Oreiller postural : comment le choisir ?

Comment trouver votre oreiller postural : le guide complet

L’oreiller postural vous aide, comme son nom l’indique, à adopter une bonne posture pour dormir. Il vous permet de prendre soin de l’ensemble de votre région cervicale, de votre colonne vertébrale, et bien sûr de votre tête, afin de vous donner la possibilité de mieux dormir. Puisque trouver un sommeil de qualité est le souhait de nombreux dormeurs, découvrons sans plus attendre votre nouveau guide afin d’opter pour l’oreiller postural qui saura prendre parfaitement soin de vous.

 

Quelle est la posture idéale lorsqu’on dort ?

En réalité, que vous ayez l’habitude de dormir sur le dos, sur le ventre ou sur le côté, la règle est la même : la posture idéale à adopter lorsque l’on dort, c’est celle qui aligne votre tête, votre nuque, et votre colonne vertébrale. Et pour vous y aider, la hauteur de l’oreiller, sa souplesse et la qualité de son garnissage y sont pour beaucoup.

 

L’oreiller postural vous offre un support lombaire ou cervical

Également appelé oreiller anatomique, ou oreiller médical cervical, l’oreiller postural intervient afin de soulager les douleurs lombaires et cervicales. En effet, s’il vous arrive de vous lever le matin avec des douleurs à la nuque, ou au dos, votre plus grand allié pourrait bien être ce coussin santé. Son rôle est simple : vous offrir un niveau de maintien renforcé, pour que votre tête et votre nuque restent parfaitement calées durant toute la nuit. Pour dire au revoir au sommeil entrecoupé, c’est bien la solution qu’il vous faut.

 

L’oreiller postural corrige la lordose

Lorsqu’une personne souffre de lordose cervicale, elle présente une courbure au niveau du haut de la colonne vertébrale : cette zone du corps est également appelée rachis cervical. Cette courbure observée est bien particulière, puisqu’il s’agit d’une courbure à convexité antérieure : cela signifie que la personne qui souffre de ce problème aura une cambrure vers l’intérieur, au niveau du cou et des épaules, et parfois même au niveau du dos :

  • Lorsqu’il s’agit d’une lordose lombaire, on observe une cambrure au niveau de la zone des 5 vertèbres du bas du dos (au niveau du creux des reins) ;
  • Lorsqu’il s’agit d’une lordose cervicale, la cambrure est visible au niveau des 7 vertèbres du cou, et concerne donc le creux de la nuque et des épaules.

Ici, nous allons nous intéresser à la lordose cervicale. Cette pathologie, qui impacte votre colonne vertébrale, apparaît souvent lorsque vous adoptez une mauvaise posture répétée durant la journée, par exemple à cause de votre travail, ou durant la nuit, à cause d’une mauvaise literie.

Le second facteur qui provoque l’apparition de la lordose cervicale, c’est l’âge. En effet, les personnes âgées sont fréquemment touchées par ce problème, car leurs muscles perdent en force : elles éprouvent alors plus de difficultés à maintenir une bonne position.

Par ailleurs, notez que les personnes qui n’ont pas une ceinture abdominale suffisamment musclée auront également tendance à ne pas se tenir assez droites, ce qui peut entraîner l’apparition d’une hyperlordose cervicale. Lorsque vous portez des charges lourdes, ou que vous exercez un métier qui nécessite de rester debout durant une grande partie de la journée, ce problème peut également apparaître.  

Pour corriger ce problème de courbure cervicale, vous pouvez agir pendant la nuit en comptant sur votre oreiller postural. Il intervient afin de soulager votre rachis cervical, en l’enveloppant de douceur et en lui apportant tout le maintien dont il a besoin, et cela durant la totalité de votre nuit.

 

L’oreiller postural épouse votre morphologie

Les oreillers posturaux sont le plus souvent garnis de mousse à mémoire de forme. Pourquoi ? Parce que cette matière est :

  • Viscoélastique : elle se déforme afin de venir épouser les contours de votre corps ;
  • Thermosensible : elle se déforme sous la chaleur de votre corps afin de venir l’envelopper de douceur et ainsi, parfaitement soutenir l’ensemble de votre région cervicale et de votre tête.

