Quel oreiller ergonomique choisir en fonction de ses besoins ? | Mon oreiller et moi

Quel oreiller ergonomique choisir en fonction de ses besoins ?

Lorsqu’on se lance à la recherche d’un nouvel oreiller, il n’est pas toujours facile de s’y retrouver. À mémoire de forme, en plumes d’oies, en duvet, rectangle ou carré. Le choix est large, trop large ! Alors, pour savoir vers lequel vous tourner, il serait peut-être intéressant de comprendre vos besoins. Car oui, un oreiller, c’est quelque chose qui doit être choisi sur mesure. Si vous faites des apnées du sommeil, vous aurez besoin d’un oreiller qui traite spécifiquement de ce problème, par exemple. Si vous transpirez la nuit, la logique sera la même. Et si vous avez des douleurs aux dos, pareil ! Et la liste est longue : alors, suivez notre guide ! 📖

 

Pourquoi chercher « le meilleur oreiller » ne vous mènera nulle part ?

Ce qu’il faut comprendre avant de vous lancer à la recherche du meilleur oreiller ergonomique au monde, c’est qu’il ne sera idéal que s’il respecte vos particularités. Donc, se baser sur les avis de consommateurs, par exemple, ne pourra être intéressant que si ces consommateurs ont exactement les mêmes particularités que vous. Or, il y a fort à parier que ce n'est que rarement le cas…

Ce qu’il faut faire, c’est comprendre ce qu’est VOTRE spécificité, et trouver l’oreiller qui colle parfaitement à votre besoin.

  • Certains devront trouver un oreiller ergonomique qui lutte contre leurs problèmes de transpiration.
  • Certaines devront trouver un oreiller ergonomique qui lutte contre leurs problèmes de respiration, d’apnées du sommeil, ou de ronflements.
  • Certains devront trouver un oreiller ergonomique qui chouchoute leurs cervicales, leur dos ou encore leurs épaules.

Bref, les besoins peuvent être nombreux. Alors, pour choisir le meilleur oreiller ergonomique et améliorer la qualité du sommeil, voici nos règles à suivre.

 

L’importance de choisir un oreiller ergonomique qui colle à vos besoins

En optant pour un oreiller ergonomique qui colle à vos besoins, vous ne faites pas qu’agir sur vos problèmes de santé directs. En réalité, prendre soin de son sommeil, c’est essentiel pour avoir une bonne hygiène de vie de façon globale.

En chouchoutant votre nuque, en luttant contre vos problèmes de respiration, de migraines, de douleurs au dos, ou encore de sueurs nocturnes, vous renforcez la qualité de vos nuits, et vous agissez tant sur votre santé mentale que physique :

  • Grâce à un sommeil de qualité, vous réussissez mieux à gérer vos émotions. A contrario, lorsque vous dormez mal, les émotions négatives ont tendance à prendre facilement le dessus. La raison est simple : lorsque vous manquez de sommeil, l’amygdale, une zone du cerveau qui aide à gérer les émotions, est directement impactée. La tristesse, l’énervement ou encore le stress vous submergent plus rapidement. En profitant d’un sommeil réparateur, vous éloignez donc les risques de dépression et de burn-out, et votre humeur est chouchoutée ;
  • En dormant suffisamment, et en ayant un sommeil de qualité, votre mémoire est également consolidée. Durant la nuit, votre cerveau se nettoie : toutes les informations qui ne vous sont pas essentielles sont supprimées, et les données intéressantes sont renforcées.
  • Lorsque vous dormez bien, vos capacités d’apprentissage sont renforcées : vous réussissez parfaitement à rester concentré sur une tâche de A à Z, ce qui vous permet également d’être plus productifs. Pour booster votre efficacité au travail ou pour n’importe quelle activité quotidienne, prenez donc soin de vos nuits ;
  • Grâce au sommeil réparateur, vous rechargez vos batteries : les cellules de votre corps se régénèrent, ce qui vous permet de gagner en énergie, et de vous lever en pleine forme. Cette énergie vous aide dans votre quotidien à être plus efficace, notamment de vos performances sportives ;
  • En dormant bien, vous prenez également soin de votre système immunitaire : vos défenses sont plus fortes, et vous luttez plus efficacement contre les virus ;
  • Le sommeil réparateur vous permet de lutter contre les risques de maladies cardiovasculaires, le diabète de type 2 ou encore l’obésité.

