Oreiller fin : comment le trouver facilement ?

Trouver un oreiller fin qui prend soin de votre nuque : le plan d’action

Les oreillers fins prennent particulièrement soin de la nuque des dormeurs… Grâce au niveau de confort qu’ils apportent, et au soutien qu’ils offrent à vos cervicales, ils sont de parfaits alliés pour un sommeil réparateur ! Mais alors, comment trouver l’oreiller fin qui sera parfaitement adapté à toutes vos spécificités ? Sur quels critères être vigilant lorsqu’on choisit un oreiller peu épais ? On vous livre les meilleures astuces pour trouver celui dont vous avez besoin !

 

Pour qui sont faits les oreillers fins ?

Avant de parler des critères qui peuvent vous aider à choisir le coussin qui prend soin de vos nuits, faisons le point sur les personnes qui pourraient trouver un grand intérêt dans leur utilisation.

Les oreillers fins sont parfaitement adaptés pour celles et ceux qui ont l’habitude de dormir sur le ventre.

En effet, chaque dormeur a besoin de profiter d’un parfait alignement entre sa tête, sa nuque et sa colonne vertébrale lorsqu’il est couché. Grâce à cela, vous maintenez une posture intéressante, qui prend soin de l’ensemble de votre corps.

 Lorsque vous dormez sur le ventre, la hauteur de l’oreiller compte énormément : si elle est trop haute, votre tête sera trop surélevée, et votre nuque subira des torsions importantes. Vous aurez donc besoin de vous tourner vers un oreiller fin, d’environ 9 cm d’épaisseur, pas plus !

Si vous dormez sur le dos, les oreillers fins ne sont pas les plus intéressants pour vous : les oreillers mi-épais, qui mesurent environ 11 cm de haut, sont les plus adaptés. Grâce à eux, votre tête ne penchera pas trop vers l’avant, ou trop vers l’arrière. 

Et si vous dormez sur le côté, ce sont les oreillers volumineux qui vous feront passer de douces nuits. Un oreiller fin ne pourrait en effet pas combler le vide entre votre matelas et votre cou, et vous risqueriez de ne pas profiter d’un maintien suffisant ! Si vous adoptez cette position de couchage, alors vous devrez rechercher un oreiller épais, d’au moins 12 cm de hauteur. 📏

 

Oreiller fin ne veut pas dire oreiller plat !

Si votre oreiller doit être fin, il ne doit pas pour autant être complètement plat, et cela pour plusieurs raisons…

Les oreillers plats offrent un soutien faible

Sur un oreiller plat, votre tête n’est pas parfaitement maintenue en place toute la nuit. Sa faible quantité de garnissage ne garde pas le haut de votre corps en bonne posture. Votre nuque risque donc de voir apparaître des torsions qui pourraient bien lui causer du tort. 

Pour un soutien optimal, on préférera donc se diriger vers les oreillers fins, mais pas plats !

Les oreillers plats ne sont pas les plus confortables

Le confort est indispensable lorsque l’on souhaite avoir un sommeil de qualité. Sur un oreiller confortable, votre tête et votre nuque peuvent relâcher la pression accumulée tout au long de la journée, qui s’amoncelle au niveau du rachis cervical

 C’est ce qui vous permet de lâcher prise, et de vous endormir plus rapidement. Les personnes qui ont du mal à trouver le sommeil le soir, et à trouver une position dans laquelle ils se sentent bien ont besoin d’un oreiller douillet, moelleux et agréable ! 💆‍♀

Par ailleurs, profiter d’un oreiller confortable vous aidera également à éloigner les micro-réveils qui peuvent venir ponctuer votre nuit. À cause de ces derniers, vous ne réussissez pas à maintenir un niveau de sommeil suffisamment profond pour vous lever en forme le matin. 

Les oreillers plats font naître de points de pression

Si vous dormez sur un oreiller plat, le manque de rembourrage pourra faire naître des points de pression au niveau de votre tête, de votre cou, de vos épaules ou de vos trapèzes. Ces triggers points peuvent véritablement affecter le quotidien des personnes qui en souffrent, en les limitant dans leurs mouvements, et en faisant apparaître des douleurs parfois intenses.

