Dormir enrhumé : le guide pour passer une bonne nuit de sommeil

Dormir enrhumé : notre plan d’action pour des douces nuits !

L’été se termine… Le rhume est de retour ! Et s’il y a bien une chose qu’on peut lui reprocher, c’est le pouvoir qu’il a d’entraver nos nuits. Souvent, avec le nez bouché, les courbatures et la fièvre, difficile de trouver le sommeil : Morphée nous boude, et les nuits réparatrices s’éloignent… Mais pour réussir à bien dormir, même enrhumé, il existe de petites astuces ! Place aux secrets qui vous aideront à passer des nuits d’automne sereines 🍂.

 

Dormir avec un rhume : 3 conseils avant d’aller se coucher

Pour bien dormir avec un rhume, tout commence avant d’aller vous coucher ! Un petit rituel vous fera le plus grand bien, et vous aidera à vous endormir plus rapidement ✅.

Au dîner, pas de gras !

Lorsqu’on est enrhumé, il faut être raisonnable à table pour bien dormir. Une soupe pour bien vous hydrater, quelques légumes, de la viande (blanche de préférence) et quelques fruits vous apporteront tous les nutriments nécessaires sans entraver votre digestion.

Lavez votre nez 

Commencez par vous laver le nez avec de l’eau salée, qui décongestionne les muqueuses enflées (car ce sont bien elles qui vous empêchent de respirer !).

Ce qui est encore mieux, c’est que vous pouvez fabriquer ce petit sérum vous-même. Il vous suffit pour cela de mettre deux cuillères à soupe de gros sel et une cuillère à café de bicarbonate de soude dans de l’eau chaude, de remuer un peu pour qu’elles se dissolvent, et le tour est joué : à l’aide d’une poire, lavez-vous doucement le nez avec la solution.

Les pouvoirs de l’inhalation

Vous pouvez ensuite réaliser une inhalation en faisant chauffer de l’eau et en y ajoutant quelques gouttes d’huiles essentielles de menthe poivrée, de romarin ou encore d’eucalyptus. Puis couvrez votre tête d’une serviette, placez-vous au-dessus de l’inhalation et respirez pendant environ dix minutes !

Assainissez l’air

Matin et soir, assainissez l’air de votre chambre en l’aérant. 10 minutes suffisent à changer l’air de votre pièce. Cette petite séance d’aération avant d’aller dormir vous aidera à désinfecter l’air, pour une chambre saine et un sommeil plus doux !

Un peu de miel 

Les pouvoirs du miel sont de plus en plus utilisés pour soulager de nombreux maux. Plus qu’un simple remède de grand-mère, le miel possède des propriétés antioxydantes et antibactériennes sensationnelles !

Afin d’adoucir votre gorge, choisissez le miel de thym ou d’eucalyptus. Juste avant d’aller vous coucher, prenez une cuillère à café de miel et laissez-le agir.

 Dormir enrhumé, ou même la grippe, voici nos actions à mettre en place pour des nuits reposantes !

Dormir enrhumé : le plan d’action pendant la nuit

Lorsque vous dormez, quelques petites astuces peuvent également prendre soin de vous !

Humidifiez l’air

Pour limiter l’assèchement de vos muqueuses respiratoires et éviter de vous réveiller durant la nuit avec la gorge sèche, vous pouvez placer un humidificateur d’air dans votre chambre. Afin que vos voies respiratoires soient correctement dégagées, il est essentiel que le taux d’humidité de la pièce se situe autour de 50 %. Combiné à une température d’environ 19 degrés, vous vous donnez toutes les chances de mieux respirer ! Et lorsqu’on a un rhume, tout l’enjeu est là…

Surélever son oreiller : vraiment ?

Lorsqu’on a un rhume, afin de réussir à mieux dormir, une technique de grand-mère consiste à dormir avec deux oreillers l’un sur l’autre, afin de surélever sa tête et éviter la pression au niveau des sinus. Si cette technique a du bon, elle est malheureusement risquée pour celles et ceux qui ont souvent des raideurs aux cervicales en se levant le matin : en adoptant une telle position pour dormir, vous laissez la porte ouverte aux douleurs cervicales matinales. Et puisque lorsqu’on est enrhumé, on souffre aussi de courbatures au niveau de la nuque et du dos, aggraver cette sensation avec un oreiller mal positionné n’est pas la meilleure solution.

Il vaut mieux se tourner vers un oreiller qui viendra atténuer vos contractures nocturnes. Les oreillers en mousse à mémoire de forme sont parfaits pour cela ! Cette matière viscoélastique se déforme sous la chaleur de votre corps, afin d’épouser parfaitement l’anatomie de votre nuque et de votre tête, jusque dans leurs moindres contours. Pour éviter les migraines, les points de pression et les torsions qui nous gâchent la vie lorsqu’on est enrhumé, la mousse à mémoire de forme est donc parfaite. Et puisqu’on ne choisit jamais un oreiller ergonomique au hasard, ce petit guide de 7 questions vous aidera à faire votre choix !

 

Pour trouver le sommeil, même lorsque vous êtes enrhumé, ces solutions vous accompagneront ! Mal dormir n’est pas une fatalité 😊 Un petit rituel le soir, et quelques nouveaux alliés la nuit vous aideront à vous réconcilier avec Morphée, même en automne !