Oreiller ostéopathique : comment bien le choisir ?

Oreiller ostéopathique : comment bien le choisir ?

Si vous souffrez de douleurs aux cervicales, si vous éprouvez des tensions au niveau de la nuque ou du haut du dos, ou si les points de pression viennent souvent vous causer de l’inconfort, alors il est tout naturel que les promesses des oreillers ostéopathiques vous fassent rêver. Mais comment être certain de bien le choisir ? Comment savoir quels sont les oreillers de qualité, et lesquels pourraient vous causer plus de tort que de bien ? Pour vous aider à y voir plus clair, et puisqu’on ne doit pas prendre les questions de santé à la légère, voici notre petit guide spécial oreiller ostéopathique.

 

Qu’est-ce qu’un oreiller ostéopathique ?

Un oreiller ostéopathique est un oreiller spécialement conçu et étudié pour conserver un bon alignement de la tête, de la nuque et de la colonne vertébrale. Également appelé oreiller cervical, oreiller ergonomique, ou encore oreiller kiné, l’oreiller ostéopathique est en réalité un oreiller santé, qui accompagne les dormeurs qui souhaitent :

  • Prévenir l’apparition de problèmes cervicaux
  • Calmer les symptômes déjà existants des problèmes cervicaux

 

Les bienfaits des oreillers ostéopathiques

Soulagez vos cervicales 😌

La première raison qui pousse les dormeurs à s’intéresser de très près aux oreillers ostéopathiques, c’est l’efficacité avec laquelle ils soulagent les problèmes cervicaux. Selon l’association de chiropraxie, les douleurs des cervicales touchent 30 à 50 % des adultes.

L’oreiller ostéopathique permettra alors de calmer les symptômes, grâce à ses atouts santé :

  • Forme rectangulaire : un oreiller rectangle vous aide à maintenir une position de couchage idéale en venant soutenir votre tête et votre nuque. Vos épaules, quant à elles, butent contre le rebord de l’oreiller, ce qui vous permet de respecter la courbure naturelle de votre colonne vertébrale.
  • Garnissage mémoire de forme: le rembourrage des oreillers ostéopathiques est conçu en mousse à mémoire de forme. Cette mousse polyuréthane thermosensible est recommandée pour chouchouter les cervicales des dormeurs qui sont sujets à la douleur.

Limitez l’apparition des problèmes

Si vous n’êtes pas particulièrement victime de douleurs aux cervicales le matin, sachez toutefois que l’oreiller ostéopathique peut également venir trouver sa place dans votre literie.

En réalité, poser sa tête sur un oreiller cervical ne pourra que vous aider à prendre soin de votre santé. Posséder un oreiller ergonomique  vous aidera à limiter l’apparition de nombreux problèmes de santé, qui peuvent survenir avec l’âge, ou suite à des mauvaises postures prolongées durant la journée.

La raison est simple : avec l’oreiller ostéopathique, vous donnez à votre corps la possibilité de se détendre vraiment durant la nuit, et de récupérer. De cette façon, ce coussin si spécial vous aide à lutter contre l’apparition de divers problèmes.

Problème n°1 : les cervicalgies

Les cervicalgies sont en réalité des raideurs ressenties au niveau des cervicales. Souvent, les dormeurs en font les frais le matin, au réveil, après une nuit durant laquelle ils ont maintenu une mauvaise position. Mais les nuits difficiles ne sont pas les seules à être à l’origine de ces cervicalgies. Si vous travaillez devant un bureau, et que vous maintenez une mauvaise posture durant plusieurs heures en journée, il y a fort à parier que si votre nuque ne peut pas se détendre comme elle en aurait besoin la nuit, vous vous réveillerez avec la nuque tendue, et des difficultés à effectuer certains mouvements.

Le stress peut également entraîner ce type de douleurs : en ce sens, les oreillers ostéopathiques ont beaucoup à apporter aux dormeurs !

 

 

Problème n°2 : la lordose cervicale

La lordose cervicale fait naître des engourdissements, des inflammations et des tensions au niveau des cervicales. Elle peut également faire apparaître des douleurs le long de la colonne vertébrale, et représenter un réel handicap en journée, comme la nuit, durant laquelle le dormeur a du mal à trouver une position qui ne le fasse pas souffrir.

À l’origine de ces douleurs ? De nombreuses causes : un traumatisme physique, le vieillissement des muscles, le port de charges lourdes, ou encore des mauvaises postures répétées en journée et la nuit. Grâce à l’oreiller ostéopathique, le dormeur, en permettant à sa tête d’être alignée avec sa nuque et sa colonne vertébrale, aide son corps à limiter l’apparition des douleurs liées à la lordose cervicale. Si vous souffrez déjà de ce problème, le coussin cervical, couplé à des séances d’ostéopathie ou de kinésithérapie, représente une solution intéressante.

Problème n°3 : l’inversion de la courbure cervicale

Notre colonne vertébrale est courbée entre 36° et -15°. Une personne qui souffre d’inversion de la courbure cervicale n’entre pas dans cette norme. À la suite d’un accident, d’une chute, à cause de mauvaises postures répétées, ou suite au port de charges lourdes, ce problème apparaît, entraînant des raideurs au niveau des articulations, des tensions, des contractures et des migraines.

Alors, pour que le dormeur puisse réussir à maintenir son corps en bonne position durant la nuit, c’est l’oreiller ostéopathique qui intervient.

