Comment lutter contre les douleurs au genou la nuit ? | Mon oreiller et moi

Comment lutter contre les douleurs au genou la nuit ?

Les douleurs au genou qui apparaissent la nuit sont véritablement problématiques pour votre sommeil : elles créent des micro-réveils qui entravent la qualité de votre sommeil profond. Le matin, vous vous levez fatigué, avec l’impression de ne presque pas avoir dormi… Pour lutter contre les douleurs au genou la nuit, voici le plan d’action à mettre en place le plus vite possible !

 

Quelles sont les causes de la douleur au genou la nuit ?

L’arthrose

Lorsque le cartilage du genou se détériore, des douleurs au genou peuvent apparaître. Le patient ne peut alors plus pratiquer d’activité physique comme il le souhaite, il est limité dans ses mouvements de la vie quotidienne. En général, lorsque vous souffrez d’arthrose au niveau du genou, la douleur s’intensifie lors du mouvement et se calme au repos. Mais chez certains dormeurs, durant la nuit, certaines douleurs retentissent malheureusement également durant la nuit. Vous vous réveillez alors fréquemment, ne savez pas dans quelle position vous allonger, et avez du mal à passer en phase de sommeil profond.

Les chocs et blessures

Les entorses, les fissures et les fractures peuvent également être à l’origine des douleurs au genou. Les problèmes atteignant les ligaments, les tendons, le ménisque ou encore l’articulation sont fréquents, et peuvent être provoqués par l’activité sportive, ou encore par des accidents de la route. 🚗

La réadaptation du genou suite à un choc traumatique peut être longue. Les résultats se feront ressentir après plusieurs séances de kinésithérapie ou d’ostéopathie : en attendant la guérison, le patient pourra parfois ressentir des douleurs même lorsqu’il est en phase de repos, et donc la nuit. Afin de prévenir les douleurs durant le sommeil, maintenir une bonne posture durant toute votre nuit de sommeil est donc indispensable.

L’inflammation du genou

Les rhumatismes inflammatoires, tels que la polyarthrite rhumatoïde, la spondylarthrite, les rhumatismes psoriasiques...) peuvent parfois toucher les articulations des membres, dont les genoux. Dans ce cas de figure, le genou du patient gonfle et s'accompagne de douleurs inflammatoires, qui peuvent le réveiller en pleine nuit. 

 

Femmes enceintes et douleurs aux genoux la nuit : comment agir ?

Durant la grossesse, les femmes font parfois de la rétention d'eau. Cela peut être un déclencheur de problèmes articulaires, surtout lors de la deuxième moitié de la grossesse. À cause de ce problème, les femmes enceintes ressentent alors des engourdissements ou des douleurs dans les mains, les poignets, et les jambes, surtout la nuit. 🌕

Si vous avez des douleurs au genou durant le sommeil, vous pourrez faire confiance aux traversins orthopédiques. Il s’agit d’oreillers longs spécialement conçus afin de venir caler l’ensemble de votre corps : vous pouvez le placer le long de votre nuque, le placer le long de votre ventre, puis entre vos jambes. De cette façon, vos genoux ne se touchent pas, et l’ensemble de votre corps garde une posture bénéfique jusqu’au petit matin ! 

 

Lutter contre les douleurs au genou la nuit avec un matelas adapté

Afin de dire au revoir aux douleurs aux genoux lorsque vous dormez, le choix du matelas est très important. Pour vous aider à choisir le bon, voici quelques conseils !

Les matelas en latex

Les matelas en latex épousent les formes de votre corps. Si vous souhaitez prendre soin vous la nuit, ce matériau peut être très intéressant. Optez de préférence pour du latex naturel, extrait de l’Hévéa. De cette façon, vous bénéficierez d’un matelas confortable, écoresponsable et biodégradable.

Les matelas en latex peuvent apporter un niveau de soutien ferme, mi-ferme ou souple : à vous de vous tourner vers celui qui correspond le plus au niveau de confort que vous préférez !

