oreiller cervical, produit miracle ?

Oreiller cervical : le produit miracle existe-t-il bel et bien ?

Vous manquez de sommeil... Vos douleurs à la nuque sont à l’origine de nuits que l’on pourrait qualifier de plutôt agitées, et il vous arrive fréquemment de vous réveiller avec des maux de cou et des migraines ? Il n’y a pas à dire, vous avez besoin d’une solution. D’une solution miracle, d’une solution qui fait rêver tous ceux qui en ont assez de souffrir de problèmes à la nuque dès le petit matin : un oreiller cervical. Mais vous, vous ne faites pas les choses à moitié, et vous vous dites que, « Quitte à trouver un oreiller cervical, autant mettre la main sur le meilleur oreiller cervical au monde ? »

Allez, c’est entendu, on vous livre nos solutions pour que vous puissiez repartir avec LE BON ✅.

 

Le meilleur oreiller cervical : un mythe, une légende ?

Bien sûr, il existe des solutions parfaitement étudiées pour vous faire passer de douces nuits, et c’est là tout l’objet de notre article (on vous les dévoile très vite). Mais avant toute chose, il faut remettre les pendules à l’heure.

Chercher le meilleur oreiller cervical au monde, c’est comme rechercher la meilleure paire de chaussures au monde : ça n’a pas de sens. Car plusieurs critères doivent être pris en compte : quelle taille de pied faites-vous ? Avez-vous parfois mal au pied ? Quel usage allez-vous faire de cette paire de chaussures ? Randonnée ? Soirée chic ? Travail ?

Bref, pour un oreiller, c’est pareil. Un oreiller cervical doit vous coller à la peau, à VOS besoins précis.

Donc, oubliez tout ce que vous avez lu jusqu’ici. Les articles du type « quel est le meilleur oreiller cervical en 2019 ? », ou les comparatifs et les classements n’ont pas de sens tant qu’ils ne sont pas réalisés en fonction d’UNE personne en particulier.

La question à laquelle vous devez pouvoir répondre c’est : quel est le meilleur oreiller cervical en 2019 pour MOI. Et là, c’est d’un guide dont vous avez besoin ! Ça tombe bien, on se propose 😊

Oreiller cervical, le guide

L’oreiller cervical parfait : le piège !

Mais vous vous demandez : qu’en est-il alors des marques qui ne proposent qu’un seul oreiller dans leur gamme de produit ? Hé bien, on ne peut que vous conseiller de vous en éloigner. Comment un seul oreiller pourrait-il répondre aux exigences à la fois de ceux :

  • Qui dorment sur le ventre (et ont besoin d’un oreiller fin),
  • Sur le côté (et ont besoin d’un oreiller volumineux),
  • Sur le dos (et ont besoin d’un oreiller épais),
  • Qui ont des maux de dos (et ont besoin de mousse à mémoire de forme),
  • Qui n’en n’ont pas (et peuvent choisir entre plusieurs garnissages),
  • Qui ont une carrure large (et ont besoin d’un oreiller plus épais et plus dense),
  • Qui ont une morphologie fine (et ont besoin d’un oreiller cervical plus accueillant et plus souple).

Vous l’avez deviné, c’est impossible. Alors, premier indice pour trouver le meilleur oreiller cervical au monde : on évite justement les sites qui vous vendent « le meilleur oreiller cervical ». Les solutions uniques ne fonctionnent pas sur vos vertèbres cervicales. Pour les personnes qui présentent ce type de douleur, c’est l’oreiller « sur mesure » qui convient. On vous explique tout !

 

Problèmes à la nuque : 4 critères pour votre oreiller

Pour vous guider, nous avons établi un petit guide de 4 points clés qui sont absolument incontournables lorsqu’on décide de reprendre ses nuits (et surtout son cou) en main !

Secret 1 : un oreiller cervical validé par les kinésithérapeutes et les ostéopathes

Lorsqu’on a des problèmes de santé, c’est aux professionnels de santé qu’il faut faire confiance. Confiez vos douleurs cervicales à des oreillers cervicaux prescrits par les kinés et les ostéos.

En effet, pour lutter contre vos problèmes cervicaux, l’oreiller doit maintenir votre nuque de façon à ce qu’elle reste toujours (et ce, quelle que soit votre position) dans le prolongement de votre colonne vertébrale. C’est cela qui lui permettra de lutter contre l’apparition de points de pression, des tensions, des raideurs, des torticolis, des douleurs dorsales, lombaires et parfois brachiales. Les professionnels de santé, particulièrement au fait de l’impact d’un mauvais oreiller sur la santé, savent reconnaître si un produit sera adapté ou non à vos particularités : faites-leur confiance !

La gamme Santé développée par « Mon Oreiller et Moi » vous propose 4 solutions : élaborées avec des professionnels de santé, elles vous permettent de profiter d’une qualité de soutien et de maintien idéale pour dorloter vos cervicales, nuit après nuit.

