Entorse cervicale : le guide pour la soulager

L’entorse cervicale : 4 solutions pour la combattre

Plus connue sous le nom de « coup du lapin », l’entorse cervicale se caractérise par une lésion des ligaments qui maintiennent deux vertèbres cervicales entre elles. Souvent, elle est causée par un choc direct au niveau du cou : accident de voiture, chute de cheval, sport violent peuvent alors être à l’origine d’une entorse cervicale. Mais alors, quels sont ses symptômes ? Comment pouvez-vous agir pour combattre la douleur, de jour comme de nuit ? Voici nos solutions pour combattre ce mal ! ✅

 

Des douleurs qui handicapent

Les entorses cervicales se manifestent par divers symptômes. En général, une douleur localisée apparaît quelques heures après le choc. La contraction se propage alors dans l’ensemble du cou, des épaules et du dos. Votre nuque se raidit et certains mouvements deviennent alors difficiles. Des maux de tête peuvent également accompagner ces douleurs irradiantes.

Ces symptômes peuvent persister pendant 4 à 6 semaines, et provoquer un réel handicap au quotidien. Limité dans vos mouvements les plus courants, vous pouvez également ressentir quelques étourdissements et présenter des difficultés à dormir.

Alors, existe-t-il des solutions afin de soulager ces douleurs ? 🤔

 

Le froid soulage-il ?

Afin de limiter la douleur, vous pouvez appliquer de la glace sur la région douloureuse. Trois ou quatre fois par jour, pendant environ 10 minutes, le froid viendra atténuer la réaction d’inflammation qui caractérise les entorses cervicales. ❄

Pour cela, vous pouvez envelopper dans une fine serviette mouillée des cubes de glace. Des sachets de gel réfrigérants vendus en pharmacie peuvent également avoir un effet antalgique sur vos douleurs. Attention toutefois à ne pas les placer directement sur votre peau, enveloppez-les toujours dans un linge, car cela pourrait causer des engelures.

Et tant que vous ressentez une douleur aiguë durant la journée, vous pouvez procéder à ces séances de rafraîchissement !

Coup du lapin : 4 solutions pour le combattre

La relaxation de vos muscles

Évidemment, pour vous détendre au maximum, il est conseillé de bien relaxer vos muscles. Pour cela, plusieurs solutions peuvent vous accompagner.

Qui dit relaxation, dit massages !

Les massages permettent de détendre la zone douloureuse. Attention toutefois à faire réaliser ces massages par des professionnels de la santé, tels que des kinésithérapeutes. En effet, des faux mouvements pourraient causer plus de mal que de bien à vos cervicales ! Tenter les automassages pour la première fois n’est donc pas la bonne solution si vous souffrez d’une entorse cervicale.

Des étirements pour vous relaxer

Si l’on a précédemment vanté les mérites du froid pour calmer les douleurs de l’entorse cervicale, c’est ici le chaud qui doit accompagner vos séances d’étirements. Pour bien faire, appliquez un baume chauffant ou une serviette chaude sur vos muscles, juste avant de commencer vos étirements.

Étirez ensuite doucement votre cou, sur le côté 10 fois à gauche, et 10 fois à droite, 10 fois en avant, et 10 fois en arrière. Ne forcez jamais ! Si la douleur rend ces mouvements difficiles à réaliser, n’insistez pas, au risque d’aggraver vos symptômes.

Comment se relaxer la nuit ?

La nuit est souvent un passage très délicat à vivre lorsqu’on a une entorse cervicale. Vous ne trouvez pas la position à adopter pour minimiser les points de pression sur votre nuque et chaque mouvement entraîne des douleurs qui vous réveillent (si vous réussissez à vous endormir). Et puisque l’entorse en elle-même apporte bien assez de handicap, il serait dommage que le manque de sommeil vienne vous compliquer davantage la vie.

Pour passer une nuit sereine, vous pouvez vous tourner vers les oreillers de mousse à mémoire de forme. Ils représentent des alliés de taille pour éviter les points de pression au niveau du cou, des épaules et de la tête. En épousant entièrement les contours du haut de votre corps, ils s’adaptent à vos muscles et les enveloppe de moelleux. Et c’est bien cela qui va permettre à votre nuque de se relaxer entièrement. Correctement maintenue et soutenue, elle peut enfin se détendre, sans faire naître de crispations, de contractures ou de torsions.

Attention toutefois à bien choisir votre oreiller ergonomique à mémoire de forme. Pour être certain de bien faire, et de sélectionner un coussin adapté aux douleurs cervicales, tournez-vous vers des produits validés par les professionnels de santé. Pour être guidé vers l’oreiller qui vous convient, vous pouvez réaliser ce test de 7 questions : en fonction de votre morphologie, de votre position de sommeil et de vos problèmes de santé, ce test vous oriente vers le coussin idéal !

 

Pour guérir votre entorse cervicale et éviter que la douleur ne devienne chronique, vous devez prendre soin de votre nuque jour et nuit. Le repos vous permet de venir plus rapidement à bout des symptômes : en journée, évitez bien évidemment le sport et les mouvements brusques, et prenez garder à votre posture. La nuit, un oreiller en mousse à mémoire de forme vous aidera à maintenir une bonne position, et à décontracter vos muscles ! 😊