plus minus cross arrow-left arrow-right arrow-bottom cart dropdown-arrow next previous heart search tick amazon-payment amex bitcoin cirrus diners-club discover dk dogecoin facebook fancy forbrugsforeningen apple-pay google-plus instagram interact jcb litecoin maestrooo mastercard paypal pinterest stripe tumblr twitter vimeo rss visa youtube lock video-play sale model badge view-in-space video badge

30 nuits d'essai

Livraison et retours offert

Garantie 3 ans

Paiement en 3x sans frais

30 nuits d'essai

Livraison et retours offert

Garantie 3 ans

Paiement en 3x sans frais

Comment trouver un matelas anti-transpiration ?

Si vous avez facilement chaud la nuit, s’il vous arrive de vous réveiller à cause de sueurs nocturnes, le matelas anti-transpiration est un allié important. Il vous aide à garder un microclimat dans votre lit, et à amortir les variations de température que connait votre corps la nuit. Respirant, il laisse circuler l’air, et vous aide à rester au frais et au sec jusqu’au petit matin. Alors, comment choisir sa literie ? Quels types de garnissage privilégier lorsque l’on recherche un matelas anti-transpiration ? Quelles matières éviter ? Quelles astuces vous aident à avoir moins chaud la nuit ? On vous dit tout.

Benjamin
Conseiller de vos nuits
Sommaire de l'article

Quels garnissages pour un matelas anti-transpiration ?

Le latex naturel

Le matelas en latex séduit de plus en plus de dormeurs. Sur le marché, vous avez le choix entre du latex synthétique, fabriqué à partir de composants issus de la pétrochimie, et du latex naturel, issu de la sève d’hévéa.

Pour un matelas qui dure et qui vous offre une meilleure respirabilité, nous vous conseillons de vous tourner vers le latex naturel. C’est une matière dense, mais très bien ventilée, qui ne retient pas l’humidité, et qui laisse votre lit respirer.

Votre lit reste frais et sec, quelle que soit la saison ! Si vous avez trop chaud la nuit, c’est la matière à privilégier. Attention toutefois à vérifier que le confort prodigué est bien à la hauteur de vos espérances. Certains dormeurs sont en effet, de prime abord, assez troublés par la densité de ce type de matelas.

Notez également que le latex naturel est antibactérien et anti-acariens. Si vous souffrez d’allergies aux acariens, cette matière pourra donc vous aider à lutter efficacement contre la prolifération de ces parasites dans votre lit. Écoresponsable, cette matière ne contient pas d’engrais, ni de pesticides. Elle est entièrement renouvelable et biodégradable, et a un faible impact CO2.

Les ressorts

Il existe plusieurs types de ressorts : les ressorts biconiques, les ressorts multispires et les ressorts ensachés. Ces trois matelas laissent parfaitement circuler l’air dans le lit, et vous aideront à réguler votre transpiration nocturne. Attention toutefois, car ces trois types de matelas n’apportent pas le même niveau de confort.

Les ressorts biconiques

En effet, les matelas à ressorts biconiques sont des matelas d’entrée de gamme : les ressorts sont en forme de sablier, et sont liés par un fil d’acier. Avec le temps, les ressorts s’affaissent et se font sentir sous le poids du corps, créant des points de pression et impactant votre confort et votre maintien. Notez également que les ressorts biconiques n’offrent pas une bonne indépendance de couchage.

Les ressorts multispires

Les ressorts multispires donnent vie à des matelas milieu de gamme. Tous les ressorts sont entrelacés avec un seul fil d’acier. Cette technologie offre une bonne répartition des points de pression, mais n’offre pas une bonne indépendance de couchage. En moyenne, les matelas à ressorts multispires ont une durée de vie de 7 ans.📅

Les ressorts ensachés

Les matelas à ressorts ensachés sont des matelas sont les ressorts sont enfermés individuellement dans des petits sachets. Ils offrent une très bonne indépendance de couchage qui plaira à ceux qui dorment à deux : votre partenaire pourra alors librement bouger sans perturber votre sommeil, et vice versa !

