Oreiller épais : comment le trouver, et lequel choisir ? | Mon oreiller et moi

Oreiller épais : comment le trouver, et lequel choisir ?

Les oreillers épais séduisent de nombreux dormeurs car ils offrent un très haut niveau de confort. Ces oreillers gonflants et volumineux vous offrent de douces nuits, et vous aident à prendre soin de votre sommeil profond. Mais alors, sont-ils adaptés à tous les dormeurs ? À toutes les morphologies ? À toutes les positions de sommeil ? Quels garnissages faut-il privilégier, et lesquels faut-il éviter lorsqu’on recherche un oreiller épais ? Et surtout, comment trouver celui qui vous correspondra parfaitement ? Notre guide répond à toutes vos questions !

 

Quel garnissage privilégier pour un oreiller épais ?

Les garnissages qui sont en général utilisés pour garnir les oreillers épais peuvent être variés.

Les plumes et duvet

Les oreillers en plumes et duvet trouvent une place toute particulière dans le cœur des personnes qui aiment les oreillers gonflants. Plumes et duvet sont utilisés en synergie dans un même oreiller afin de proposer un coussin volumineux qui correspond à vos attentes en terme de confort : plus votre oreiller contiendra de pourcentage de plumes, plus il sera ferme, et plus il contiendra de pourcentage de duvet, plus il sera souple et moelleux !

Les oreillers épais naturels sont parfaitement respirants : l’air circule facilement dans le rembourrage, pour le plus grand bonheur des personnes qui souffrent de transpiration nocturne, liée à des dérèglements hormonaux, au syndrome des jambes sans repos ou encore à cause de l’apnée du sommeil.

Plus l’oiseau duquel les plumes et le duvet sont prélevés est gros, plus l’oreiller sera épais et gonflant. Ainsi, lors de votre achat, attardez-vous sur les oreillers en plumes et duvet d’oie, qui offrent un garnissage luxueux.

Les oreillers en polyester

Les oreillers en polyester sont également très intéressants lorsqu’on recherche un oreiller épais. Mais attention : pour qu’ils agissent favorablement sur votre sommeil, il faudra privilégier les oreillers en fibres siliconées creuses. Ces dernières sont respirantes et glissent les unes sur les autres afin de vous proposer un garnissage uniforme : l’idéal pour vos cervicales !

Les fibres siliconées creuses donnent vie à des oreillers synthétiques haut de gamme : cela assure à votre oreiller une parfaite tenue dans le temps. Afin de profiter des qualités volumineuses de votre oreiller sur le long terme, c’est bien la clé !

 

Quel garnissage éviter pour un oreiller épais ?

Si vous recherchez un oreiller épais, quelques garnissages sont à éviter… C’est notamment le cas des oreillers végétaux, qui fleurissent de plus en plus sur le marché de la literie. Ces oreillers sont assez fins, et sont surtout particulièrement denses, ce qui offre un niveau de confort qui ne convient pas à tous les dormeurs.

Les oreillers à mémoire de forme sont, quant à eux, plutôt placés dans la catégorie des oreillers « mi- épais ». En général, ils sont un peu plus fins que les oreillers en plumes, en duvet ou en fibres de polyester. Néanmoins, s’il vous arrive de vous lever avec la nuque tendue, ils représentent la solution la plus idéale pour vous ! Alors, pensez-y, pour prendre soin de votre corps, c’est vers les oreillers en mousse à mémoire de forme qu’il faut vous tourner.

 

Oreiller épais : pour qui ?

Les oreillers épais ne sont pas adaptés à tous les dormeurs… Petit point sur celles et ceux qui peuvent se laisser tenter par les oreillers épais, et ceux qui devraient s’en éloigner.

Si vous dormez sur le côté : oui aux oreillers épais

Les oreillers épais sont recommandés pour les personnes qui dorment sur le côté. En effet, dans cette position, l’oreiller doit venir combler le creux qui se forme entre votre nuque et le matelas. Il est en général conseillé de trouver un oreiller d’au moins 10 cm de hauteur.

Si vous avez une morphologie assez large : oui aux oreillers épais

Si vous dormez sur le côté, l’épaisseur de l’oreiller dépendra directement de la largeur de vos épaules : plus votre carrure sera fine, plus votre oreiller devra être fin. Et inversement, plus votre carrure sera large, plus votre oreiller devra être volumineux !

Qui doit éviter les oreillers épais ?

A contrario, les personnes qui ont l’habitude de dormir sur le ventre, ou sur le dos devraient éviter les oreillers épais.

Si vous dormez sur le ventre, les oreillers épais sont à bannir pour deux raisons :

  • la première, c’est que vous avez besoin d’un coussin plutôt fin (sans pour autant qu’il soit plat, ce qui pourrait causer un manque de soutien), afin d’éviter les torsions au niveau des cervicales. En effet, si vous êtes sur un oreiller volumineux lorsque vous tournez votre tête d’un côté ou de l’autre alors que vous êtes sur le ventre, votre région cervicale se tord. Il n’est pas rare alors qu’au petit matin, vous vous leviez avec des raideurs et des contractures.
  • La seconde raison, c’est que lorsque vous dormez sur le ventre et que vous posez votre tête sur un oreiller trop épais, des points de pression peuvent naître, au niveau de la tête, du cou, voire des épaules.

En bref, pour prendre soin de votre corps durant la nuit, lorsque vous êtes habitué à vous coucher sur le ventre, c’est vers les oreillers qui font un maximum de 8 cm qu’il faudra vous tourner.