Attention toutefois, lors de votre achat, à opter pour un oreiller à mémoire de forme de qualité : pour que vos problèmes de santé soient soulagés, la mousse présente dans votre coussin doit former un seul et unique bloc. Évitez la mousse en flocons, car elle donne naissance à des oreillers de moins bonne qualité. Lorsque le coussin est garni de mousse en flocons, le rembourrage a tendance à s’éparpiller : votre oreiller postural se déformera et s’aplatira plus rapidement.

Par ailleurs, veillez à ce que votre coussin soit garni uniquement de mousse à mémoire de forme : évitez les oreillers dont la mousse est mélangée à d’autres matériaux, souvent de moindre qualité. Si vous avez des problèmes au niveau des cervicales ou du dos, vous avez besoin d’un oreiller 100 % mousse à mémoire de forme !

Et enfin, attention la densité de la mousse à mémoire de forme : optez pour des oreillers qui présentent une densité de 50 kg/m³. Cette densité offre une qualité indiscutable, qui peut tout autant vous apporter un confort souple, mi-ferme, ou ferme !

Grâce à cette matière magique, votre oreiller postural épouse  votre morphologie à la perfection. Et en effet, votre morphologie doit impérativement être prise en considération lorsque vous choisissez votre coussin. Son niveau de souplesse en dépendra grandement ! La règle est simple : plus vous avez une morphologie fine, plus vous devrez vous diriger vers un oreiller postural moelleux et douillet. Et plus vous avez une morphologie L ou XL, plus il vous sera conseillé de vous diriger vers des oreillers fermes et très fermes, qui apporteront un soutien adapté à vos cervicales.

Quelle forme pour un oreiller postural ?

Un bon oreiller postural est un oreiller rectangle ! S’il vous arrive d’avoir mal à la nuque ou au dos, vous devez dire au revoir aux oreillers carrés, qui ne prennent pas soin d’aligner votre tête, votre cou et votre colonne vertébrale.

En effet, sur un oreiller carré, c’est tout le haut de votre corps qui est surélevé, faisant naître une courbure inappropriée au niveau du haut du dos. En revanche, lorsque vous optez pour un oreiller rectangulaire, ce sont uniquement votre nuque et votre tête qui sont surélevées : l’alignement qui prend soin de vous est alors respecté, et vous pouvez dormir en prenant soin de votre santé !

 

Quelle hauteur d’oreiller postural choisir ?

La hauteur de votre oreiller postural doit dépendre de votre position de sommeil. En effet, afin que l’alignement du corps, si précieux au sommeil réparateur, soit respecté, vous devez suivre quelques règles :

  • Vous avez l’habitude de dormir sur le côté : vous pouvez opter pour un oreiller postural volumineux, qui comble avec minutie le creux entre le matelas et la nuque. Lorsque l’on dort sur le côté, un oreiller d’une hauteur minimum de 11 cm est alors préconisé ;
  • Vous avez l’habitude de dormir sur le ventre : vous devez opter pour un oreiller postural assez fin, afin qu’il ne fasse naître aucune torsion au niveau des cervicales. Lorsque l’on dort sur le ventre, une hauteur de maximum 9 cm est alors conseillée ;
  • Vous avez l’habitude de dormir sur le dos : ici, vous pouvez vous diriger vers un oreiller postural ni trop fin, ni trop épais. En effet, si votre coussin est trop volumineux, votre tête pourrait pencher vers l’avant, et la posture d’alignement recommandée ne serait pas respectée. Et si votre oreiller est trop plat, votre tête pencherait vers l’arrière, et la posture pourrait rapidement faire naître des douleurs au niveau des trapèzes et de la nuque.