 

Quel garnissage choisir pour un oreiller fin ?

Les oreillers fins peuvent être garnis de différents matériaux : à vous de vous diriger vers celui qui est le plus adapté à vos préférences de confort, mais également à vos éventuels problèmes de santé ! 🩺

Les fibres de polyester

Très utilisées dans le domaine de la literie, les fibres de polyester peuvent donner vie à des oreillers synthétiques fins particulièrement confortables et moelleux. Attention toutefois à opter pour des fibres de qualité, en veillant à choisir des fibres siliconées et creuses. Le silicone qui enveloppe les fibres leur permet de glisser les unes sur les autres, et de vous offrir un rembourrage parfaitement homogène. En outre, lorsqu’elles sont creuses, les fibres laissent parfaitement circuler l’air dans le coussin, ce qui vous permet de profiter d’un oreiller respirant. Si vous transpirez facilement la nuit, ces oreillers synthétiques ont donc tout juste !

La mousse à mémoire de forme

La mousse à mémoire de forme est un matériau thermosensible et viscoélastique qui s’adapte à la forme de votre corps. Lorsque vous vous positionnez dessus, la mousse se déforme afin d’épouser les contours de votre tête et de votre cou, pour les envelopper et les maintenir en place toute la nuit.

Lorsque l’on a l’habitude de dormir sur le ventre, ce type d’oreiller fin est le plus indiqué. Il prend en effet soin d’accueillir vos cervicales avec la plus grande des douceurs, sans faire naître de points de pression ou de contractures.

Les personnes qui souffrent de douleurs aux cervicales le matin, ou qui souhaitent éloigner l’arrivée de ce type de pathologie auront tout intérêt à se tourner vers cette mousse magique confortable et douillette ! Si vous souffrez de cervicalgies, d’inversion de la courbure cervicale, de hernie cervicale, de torticolis, ou encore de pathologies rhumatologiques, vous pourrez compter sur les propriétés de cet oreiller.

Mais ce n’est pas tout : si vous avez des douleurs dorsales (lumbagos, sciatiques, lombalgies…), vous pourrez également vous tourner vers la mousse à mémoire de forme, qui a toujours à cœur d’offrir une posture globale intéressante à votre corps durant le sommeil. 

Enfin, s’il vous arrive de souffrir de céphalées de tension, ou de migraines, les oreillers à mémoire de forme ne manqueront pas de vous chouchouter en accueillant votre tête.

Les oreillers végétaux

Parmi les oreillers fins qui pourraient adoucir vos nuits, on peut également remarquer les oreillers végétaux. De plus en plus présents sur le marché, ces oreillers sont en réalité constitués de cosse de sarrasin, de balles d’épeautre ou de balles de millet, qui sont les enveloppes des graines.

Ces oreillers japonais sont très fins, et sont notamment appréciés pour leurs propriétés respirantes, et le niveau d’hygiène qu’ils apportent à vos nuits. Ils sont hypoallergéniques, et la chaleur ne s’y accumule pas, ce qui permet aux personnes qui souffrent notamment d’allergies aux acariens de poser leur tête sur un coussin qui prend soin de leur santé. Afin de passer des nuits au frais et au sec et au propre, les oreillers naturels végétaux ont donc de nombreux atouts à vous proposer…

Les oreillers en millet ont un garnissage fluide et doux. Ils sont d’intéressants oreillers cervicaux, car les balles de millets viennent envelopper votre nuque, pour la soutenir avec rigueur. Si vous souffrez de douleurs à la nuque ou au dos le matin lorsque vous vous levez, ces oreillers seront donc de grands alliés. 

Les oreillers en épeautre et en sarrasin sont plus fermes que les oreillers en millet : si vous dormez sur le ventre, attention donc avant de vous diriger vers ce type de coussin, car il pourrait faire apparaître d’importants points de pression.

