oreiller ergonomique / Mon oreiller et moi

Quel oreiller ergonomique choisir en fonction de ses besoins ?

Lorsqu’on se lance à la recherche d’un nouvel oreiller, il n’est pas toujours facile de s’y retrouver. À mémoire de forme, en plumes d’oies, en duvet, rectangle ou carré. Le choix est large, trop large ! Alors, pour savoir vers lequel vous tourner, il serait peut-être intéressant de comprendre vos besoins. Car oui, un oreiller, c’est quelque chose qui doit être choisi sur mesure. Si vous faites des apnées du sommeil, vous aurez besoin d’un oreiller qui traite spécifiquement de ce problème, par exemple. Si vous transpirez la nuit, la logique sera la même. Et si vous avez des douleurs aux dos, pareil ! Et la liste est longue : alors, suivez notre guide ! 📖

 

Pourquoi chercher « le meilleur oreiller » ne vous mènera nulle part ?

Ce qu’il faut comprendre avant de vous lancer à la recherche du meilleur oreiller ergonomique au monde, c’est qu’il ne sera idéal que s’il respecte vos particularités. Donc, se baser sur les avis de consommateurs, par exemple, ne pourra être intéressant que si ces consommateurs ont exactement les mêmes particularités que vous. Or, il y a fort à parier que ce ne soit que rarement le cas…

Ce qu’il faut faire, c’est comprendre ce qu’est VOTRE spécificité, et trouver l’oreiller qui colle parfaitement à votre besoin.

  • Certains devront trouver un oreiller ergonomique qui lutte contre leurs problèmes de transpiration.
  • Certaines devront trouver un oreiller ergonomique qui lutte contre leurs problèmes de respiration, d’apnées du sommeil, ou de ronflements.
  • Certains devront trouver un oreiller ergonomique qui chouchoute leurs cervicales, leur dos ou encore leurs épaules.

Bref, les besoins peuvent être nombreux. Alors, pour choisir le meilleur et améliorer la qualité du sommeil, voici nos règles à suivre.

 

Quel oreiller choisir lorsqu’on transpire ?

Pour trouver un sommeil réparateur, les problèmes de transpiration peuvent être un véritable obstacle. Alors, lorsque vous transpirez, trouver un oreiller qui régule la chaleur de votre corps doit être une priorité. Il doit être parfaitement aéré, pour lutter contre la transpiration nocturne. L’objectif, c’est de rester au sec et au frais toute la nuit !

Pour cela, vous allez donc devoir vous tourner vers un oreiller avec une face tissu 3D et une mémoire de forme perforée.

 

Quel oreiller choisir en cas d’allergie ?

C’est un autre défi auquel de nombreux dormeurs doivent faire face ! Si vous souffrez d’allergies aux acariens, choisissez un oreiller traité anti-acariens et antibactériens. Les oreillers hypoallergéniques vous permettront de lutter contre les yeux qui pleurent et la gorge qui pique ! Protégez également votre oreiller ergonomique grâce à des protèges oreillers et des taies d’oreillers que vous pourrez laver en machine facilement, toutes les deux semaines.

 oreiller ergonomique

Quel oreiller choisir lorsqu’on a des problèmes de respiration

Si vous souffrez d’apnée du sommeil ou encore de ronflements, là aussi, le choix de l’oreiller importera !

Les oreillers à mémoire de forme notamment, vous aident à adopter la position idéale. Cette matière thermosensible s’adapte parfaitement à votre morphologie, et aide votre corps à trouver la bonne inclinaison et la bonne courbure. En alignant correctement votre colonne vertébrale et votre nuque, vous adoptez automatiquement la bonne position pour faciliter votre respiration.

 

Quel oreiller choisir quand on a mal au cou ?

Lorsqu’on a des problèmes aux cervicales, au dos ou encore aux épaules, il n’y a pas de demi-mesure dans le choix de l’oreiller : c’est la mousse à mémoire de forme qui vous apportera la meilleure solution !

Cette matière enveloppe votre corps en épousant les courbes de votre nuque, de votre colonne vertébrale et de vos épaules. Résultat : elle soutient votre tête en éliminant les points de pression qui sont à l’origine des torticolis et autres tensions musculaires.

Si vous avez tendance à dormir sur le ventre, choisissez un oreiller en mousse à mémoire de forme plutôt fin. Si vous dormez sur le côté ou sur le dos, vous pourrez vous tourner vers un oreiller plus volumineux, qui permettra à votre nuque et à votre colonne vertébrale d’être parfaitement alignées. Et là, c’est un sommeil réparateur garanti ! Vous voulez un secret ? Pour passer de bonne nuit, choisissez plutôt des oreillers ayant une densité de 50 kg/m3, et qui ont un garnissage 100 % mousse à mémoire de forme.

 --

Oui, les problèmes auxquels on doit faire face la nuit sont multiples. En plus de ceux que nous venons d’énoncer, vous avez également parfois à lutter contre les migraines, ou encore contre les insomnies… Et puisque s’y retrouver peut parfois être un parcours du combattant, voici vos armes :

Vous n’êtes plus seul pour aller retrouver Morphée ! 😴