Comment lutter contre les douleurs aux épaules la nuit ? | Mon oreiller et moi

Comment lutter contre les douleurs aux épaules la nuit ?

Les douleurs aux épaules entravent la qualité de sommeil de nombreux Français. Mauvaise posture, mauvais oreiller, et parfois mauvais matelas : les raisons qui peuvent renforcer l’intensité de vos douleurs sont variées. Si vous souhaitez prendre soin de votre corps dans son ensemble, et plus particulièrement de vos épaules, voici quelques solutions qui peuvent vous accompagner !

 

Quels types de douleurs aux épaules peuvent naître la nuit ?

Raideurs,  diminution de la mobilité de l'épaule, perte de force musculaire : les douleurs qui naissent à l’épaule durant votre nuit de sommeil peuvent avoir différentes origines. Il peut en effet s’agir de pathologies en lien avec les tendons (tendinopathies), ou la bourse séreuse (bursite).

Il est également possible que ces douleurs soient liées à des problèmes au niveau des articulations (c’est notamment le cas des problèmes d’arthrose, ou de capsulite), de l’articulation claviculaire, des nerfs et du rachis cervical.

Si la sensation douloureuse excède trois mois et devient récurrente, on parle alors de douleur chronique.

Pour lutter contre vos douleurs aux épaules qui apparaissent la nuit, vous allez donc devoir prendre soin du haut de votre corps dans son ensemble.

 

Douleurs aux épaules la nuit : pourquoi c’est important de trouver des solutions

Si les douleurs aux épaules ne sont pas soignées à temps, elles empirent avec le temps. Plus vous passez vos nuits en exerçant une pression sur la zone fragilisée, plus les problèmes s’étendent, et gagnent parfois d’autres parties du corps (bras, dos…).

Pour éviter les complications, vous devrez apporter de la douceur à votre épaule lors de vos nuits de sommeil. Et pour y parvenir, voici les solutions !

Solution n°1 : choisir un garnissage d’oreiller adapté

Le garnissage de votre oreiller doit parfaitement maintenir votre nuque et votre tête, pour que vous ressentiez le moins de charge possible au niveau des épaules.

Un oreiller à mémoire de forme pour vous chouchouter

Les oreillers qui vous offrent le meilleur niveau de soutien sont les oreillers garnis à  partir de mousse à mémoire de forme. Il s’agit là d’un matériau thermosensible et viscoélastique, qui prend la forme de votre corps pour l’envelopper de douceur. Mise au point par la NASA, cette mousse presque magique se déforme donc lorsqu’elle entre en contact avec votre tête. Dès que vous bougez durant la nuit, la mousse se redéforme, pour vous offrir un soutien indéfectible toute la nuit.

Lorsque vous ressentez des douleurs aux épaules la nuit, ce type d’oreiller peut véritablement être un très bon allié pour plusieurs raisons :

  • Il aide votre corps à profiter d’une bonne posture: votre tête et votre cou s’inscrivent dans le prolongement de votre colonne vertébrale, ce qui vous permet de parfaitement positionner vos épaules ;
  • Les points de pression, les contractures et les torsions sont éloignés : votre corps est enveloppé avec douceur, sur une mousse moelleuse qui place votre confort et votre santé au premier plan.

Comment être sûr d’opter pour un oreiller à mémoire de forme haut de gamme ?

Si vous ressentez des douleurs aux épaules la nuit, vous devez opter pour des oreillers haut de gamme, qui prendront soin de vous. Soyez intransigeant sur la qualité de la mousse qui garnit votre coussin. Celle-ci doit avoir une densité d’au moins 50kg/m3 : ce chiffre indique la quantité de mousse présente dans votre oreiller, et définit de façon précise son niveau de qualité, et non son niveau de fermeté ! Plus le chiffre est haut, plus votre oreiller résiste dans le temps, et est capable de vous apporter le soutien infaillible dont vous avez besoin pendant longtemps.

