Comment choisir votre couette hiver pour qu’elle vous apporte chaleur et moelleux ? | Mon oreiller et moi

Comment choisir votre couette hiver pour qu’elle vous apporte chaleur et moelleux ?

En hiver, le lit est un grand ami… Les nuits et les journées cocooning, parfaitement installé dans le lit douillet et chaud sont de véritables instants confort et bien-être. Pour vous sentir bien dans votre lit cet hiver, vous avez décidé de vous tourner vers une couette hiver chaude, moelleuse, douillette. Alors, comment bien la choisir ? Comment enfin éviter d’avoir froid la nuit ? Quel grammage choisir ? Quel indice de chaleur est adapté à vos besoins ? Comment prendre soin de votre sommeil et de votre confort avec une couette adaptée ? On vous dit tout dans ce petit guide spécial couette d’hiver ! 🌨

 

Les nuits passées à frissonner nuisent à la qualité de votre sommeil !

Lorsque l’on a trop froid la nuit, impossible de profiter d’une bonne qualité de sommeil. Pour se mettre au repos total, le corps a besoin d’être bien détendu. Il a besoin de se décontracter, et chacun de ses muscles doit pouvoir se relaxer, lâcher prise.

Afin de vous endormir paisiblement, votre corps a besoin d’atteindre les 37°C : mais si vous avez trop froid, et que vous commencez à frissonner, alors votre corps va produire de l’énergie afin de générer de la chaleur. Vous rencontrerez alors des difficultés d’endormissement importantes, et verrez le rythme de vos phases de sommeil être impacté.

Vous vous réveillerez alors fatigué, avec l’impression de ne pas avoir suffisamment dormi. Vous réussirez moins bien à gérer vos émotions pendant la journée, et vous vous laisserez plus facilement dépasser par le stress, l’énervement, la tristesse, les doutes. Vous manquerez également de concentration, de mémorisation, de vigilance. 😥

Pour réussir à apaiser la qualité de vos nuits lorsqu’il fait froid, les couettes d’hiver semblent donc être des atouts indispensables !

 

Couette d’hiver : quels sont les garnissages les plus chauds ?

Le garnissage joue un rôle fondamental dans la chaleur que vous offrira votre couette d’hiver. Vous avez ici deux possibilités : les couettes naturelles (en plumes, duvet ou coton, ou en laine) et les couettes synthétiques (en fibres creuses).

Commençons par nous intéresser aux couettes en plumes et duvet. Ces dernières séduisent pour deux raisons principales : elles sont isolantes et gonflantes.

En effet, le duvet garantit à la fois une parfaite isolation, une absorption de l'humidité et une grande restitution de la chaleur du corps. Optez pour le duvet d’oie, qui forme un garnissage luxueux, durable et résistant, tout en vous faisant profiter d’un gonflant moelleux incomparable. De quoi se sentir comme sur un nuage !

Le coton est également apprécié pour sa grande douceur et la chaleur qu’il procure. Pour un haut niveau de confort, optez pour une couette dont le garnissage est conçu de coton, mais également l’enveloppe. Absorbant, le coton vous aide à rester au sec toute la nuit, en évitant que l’humidité produite par votre corps ne vienne gâcher votre sommeil.

Les couettes en laine tiennent également bien chaud la nuit, et sauront vous chouchouter tout l’hiver.

Enfin, les couettes en fibres creuses de polyester représentent des alliées de taille pour lutter contre le froid hivernal ! Optez pour des fibres creuses qui sont siliconées : grâce au silicone, les fibres glissent les unes sur les autres, et vous offrent un rembourrage bien homogène. Enfin, veillez à ce que les fibres soient thermocollées : de cette façon, elles tiendront parfaitement en place dans l’enveloppe de votre couette d’hiver, nuit après nuit, lavage après lavage.

 

Quel grammage pour une couette d’hiver ?

Le grammage d’une couette est exprimé en gramme par m2, et correspond à la quantité de garnissage présente sur une surface donnée de la couette.

Pour une couette d’hiver qui tient bien chaud, on conseille un minium de 350g/m2 : en dessous de ce seuil, la chaleur prodiguée par la couette risque de ne pas être suffisante pour les nuits trop fraîches.