 

L’oreiller postural : l’allié des femmes enceintes

Certaines femmes enceintes éprouvent de grandes difficultés, tout au long de leur grossesse, à trouver la posture idéale pour dormir. Durant le premier trimestre, le sommeil doit être roi ! Afin de renforcer votre sommeil profond, les oreillers posturaux à mémoire de forme pourront parfaitement vous accompagner vers des nuits reposantes.

Durant le deuxième et le troisième trimestre, le problème est souvent de réussir à trouver la bonne position : pour caler votre corps, vous pourrez opter pour un oreiller postural long, plus précisément un « traversin orthopédique ». Plat, il vous aide à opter pour une position intéressante et apaisante afin que vous trouviez le sommeil rapidement et que vous évitiez de vous réveiller durant la nuit !

 

Oreiller postural : faut-il le chercher en pharmacie ?

Souvent, lorsque l’on parle d’oreiller postural, on pense « santé », et lorsque l’on pense « santé », on pense « pharmacie ». Oui mais voilà, pour trouver l’oreiller postural qui vous convient, il ne s’agit pas forcément de la meilleure solution.

Nous l’avons vu, votre oreiller postural doit être adapté à de nombreux critères, dont votre morphologie, votre position de sommeil ou encore vos préférences en termes de confort. En pharmacie, le choix des produits à votre disposition sera très limité, et il y a fort à parier que ces oreillers cervicaux seront trop fermes, trop moelleux, trop épais ou encore trop fins pour que vous vous y sentiez parfaitement à l’aise.

Puisque vous ne pouvez pas l’essayer, difficile de savoir si l’oreiller en question vous convient en soutenant parfaitement vos cervicales, et en vous offrant tout le confort que vous aimez.

 

Tester son oreiller postural chez soi : c’est possible ?

Si vous voulez être sûr de faire le bon choix, optez pour un oreiller postural que vous pouvez tester chez vous ! Certaines marques, comme la marque Mon oreiller et moi vous laissent 30 nuits afin d’essayer l’oreiller de votre choix chez vous, avec votre matelas. De cette façon, vous pourrez observer si vos nuits sont plus douces, plus réparatrices. Vous aurez la possibilité d’analyser si vous vous levez plus en forme, si vous vous endormez plus facilement, et surtout si vos douleurs aux cervicales ou au dos sont soulagées. Et si vous n’êtes pas totalement séduit, vous pouvez alors échanger votre oreiller ou vous le faire rembourser.

Si vous rêvez de trouver l’oreiller postural qui vous correspond à 100 %, il s’agit là d’un coup de pouce essentiel !

 

Trouver son oreiller postural grâce à un test

Essayer son oreiller chez soi, c’est bien, mais réussir à se diriger vers le bon coussin du premier coup, c’est encore mieux. Pour y parvenir, vous allez devoir prendre en considération plusieurs points, tels que votre position de sommeil, vos préférences en termes de confort, votre morphologie, et vos problèmes de santé. L’oreiller parfait présente donc un garnissage, une hauteur, une forme, et un niveau de souplesse bien précis, qui vous correspond. Pour le trouver, cela peut être un véritable parcours du combattant.

Mais grâce à ce test de 8 questions, mettre le doigt sur le bon oreiller est loin d’être compliqué : en une minute, vous faites le point sur vos habitudes de sommeil et vos préférences. Carrure, heures de sommeil dormies, fréquence des cervicalgies ou des douleurs lombaires, position de couchage : tout y passe. Et en répondant à toutes ces questions, vous êtes ensuite guidé vers le parfait oreiller postural, celui qui répond à toutes vos attentes et vos besoins !

Vous l’aurez compris, l’oreiller postural est essentiel pour les personnes qui souffrent déjà de douleurs aux cervicales ou au dos, mais également pour les dormeurs qui souhaitent prévenir de nombreux problèmes de santé. Inversion de la courbure cervicale, hernie cervicale, arthrose cervicale, pathologies rhumatologiques ou encore spondylarthrite ankylosante : les problèmes de santé causés par une mauvaise posture peuvent être nombreux. Si vous voulez éloigner ces pathologies, prenez soin de votre corps, même la nuit, grâce aux oreillers posturaux.