arthrose cervicale | mon oreiller et moi

Arthrose cervicale : quel oreiller choisir ?

Aussi appelée cervicarthrose, l’arthrose cervicale est une maladie qui se définit par l’usure des disques intervertébraux, du cartilage et des articulations intervertébrales. En bref, il s’agit d’une arthrose du rachis cervical. Puisque c’est une zone particulièrement sollicitée par notre corps dans les gestes du quotidien (et aussi parce qu’elle soutient notre tête), les personnes qui souffrent de cette maladie ne sont pas rares. Alors, comment expliquer l’arthrose cervicale ? Mais surtout, quelles solutions existent pour soulager ces maux ? En quoi l’oreiller peut-il être une solution clé ? On vous livre toutes nos explications sur le sujet 😊

 

Tout savoir sur l’arthrose cervicale 

Le rachis cervical est composé de 7 vertèbres cervicales empilées les unes sur les autres. Entre chaque vertèbre, on trouve des disques intervertébraux. Lorsque quelqu’un souffre d’arthrose cervicale, cela signifie que toute cette zone est usée et fragilisée. Si bien que, d’après une étude menée par le Centre stéphanois de la douleur, 90 % des plus de 80 ans souffrent d’arthrose cervicale.

Mais les personnes âgées ne sont pas les seules dans cette situation. La cervicarthrose touche également des personnes plus jeunes, dont le cartilage ne se régénère pas aussi vite qu’il s’use. Les causes de ce type de phénomène sont alors assez peu connues, mais on remarque que les traumatismes ou encore l’hérédité ont leur mot à dire dans ce processus.

Résultat ? Le patient ressent de fortes douleurs au niveau de la nuque, des raideurs au niveau du cou, et parfois même, des migraines. Mais attention : non soignée, l’arthrose cervicale peut engendrer des complications, telles que la névralgie cervico-brachiale.

Et là, les douleurs ne font qu’empirer : maux de tête, vertiges, fourmillements et engourdissement du bras : le nerf du cou qui va jusqu’au bras est compressé, représentant un véritable handicap pour la personne qui doit le supporter au quotidien.

 

Agir vite contre l’arthrose cervicale avec un oreiller santé

Si l’on ne peut pas vraiment guérir de la cervicarthrose, puisque par définition elle signifie que les disques intervertébraux, les articulations et le cartilage sont usés, on peut toutefois traiter les symptômes.

Et pour traiter les symptômes, l’oreiller cervical agit de façon efficace. En luttant contre une mauvaise posture tout au long de la nuit, vous soulagez votre région cervicale et agissez contre les douleurs générées par l’arthrose cervicale.

Recommandé par les kinésithérapeutes et les ostéopathes pour guérir les cervicalgies, l’oreiller santé (et uniquement l’oreiller santé) représente une solution particulièrement efficace pour soulager la totalité du haut du corps, s’il répond à plusieurs critères.

arthrose cervicale | mon oreiller et moi

Un oreiller rectangle

Ici, on s’attaque à une grande croyance française, basée sur l’idée que l’oreiller doit être carré. Pourtant, pour éviter les torticolis, les raideurs, les points de pression au niveau des muscles du cou, l’oreiller doit bel et bien être rectangulaire.

Il permet à votre colonne vertébrale et à votre tête d’être parfaitement alignées, en ne surélevant pas vos épaules, qui butent contre l’oreiller. De cette façon, votre tête est la seule à être vraiment soutenue, et les effets sont radicaux : vous détendez vos muscles, évitez la contracture du cou, et lui offrez un véritable soulagement.

Un oreiller mémoire de forme

Evidemment, on parlait plus haut d’oreiller « santé », et ce n’est pas pour rien. Pour ne pas subir d’aggravation de vos symptômes, vous devez opter pour un oreiller en mousse à mémoire de forme. Ses propriétés viscoélastiques enveloppent votre nuque et votre tête et sont alors particulièrement adaptées pour soulager les douleurs ✅.

Un oreiller sur mesure

Un bon oreiller santé est un oreiller sur mesure : il doit coller à vos besoins tout en respectant votre morphologie et vos habitudes de sommeil (temps de sommeil, position de couchage…). Grâce à 7 questions minutieusement élaborées, « Mon Oreiller et Moi » vous guide pour trouver l’oreiller santé adapté à votre quotidien et à vos douleurs.

 

Quelles autres solutions pour soulager mes douleurs ?

Afin de commencer un traitement de fond, le recours à la kinésithérapie peut être nécessaire et intervient souvent avant le traitement médicamenteux. L’objectif des séances va être triple :

  • Pratiquer une rééducation musculaire,
  • Réaliser une mobilisation infra douloureuse,
  • Apprendre quels gestes permettent au patient d’économiser son rachis cervical à des fins de prévention.

Dans un second temps, les douleurs liées à l’arthrose cervicale sont traitées avec des anti-inflammatoires, des analgésiques ou antalgiques, selon les cas. Pour certains cas de cervicarthroses sévères, la chirurgie peut s’avérer nécessaire.

--

Pour soulager les symptômes liés à l’arthrose cervicale, l’oreiller à mémoire de forme semble être une solution clé. Conseillé par les professionnels de santé, il limite l’arrivée d’une éventuelle aggravation et enveloppe votre nuque de douceur ! Puisqu’on sous estime parfois les effets d’une bonne position pour dormir, c’est peut-être par là qu’il faut commencer, non ?