Si vous êtes frileux, vous pourrez également trouver des couettes d’hiver qui proposent un grammage de 375g/m2, 400g/m2, 450g/m2, ou même 500 g/m2 : si la température de votre chambre est basse, et est inférieure à 15°C, ces couettes sauront vous protéger.

 

L’indice de chaleur pour bien choisir sa couette

Les indices de chaleur vous aident à opter pour des couettes d’hiver chaudes qui correspondent à vos besoins. Ils s'expriment en général sur une échelle de 1 à 4 (légère / tempérée/ chaude/ très chaude) et donne une indication essentielle sur le niveau de chaleur dispensé par la couette.

L’indice de chaleur 3 « chaud » est le plus adapté pour l’hiver : conçu pour les températures entre 16 et 18 °C, cet indice permet aux dormeurs de passer des nuits confortables, protégées du froid, tout l’hiver. 

Si vous souffrez de frilosité nocturne, notamment à cause d’une maladie qui impacte votre circulation sanguine (comme la maladie de Raynaud par exemple), ou à cause d’un manque de fer, d’un problème d’hypothyroïdie, d’une mauvaise hydratation ou de diabète, alors vous devez vous tourner vers les indices de chaleur 4 : ils donnent naissance à des couettes très chaudes, qui sont en général conçues pour les dormeurs qui passent la nuit dans une pièce à moins de 16°C.

 

Les couettes 4 saisons pour mieux dormir toute l’année

Couette 4 saisons.

Pour profiter d’un juste niveau de chaleur dans votre lit toute l’année, vous pouvez également vous tourner vers les couettes 4 saisons.

Elles sont formées de deux parties :

  • La première partie est une couette fine, légère, de 125g/m2, idéale pour les nuits d’été où il fait très chaud ;
  • La seconde partie est une couette mi-saison, de 250g/m2, qui saura prendre soin de votre confort les nuits où il ne fait ni trop chaud, ni trop froid.
Couette 4 saison

Les deux parties s’associent entre elles lorsqu’il fait froid, grâce à un système de boutons-pressions, afin de former une seule et unique couette d’hiver chaude et épaisse, doublement isolante, de 375g/m2.

Pour profiter d’une nuit paisible, bien au chaud tout l’hiver, ce type de couette est idéal. Nul besoin d’acheter trois couettes différentes pour l’année : c’est à vous d’ajuster, comme bon vous semble, le niveau de chaleur dont vous souhaitez profiter en fonction de la température de votre chambre, et en fonction des saisons ! 🍂

 

L’importance de la taille de la couette d’hiver

Pour une bonne isolation, attention à ne pas choisir une couette d’hiver trop petite, car l’air de la pièce pourrait facilement infiltrer votre lit. On conseille en général un débord d’environ 20 ou 40 cm de chaque côté du lit.

  • Si vous avez un lit 1 personne de 90 x 200 cm, les couettes en 140 x 200 sont idéales ;
  • Si vous avez un lit 2 personnes de 140 x 200 cm, les couettes en 220 x240 seront les plus adaptées ;
  • Si vous avez un lit 2 personnes en 160 x 200 cm, optez pour une couette en 240 x 260 cm ;
  • Et si vous avez un lit en 180 x 200 cm, optez pour une couette qui mesure 240 x 280 c

 

4 astuces supplémentaires pour avoir chaud la nuit, même en hiver 

Vous êtes particulièrement frileux la nuit ? Pour avoir chaud, la couette d’hiver pourra s’accompagner de quelques astuces supplémentaires !

Astuce n°1 : opter pour un linge de lit en matière naturelle

Rien de tel que les matières naturelles pour vous aider à réguler votre température corporelle. Tournez-vous vers le linge de lit en coton de qualité supérieure, en bambou ou encore en lin. Avec les matières synthétiques, l’air ne circule pas dans le lit, et vous sentirez bien rapidement des sensations d’étouffement arriver.

