Oreiller jauni : nos astuces pour le laver

Oreiller jauni : nos astuces pour le laver

Avec le temps, il est une chose contre laquelle vous avez du mal à lutter : votre oreiller jaunit. Vous utilisez pourtant une taie d’oreiller pour en prendre soin, mais cela ne semble pas suffire… Alors, quelles sont les astuces pour essayer de récupérer un oreiller jauni ? Peut-on déjaunir tous les types d’oreillers ? Existe-t-il des solutions pour prévenir ce jaunissement ? Voici notre petit guide pour lutter contre les oreillers qui perdent, année après année, de leur blancheur !

 

Pourquoi votre oreiller jaunit-il ?

Si votre oreiller jaunit au fil du temps, plusieurs raisons en sont la cause.

La raison la plus fréquente, c’est la transpiration. Plus vous avez tendance à transpirer la nuit, plus votre oreiller jaunira rapidement, c’est incontournable. Les effets de la pénétration de la sueur corporelle dans les tissus de votre oreiller sont dès lors visibles en surface.

La salive peut également venir jouer un rôle dans le jaunissement de votre oreiller. Ces fluides que nous sécrétons sont directement absorbés par notre oreiller… Et au-delà du simple effet jaunissant, il faut être conscient que ces taches sont un véritable nid à bactéries et à acariens… Hé oui, ces derniers adorent l’humidité ! Alors, pour agir vite et nettoyer votre oreiller pour le déjaunir, place aux astuces, à tester dès aujourd’hui…

 

Récupérer un oreiller jauni 

Pour vous aider à redonner de sa superbe à votre oreiller, voici plusieurs petits conseils à suivre ! 

Astuce n°1 contre l’oreiller jauni : la machine à laver

La machine à laver est votre atout n°1 pour nettoyer vos oreillers jaunis. Vous devez choisir le programme le plus chaud (on vous recommande 90°) qui vous est proposé pour avoir une chance de voir partir les taches présentes sur le tissu.

Si vous avez une machine qui s’ouvre par le haut :

Remplissez la machine avec 1/3 d’eau bouillante. Ajoutez ensuite une tasse de lessive en poudre, puis une tasse de javel, et une tasse de cristaux de soude.

Faites ensuite tourner votre machine durant quelques minutes avant de mettre les oreillers, afin de bien mélanger et dissoudre le tout.

Lorsque cette étape est effectuée, arrêtez la machine, placez-y deux oreillers, puis continuez le programme de lavage.

Si vous avez une machine à hublot :

Si vous avez une machine à hublot, le mode opératoire sera différent. Vous devrez dans un premier temps choisir le cycle de lavage le plus chaud et ajouter les ingrédients les uns après les autres, après l’avoir mise en route.

Mais puisque chaque machine est différente, et que cela peut s’avérer fastidieux, vous pouvez opter pour le plan B et laisser tremper votre oreiller toute la nuit avec les ingrédients dans une bassine, ou dans votre baignoire. Le lendemain, il vous suffira de placer votre oreiller à la machine, en utilisant votre programme habituel et votre lessive : vous serez surpris de voir les taches jaunes disparaitre rapidement !

En outre, si vous avez cette option sur votre machine, testez l’option rinçage (+). Cela vous aidera à blanchir davantage votre oreiller en boostant l’efficacité du nettoyage.

Pour réussir à bien nettoyer vos coussins, et ainsi passer des nuits au propre, il est essentiel de ne pas placer plus de deux oreillers en même temps dans la machine à laver.

S’il fait beau, privilégiez le séchage en plein air. S’il ne fait pas assez chaud, et si votre oreiller est en plumes ou en duvet, choisissez l'option séchage à l'air libre de votre sèche-linge. Si votre coussin est en matière synthétique, privilégiez une température basse, pour éviter de déformer le garnissage et garantir une répartition homogène du rembourrage.

Oreiller Jauni

Astuce n°2 contre l’oreiller jauni : le jus de citron 🍋

Place à une astuce 100 % naturelle ! Les vertus du jus de citron ne sont plus à démontrer… Très apprécié, ce produit naturel est souvent utilisé dans les produits ménagers. Il est garant de la blancheur de vos tissus, alors pourquoi ne pas le tester pour réussir à récupérer votre oreiller jauni ?

Pour l’utiliser, vous avez trois possibilités :

1ère  possibilité : placez l’équivalent d’un jus de citron dans le bac à lessive de votre machine à laver, afin qu’il libère son pouvoir blanchisseur lors du programme (à 90° toujours).

2ème possibilité : amenez à ébullition 2,5 litres d’eau. Ajoutez ensuite le jus de 6 citrons. Placez le mélange dans une bassine assez grande, pour pouvoir plonger votre oreiller entièrement dans le liquide. Laissez ensuite reposer votre coussin durant deux heures dans le mélange, pour que l’effet du jus de citron soit maximal ! Vous pouvez ensuite le nettoyer dans votre machine à laver, en utilisant votre lessive habituelle.

3ème possibilité : mélangez 250 ml d’eau oxygénée avec 125 ml de jus de citron. Versez ensuite ce mélange dans une bassine d’eau bouillante. Placez-y ensuite votre oreiller, afin qu’il soit totalement recouvert, et laissez reposer durant 1 heure. Ensuite, un petit tour en machine avec votre lessive, et il retrouvera tout son éclat !

