Oreiller moelleux : comment bien le choisir ?

Oreiller moelleux : comment bien le choisir ?

Vous rêvez de poser chaque nuit votre tête sur un oreiller moelleux ? L’idée de vous coucher sur un petit nuage vous attire, et vous aimeriez trouver un oreiller au confort souple, qui accueille votre tête et votre nuque avec douceur et légèreté ! Pour autant, vous devez rester vigilant : les oreillers trop moelleux sont loin d’être idéaux pour le soutien des cervicales. Ils peuvent occasionner des douleurs à la nuque et des points de pression… Alors, quel niveau de souplesse choisir ? Comment trouver l’oreiller moelleux qui vous correspond ? Ce type d’oreiller est-il adapté à tout le monde ? On vous dit tout dans ce petit guide 😊

 

Oreiller moelleux : quels bienfaits pour votre corps ?

Le grand atout des oreillers moelleux, c’est bien évidemment le niveau de confort qu’ils apportent. Gonflants, respirants et souples, ils vous offrent des nuits particulièrement réparatrices, qui font du bien à votre santé physique et mentale : plus de tonus, moins de maladies, moins de stress, une mémoire renforcée, une meilleure capacité de concentration... Dormir sereinement vous apporte beaucoup ! Et d’ailleurs, si vous souhaitez en savoir plus sur les bienfaits d’une nuit réparatrice sur votre corps, découvrez notre article qui vous explique pourquoi le sommeil est si important !

Avec les oreillers moelleux, on rêve en réalité de trouver des oreillers comme à l’hôtel ! Parce qu’en y réfléchissant, lorsque vous êtes à l’hôtel, si vos nuits sont si confortables, c’est parce que la literie haut de gamme y trouve toute sa place. En effet, les garnissages de qualité sont privilégiés :

  • Ils ne se déforment pas et ne s’affaissent pas
  • Ils sont suffisamment volumineux pour vous aider à vous sentir sur un nuage cotonneux et léger
  • Ils offrent une répartition idéale du garnissage

Pour réussir à trouver l’oreiller qui répond à tous ces critères et favorise ainsi votre sommeil profond, pas de panique, on vous offre tous nos conseils un peu plus bas. Mais avant, une petite mise en garde s’impose !

 

Attention au piège des oreillers moelleux

Si vous souffrez de douleurs aux cervicales, de torticolis, ou si vous ressentez des tensions au niveau de certains trigger points de votre corps, votre premier réflexe sera sans doute de vous tourner vers les oreillers moelleux, pour profiter de leur douceur et de leur souplesse… Et pourtant, en réalité, c’est plutôt contre-indiqué.

Les oreillers trop moelleux ne maintiennent pas suffisamment vos cervicales, et ne vous aident pas à maintenir une bonne posture durant la nuit. Pour éviter de faire naître des tensions sur le haut de votre corps, optez pour des oreillers un peu plus fermes, mais dont l’accueil restera toujours souple : oui oui, ça existe, et voici comment les dénicher.

 

 

4 conseils à suivre pour choisir votre oreiller moelleux

S’attarder sur le garnissage

Les fibres polyester siliconées creuses

Dans la famille des oreillers moelleux, les garnissages en polyester sont particulièrement plébiscités. Pour bien choisir votre oreiller moelleux en polyester, il faudra toutefois être vigilant. En effet, ce type d’oreiller peut offrir différents niveaux de qualité.

  • Les oreillers bas de gamme en garnissage synthétique sont composés de fibres polyester normales : elles conviennent aux petits budgets, mais n’offrent pas un niveau de soutien élevé. En ce sens, si vous souffrez souvent de douleurs cervicales le matin, ou s’il vous arrive de sentir des torsions musculaires à la nuque et dans le haut du dos, ce garnissage ne sera pas adapté.
  • Les oreillers milieu de gamme sont composés de fibres polyester creuses. Ces dernières contiennent de l’air, ce qui apporte de la souplesse et du moelleux à votre oreiller, tout en lui offrant des propriétés isolantes intéressantes.
  • Si vous souhaitez vous assurer un niveau de confort idéal, qui chouchoute votre nuque, optez pour les oreillers synthétiques à fibres creuses siliconées. Elles garantissent une parfaite répartition du garnissage, ce qui plaira à votre tête et à votre nuque, qui pourront se reposer sur un nuage de douceur homogène : aucun point de pression, aucune torsion, aucune contracture à l’horizon !

L’oreiller à mémoire de forme

S’il est un oreiller que l’on oublie trop souvent lorsqu’on recherche un oreiller moelleux, c’est bien l’oreiller à mémoire de forme. Car les idées reçues vont bon train à son sujet… Jugé trop ferme, peu accueillant, on ne pense pas à lui lorsqu’on recherche un oreiller souple : c’est une grosse erreur !

En réalité, les oreillers à mémoire de forme peuvent offrir des conforts souples, mi- fermes ou fermes. Ils peuvent alors tout à fait s’adapter à votre envie de moelleux !