Découvrir la gamme santé

Secret 2 : une mousse à mémoire de forme DE QUALITÉ

La mousse à mémoire de forme viscoélastique et thermosensible est la plus indiquée pour les oreillers cervicaux. Sous la chaleur de votre corps, elle change de forme pour épouser parfaitement les contours de votre tête et de votre cou, et donc les envelopper, pour optimiser leur soutien.

L’enjeu pour vous, c’est de trouver un oreiller cervical qui propose un garnissage :

  • 100 % mousse à mémoire de forme: certaines marques utilisent de la mousse à mémoire de forme pour leur garnissage, mais la complètent avec d’autres matériaux beaucoup moins qualitatifs. L’efficacité et la durée de vie de ce type de produit sont alors largement compromises et les propriétés de maintien revues à la baisse. Attention donc à ce que l’oreiller que vous sélectionnez ne contiennent QUE de la mousse viscoélastique.
  • D’une densité de 50 kg/m3 : la densité est un gage de qualité de soutien. En dessous de ce chiffre, votre oreiller aura du mal à tenir dans le temps. La mousse va s’affaisser, se déformer et faire des paquets, ce qui aura un effet particulièrement néfaste sur votre cou ! Et c’est bien l’inverse de ce que l’on attend d’un oreiller cervical, n’est-ce pas ?

Secret 3 : l’oreiller cervical est rectangulaire

Et oui ! Exit l’oreiller carré : si vous voulez prendre soin de votre nuque, votre oreiller à mémoire de forme (secret 2), validé par les professionnels de santé (secret 1), doit être rectangulaire !

De cette façon, les épaules viennent buter contre le bord de l’oreiller, et vous n’avez pas de problème pour maintenir une parfaite courbure naturelle tête, nuque, colonne vertébrale.

Sur un oreiller carré, c’est tout l’inverse : vos épaules se posent sur le coussin, et l’alignement de votre colonne vertébrale ne se fait plus. Et c’est la porte ouverte aux problèmes de cou et de dos en tout genre…

Secret 4 : tester l’oreiller cervical sur plusieurs nuits, la solution magique

Elle est peut-être là, la clé.

Pour réussir à faire cesser vos problèmes cervicaux, cherchez un oreiller qui s’adapte vraiment à votre quotidien. Et pour ça, les vendeurs traditionnels pensaient avoir trouvé la solution. En vous faisant tester l’oreiller en magasin, vous pouviez, de façon instantanée, voir si le confort qu’il vous procurait vous satisfaisait.

Mais une fois rentré chez vous, bien souvent, le rêve s’effondre. Pourquoi ? Parce qu’un oreiller doit pouvoir être testé :

  • Dans votre propre lit,
  • Sur plusieurs nuits.

Comment juger de son efficacité sur votre santé si vous ne le testez pas sur le long terme ? L’idée, c’est donc de trouver un produit que vous pourrez essayer gratuitement chez vous durant 30 nuits, afin d’analyser correctement si, oui ou non, il fait du bien à votre nuque.

Et s’il ne convient pas, il vous suffit de le retourner et d’en tester un autre, plus ou moins souple, plus ou moins épais.

Oreiller cervical, tout ce qu'il faut savoir

LE test pour enfin trouver votre oreiller cervical

Pour trouver le bon oreiller cervical, un test en 7 questions, minutieusement élaboré par « Mon Oreiller et Moi », vous guide étape par étape.

Il vous aide à vous comprendre et à préciser ce qui doit entrer en considération lorsque vous vous lancez dans le choix d’un oreiller cervical.

Vous allez alors spécifier :

  • La fréquence de vos douleurs : car l’oreiller ergonomique à mémoire de forme prescrit pour une personne qui se réveille occasionnellement avec des douleurs ne sera pas le même que pour une personne qui se lève chaque jour avec des torsions, raideurs ou contractures cervicales ;
  • La position dans laquelle vous dormez : l’épaisseur de l’oreiller en dépendra grandement ;
  • Le niveau de fermeté que vous appréciez : pour vous relâcher complètement et détendre votre cou, vous devez également choisir un oreiller qui répond à vos habitudes et vos préférences de confort ;
  • Votre carrure: le niveau de souplesse et l’épaisseur du coussin ergonomique en dépendra
  • Vos allergies éventuelles aux plumes et duvets ;
  • Si vous transpirez la nuit : la matière utilisée pour le garnissage et l’enveloppe de l’oreiller ergonomique en dépendront ;
  • La longueur de vos nuits : le niveau de fermeté et le garnissage ne sera pas le même pour un dormeur qui sommeille plus de 9 heures par nuit, et pour un dormeur qui a des nuits de moins de 7 heures.

Alors, pour enfin transformer vos nuits en prenant soin de votre santé comme elle le mérite, faites vite le test !

Je trouve l'oreiller de mes rêves

--

Choisir le bon oreiller ergonomique à mémoire de forme, c’est un challenge qui s’étend sur plusieurs jours : mais grâce à ce test, en quelques minutes, vous trouvez un coussin adapté qui vous offre plusieurs années de bien-être ! « Je manque de sommeil » ou « je me réveille la nuit » seront des phrases bannies de votre langage, promis ! Place au sommeil réparateur 😴.