Mon oreiller et moi - oreiller ou traversin

Oreiller ou traversin : comment être sûr de son choix ?

Si vous cherchez à améliorer votre sommeil, peut-être vous êtes-vous déjà posé cette question : oreiller ou traversin, que choisir ? Il faut dire qu’on passe près d’un tiers de notre vie à dormir… Alors, oui, il faut envisager toutes les solutions pour que ce sommeil vous apporte autant de bienfaits que possible ! Parmi ces options, on retrouver un bon nombre d’oreillers ergonomiques, tantôt rectangles, tantôt à mémoire de forme viscoélastique… Mais qu’en est-il des traversins ? Peuvent-ils être bénéfiques pour notre corps ? Match entre oreillers et traversins : éclaircissons le mystère ! 🤔

 

Oreiller ou traversin : faire le point sur votre santé

Pour trancher, il faut d’abord analyser correctement votre état de santé. Avez-vous des problèmes aux cervicales ou au niveau des lombaires ?

Si vous n’avez pas encore été diagnostiqué, essayez d’analyser votre sommeil sur un mois. Vous arrive-t-il de vous réveiller avec :

  • Des migraines,
  • Des torticolis,
  • Des tensions musculaires au niveau du cou, des épaules, 
  • Des douleurs articulaires au niveau de haut du dos, ou le long de la colonne vertébrale ?

Si vous avez répondu oui à l’une de ces questions, alors il peut être intéressant pour vous de vous tourner vers un oreiller ergonomique, plutôt que vers un traversin.

En effet, certains oreillers santé prennent vos douleurs cervicales très à cœur et vous aident à soulager les points de pression. Veillez toujours à ce qu’ils soient de forme rectangulaire, et que le garnissage soit fait à 100 % de mousse à mémoire de forme. Pour offrir à votre nuque un parfait maintien, vous devez choisir un coussin ergonomique d’une densité de 50 kg/m3.

En outre, notez que votre oreiller, pour bien prendre soin de votre santé, devra répondre à des critères personnels concernant vos habitudes de sommeil, telles que vos positions de couchage (sur le ventre, sur le côté ou sur le dos) ou encore votre morphologie. Pour ne pas vous tromper lors de votre achat, voici un petit test de 7 questions qui pourra vous aider 😊

Cependant, avant d’écarter véritablement l’option du coussin cylindrique, qui possède un véritable atout confort, il est important de noter qu’il existe un type de traversin qui sait également prendre soin de vos douleurs cervicales : le traversin plat ✅.

 

Quid du traversin plat ?

Pensé pour le dormeur qui a l’habitude de se reposer sur un traversin, mais qui commence à souffrir de cervicalgies, le traversin plat représente un parfait compromis.

Pour atténuer vos pathologies, choisissez-le mi-ferme, mi-moelleux. L’objectif, c’est que le traversin accueille votre tête et votre cou, et épouse votre morphologie, quelles que soient les positions que vous adoptez la nuit.

Si vous vous tournez vers un traversin pour vous accompagner chez Morphée, choisissez également un rembourrage composé de fibres synthétiques très haut de gamme, siliconé et parfaitement homogène. De cette façon, l'oreiller ne fera pas de paquets au fil des lavages et de son utilisation quotidienne.

En bref, le choix d’un traversin peut être une solution, même si vous souffrez de problèmes aux cervicales, à conditions qu’il respecte ces trois critères :

  • Il doit être plat,
  • Il doit être mi-ferme, mi-moelleux,
  • Il doit être réalisé à partir d’un garnissage haut de gamme.

Le traversin Ortho peut alors être une solution qui vous conviendra parfaitement. 

Traversin Plat

Oreiller ou traversin : faire le point sur le confort que vous aimez

Il n’y a pas à dire, l’oreiller rectangulaire permet un confort individuel à ne pas négliger. Il apporte au dormeur un grand confort en le laissant libre de ses mouvements et en enveloppant sa tête, quelle que soit la position qu’il choisit.

En effet, si vous dormez en couple, il peut être parfois un peu périlleux de faire entrer dans le lit un traversin, surtout si votre conjoint possède déjà son propre oreiller 😴.

Et si vous décidez de partager un confortable traversin pour deux, alors il faut veiller à ce qu’il soit adapté aux deux partenaires. Car en réalité, à chaque tête son oreiller.

L’oreiller ou le traversin doit répondre à un défi : permettre un parfait alignement de votre tête et votre colonne vertébrale. Et cela va dépendre de plusieurs facteurs :

  • Votre morphologie: avez-vous les épaules larges ? Une carrure plutôt fine ?
  • Votre position de couchage: choisissez un oreiller fin si vous dormez sur le ventre, un oreiller volumineux (d’au moins 9 cm) si vous dormez sur le côté, et un peu moins épais si vous dormez sur le dos.

En bref, pour une nuit apaisée, partager ce long coussin cylindrique avec votre moitié, c’est possible, à condition qu’elle réponde aux mêmes critères de morphologie et de posture de couchage que vous !

Et puisque pour un confort optimal, tous les détails comptent, pensez à toujours opter (et cette remarque est valable pour l’oreiller et le traversin) pour un produit traité anti-acariens et antibactériens, et qui soit lavable en machine. Car oui, l’hygiène et le confort sont intimement liés. Aussi, munissez-vous de protège-oreiller et de taies d’oreiller (ou de traversin) pour rester au propre !

--

Pour bien dormir et retrouver un sommeil réparateur, la literie peut être votre alliée, mais attention donc à bien peser le pour et le contre. Oreiller ou traversin, l’essentiel, c’est d’opter pour le produit qui répond à vos besoins. Si vous avez des problèmes aux cervicales, tournez-vous vers un oreiller à mémoire de forme de qualité, ou un traversin plat ! Mais si vous n’avez pas de soucis particuliers et que vous adorez les conforts offerts par les traversins, alors lancez-vous ! Vos nuits paisibles ne doivent plus attendre 😊

Je trouve l'oreiller de mes rêves