez vous tourner vers d’autres matières comme le coton, le duvet, les plumes ou encore la laine.

Enfin, dernier inconvénient concernant les couettes naturelles : leur prix ! Une couette naturelle est en général plus chère qu’une couette synthétique. Bien entendu, le prix d’une couette naturelle, en duvet et plumes par exemple, variera en fonction du pourcentage de duvet présent dans le garnissage, mais également son origine (oie ou canard).

Si vous optez pour une couette en coton, le prix variera en fonction de la qualité du coton : s’agit-il de fibres de coton de qualité supérieure ? S’agit-il de coton biologique ? Tant de questions qui détermineront la longévité, et donc le prix du produit. ♻

Le coton, doux et résistant

Le coton séduit par ses qualités de confort et de résistance. Pour un niveau de douceur irréprochable, optez pour une couette dont le garnissage, mais également l’enveloppe, sont composés de ces fibres naturelles !

 

Les plumes et duvets, gonflants et respirants

Les plumes et duvet d’oie et de canard sont parfaits pour donner vie à des couettes naturelles gonflantes, moelleuses. Ce garnissage laisse parfaitement circuler l’air, et saura être un allié idéal pour les personnes qui souffrent de sueurs nocturnes, ou de frilosité nocturne. Ici, le grammage de la couette jouera un rôle essentiel.

La soie, thermorégulante

En hiver, les couettes en soie vous permettent de conserver la chaleur dans votre lit. En été, elles éliminent l’humidité que produit votre corps en faisant circuler l’air dans les draps. 🌬

 

La laine, chaude et absorbante

Les performances thermiques des couettes en laine sont excellentes : si vous recherchez une couette bien chaude, cette matière isolante est faite pour vous. En outre, notez que la laine est un matériau qui absorbe efficacement l’humidité : même si vous avez bien chaud pendant la nuit, vous ne risquez pas de vous réveiller de façon intempestive à cause de la transpiration. 

 

Allergies aux acariens et couettes naturelles : un bon ménage ?

Si vous êtes allergiques aux acariens, les couettes synthétiques sont recommandées. Ces petits parasites se développent en effet plus facilement dans les garnissages naturels que dans les garnissages synthétiques.

Veillez également à ce que la couette que vous choisirez bénéficie d’un traitement anti acarien.

 

Quel prix pour une couette naturelle ?

Pour une couette naturelle en plumes et duvet de qualité, douillette et gonflante, prévoyez un budget d’environ 200€ minimum.

Les couettes en soie sont plus coûteuses : prévoyez un budget d’environ 250€ pour ce type de produit haut de gamme.

Les couettes en coton sont plus abordables : pour environ 100 €, vous aurez accès à des produits de haute qualité, respirants et doux, qui prendront soin de votre confort.

 

Quelles certifications pour une couette naturelle qui prend soin de vous ?

Afin de prendre soin de vous et de la planète, certaines certifications vous accompagnent dans votre choix.

Optez pour une couette certifiée Oeko Tex : ce label vous assure qu’aucune substance nocive n’a été utilisée durant tout le processus de fabrication de votre couette. Vous pouvez dormir sereinement, votre santé est chouchoutée !

Vous pouvez également vous tourner vers le label GRS (Global Recycled Standard), qui vous garantit une production responsable.

 

Couette synthétique = couettes entrée de gamme ?

Eh bien non ! Désormais, certaines couettes haut de gamme sont composées avec des fibres synthétiques… Mais attention, pas n’importe quelles fibres ! Ces dernières doivent répondre à trois critères :

  • Les fibres doivent être siliconées: enduites de silicone, les fibres glissent parfaitement les unes sur les autres, vous offrant une surface homogène, pour un meilleur confort ;
  • Les fibres doivent être creuses: l’air circule ainsi facilement dans l’ensemble de la couette ;
  • Les fibres doivent être thermocollées : elles restent ainsi parfaitement en place dans votre couette, évitant l’apparition de paquets.

Si vous optez pour une couette synthétique, attention donc à ce que les fibres soient de haute qualité. Vous pourrez également vous tourner vers les couettes modulables 4 saisons. Elles sont composées de deux parties : une couette fine de 125 g/m2, légère, idéale pour l’été, et une couette mi-saison, de 250 g/m2, adaptée aux nuits où il ne fait ni trop chaud, ni trop froid. Grâce à un système de boutons-pressions, les deux couettes s’associent entre elles afin de former une couette épaisse, chaude et douillette de 375 g/m2 ! De quoi profiter d’un sommeil réparateur, quelle que soit la saison…

Couette 4 saisons
Alors, à qui voulez-vous confiez vos nuits ? À une couette naturelle ou à couette synthétique ?