Astuce n°3 pour l’oreiller jauni : le percarbonate de sodium

Pour redonner de la blancheur à un oreiller, le percarbonate de sodium est particulièrement efficace. Il vous suffit d’en verser une demi-tasse dans l’eau chaude de votre machine à laver, pour profiter de ses pouvoirs détergents fascinants.

Pour des actions similaires, vous pouvez également tester le bicarbonate de soude.

Une petite recette avec du bicarbonate de soude, ça vous dit ?

Mélangez une demi-tasse de bicarbonate de soude et une demi-tasse de vinaigre blanc. Recouvrez votre oreiller d’eau bouillante, et ajoutez ce mélange. Laissez agir durant une heure, puis lancez un cycle de lavage normal avec votre machine !

Astuce n°4 pour l’oreiller jauni : utilisez le soleil !

Cette technique est particulièrement simple à appliquer. Après le lavage, étendez vos oreillers au soleil : les UV favorisent le blanchiment des tissus. En plus de vous aider à bien sécher votre oreiller, et donc vous débarrasser efficacement des acariens, le soleil agit pour apporter de la blancheur à votre coussin.

 

Peut-on déjaunir tous les oreillers ?

Hélas, nombre d’oreillers ne passent pas en machine ! Avant toute chose, il convient de regarder sur l’étiquette de votre oreiller, afin de savoir si vous pouvez ou non le placer dans votre machine à laver.

Les oreillers à plumes et certains oreillers synthétiques peuvent généralement être lavés en machine. En revanche, c’est une option à éviter si vous possédez un oreiller à mémoire de forme ergonomique. En le plaçant dans votre machine à laver, vous risquez en effet de déformer la mousse à mémoire de forme qui sert de garnissage à votre oreiller. Cette matière viscoélastique thermosensible ne pourra pas maintenir ses propriétés si elle est passée en machine… Mais pas de panique, si c’est un oreiller à mémoire de forme que vous possédez, les astuces qui suivent pourront également vous accompagner

Prévenir le jaunissement de votre oreiller

Puisque ces taches jaunes causent du tort une fois qu’elles sont installées, il peut être particulièrement utile de trouver des solutions pour prévenir leur apparition en amont.

Le protège-oreiller : qu’est-ce que c’est ?

En premier lieu, vous devrez protéger votre oreiller. La taie d’oreiller n’est parfois pas suffisante… Vous devez vous munir d’un protège-oreiller, que vous allez placer entre le coussin et la taie. De cette façon, vous avez une barrière supplémentaire pour épargner votre oreiller de la transpiration et de la salive.

S’il vous arrive fréquemment d’avoir des sueurs nocturnes, vous pouvez privilégier le protège-oreiller fraîcheur. Sa taie thermorégulatrice est idéale pour les personnes ayant tendance à avoir chaud la nuit. Composée d’un tissu intelligent, ce protège-oreiller vous permet de garder votre tête au frais toute la nuit, même lorsque la température de la chambre est élevée, en été par exemple. Lavages après lavages, ce tissu vous offre une sensation de frais ! De quoi passer la nuit au sec, éloigner la transpiration, et de ce fait, protéger votre oreiller des acariens et du jaunissement !

Toutes les deux semaines, nettoyez votre protège-oreiller et votre taie, afin d’assurer un parfait niveau d’hygiène et limiter la venue des acariens.

Respectez la durée de vie de votre oreiller

S’il est une règle qu’il est essentiel de respecter, c’est bel et bien celle de la durée de vie de votre oreiller. C’est pourtant difficile… Lorsqu’on aime son oreiller, que l’on s’est habitué à dormir avec, changer ses habitudes et devoir s’en séparer est une étape dont on aimerait bien se passer.

Pourtant, un oreiller ne doit pas être utilisé plus de trois ans. Au-delà, la prolifération des acariens est inévitable, et l’apparition de taches jaunes est difficile à éviter.

Et si la durée de vie de votre oreiller est de trois ans, ce n’est pas pour rien. Les acariens peuvent véritablement venir perturber vos douces nuits, en nuisant à votre sommeil. Ils créent parfois des troubles respiratoires, voire des allergies cutanées. Les acariens peuvent également rendre l’oreiller moins malléable, et entraîner des problèmes de soutien. Et sans un bon maintien, vous ouvrez également la porte aux problèmes cervicaux ! Alors, pour réussir à passer des nuits calmes et réparatrices, souvenez-vous :

Changez votre oreiller tous les trois ans !

 

Vous y êtes ? Ces petites astuces pourront vous aider à retrouver toute la splendeur des débuts de votre oreiller ! Mais l’idéal, c’est bel et bien de prévenir l’apparition de ces taches, en prenant soin de votre oreiller… Nettoyez-le tous les trois mois, pour éviter de voir apparaître ces taches jaunes! Et si votre oreiller a plus de trois ans, agissez aujourd’hui en trouvant son remplaçant idéal : notre petit test en 7 questions vous guidera vers l’oreiller adapté à vos habitudes de sommeil 😊.

 

Je trouve l'oreiller idéal pour accompagner mes nuits en 1 minute chrono