Notez également que ce type d’oreiller végétal dégage une légère odeur de champ de blé : si vous êtes sensible aux odeurs, ces coussins pourraient alors venir entraver la tranquillité de votre sommeil et de votre endormissement…

Enfin, lorsque vous bougez sur ce type de coussin, les cosses de sarrasin, de millet ou encore d’épeautre frottent les unes contre les autres : si vous êtes également sensible aux bruits, évitez donc les oreillers végétaux. 🌱

Le vrai avantage de ces oreillers, c’est que vous pouvez le rendre aussi fin que vous le souhaitez. Pour cela, il vous suffit d’enlever des cosses du garnissage. A vous de doser la quantité qui vous permettra de maintenir votre tête, votre nuque et votre dos parfaitement alignés !

Les oreillers en plumes et duvet 

Les plumes et duvet peuvent parfois être utilisés pour créer des oreillers fins. Souvent, ces deux matériaux sont utilisés en synergie dans un même oreiller : pour trouver celui qui vous convient, vous pourrez donc analyser la composition du coussin. Plus il contiendra de pourcentage de duvet, plus il sera léger et souple, et plus il contiendra de pourcentage de plumes, plus il sera ferme et lourd.

Notez que les oreillers en plumes et duvets sont des oreillers naturels particulièrement respirants : en ce sens, ils sauront apaiser les nuits des personnes qui souffrent de sueurs nocturnes. Dérèglements hormonaux, problèmes de thyroïde, apnées du sommeil, syndrome des jambes sans repos : quel que soit le problème qui fait naître chez vous une sudation excessive la nuit, ces oreillers aérés peuvent représenter des alliés importants.

 

Quel niveau de fermeté pour votre oreiller fin ?

Les oreillers fins peuvent être souples, mi-fermes ou fermes, et répondront donc aux préférences de confort de tous les dormeurs.

Mais attention : pour bien choisir le niveau de souplesse de votre oreiller fin, votre morphologie compte. Ainsi, si vous avez une carrure XS ou S, vous pourrez vous tourner vers les oreillers moelleux : ce sont eux qui accueilleront vos cervicales avec le plus de douceur, sans les brusquer.

Si vous avez une carrure M ou L, les oreillers fins mi-fermes seront tout à fait adaptés à vos besoins. Grâce à leur soutien plus important, ils maintiendront votre tête en place toute la nuit ! 

Et enfin, si vous avez une carrure XL ou XXL, tournez-vous vers les oreillers fermes ou très fermes : vous avez besoin d’un soutien important au niveau de la nuque, et ces oreillers seront les mieux placés pour vous l’apporter !

 

Oreiller fin ou traversin plat ?

Si vous avez besoin de poser votre tête sur un coussin fin, les traversins plats pourront également vous accompagner vers un sommeil plus doux ! 🛏

Ils sont particulièrement adaptés aux personnes qui aiment les conforts des traversins, et qui ont également besoin de prendre soin de leurs cervicales. Par ailleurs, les femmes enceintes, qui ont besoin de caler l’ensemble de leur corps pour trouver une position confortable et réussir à se détendre, apprécieront le niveau de bien-être que procurent les traversins plats.

Adaptés aux personnes qui souffrent de pathologies cervicales, ces oreillers longs et fins peuvent être garnis de mousse à mémoire de forme, ou de fibres de polyester siliconées creuses.

 Si vous souhaitez prendre soin de votre corps, cet oreiller orthopédique pourrait bien vous apporter tout ce dont vous avez besoin !

Vous y êtes : vous savez désormais comment trouver un oreiller fin qui correspond à tous vos besoins. Pour réussir à trouver le coussin qui prendra soin de votre corps et de votre confort, ce petit test de 8 questions vous accompagne. Il fait avec vous le point sur vos préférences en termes de confort, sur vos éventuels problèmes de santé, sur votre position de sommeil et sur votre morphologie afin de vous aider à vous diriger vers l’oreiller fin le plus adapté !