Vous l’aurez compris, il s’agit là d’un cycle vertueux, qui commence grâce au choix d’un bon oreiller ergonomique :

Opter pour un oreiller qui lutte contre vos problèmes de sommeil vous permettra de renforcer la qualité de vos nuits. Et en renforçant la qualité de vos nuits, vous resterez en bonne santé mentale et physique…

Quel oreiller choisir lorsqu’on transpire ?

Pour trouver un sommeil réparateur, les problèmes de transpiration peuvent être un véritable obstacle. Les sueurs nocturnes proviennent souvent de dérèglements hormonaux, du syndrome des jambes sans repos, ou encore de l’apnée du sommeil.

Alors, lorsque vous transpirez, trouver un oreiller qui régule la chaleur de votre corps doit être une priorité. Il doit être parfaitement aéré, pour lutter contre la transpiration nocturne. L’objectif, c’est de rester au sec et au frais toute la nuit !

Pour cela, plusieurs options s’offrent à vous :

  • Vous pouvez vous tourner vers un oreiller avec une face tissue 3Det une mémoire de forme perforée : cette technologie vous permet de profiter d’un oreiller ergonomique respirant, qui prend soin de réguler votre température corporelle. Cet oreiller ergonomique à mémoire de forme saura séduire les dormeurs en quête d’un confort mi ferme, mi-souple ;
  • Vous pouvez vous tourner vers un oreiller à mémoire de forme, en n’omettant pas d’ajouter un protège oreiller anti-transpiration : le tissu intelligent avec lequel ce type de produit est conçu garde votre tête au frais, nuits après nuits, et même en été !

 

Quel oreiller ergonomique choisir en cas d’allergie ?

C’est un autre défi auquel de nombreux dormeurs doivent faire face ! Si vous souffrez d’allergies aux acariens, choisissez un oreiller traité anti-acariens et antibactériens.

Ne sous-estimez pas l’impact que peuvent avoir les acariens sur votre sommeil : problèmes de respiration, rhinites, bronchites, mais également rougeurs cutanées, démangeaisons, eczéma, problèmes oculaires… Nul doute que ces petits parasites mettent tout en œuvre afin de gâcher vos nuits.

Les oreillers hypoallergéniques vous permettront de lutter contre les yeux qui pleurent et la gorge qui pique ! Et pour créer une barrière supplémentaire contre les acariens qui aiment proliférer dans le rembourrage de votre oreiller, vous pourrez compter sur les protège oreillers. Ils se placent entre l’oreiller et la taie d’oreiller, pour que vous puissiez garantir un haut niveau d’hygiène dans votre coussin.

Couplés aux taies d’oreillers, ils vous aideront à passer des nuits au propre ! Pour chouchouter votre sommeil, vous pourrez laver votre taie et votre protège-oreiller en machine toutes les deux semaines environ.

 oreiller ergonomique

Quel oreiller ergonomique choisir lorsqu’on a des problèmes de respiration

Si vous souffrez d’apnée du sommeil ou encore de ronflements, là aussi, le choix de l’oreiller ergonomique qui chouchoutera votre sommeil est d’une importance cruciale !

Les oreillers à mémoire de forme notamment, vous aident à adopter la position idéale. Cette matière thermosensible s’adapte parfaitement à votre morphologie, et aide votre corps à trouver la bonne inclinaison et la bonne courbure. En alignant correctement votre colonne vertébrale et votre nuque, vous adoptez automatiquement la bonne position pour faciliter votre respiration.

Mais pour réussir à lutter contre les problèmes de respiration, et que vous ronflez beaucoup la nuit, il peut être utile de surélever légèrement votre corps. Pour atténuer les ronflements, vous pourrez vous diriger vers les oreillers volumineux, qui prendront soin de surélever toute la partie haute de votre corps.

Attention à celles et ceux qui seraient tentés de placer deux oreillers l’un sur l’autre afin de surélever le haut de leur corps : dormir avec deux oreillers pourrait coûter cher à vos cervicales ! Elles auront en effet du mal à tenir correctement en place durant toute la nuit, et vous risquerez de voir apparaître des torsions, ainsi que des contractures.

