choisir traversin - Mon oreiller et moi

Comment choisir son traversin : le mode d’emploi

Pour bien dormir, le choix de l’oreiller est primordial. L’endroit où vous allez décider de poser votre tête a toute son importance, et pour cause : c’est lui qui vous chouchoutera toute la nuit, en alignant votre nuque et votre colonne vertébrale. Et parmi les choix qui s’offrent à vous, il y en a un que l’on met un peu trop souvent de côté, et qui pourtant peut vous apporter beaucoup : le traversin ! Alors, voici comment bien choisir son traversin et être certain de ne pas se tromper.

 

La souplesse du traversin

Ha… « mieux dormir » : le voilà, le défi de nombreux Français, qui sont de plus en plus à manquer cruellement de sommeil ! Et pourtant, le chemin pour y parvenir peut parfois être compliqué. Vous avez un super matelas mémoire de forme, vous avez même investi dans un surmatelas et dans un petit édredon en duvet d’oie pour vous donner toutes les chances de bien dormir : oui, rien n’est trop beau pour adoucir votre sommeil.

Mais voilà, vous n’avez pas encore trouvé la solution pour le principal problème : votre tête ! Sur quel oreiller allez-vous la poser ? Oreiller naturel ? Oreiller synthétique ? Oreiller mémoire de forme ? Oreiller rectangulaire ? Quel garnissage ? Mousse viscoélastique ou pas ? Traité anti acariens ?

Oui, les questions sont nombreuses ! Et pour bien choisir votre traversin, ces questions comptent également. A commencer par le niveau de souplesse. Car, comme tous les oreillers, le traversin peut présenter différents niveaux de souplesse. Et pour faire votre choix, plusieurs critères comptent :

  • Quel niveau de confort aimez-vous ?
  • Quelle est votre morphologie?
  • Avez-vous des problèmes récurrents au niveau de la nuque ?

En fonction de cela, vous pourrez faire votre choix parmi :

Le traversin souple 

Il convient à ceux qui aiment les conforts douillets. A ceux pour qui la nuit est avant tout un moment cocooning, un instant plaisir ! Il sera aussi parfait pour les carrures plutôt légères, puisqu’il maintiendra un peu moins l’ensemble de votre corps qu’un traversin ferme. Leur garnissage naturel, en plume ou duvet permet à votre tête de se poser sur un petit nuage de douceur, qui accompagne vos moments de complicité avec Morphée.

Le traversin ferme 

Il convient à ceux qui ont besoin d’un maintien sans faille durant la nuit. Le confort ferme est parfait pour apporter un soutien indéfectible à ceux qui ont des problèmes aux cervicales. Le garnissage très dense des traversins fermes aide le dormeur à garder une bonne position durant toute la nuit ! Mais attention : qui dit ferme ne dit pas pour autant inconfortable. Les garnissages en polyester, ou en mousse à mémoire de forme peuvent offrir un accueil parfait, qui mettra tout le monde d’accord !

choisir traversin

La forme du traversin

Pour choisir la forme du traversin, rien de bien compliqué. Pour des nuits douces, vous avez le choix entre deux formes : le traversin plat, et le traversin rond.

En effet, lorsqu’on parle de traversin, on connaît bien souvent le plus commun des deux : le traversin rond. Mais pour ceux qui aiment ce type d’oreiller et qui souffrent de cervicalgies, il peut être intéressant de se tourner vers l’option du traversin plat.

Dans quelle position dormez-vous ? Hé oui, cette information est également primordiale pour choisir la forme de votre traversin. Si vous dormez sur le ventre, attention aux traversins ronds qui feront à coup sûr naître des torticolis, des torsions musculaires, des points de pression et autres cervicalgies que l’on connaît trop bien ! Préférez les traversins plats, qui aideront à garder votre nuque parfaitement alignée à votre colonne vertébrale.

Si vous dormez sur le côté ou sur le dos, vous pouvez en revanche choisir de vous tourner vers les traversins ronds. Ils permettent de maintenir une parfaite position des vertèbres cervicales, et de vous aider à trouver un sommeil réparateur 😊.

 

Les protèges traversins

Puisque l’entretien de votre traversin doit être le même que celui de votre oreiller, vous devez impérativement choisir un protège traversin, qui se placera entre le traversin et la taie d’oreiller.

Même si votre traversin est hypoallergénique et traité anti-acariens et antibactériens, utiliser un protège traversin vous permettra de maintenir un niveau d’hygiène impeccable. Toutes les deux semaines, il vous suffit de le passer en machine, en même temps que votre taie d’oreiller pour rester au propre !

--

Pour résumer, le choix de votre traversin se fait en deux étapes : le choix du niveau de souplesse, et le choix de la forme. Et lorsque ce choix est fait, on n’oublie pas l’étape du protège traversin. Il aidera à ce que les acariens ne s’accumulent pas, pour que votre traversin garde le bon niveau de fermeté ! C’est parti, faites votre choix parmi le traversin idéal !