Mais ce n’est pas tout : pour être sûr de se tourner vers un oreiller à mémoire de forme qui prendra soin de vos épaules, vous devrez veiller à ce que le coussin soit garni d’un seul bloc de mousse, et non de mousse en flocon.

Lorsque vous optez pour de la mousse en flocon, cette dernière s’éparpille rapidement dans l’enveloppe de votre oreiller, vous offrant une surface hétérogène, qui peut non seulement impacter votre niveau de confort, mais également faire naître des torsions et des points de pression au niveau des épaules.

La mousse en bloc, quant à elle, vous offre une surface toujours homogène, et vous accueille avec douceur, en prenant soin de tout le haut de votre corps.

 

Solution n°2 : trouver un oreiller rectangulaire

Lors du choix de l’oreiller qui vous aide à lutter contre les douleurs aux épaules la nuit, vous allez devoir faire attention à la forme. Votre coussin ne doit pas être carré : sur ce type d’oreiller, l’ensemble du haut de votre corps (tête, nuque, épaules, trapèzes) est surélevé. L’alignement tête, nuque et colonne vertébrale n’est pas possible, ce qui peut véritablement causer du tort à vos épaules. 

Sur un oreiller rectangulaire, votre posture est toute autre : seules votre nuque et votre tête sont surélevées : vos épaules, elles, restent en contact avec le matelas, et viennent doucement se poser contre le rebord de l’oreiller : elles profitent donc de sa douceur, tout en restant en bonne position.

Mais alors, quelle taille privilégier pour un oreiller rectangle ? Les dimensions 40 x 60 cm sont intéressantes, car elles vous permettent de bouger librement sur votre coussin, sans pour autant empiéter sur l’espace de sommeil de votre partenaire.

Solution n°3 : se tourner vers un matelas souple

Pour prévenir ou réduire les douleurs aux épaules la nuit, le matelas joue également un rôle important. Vous devrez privilégier les matelas souples, qui accueilleront avec davantage de douceur votre corps. L’élasticité du matelas compte donc énormément. Attention toutefois à ne pas opter pour un matelas trop mou, qui ne soutiendrait pas assez votre corps.

Évitez les matelas fermes, qui ne manqueront pas de faire naître des points de pression importants au niveau de vos épaules.

Quid des matelas zones de confort ?

Si vous avez le budget qui correspond, vous pouvez vous tourner vers les matelas avec des zones de confort. Elles permettent une répartition uniforme de la pression de votre corps, pour vous maintenir en parfaite position toute la nuit.

Ainsi, vous aurez le choix entre :

  • Les matelas avec 3 zones de confort, qui ont une partie renforcée au niveau du bassin, permettant de réduire la pression qui est exercée au niveau du haut du corps, et donc des épaules ;
  • Les matelas à 5 zones de confort, qui ont une partie bassin renforcée, une partie au niveau des épaules et des genoux assouplie, pour décontracter l’ensemble de votre corps et votre dos ;
  • Les matelas à 7 zones de confort, qui ont une partie renforcée depuis le bassin jusqu’aux lombaires, une partie épaule et genoux assouplie pour éloigner les points de pression sur ces zones du corps, et un soutien ajusté au niveau de votre tête et des jambes.

Si vous souffrez de douleurs aux épaules, ce type de matelas peut donc représenter un véritable allié.

Mais pas de panique : si les matelas zones de confort représentent un budget trop conséquent pour vous, notez qu’opter pour un oreiller ergonomique à mémoire de forme peut suffire dans de nombreux cas à éloigner les douleurs aux épaules. La priorité pourra donc être donnée à l’oreiller, avant de vous lancer vers un matelas ergonomique !

Quel garnissage pour un matelas souple ?

Côté garnissage, plusieurs solutions s’offrent à vous : les plus connues sont les matelas ergonomiques à mousse à mémoire de forme et les matelas en latex.

