Pathologies rhumatologiques : quelles solutions ?

Pathologies rhumatologiques : qu’est-ce que c’est et quelles solutions existent ?

Vous souffrez de pathologies rhumatologiques ? Ces affections, qui peuvent trouver des origines dans de mauvaise postures, l’hérédité, le vieillissement, la répétition de mouvements ou encore le port de charges lourdes de façon fréquente, touchent de nombreux français et peuvent devenir particulièrement invalidantes. Alors, quelles sont ces pathologies ? Comment peuvent-elles être traitées ? On vous en dit plus.

 

Les pathologies rhumatologiques : qu’est-ce que c’est ?

Le rhumatisme est un terme générique qui désigne en réalité toutes les atteintes articulaires. En rhumatologie, il existe de nombreuses pathologies. Les plus fréquemment observées sont l’arthrose, l’arthrite, l’ostéoporose, la goutte, la lombalgie, ou encore les spondylarthrites. Ces troubles, qui affectent les os et les articulaires, font partie des premières causes d'incapacité et de handicap. 

 

L’arthrose

Qu’est-ce que l’arthrose ?

Il s’agit là de l’un des rhumatismes les plus connus, qui touche les articulations. L'arthrose résulte de la destruction du cartilage situé au niveau des extrémités osseuses qui forment l'articulation. L'arthrose peut être due à plusieurs facteurs, tels que de mauvaises positions ou des actions fréquemment répétées dans le cadre du métier par exemple. Cela engendre des lésions microscopiques qui fragilisent les articulations et qui sont donc à l’origine de l’apparition de l’arthrose.

Le vieillissement et l’hérédité peuvent également être à l’origine de cette pathologie rhumatologique.

Quelles solutions contre l’arthrose ?

L’arthrose  se traite par la prise de médicaments antalgiques, et d'anti-inflammatoires non stéroïdiens. Par ailleurs, puisqu’elles sont plus importantes le soir que le matin, les douleurs arthrosiques peuvent créer des problèmes d’endormissement et déclencher des réveils nocturnes. Afin de soulager les douleurs articulaires en adoptant une bonne posture la nuit, certains oreillers ergonomiques santé vous accompagnent.

 

L’ostéoporose

L’ostéoporose, qu’est-ce que c’est ?

L’ostéoporose est une pathologie rhumatologique qui touche le squelette. Elle est principalement liée au vieillissement, et entraîne une diminution de la masse de l'os et une détérioration de la structure interne du tissu osseux. Lorsque l’on souffre de cette affection, les os sont plus fragiles, et les risques de fractures sont plus élevés. L'ostéoporose est une maladie qui touche davantage les femmes au moment de la ménopause.

L’ostéoporose, qu’est-ce que c’est ?

Quels sont les traitements qui existent contre l’ostéoporose ?

Le traitement de l’ostéoporose se fait par l’apport en calcium et en vitamine D, ainsi que par la prise d’anti-ostéoporotique.

Par ailleurs, afin de prévenir l’ostéoporose, il est conseillé de pratiquer suffisamment d’exercice physique, afin de stimuler le dépôt de calcium dans les os. En outre, une récente étude s’est penchée sur le lien possible entre la durée du sommeil et la santé osseuse des femmes ménopausées. Ainsi, les femmes ayant déclaré dormir au maximum 5 heures chaque nuit avaient une densité minérale osseuse plus faible que les femmes dormant 7 heures par nuit. Afin de réduire les risques d’ostéoporose, les nuits réparatrices sembleraient donc être une clé essentielle. Afin de mieux dormir, découvrez notre guide pour avoir un sommeil de qualité !

 

La goutte

Qu’est-ce que la goutte ?

La goutte est une maladie chronique due à la présence d'un excès d'acide urique dans le sang. À cause de cette affection, des microcristaux d'acide urique peuvent alors se déposer dans les articulations et dans les tissus qui l'entourent : cela fait apparaître une inflammation ou arthropathie inflammatoire.

Quels sont les traitements qui existent contre la goutte ?

Afin de gérer les crises de goutte aiguës, la mise au repos de l'articulation est primordiale. L'application de glace et la prise d'anti-inflammatoires non stéroïdiens seront alors prescrites par le médecin.

Les crises de goutte se produisant particulièrement la nuit, le sommeil peut rapidement être affecté. Afin de prendre soin de votre santé, favoriser la qualité de votre sommeil profond est essentiel.

 

La lombalgie

Qu’est-ce que la lombalgie ?

La lombalgie est une pathologie rhumatologique se caractérise par une douleur de la région lombaire, c’est-à-dire dans le bas du dos. Cette douleur peut s’accompagner d’une irradiation à la fesse, à la crête iliaque, voire à la cuisse. Parfois, un blocage apparaît, dû à la douleur et aux spasmes musculaires. Le patient doit alors adopter une position antalgique ou rester couché pour ne pas ressentir la douleur.

La lombalgie peut provenir d'un effort, d'une torsion inhabituelle ou encore de l'accumulation de microlésions causées par des mouvements répétitifs ou des mauvaises postures.

Les traitements contre la lombalgie

Les anti-inflammatoires et les relaxants musculaires sont en général préconisés afin de traiter cette pathologie rhumatologique.

Afin de lutter contre l’apparition de lombalgies, vous devez prendre soin de votre posture lorsque vous réalisez des mouvements répétitifs en journée ou de l’exercice physique, mais également durant la nuit. Les oreillers à mémoire de forme sont les plus préconisés, et vous aident à maintenir une bonne position de l’ensemble de votre dos, toute la nuit !

 

 

La spondylarthrite ankylosante

Qu’est-ce que la spondylarthrite ?

Aussi appelée spondylite ankylosante, la spondylarthrite ankylosante est une maladie inflammatoire articulaire chronique, caractérisée par une atteinte du squelette axial, c’est à dire de la colonne vertébrale et des articulations sacro-iliaques du bassin.

Elle fait apparaître des crises douloureuses (dites "poussées"), qui s’alternent avec des périodes d'accalmie (dites "de rémission").

Quelles solutions contre la spondylarthrite ?

La spondylarthrite, qui est donc une maladie inflammatoire qui touche principalement la colonne vertébrale, se traite principalement avec la prise d’anti-inflammatoires. Ce traitement permet de réduire la douleur et permet au patient de mener une vie normale.

Les exercices de renforcement musculaire et les étirements quotidiens peuvent également améliorer votre flexibilité et votre posture. Il est en effet nécessaire de maintenir une position qui fait du bien à votre colonne vertébrale, de jour comme de nuit. La nuit, afin de vous aider à maintenir votre tête alignée à votre colonne vertébrale et à votre nuque, vous pourrez vous munir d’un oreiller à mémoire de forme. Enveloppants et moelleux, ces oreillers ergonomiques aident votre corps à se décontracter totalement, un point incontournable afin de prévenir les douleurs liées à la spondylarthrite.

 

Les pathologies rhumatologiques peuvent véritablement impacter la qualité de vie des patients atteints. Afin de les prévenir, avoir une bonne hygiène de vie est une base fondamentale.