Si vous dormez sur le dos, les oreillers trop épais pourraient faire pencher votre tête trop vers l’avant. Dans cette position, l’alignement entre votre nuque, votre tête et votre colonne vertébrale ne serait pas garanti… Un gros point négatif, qui viendrait entraver la tranquillité de vos nuits ! Ce problème pourrait être à l’origine de problèmes tels que l’inversion de la courbure cervicale, les hernies cervicales, les cervicalgies ou encore les lordoses cervicales… L’enjeu de la bonne hauteur d’oreiller est donc primordial ! Lorsqu’une personne dort sur le dos, elle doit se tourner vers un oreiller mi- épais, d’environ 11 cm d’épaisseur, pour profiter d’une parfaite posture.

 

Quel est le meilleur oreiller épais, et ou le trouver ?

Maintenant que vous en savez un peu plus sur les atouts de ce type d’oreillers, il est grand temps de vous diriger vers LE bon oreiller, celui qui transformera vos nuits.

Le meilleur oreiller épais, c’est celui qui s’accordera à votre morphologie, vos préférences de confort, et vos problèmes de santé.

L’oreiller épais idéal pour votre morphologie

Si vous avez une morphologie XS ou S, votre oreiller épais devra être douillet et proposer un accueil vraiment moelleux. Dans ce cas, 3 solutions s’offrent à vous :

  • Les oreillers en duvet d’oie, comme cet oreiller, composé à 90 % de duvet : il offre un confort léger, éloignant ainsi les points de pression que peuvent rapidement ressentir ce type de morphologie sur un oreiller un peu trop ferme ;

Si vous avez une morphologie M ou L, votre oreiller épais devra être mi- ferme : en effet, vous avez besoin d’un peu plus de soutien au niveau des cervicales que les morphologies XS et S. Pour maintenir votre tête en bonne position toute la nuit, et dans le juste alignement de votre nuque et de votre colonne vertébrale, plusieurs oreillers pourront faire votre bonheur :

  • Les oreillers en fibres de polyester siliconées sont intéressants. Cet oreiller au confort mi- ferme ne manquera pas la moindre occasion de vous chouchouter ;
  • Cet oreiller naturel conçu à partir de plumes et duvet vous offrira un niveau de soutien idéal.

Enfin, si vous avez une morphologie XL ou XXL, votre oreiller épais devra être ferme, ou très ferme :

  • Vous pouvez également vous tourner vers cet oreiller en mousse à mémoire de forme ferme, qui œuvre afin de vous offrir un sommeil vraiment réparateur. Même s’il est moins gonflant que les oreillers en plumes ou que les oreillers en polyester, il vous permet néanmoins de bénéficier d’un niveau de confort absolument incomparable.

L’oreiller épais qui colle à vos préférences

Le meilleur oreiller épais qui existe doit absolument correspondre à vos préférences. Oui, l’objectif, lorsqu’on recherche un nouvel oreiller, c’est de se sentir totalement à l’aise et détendu quand on pose sa tête dessus. C’est ce qui aidera vos muscles à se décontracter, vous permettant ainsi de lutter contre les problèmes d’endormissement, et de ne pas vous réveiller au cours de la nuit.

Faites confiance à votre ressenti. Mais attention à ne pas simplement tester votre oreiller épais en magasin, en posant votre tête dessus quelques secondes. Laissez-vous séduire par les marques telles que Mon oreiller et moi, qui proposent l’essai de votre oreiller sur 30 nuits. De cette façon, vous pouvez tester votre oreiller avec votre matelas, et vous avez la possibilité d’analyser paisiblement, en prenant votre temps, ses effets sur votre sommeil. Et si vous remarquez qu’il est trop ferme, trop moelleux, ou que le garnissage ne vous convient pas car vous n’arrivez pas à vous sentir à l’aise dessus, vous pourrez vous faire rembourser, ou l’échanger contre un oreiller plus adapté à vos envies en terme de confort !

L’oreiller épais qui colle à vos problèmes de santé

Ici, c’est le choix du garnissage qui dépend directement de vous soucis. En fonction de vos éventuels problèmes de santé (transpiration nocturne, douleurs aux cervicales, au dos, aux trapèzes, ou encore allergies…), le rembourrage de votre oreiller ne sera pas le même.

Si vous avez des problèmes d’allergies aux acariens, évitez les oreillers naturels en plumes et duvet. Optez plutôt pour les oreillers synthétiques en polyester, ou pour les oreillers en mousse à mémoire de forme.

Si vous avez des problèmes de douleurs aux cervicales, au dos, aux trapèzes ou encore au épaules, et qu’il vous arrive de vous réveiller avec la nuque raide ou tendue, alors il est fortement conseillé de vous tourner vers les oreillers en mousse à mémoire de forme. Même s’il s’agit davantage d’oreillers mi- épais, ces derniers placent le soutien et le confort au cœur de vos nuits. Afin de renforcer la qualité de votre sommeil et la qualité de vos journées à suivre, c’est le secret !

Si vous souffrez de sueurs nocturnes, vous devrez vous tourner vers des oreillers épais naturels. Les plumes et duvet sont parfaitement respirants, et vous garantiront des nuits aérées ! Les oreillers synthétiques en fibres creuses laissent également passer l’air au sein du rembourrage, et pourront donc vous correspondre. Les oreillers à mémoire de forme sont en général déconseillés si vous transpirez la nuit, car ce garnissage n’est pas respirant : mais vous pouvez toutefois acheter un protège-oreiller anti-transpiration, qui maintiendra votre tête au frais, même lors des chaudes nuits d’été !

 

Afin de facilement trouver l’oreiller épais qui vous correspond et qui répond à toutes vos envies, ce test de 7 questions vous accompagne. Il vous permet de faire le point sur votre morphologie, votre position de couchage, vos habitudes de sommeil, vos problèmes de santé et vos préférences en terme de confort afin de trouver l’oreiller épais idéal ! Prêt à passer des nuits réparatrices ?

Je trouve l'oreiller adapté à mes besoins