Les matelas à mémoire de forme

La mousse à mémoire de forme est viscoélastique et thermosensible : sous la chaleur de votre corps, elle se déforme afin d’épouser les contours de votre morphologie dans les moindres détails. C’est ce qui vous permet de profiter d’un soutien optimal, sans faire naître de points de pression, de contractures, de torsions.

Vous pouvez profiter de ces propriétés de plusieurs façons :

  • En optant pour un matelas 100% mémoire de forme ;
  • En optant pour un matelas latex ou ressort, sur lequel une couche de mousse à mémoire de forme est ajoutée afin d’accueillir votre corps avec douceur.

Pour lutter contre les douleurs aux genoux la nuit, les deux solutions peuvent être intéressantes : à vous de choisir le matelas qui vous offre le meilleur confort ! Vous devez vous sentir parfaitement à l’aise sur votre matelas : c’est absolument essentiel si vous souhaitez réussir à chouchouter votre sommeil toute la nuit.

Les matelas à zones de confort

Pour répartir le poids de votre corps de façon uniforme sur votre matelas, sans créer le moindre point de pression, les matelas à zones de confort peuvent être particulièrement intéressants.

En fonction des marques et des modèles, vous aurez le choix entre 3, 5 ou même 7 zones de confort. Les matelas s’adaptent aux douleurs les plus souvent ressenties chez les dormeurs : les douleurs aux cervicales, les douleurs au dos, aux hanches, aux épaules et bien sûr, aux genoux.

En général, ce sont les matelas 7 zones de confort qui offrent un soutien adapté aux genoux. Ce type de matelas prend également soin d’apporter un niveau de maintien adapté à votre tête, vos épaules, vos lombaires et vos hanches, vos tibias et vos pieds. 🦵

Si vous optez pour un matelas 5 zones de confort, le soutien sera adapté au niveau de la tête, des épaules, des cuisses et des pieds : puisque le poids de votre corps est réparti entre ces 5 zones, les points de pression au niveau des genoux seront également éloignés !

Enfin, les matelas 3 zones de confort font attention à votre tête, à vos épaules et à votre bassin. Il peut s’agir également d’une solution intéressante si vous souffrez de douleurs aux genoux la nuit, car là encore, le matelas prendra soin d’éloigner le plus possible les points de pression sur l’ensemble du corps. 

 

Éloigner les douleurs au genou la nuit grâce à votre oreiller !

Oui, vous avez bien lu… L’oreiller peut vous aider à lutter contre vos douleurs au genou. Et son action est double :

  • Vous devrez rechercher un oreiller à mettre sous votre tête : son rôle sera de maintenir cette dernière dans le prolongement de votre nuque et de votre colonne vertébrale. C’est en effet cette posture d’alignement qui vous permet d’éviter les points de pression sur l’ensemble du corps, à savoir à la tête, aux cervicales, aux trapèzes, aux épaules, aux hanches et aux genoux ;
  • Vous devrez choisir un oreiller spécial à placer sous vos genoux, afin d’éviter les points de pression au niveau de cette zone de votre corps.

Choisir le bon oreiller pour votre tête

Pour commencer, attardons-nous sur l’oreiller qui viendra soutenir votre tête. Il doit permettre au bas de votre corps d’être dans le prolongement du haut de votre corps. Il ne doit donc être ni trop haut, ni trop fin. En réalité, la hauteur de votre oreiller dépendra d’un détail capital : votre position de sommeil.

Si vous dormez sur le ventre, vous pourrez vous tourner vers un oreiller fin. En effet, dans cette posture, si vous optez pour un oreiller trop épais, votre tête sera sujette aux torsions, qui impacteront l’ensemble de votre corps.🧍‍♂

Si vous dormez sur le côté, place aux oreillers gonflants, qui rempliront avec justesse le creux entre votre nuque et votre matelas. Et si vous dormez sur le dos, vous pourrez vous tourner vers les oreillers mi-épais, qui vous permettront de ne pas faire pencher votre tête trop en avant, ou trop en arrière.

