Oreiller en fibres de bambou : qu’est-ce que c’est et comment le choisir ?

Oreiller en fibres de bambou : qu’est-ce que c’est et comment le choisir ?

Les oreillers en bambou sont de plus en plus plébiscités sur le marché. Ils séduisent les dormeurs par leur souplesse, leur naturel, leur douceur et la fraîcheur qu’ils apportent à leurs nuits. Mais alors, qu’est-ce qu’un oreiller en bambou ? De quoi est-il garni ? Peut-il vraiment vous correspondre ? Dans quelles mesures pouvez-vous lui faire confiance pour prendre soin de vos cervicales ? Zoom sur ce nouveau venu sur le marché des oreillers ergonomiques, qui attise la curiosité de nombreux dormeurs en quête de douces nuits.

 

Un oreiller garni de mousse à mémoire de forme

L’oreiller en bambou que l’on trouve aujourd’hui sur le marché n’est pas directement garni de fibres de bambou. C’est son coutil, son enveloppe, qui est conçue à partir de ce matériau naturel et respirant.

Les oreillers en bambou sont en réalité des oreillers garnis de mousse à mémoire de forme, et enveloppés de tissu en bambou. Il s’agit donc ici d’un rembourrage synthétique : si vous recherchez un garnissage naturel, vous devrez vous diriger vers des oreillers en duvet, en plumes, en latex, ou encore en cosses de sarrasin, d’épeautre ou de millet. Pour bien choisir votre oreiller naturel, vous pouvez consulter notre article sur les oreillers bio.

L’oreiller en bambou garni de mousse viscoélastique est très apprécié des dormeurs qui souhaitent prendre soin de leurs cervicales la nuit ! En effet, la mousse à mémoire de forme présente dans l’oreiller vient épouser les contours de votre tête, de votre nuque, de vos trapèzes et de vos épaules. Grâce à ses propriétés thermosensibles, la mousse se déforme sous la chaleur de votre corps, et s’adapte parfaitement à vos formes lorsque vous changez de position au cours de la nuit.

La mousse à mémoire de forme utilisée à l’intérieur des coutils en bambou permet également d’apporter un niveau de maintien très intéressant au haut de votre corps, qui ravira celles et ceux qui ont tendance à se lever avec des douleurs aux cervicales le matin.

 

Un bon alignement de votre colonne vertébrale

Lors de votre quête de l’oreiller parfait, s’il y a bien une règle à retenir, c’est celle-ci : votre oreiller doit permettre un parfait alignement entre votre dos, votre nuque et votre tête. De cette façon, la courbure naturelle de votre colonne cervicale pourra être entièrement respectée.

Et c’est ce que proposent les oreillers en bambou. En effet, grâce à la mousse à mémoire de forme qu’ils contiennent, ils s’adaptent à votre morphologie afin de vous offrir un soutien plus ou moins important, et laissent à votre nuque la possibilité de relâcher les points de pression.

Les tensions cervicales, les raideurs et les contractures sont ainsi éloignées de vos nuits, pour faciliter votre endormissement et éviter les réveils nocturnes intempestifs.

 

Un oreiller frais

S’il y a bien un grand avantage à côté duquel il est impossible de passer lorsqu’on parle des oreillers en bambou, c’est leur atout fraîcheur.

En effet, il s’agit là d’oreillers naturels qui laissent facilement circuler l’air. En ce sens, les housses en bambou sont thermorégulatrices, et forment de parfaites alliées anti-humidité, qui sauront séduire les dormeurs qui ont tendance à transpirer.

Si vous souffrez de sueurs nocturnes, liées à des troubles hormonaux, du syndrome des jambes lourdes, ou encore de l’apnée du sommeil, alors ces oreillers fraîcheur sont faits pour vous ! Par ailleurs, il est essentiel de noter que le bambou neutralise également les odeurs de transpiration. 

Le petit plus ? Optez pour un oreiller en fibres de bambou muni d’alvéoles de respiration, qui aèrent l'oreiller pour une fraîcheur qui dure tout au long de la nuit !

Attention également à bien vérifier le pourcentage de bambou présent dans le coutil, autrement dit, l’enveloppe de l’oreiller. Certains modèles peuvent avoir l’inscription en toute lettre « bambou » sur l’enveloppe de l’oreiller, même si ce dernier n’est composé que de 2% de bambou avec 98 % de polyester.

Et pour rester au frais même lors des chaudes nuits d’été, ce protège-oreiller anti-transpiration arrive en renfort, pour garder votre tête au sec et au frais,  coûte que coûte.

 

L’oreiller en bambou : le partenaire sommeil idéal sous conditions 🧐

Comme on l’a vu précédemment, l’appellation « d’oreiller bambou » peut porter à confusion :

  • Cet oreiller n’est pas réellement garni de bambou: c’est  bien le coutil (son enveloppe) qui en sera composé ;
  • Ces oreillers proviennent majoritairement d’Asie : en ce sens, si vous souhaitez un oreiller de qualité française ou européenne, pensez donc à vérifier sa provenance en amont ;
  • Lors de votre achat, il sera essentiel de vérifier la qualité du garnissage : si la mémoire de forme est bien en bloc et non en flocons, puisque dans ce dernier cas, le garnissage aura tendance à s’éparpiller dans l’oreiller avec le temps, pouvant entraîner un manque de maintien au niveau de la nuque ;
  • Pensez à vérifier le pourcentage de bambou utilisé pour concevoir l’enveloppe : pour que vous puissiez profiter des bienfaits de ce matériau naturel, le coutil devra en être composé d’au moins 40 %.

Si vous souhaitez un oreiller 100 % naturel, dirigez vous davantage vers les oreillers en duvet, en plumes, en latex, ou encore en cosses de sarrasin, d’épeautre ou de millet.

 

La meilleure solution pour apaiser vos nuits ?

L’oreiller en bambou est donc une solution intéressante si vous avez tendance à beaucoup transpirer la nuit. Toutefois, encore peu présents sur le marché, il peut être difficile d’en trouver un qui soit parfaitement adapté à :

  • Votre morphologie: il est recommandé aux carrures XS et S de se diriger vers des oreillers à l’accueil souple, pour prendre soin de leurs cervicales avec douceur. Pour maintenir leur nuque suffisamment, les carrures M et L iront quant à elles vers des oreillers mi- fermes. Enfin, les carrures XL et XXL devront se diriger vers des oreillers plutôt fermes, voire très fermes ;
  • À votre position de couchage: ici, les personnes qui dorment sur le ventre devront se diriger vers les oreillers fins, pour ne pas apporter de points de pression et de torsion à leurs cervicales. Les personnes qui ont l’habitude de dormir sur le dos opteront pour des oreillers plus épais, et celles qui dorment sur le côté se dirigeront vers des oreillers volumineux, qui combleront avec justesse l’espace entre leur nuque et le matelas ;
  • À vos éventuels problèmes de santé: cervicalgies, problèmes de respiration, douleurs au dos, suées nocturnes

 

Et puisque l’offre est encore assez limitée sur ce marché, difficile de trouver un oreiller en bambou qui vous corresponde à la perfection ! Si vous souhaitez trouver l’oreiller adapté à toutes vos spécificités, ce petit test de 7 questions peut toutefois vous accompagner vers des alternatives qui chouchoutent votre corps et favorisent votre sommeil profond. Les questions vous dirigeront vers des oreillers ergonomiques qui prendront soin de vous tout au long de la nuit, pour longtemps !

Je trouve l'oreiller adapté à mes besoins en 7 questions