Housse de couette, taie d’oreiller et draps devront vous aider à maintenir votre température corporelle suffisamment stable pour éloigner les réveils nocturnes

Astuce n°2 : opter pour un protège matelas thermorégulateur

Si vous avez souvent froid la nuit, cela signifie que votre température corporelle fluctue trop au cours des différentes phases de sommeil. Pour éviter que cela n’arrive, vous pourrez compter les protèges matelas thermorégulateurs.

Ils se placent sur le matelas, au même titre qu’un drap-housse. Ils tiennent en place grâce à leurs coins élastiques ajustables, et vous permettent de profiter d’un niveau de confort idéal dans votre lit.

Ce type de produit innovant a été conçu afin de créer un microclimat dans votre lit : en effet, lorsque votre température corporelle diminue, le protège matelas restitue la chaleur emmagasinée dans ses microcapsules. Cette technologie, développée par la NASA, vous permet donc d’amortir les variations de températures auxquelles vous devez faire face la nuit.

Et les résultats sont probants ! En hiver, fini les nuits à grelotter dans votre lit, et à devoir ajouter des couches de vêtements pour enfin réussir à vous rendormir.

Afin de vous aider à profiter d’un sommeil plus profond et plus réparateur, le protège matelas thermorégulateur sera un allié de taille en hiver. Cerise sur le gâteau ? Ses propriétés de stabilisation de la température corporelle marchent également lorsqu’il fait trop chaud l’été, et que vous souhaitez former une petite bulle de fraîcheur autour de vous ! Vous pourrez donc profiter des bienfaits de ce produit toute l’année.

Astuce n°3 : la bouillotte dans le lit

Si vous avez facilement froid, le fait de grelotter en allant vous coucher obligera votre corps à produire de l’énergie. Dans ces circonstances, impossible de trouver le sommeil. Afin de vous sentir à l’aise lorsque vous allez au lit, vous pouvez y placer une bouillotte environ 10 minutes avant d’aller vous coucher. Vous réchauffez ainsi tout doucement votre lit afin qu’il vous accueille avec douceur !

Attention toutefois à ne pas faire l’erreur de surchauffer votre chambre : en effet, même si vous avez très froid, si vous augmentez trop le chauffage dans votre chambre, la température trop élevée de la pièce risque d’entraîner des maux de tête et d’assécher les voies respiratoires… De quoi rapidement gâcher la qualité de votre sommeil. 

Astuce n°4 : réchauffer ses pieds et ses mains

Nos extrémités, c’est-à-dire nos mains et nos pieds, sont nos régulateurs de température. Si vous avez froid la nuit, il y fort à parier que les chouchouter pourra vous aider à vous sentir mieux.

Vous pourrez alors réchauffer correctement vos pieds et vos mains à l’aide d’automassages, par exemple. Vos extrémités deviendront bien chaudes, sans que la température interne n’augmente.

Commencez par pétrir doucement votre voûte plantaire avec la paume de votre main afin de relancer la circulation. Posez ensuite vos pouces à plat sous votre pied, à l’arrière des orteils et pétrissez la peau comme si vous souhaitiez séparer les métatarses, ces longs os qui se situent juste après les phalanges des orteils, dans le creux du pied. 🦶

Afin de masser votre main, ouvrez-la et massez la paume avec votre pouce en effectuant des petits mouvements circulaires. Commencez à masser le creux de la main et étendez votre massage petit à petit vers l’extérieur, en exerçant une pression de plus en plus forte. Passez ensuite aux doigts : lissez chaque doigt dans la longueur, en appuyant doucement, et sans les faire craquer. Passez ensuite à l’autre main.

Vous pourrez également effectuer quelques doux étirements qui vous permettront de vous apaiser, sans pour autant faire augmenter votre température corporelle. Enfin, vous pouvez utiliser un rouleau de massage une heure avant d’aller dormir, et l’utiliser sur plusieurs parties de votre corps, afin de relancer votre circulation sanguine, sans pour autant augmenter votre température corporelle.

Pour choisir votre couette d’hiver, vous l’aurez compris, tournez-vous vers un rembourrage de qualité en fibres de polyester creuses, en duvet, en coton ou en laine, avec un grammage supérieur à 350g/m2. Un cocon de chaleur se formera autour de vous jusqu’à l’arrivée du printemps !