 

Quel oreiller choisir quand on a mal au cou ?

Lorsqu’on a des problèmes aux cervicales, au dos ou encore aux épaules, il n’y a pas de demi-mesure dans le choix de l’oreiller : c’est la mousse à mémoire de forme qui vous apportera la meilleure solution !

Cette matière enveloppe votre corps en épousant les courbes de votre tête, de votre nuque, de votre colonne vertébrale et de vos épaules. Résultat : elle soutient votre tête en éliminant les points de pression qui sont à l’origine des torticolis et autres tensions musculaires.

Si vous avez tendance à dormir sur le ventre, choisissez un oreiller en mousse à mémoire de forme plutôt fin. L’oreiller à mémoire de forme cervical Asclépios ne manquera pas d’accueillir votre nuque avec la plus grande des douceurs.

Si vous dormez sur le côté, place aux oreillers à mémoire de forme gonflants. Ils doivent en effet rempli un objectif précis : combler le vide entre votre nuque et votre matelas.

Enfin, si vous dormez sur le dos, vous pourrez vous tourner vers un oreiller mi-épais, qui permettra à votre nuque et à votre colonne vertébrale d’être parfaitement alignées.

Et là, c’est un sommeil réparateur garanti ! Vous voulez un secret ? Pour passer de bonne nuit, choisissez plutôt des oreillers ayant une densité de 50 kg/m3, et qui ont un garnissage 100 % mousse à mémoire de forme. Enfin, pour être sûr que votre oreiller prendra soin de vous pour longtemps, tournez-vous vers les oreillers constitués d’un seul et unique bloc de mousse, et éloignez-vous de la mousse en flocon, qui s’éparpille dans votre oreiller et nuit à votre confort !

Quel oreiller ergonomique choisir lorsqu'on a mal au dos

Si vous êtes sujets aux douleurs dorsales, optez pour un oreiller ergonomique mi-ferme : trop mou, le coussin ne maintiendrait pas suffisamment vos cervicales, et ne les garderait pas dans le prolongement de votre colonne vertébrale. Et trop dur, l’oreiller accueillerait avec trop de brutalité votre tête, ce qui pourrait également créer des points de pression au niveau de la nuque, du haut de la colonne vertébrale et des lombaires !

S’il vous arrive souvent de souffrir de lombalgies, de lumbago ou encore de sciatique, notre article pour trouver un oreiller qui soulage le mal de dos est fait pour vous !

 

L'oreiller ergonomique sur-mesure : la clé pour mieux dormir

Pour apaiser votre sommeil, vous ne pouvez plus faire les choses à moitié ! Afin de trouver l’oreiller qui vous correspond vraiment, vous devez prendre en considération de nombreuses spécificités :

  • Votre position de sommeil : comme nous l’avons expliqué un peu plus haut, l’épaisseur de votre oreiller ergonomique à mémoire de forme en dépend directement ;
  • Votre morphologie : le niveau de souplesse ou de fermeté de votre oreiller dépend de votre carrure. Plus vous avez une carrure fine, plus vos cervicales auront besoin de douceur : les oreillers ergonomiques moelleux seront donc vos plus grands alliés. Et au contraire, plus votre carrure est large, plus vous devez vous tourner vers un oreiller ferme, qui apporte un meilleur soutien à votre nuque ;
  • Vos préférences de confort : l’objectif, c’est véritablement que vous vous sentiez à l’aise, totalement décontracté sur votre oreiller. Pour faciliter votre endormissement, et également pour vous permettre de profiter d’un sommeil vraiment réparateur, c’est un critère essentiel. Optez donc bel et bien pour un oreiller ergonomique sur lequel vous vous sentez apaisé. Et puisqu’il est difficile de se rendre compte du niveau de confort d’un oreiller lorsqu’on l’essaye uniquement quelques minutes en magasin, tournez-vous vers une marque qui vous permet de tester votre coussin durant plusieurs nuits, chez vous !

Oui, les problèmes auxquels on doit faire face la nuit sont multiples. En plus de ceux que nous venons d’énoncer, vous avez également parfois à lutter contre les migraines, ou encore contre les insomnies… Et puisque s’y retrouver peut parfois être un parcours du combattant, voici vos armes :

Vous n’êtes plus seul pour aller retrouver Morphée ! 😴