Oreiller à eau : qu’est-ce que ça vaut ?

Oreiller à eau : qu’est-ce que ça vaut ?

Parmi les oreillers ergonomiques, il en est un assez peu connu : c’est l’oreiller à eau. Vous êtes à la recherche d’un oreiller qui prenne soin de vos cervicales la nuit, et vous vous demandez si ce type d’oreiller peut vous convenir ? Quels sont les avantages et les inconvénients de ce nouveau venu sur le marché des oreillers ergonomiques ? On vous dit tout !

 

L’oreiller à eau : qu’est-ce que c’est ? 🤔

L’oreiller à eau possède, comme son nom l’indique, un réservoir d’eau. Ce réservoir est bien évidemment totalement étanche, et placé au cœur du garnissage de votre oreiller.

En effet, vous ne posez pas directement votre tête sur la poche d’eau : en général, vous posez la tête sur la mousse à mémoire de forme viscoélastique, qui est placée autour du réservoir d’eau, afin d’offrir un meilleur soutient à vos cervicales.

 

Les avantages des oreillers à eau 💧

Il est un allié pour votre nuque

Ce qui est intéressant avec les oreillers à eau, c’est que leur constituant principal (l’eau), est un élément qui s’adapte parfaitement à la forme de votre nuque et de votre tête. En ce sens, il est donc très efficace pour envelopper le haut de votre corps, et pour lutter contre les tensions cervicales, c’est un critère primordial.

Il chouchoute votre dos

Mais la nuque n’est pas la seule à profiter des bienfaits des oreillers à eau. Ce type d’oreiller permet également d’agir sur vos problèmes dorsaux car en effet, les oreillers à eau sont ajustables. Plus vous le remplissez, plus le soutien apporté sera ferme. À vous d’adapter ce niveau de fermeté, en fonction du niveau de confort que vous aimez, mais également en fonction du soutien dont vous avez besoin pour limiter les points de pression au niveau de votre colonne vertébrale.

Il régule votre température corporelle

Si vous recherchez un oreiller contre la transpiration nocturne, l’oreiller à eau peut être un choix intéressant : en effet, l’eau présente dans le réservoir rafraîchit votre oreiller, ce qui lui permet de réguler efficacement votre température corporelle.

 

 

Les inconvénients des oreillers à eau 🌊

Un oreiller qui offre moins de confort que la mousse mémoire de forme

L’eau est un élément incompressible. En ce sens, elle rend votre oreiller moins enveloppant qu’un oreiller composé à 100 % de mousse à mémoire de forme. Si vous aimez les conforts moelleux, et que vous souhaitez dormir dans un cocon de douceur, tournez-vous donc davantage vers les oreillers à mémoire de forme. En plus de soutenir parfaitement vos cervicales, certains d’entre eux offrent également des accueils souples et douillets, comme cet oreiller à mémoire de forme cervical !

 

Oreiller mémoire de forme spécial cervical

 

Un ajustement qui peut être difficile à réaliser

Le problème avec les oreillers à eau, c’est que c’est à vous de juger du niveau de remplissage qui vous correspond : plus vous le remplissez, plus il sera ferme. Si vous souhaitez opter pour un oreiller à l’accueil plutôt moelleux, vous allez devoir vider le réservoir d’eau. Mais votre oreiller sera alors composé d’eau et d’air ! Résultat ? Un niveau de soutien amoindri, laissant la porte ouverte aux problèmes cervicaux et dorsaux.

L’alternative aux oreillers à eau : l’oreiller à mémoire de forme 😴

Si vous recherchez un oreiller ergonomique qui prend soin de vos cervicales, de vos épaules et de votre dos, et qui ne laisse en aucun cas votre confort de côté, les oreillers à mémoire de forme sont la parfaite alternative aux oreillers à eau.

Seul inconvénient de ce type d’oreiller ? Il maintient la chaleur, ce qui peut déranger certains dormeurs qui souffrent de sueurs nocturnes. Mais pour lutter contre ce point négatif, vous pouvez opter pour les protèges-oreiller anti-transpiration : placés entre la taie d’oreiller et l’oreiller, ils apportent de la fraicheur à votre sommeil, même lors des chaudes nuits d’été !

Recommandés par les kinésithérapeutes et les ostéopathes, les oreillers à mémoire de forme s’adaptent à votre position de sommeil :

  • Si vous dormez sur le ventre, optez pour des oreillers à mémoire de forme suffisamment fins.
  • Si vous avez l’habitude de dormir sur le côté, votre oreiller devra être assez volumineux, pour combler l’espace entre votre nuque et votre matelas.
  • Si vous dormez sur le dos, l’oreiller ergonomique vers lequel vous tourner ne devra pas être trop plat (votre tête pencherait trop vers l’arrière), ni trop épais (votre tête pencherait trop vers l’avant).

Votre morphologie, et l’importance de vos problèmes de santé (allergies, transpiration, douleurs cervicales le matin…) devront également être prises en considération afin de vous permettre de trouver un oreiller ergonomique vraiment efficace !

Alors, pour trouver l’oreiller qui vous correspond, ce petit test de 7 questions vous aide à faire le point sur vos habitudes de sommeil : il vous guide ensuite vers l’oreiller le plus adapté à toutes vos spécificités !