bien dormir ; comment bien dormir

Dorloter vos cervicales pour bien dormir la nuit : 4 étapes

La nuit est là pour vous faire du bien. Après une longue journée de travail, le sommeil arrive avec ses moments de détente et de relaxation. Car oui, c’est bel et bien un moment durant lequel votre corps doit être dorloté. Et puisque le cou est le premier à trinquer d’un manque de relaxation la nuit, voici nos astuces pour en prendre soin avant et pendant votre sommeil. Alors, s’il vous arrive trop souvent de vous réveiller avec des torticolis, des torsions cervicales ou musculaires, place à nos 4 étapes pour vous en sortir ! 👇

 

Etape 1 : on éloigne les excitants !

Lorsqu’on se demande « comment bien dormir », des basiques sont à connaître. Se coucher à la même heure tous les soirs, éviter le sport en soirée ou encore éviter les écrans avant d’aller dormir. Et, ce n’est plus vraiment un secret ou un scoop, lorsqu’on souhaite bien dormir, il faut éviter les excitants. Sauf que pour de nombreux dormeurs, les excitants se limitent au café ou au thé. Alors, il convient de faire un petit récapitulatif.

Eloignez les sodas, le chocolat (oui 🙁…), les aliments sucrés, les aliments riches, l’alcool, les aubergines (qui contiennent de la nicotine !!) ou encore le glutamate de sodium (souvent présent dans les plats préparés).

Et donc vous vous demandez peut-être en quoi exclure les excitants peut faire du bien à vos cervicales ? Hé bien, tout simplement parce qu’en consommant ces produits, votre corps reste en alerte et ne se détend pas comme il le devrait ! Vos muscles ne se décontractent pas, et vous avez du mal à trouver un sommeil profond et réparateur. Votre état d’endormissement s’éloigne, et plus il s’éloigne, plus vous êtes tendu… Et plus vous êtes tendu, plus votre cou subit.

Alors, pour avoir une bonne nuit de sommeil et bien respecter votre horloge biologique, dites au revoir à la caféine, et bonjour à la valériane, à la camomille et à la verveine.

 

Etape 2 : le secret du bain chaud (ou de la douche chaude pour les écolos)

Pour bien dormir et profiter de bons cycles de sommeil, l’heure est à la confidence. L’eau chaude vous aide à lutter contre le manque de sommeil. Si vous êtes plutôt bain, laissez-vous tenter par un moment détente agrémenté de sels de bain relaxants et d’huiles essentielles triées sur le volet. Le romarin et la lavande fine ont des vertus apaisantes : votre nuque, votre dos et vos épaules pourront se détendre comme ils le méritent avant d’aller au lit.

Si vous êtes plutôt adepte des douches, baissez la tête et laissez le jet d’eau chaude couler une minute sur votre nuque et le haut de vos épaules. Vos muscles se décontractent enfin, votre température corporelle augmente, et le sommeil pointe le bout de son nez !

 bien dormir ; comment bien dormir

Etape 3 : mettre son oreiller en bonne condition pour mieux dormir

Maintenant que vous savez comment simplifier votre phase d’endormissement, voici notre conseil pour mieux dormir durant la totalité de votre nuit de sommeil. Votre objectif : maximiser vos heures de sommeil profond.

Si vous avez un oreiller à mémoire de forme (ce qui est essentiel si vous avez des problèmes aux cervicales), n’hésitez pas à le secouer légèrement afin d’empêcher les acariens et autres résidus de s’amonceler.

Si vous avez un oreiller à plumes ou à duvet d’oie, redonnez-lui un peu de gonflant et de volume avant de vous coucher.

Enfin, quel que soit votre oreiller, ne manquez pas d’aérer chaque jour votre chambre afin d’éliminer les acariens et les bactéries qui viennent nuire à votre sommeil. En effet, ils sont responsables de votre sommeil agité et perturbé car ils rendent votre oreiller lourd, et amoindrissent ses vertus de maintien : c’est donc un vrai danger pour vos cervicales !

 

Etape 4 : pratiquer des étirements au réveil

En utilisant un oreiller ergonomique à mousse à mémoire de forme, la bonne nouvelle, c’est que vous réduisez les points de pression sur votre corps. Vous prenez donc soin de votre cou, ce qui vous évite de vous réveiller avec des courbatures. Et pour maximiser ces bienfaits, dès votre réveil, faire quelques étirements au niveau du haut de votre corps peut être un vrai plus.

Faites des cercles d’épaules, en avant puis en arrière, afin de vous dégourdir. Puis, penchez la tête en avant durant quelques secondes, puis en arrière, pendant le même laps de temps. Faites ensuite des mouvements lents de gauche à droite, pour que votre cou travaille en douceur. Et attention à ne jamais forcer !

 --

Si vous êtes stressé, trouver un sommeil réparateur peut être un vrai défi. A ces 4 étapes, n’hésitez pas à ajouter la mise en pratique de techniques de relaxation (méditation, yoga ou respiration abdominale, sur fond de musique douce). Elles permettent à vos cervicales de se décontracter, ce qui vous aidera à bénéficier d’un sommeil naturel et régénérateur ! Mais attention, tous ces secrets vont évidemment de paire avec LE conseil qu’il faut suivre lorsqu’on souffre de douleurs au cou : l’oreiller ergonomique ! Et pour bien le choisir, filez faire le test en 7 questions et trouvez celui qui vous correspond. Vous entendez ? C’est Morphée qui vous appelle ! 😴