Pour choisir votre oreiller, vous devrez également faire attention à sa souplesse. Plus vous avez une carrure fine, plus les oreillers souples seront adaptés car ils accueilleront avec légèreté vos cervicales. Et plus votre carrure est large, plus les oreillers fermes et très fermes vous offriront de meilleur soutien à la tête et à la nuque, vous permettant ainsi de les aligner au bas de votre corps, et donc d’éloigner les douleurs au genou la nuit !

Afin de prendre soin de vos genoux, la forme de votre oreiller compte également : jusqu’ici, vous aviez sans doute l’habitude de vous tourner vers les oreillers carrés, très répandus en France. Mais désormais, vous allez devoir vous concentrer sur les oreillers rectangulaires, bien plus adéquates pour permettre à l’ensemble de votre corps de maintenir une bonne posture : en maintenant uniquement votre nuque et votre tête, ce type d’oreiller permet à l’ensemble de vos muscles et de vos articulations de se détendre, libérant également la pression qui peut être ressentie au niveau des genoux.

Pour trouver l’oreiller qui vous correspond, ce petit test de 8 questions vous accompagne : il vous aide à faire le point sur votre position de couchage, votre morphologie, vos problèmes de santé (sueurs nocturnes, allergies, douleurs au dos, aux cervicales, à la tête…), et vos préférences de confort, afin que vous puissiez vous tourner vers un coussin vraiment fait pour vous. 

Choisir le bon oreiller pour vos genoux

Si vous avez des douleurs au genou lorsque vous dormez, vous allez devoir agir afin d’éloigner au maximum les points de pression. Pour y parvenir, vous pourrez placer un oreiller sous vos genoux. 

Si vous dormez sur le côté, dormir avec un oreiller entre les jambes peut en effet s’avérer être une solution intéressante pour prévenir et soulager la douleur. Si vous souhaitez agir afin que l’oreiller que vous placez au niveau des genoux prenne réduise la pression ressentie, optez pour un oreiller suffisamment volumineux : trop plat, il ne séparera pas assez vos deux genoux, et votre dos ne sera pas soulagé. En ce sens, les oreillers synthétiques en fibres siliconées creuses, ou les oreillers en plumes et duvets sauront répondre à vos attentes. 

Côté souplesse / fermeté, nous vous conseillons de vous tourner vers un oreiller au confort mi-ferme : si votre coussin est trop mou, vos genoux se rapprocheront trop, et s’il est trop ferme, vous subirez rapidement l’apparition de nouveaux points de pression.

 

Quelle position pour dormir en évitant les douleurs au genou ?

En général, si le dormeur a des douleurs aux genoux, il lui sera déconseillé d’opter pour la position sur le ventre. Cette dernière, en plus de faire naître des torsions à de nombreux endroits du corps, favorise également les points de pression au niveau des hanches et des genoux. Si vous avez l’habitude de dormir dans cette position, vous pourrez essayer de corriger votre posture en utilisant un traversin adapté. Garnis de plumettes, de fibres polyester siliconées creuses, souple ou ferme : à vous de choisir celui qui s’adapte le plus à vos préférences  de confort.

Pour bien dormir et évitez de réveiller vos douleurs aux genoux, vous pourrez donc opter pour la position sur le côté (toujours en prenant soin de placer un oreiller entre les deux genoux), ou sur le dos ! Votre corps réussira alors parfaitement à se détendre. 🧎‍♂

Vous savez tout : afin de lutter contre vos douleurs aux genoux la nuit, les matelas et les oreillers morphologiques sont essentiels. Adopter une bonne posture est également primordial, et vous aidera à profiter d’un sommeil profond, en accord parfait avec Morphée ! Prêt à dire au revoir aux douleurs ?