Problème n°4 : la hernie cervicale

Le canal rachidien est composé de 7 vertèbres cervicales. Entre chacune de ces vertèbres, qui sont positionnées les unes sur les autres, se trouvent des disques intervertébraux. Parfois, il arrive qu’une partie de l’un de ces disques intervertébraux sorte de son espace, faisant ainsi naître ce que l’on appelle une hernie cervicale. En cause ?

  • Une mauvaise posture prolongée, le jour ou la nuit
  • Un choc traumatique: accident de voiture, chute violente
  • Des mouvements brusques
  • Le vieillissement

Puisque les conséquences peuvent être particulièrement douloureuses pour celles et ceux qui en souffrent, la rééducation chez un ostéopathe ou un kinésithérapeute est largement préconisé. Pour soutenir ce travail de fond réalisé avec les professionnels de santé, le patient aura grand intérêt à se tourner vers l’oreiller ostéopathique, qui l’aidera à prendre soin de sa posture la nuit, limitant ainsi la douleur.

Problème n°5 : la cervicarthrose

Également appelée arthrose cervicale, la cervicarthrose se caractérise par une dégradation des cartilages des articulations du cou. Dès lors, la douleur peut irradier vers la nuque, l’arrière de la tête, le front, les épaules, les bras ou encore le haut du dos. Non prise en charge, l’arthrose cervicale peut engendrer certaines complications, telles que la névralgie cervico-brachiale. Elle peut également faire naître des vertiges, des bourdonnements dans les oreilles, voire des petits troubles de la vue.

Le rachis cervical, qui maintient votre tête et qui est donc sollicité toute la journée, doit pouvoir se détendre correctement la nuit venue : en cela, l’oreiller ostéopathique est un allié de taille.

 

Bien choisir son oreiller ostéopathique 

 

Opter pour une marque validée par les ostéopathes ✅

Les marques qui proposent des oreillers ostéopathiques ne manquent pas sur Internet. Alors, pour être certain de choisir un oreiller de qualité, et afin de trouver celui qui répondra à toutes vos attentes en terme de santé, le secret, c’est de vous tourner vers une marque qui a été validée par les professionnels de santé. Kinésithérapeutes et ostéopathes sont en effet les mieux placés pour savoir vers quel oreiller vous tourner.

Les coussins de la gamme « Mon oreiller et moi » ont été élaborés à l’aide de professionnels de la santé : les oreillers ergonomiques et cervicaux que vous y trouverez chouchoutent votre nuque, pour vous offrir un sommeil vraiment réparateur !

 

 

La mémoire de forme : le secret du garnissage

Si vous recherchez un oreiller ostéopathique, c’est sur le garnissage qu’il va falloir ouvrir l’œil. Pour que l’oreiller vienne vraiment épouser les contours de votre corps, c’est vers la mousse à mémoire de forme thermosensible qu’il faut se tourner. Sous la chaleur de votre corps, elle se déforme et vient délicatement envelopper votre tête et votre nuque, pour aider vos cervicales à se détendre et se relâcher.

Pour être certain d’opter pour un oreiller ostéopathique de qualité, sélectionnez un oreiller garni à 100 % de mousse à mémoire de forme haute résilience (pour votre bien-être, aucun mélange avec d’autres matières ne sera toléré), possédant une densité d’au moins 50 kg/m3. En-deçà, votre oreiller ostéopathique fera plus de mal que de bien, car il n’apportera pas de soutien suffisant à votre nuque !

Tester son niveau de confort 😴

L’oreiller ostéopathique à mémoire de forme n’offre pas le même type de confort qu’un oreiller traditionnel, en plume ou en polyester. Pour autant, cela ne signifie pas qu’il offre un niveau moindre  de confort! En réalité, les oreillers à mémoire de forme souffrent, à tort, d’une mauvaise image à ce sujet. Jugés trop ferme, pas assez accueillants, ils sont boudés par les dormeurs avant même d’avoir été testés ! Pourtant, avec les oreillers ergonomiques à mémoire de forme, vous avez le choix en terme de confort. Vous pouvez alors opter pour un accueil ferme, mi-ferme, et même moelleux !

Mais pour être certain de trouver l’oreiller ostéopathique qui vous correspond à 100 %, et vous assurer que le confort qu’il propose vous fasse du bien, vous pouvez opter pour l’essai gratuit durant 30 nuits. Certaines marques proposent en effet aux dormeur de tester l’oreiller chez eux, durant un mois, afin de voir si l’accueil leur convient, et s’ils voient vraiment une différence au niveau du soutien de leurs cervicales.

C’est le cas de la marque « Mon oreiller et moi » qui, en plus de proposer une large gamme d’oreillers ostéopathiques, vous donne la possibilité d’essayer ses oreillers dans votre lit, avec votre matelas. De cette façon, vous prenez le temps d’observer l’impact que le coussin a sur votre santé, sans vous presser comme vous le feriez en magasin, en testant l’oreiller 5 minutes tout au plus !

 

Pour bien choisir votre oreiller ostéopathique, le point de départ, c’est de réaliser ce petit test de 7 questions. Il vous guidera vers l’oreiller 100 % adapté à votre position de couchage, à votre morphologie et à vos problèmes de santé !

Je trouve l'oreiller de mes rêves en 1 minute chrono