Mais ce n’est pas tout. Leur mousse polyuréthane thermosensible est également parfaite pour maintenir votre nuque avec justesse et précision. Sous la chaleur de votre corps, la mousse se déforme afin de venir envelopper votre tête et votre cou, pour les soutenir avec douceur. Et le résultat est là : vos muscles peuvent se relâcher et se décontracter totalement. Vous profitez alors d’un sommeil de qualité, d’un sommeil réparateur qui permet à votre corps de retrouver toute l’énergie dont il a besoin.

L’oreiller à mémoire de forme spécial cervicales Asclépios est idéal pour les dormeurs qui recherchent un confort moelleux. Garni de mousse à mémoire de forme viscoélastique, il forme un cocon de douceur autour de vous. Malléable, il vous garantit un sommeil apaisé, tout doux !

 

Oreiller mémoire de forme moelleux

 

Et si vous recherchez un accueil moelleux, mais que vous avez besoin d’un peu plus de soutien, pourquoi ne pas opter pour un oreiller qui possède deux faces différentes ? L’oreiller à mémoire de forme ergonomique Morphée a spécialement été pensé en ce sens, en offrant une face blanche enveloppante et souple pour des nuits cocooning, et une face grise qui s’occupe de chouchouter vos cervicales, les nuits où vous avez besoin de plus de soutien !

 

Oreiller mémoire de forme ergonomique

 

L’oreiller duvet

Les oreillers synthétiques ne sont pas les seuls à pouvoir vous offrir un confort moelleux. Les oreillers naturels ont également leur mot à dire ! Et pour vous sentir comme sur un petit nuage, quoi de mieux que de dormir sur un oreiller en duvet ? Ce garnissage offre une grande souplesse et un niveau de confort idéal pour les dormeurs en quête de légèreté. Souvent, ce sont les duvets du ventre et du dessous des ailes d’oiseaux qui sont utilisés pour remplir cet objectif. Le duvet œuvre en symbiose avec les plumes, qui offriront quant à elles des qualités de maintien à votre oreiller.

Lors du choix de votre oreiller moelleux en duvet, attention à ce que le duvet utilisé pour garnir le coussin soit d’origine européenne, et prélevé dans le respect de la législation européenne de l’animal. Optez pour un garnissage composé au minium de 50 % de duvet : en dessous, l’accueil sera plus ferme, moins accueillant, et la qualité de l’oreiller sera également réduite.

Pour un pouvoir gonflant et un niveau de souplesse incomparables, l’oreiller composé à 90 % de duvet de la gamme Mon oreiller et moi saura vous séduire !

 

Opter pour un oreiller qui dure dans le temps

Afin de réussir à trouver un coussin qui vous accompagne pour de nombreuses années, vous devez faire attention au niveau de densité qu’il propose. Contrairement aux idées reçues, ce n’est pas cette densité qui va définir le niveau de fermeté ou de souplesse de l’oreiller ! En effet, la densité détermine le niveau de qualité, et donc la capacité de l’oreiller à durer dans le temps : pour un produit qui vous offre de douces nuits pour longtemps, choisissez une densité au moins égale à 50kg/m3 !

 

Prendre en compte votre morphologie

Lors du choix de votre oreiller moelleux, veillez à prendre en considération votre morphologie. En effet, ce type de confort sera tout à fait adapté aux carrures S et M. Mais si vous avez une morphologie plutôt large, alors il sera important de trouver un niveau de maintien un peu plus soutenu. Les oreillers mi- fermes et fermes vous conviendront alors parfaitement.

En effet, l’objectif que vous devez toujours poursuivre lorsque vous choisissez un oreiller, c’est de trouver celui qui vous permettra d’aligner votre tête, votre nuque et votre colonne vertébrale. Si vous être corpulent et que vous optez pour un oreiller trop moelleux, votre tête s’enfoncera trop, et la courbure naturelle de votre colonne vertébrale ne sera pas respectée.

Alors, oreiller moelleux, oui, mais uniquement pour les morphologies S, ou M ! (Notre article pour bien choisir votre oreiller en fonction de votre morphologie vous en dira davantage !)

 

Analyser votre position de sommeil

Lorsque vous choisissez votre oreiller moelleux, vous devez également faire attention à votre position de sommeil. En effet, si vous dormez sur le côté et que vous avez une carrure large par exemple, un oreiller trop moelleux ne vous aidera pas à maintenir une bonne posture. Votre tête s’enfoncera trop, et votre nuque sera sujette aux torsions.

Si vous dormez sur le dos, un oreiller trop moelleux pourra également faire pencher votre tête trop en arrière : pour que cela n’arrive pas, et pour réussir à trouver le niveau de souplesse 100 % adapté à votre position de sommeil, commencez par réaliser ce petit test de 7 questions : il vous guidera vers l’oreiller qui vous correspond, en faisant le point sur votre morphologie, votre position de couchage, et vos éventuels problèmes de santé (transpiration, problèmes de respiration, douleurs cervicales, maux de tête…) !

 

Vous y êtes : pour trouver l’oreiller moelleux parfait, vous n’avez plus qu’à sélectionner des garnissages adaptés ! Duvet, fibres creuses siliconées et mémoire de forme sont vos alliés pour passer une nuit sur un petit nuage…☁☁

 

Je trouve l'oreiller de mes rêves en 7 questions