torticolis que faire | mon oreiller et moi

Torticolis : que faire ? 4 solutions pour agir sur le long terme

Les torticolis peuvent nous mener la vie dure. Même s’ils sont bénins la plupart du temps, ils peuvent véritablement handicaper vos journées. Alors, pour réussir à les soigner naturellement et efficacement, quelques astuces existent ! Et vous allez voir que même la nuit, vous pourrez prendre soin de vos cervicales.

 

Solution 1 : tester votre oreiller

Les torticolis trouvent peuvent apparaître suite à un accident traumatique (coup du lapin), un faux mouvement, ou trouver leurs origines dans des habitudes quotidiennes néfastes, telles qu’une mauvaise position. S’il vous arrive fréquemment de vous réveiller avec des torticolis, il n’y a pas besoin de chercher bien loin dans la liste des suspects : votre oreiller vous veut du mal !

8 personnes sur 10 dorment avec un oreiller qui ne leur convient pas. Trop ferme, trop moelleux, mauvaise forme, mauvaise densité : les problèmes sont nombreux et peuvent entraîner des douleurs musculaires, aux nerfs et aux articulations et être fatals pour vos cervicales.

Alors, pour soulager vos torticolis, la première chose à faire, c’est de vous assurer que votre oreiller est adapté. S’il a plus de trois ans, nous sommes au regret de vous annoncer qu’il a déjà dépassé son espérance de vie, et que les conséquences sur votre nuque peuvent être grandes : raideur, torticolis, réaction inflammatoire au niveau des épaules et des muscles du cou, contracture, cervicalgie, névralgie cervico brachiale, maux de tête… La liste est longue, et elle s’étend également à votre dos : mal de dos, sciatique, hernie discale, douleurs lombaires, problèmes intervertébraux, lumbago… Avoir un bon oreiller n’est pas une option !

Notre guide pour bien choisir votre oreiller à mémoire de forme sans dépenser trop d’argent pourra vous être très utile. Et si vous voulez passez directement à l’action, ce petit test en 7 questions vous mènera directement à l’oreiller qui chouchoutera vos cervicales.

torticolis que faire | mon oreiller et moi

Solution 2 : travailler votre posture de jour

Pour soigner votre torticolis et apaiser la zone douloureuse, on vous prescrit souvent une minerve, pour décontracter votre cou. Combiné à une bouillotte, elle va effectivement vous aider à tenir votre cou sans exercer de pression. De cette façon, votre posture est améliorée et vous tenez votre tête bien droite, limitant ainsi les faux mouvements et les positions douloureuses.

Mais lorsque votre minerve ne sera plus nécessaire, vous devez rester sur vos gardes et apprendre à vous tenir droit pour éviter de revoir vos torticolis revenir de plus belle ! Assis et debout, imaginez que vous êtes suspendu à un fil qui vous tire légèrement vers le haut. Vos épaules sont légèrement en arrière, et votre dos parfaitement droit : on pourrait poser un objet sur votre tête, il ne devrait pas tomber ! Oui, c’est de l’entraînement, mais les effets sont garantis. 😊

 

Solution 3 : travailler votre posture la nuit

Nous passons un tiers de notre vie à dormir. Alors, effectivement, il n’y a pas qu’en journée que vous devez travailler votre posture pour soigner votre torticolis. La nuit, vous devez vous assurer que votre tête, votre nuque et votre colonne vertébrale sont bien alignées. Là encore, c’est l’oreiller qui veillera à prendre soin de vous. Si ce n’est pas le cas et que votre posture la nuit n’est pas bonne, vos vertèbres cervicales peuvent gravement en pâtir. Votre objectif : trouver un oreiller qui remplisse cette fonction. Pour vous en assurer, certains sites proposent des essais sur trente jours, afin que vous puissiez voir en situation réelle, avec votre matelas, si votre posture est améliorée.

 

Solution 4 : des idées relaxantes

Durant votre journée, et juste avant d’aller vous coucher, misez sur les plantes relaxantes. L’objectif, c’est de relâcher vos muscules. Pour cela, la valériane que vous pouvez associer aux extraits de saule est particulièrement efficace.

Pour compléter les effets relaxants des plantes, les étirements sont parfaits. Bien réalisés, ils vous permettent de soulager vos muscles et vos articulations. Dès le matin, réalisez des cercles avec vos épaules pour chauffer vos muscles et ne pas être bloqué au moindre mouvement brusque. Les exercices de rotation de la tête peuvent aussi être très efficaces : pour cela, penchez votre tête à gauche 20 fois, et faites le même exercice à droite, puis vers l’avant, puis vers l’arrière. Pour ne pas faire souffrir votre rachis cervical, allez-y doucement, ne forcez jamais !

Et le soir avant d’aller vous coucher, répétez l’exercice. Votre région cervicale sera parfaitement détendue avant d’aller retrouver Morphée, et votre cou vous dit merci !

-- 

Lorsqu’on a un torticolis, il faut penser aux solutions sur le long terme pour éviter qu’il ne réapparaisse avec son lot de douleurs associés : céphalées, douleurs aux trapèzes, problèmes d’engourdissement ou de spasme peuvent alors accompagner ces contractures musculaires. Handicapants et douloureux au quotidien, les problèmes au cou peuvent être facilement évités. L’intervention d’un professionnel de santé, d’un ostéo ou d’un kinésithérapeute peut parfois être utile pour soulager les tensions musculaires et apporter des soins à tout le haut du dos. Vous verrez : il suffit de prendre le temps de dorloter ses cervicales, et le tour est joué !