La mousse à mémoire de forme présente l’avantage de s’adapter complètement à votre corps en offrant beaucoup de douceur à vos épaules. Sur ce type de matelas, vous ne ressentez aucun point de pression : dès que vous bougez, le matelas se déforme pour venir épouser les contours de votre corps.

Les points négatifs des matelas en mousse viscoélastique concernent principalement le prix : comptez environ 500 euros pour un matelas totalement garnis de cette mousse.

Pour diminuer le budget, vous pourrez tester les matelas à ressorts, surmontés d’une épaisseur de mousse à mémoire de forme qui accueille votre corps avec douceur.

Vous pouvez également vous tourner vers les matelas en latex : résistants et moelleux, ils peuvent apporter aux dormeurs le garnissage souple dont ils ont besoin pour prendre soin de leur corps.

 

Douleur aux épaules la nuit : attention à votre position de sommeil

Certaines positions que vous prenez en dormant peuvent favoriser l’arrivée ou renforcer l’intensité de douleurs aux épaules la nuit.

Si vous avez des douleurs à l’épaule gauche, mais que vous avez l’habitude de dormir du côté gauche par exemple, alors vous allez devoir trouver une solution pour changer de position. Pour vous caler du côté droit par exemple, vous pourrez vous tourner vers les traversins, que vous placerez le long de votre corps. Pour toujours prendre soin de vos épaules, optez pour un traversin orthopédique, garnis fibres de polyester siliconées creuses. Ces fibres glissent les unes sur les autres, pour vous offrir un rembourrage homogène. Puisqu’elles sont creuses, ces fibres donnent également vie à un oreiller respirant, qui ne vous tiendra donc pas chaud lorsque vous dormez.

Si vous dormez sur le ventre, notez que cette posture peut également faire naître des douleurs qui commencent au niveau du rachis cervical et qui se prolongent jusqu’aux épaules. Là encore, on vous conseillera de vous tourner vers les traversins, qui vous aideront à adopter une posture sur le côté ou sur le dos, pour que vous puissiez vraiment vous détendre sans créer de pression sur vos épaules.

Quelle hauteur d’oreiller pour avoir moins mal aux épaules ?

Pour lutter contre les douleurs aux épaules, la hauteur de l’oreiller compte beaucoup, et doit dépendre de votre position de sommeil : si vous dormez sur le ventre et que vous n’arrivez vraiment pas à changer de posture, vous devrez vous tourner vers les oreillers fins, qui mesurent 10 cm de hauteur au maximum. Au-delà de cette taille, votre nuque subira trop de torsions, et vos épaules pourront rapidement être impactées.

Si vous dormez sur le dos, les oreillers mi-épais, d’environ 11 cm de hauteur sont les plus appropriés pour vous. Ils vous aideront à ne pas faire pencher votre tête trop en avant ou trop en arrière.

Et enfin, si vous dormez sur le côté, vous pourrez vous tourner vers les oreillers épais, qui prendront vraiment soin de combler le creux entre votre cou et votre matelas, pour éloigner au maximum les douleurs aux épaules !

 

Quel niveau de souplesse d’oreiller pour prendre soin de vos épaules ?

L’oreiller vers lequel vous vous tournez doit être adapté à votre morphologie. Si vous souhaitez chouchouter votre corps, vous opterez donc pour un oreiller souple dès lors que vous avez une morphologie fine. Si vous avez une carrure M ou L, vous pourrez faire confiance aux oreillers mi-fermes, et si vous avez une morphologie XL ou XXL, ce sont les oreillers fermes qui prendront le mieux soin de vous.

Pour trouver l’oreiller qui vous correspond vraiment, ce petit test de 8 questions vous aide à faire le point sur toutes vos spécificités et vos habitudes de sommeil : position de couchage, nombre d’heures dormies, problèmes de santé (douleurs aux épaules, à la nuque, à la tête, sueurs nocturnes, allergies…), préférences de couchage et morphologie. Rien n’est laissé au hasard, et c’est bien ce qui vous aidera à trouver l’oreiller qui vous permettra de lutter contre les douleurs aux épaules la nuit !