Les ressorts ensachés sont très intéressants pour les personnes qui transpirent la nuit, car ils laissent parfaitement circuler l’air dans le garnissage. Ils maximisent la ventilation et régulent la chaleur du corps et limitant la transpiration. Un matelas à ressorts ensachés est donc un matelas thermorégulateur, qui vous aidera à mieux dormir si vous avez chaud la nuit.

 

Peut-on opter pour un matelas mémoire de forme lorsqu’on transpire la nuit ?

Les matelas mousses mémoire de forme sont plutôt déconseillés aux dormeurs qui transpirent facilement la nuit, car ils retiennent la chaleur et sont composés de cellules fermées, qui ne laissent pas passer l’air. Toutefois, il existe des matelas hybrides, qui allient ce matériau avec d’autres matières respirantes. Grâce à ces matelas hybrides, vous pouvez alors profiter des bienfaits de la mousse mémoire de forme, sans avoir nécessairement trop chaud au cours de votre nuit de sommeil.

C’est par exemple le cas des matelas qui sont composés de ressorts ensachés, et qui ont une couche de mémoire de forme. Vous pouvez également vous tourner vers les matelas qui associent la mémoire de forme et la mousse haute résilience. Cette mousse est composée de cellules ouvertes, qui laissent circuler l’air. Elle vous aide à profiter d’un matelas respirant et rafraîchissant.

 

Quelle matière pour le coutil du matelas anti-transpiration ?

Le garnissage n’est pas le seul critère important lorsque l’on recherche un matelas anti-transpiration. Les matières qui composent le coutil le sont également. En effet, pour permettre à l’air de circuler dans votre matelas et dans votre lit, optez pour certains matériaux comme le coton, la laine, le bambou ou encore le lyocell. Leurs fibres absorbantes vous permettent de rester bien au sec toute la nuit.

Évitez au maximum les matières synthétiques dans le coutil de votre matelas. En vous tournant vers des compositions naturelles, vous prenez soin d’éloigner les composants chimiques issus du pétrole. Pour prendre soin de votre santé et de la planète, c’est indispensable !

 

Quel sommier choisir avec son matelas anti-transpiration ?

Le sommier s’achète souvent en même temps que le matelas. En effet, les fabricants recommandent toujours leurs propres sommiers afin d’accueillir leurs matelas, car ils sont conçus et élaborés ensemble pour offrir le meilleur soutien possible aux dormeurs.😴

Pour que votre matelas respire suffisamment, vous devrez éviter les sommiers tapissiers, qui ne laissent pas assez votre matelas respirer. En effet ce type de sommier n’offre pas suffisamment d'aération, et favorise l’humidité dans votre literie.

Afin de permettre à l’air de circuler dans le rembourrage de votre matelas, vous pourrez vous tourner vers les sommiers à lattes. Si vous avez un matelas ressorts, veillez à ce que l’espacement entre les lattes du sommier soit de maximum 3 cm : si les lattes sont trop espacées, les ressorts s’enfoncent entre ces dernières, et votre matelas s’abîme rapidement. Si vous avez un matelas latex, veillez également à ce que les lattes soient espacées de 3 cm maximum : cette matière étant lourde et élastique, c’est bel et bien ce faible espacement entre les lattes qui vous permettra d’éviter que le matelas ne s’enfonce entre les lattes, et ne se déforme.

 

Comment avoir moins chaud la nuit : 8 astuces

Astuce 1 : le protège matelas thermorégulateur

Pour que votre matelas anti-transpiration ait davantage d’effets sur votre sommeil, vous pouvez vous tourner vers le protège matelas thermorégulateur. Il se place directement sur votre matelas, et est composé de deux épaisseurs :

  • La première épaisseur est conçue avec une matière naturelle, le coton ou le bambou. Ces matières respirantes, douces et absorbantes vous aident à rester bien au sec toute la nuit ;
  • La seconde épaisseur est composée de polyuréthane, une matière imperméable et silencieuse. Elle vous permet de protéger votre matelas de la sueur, de la poussière, des acariens, des bactéries, des mauvaises odeurs et des tâches.

 

Grâce à une technologie innovante développée par la NASA, les variations de température et d’humidité que produit votre corps au cours des différentes phases de sommeil sont amorties. De ce fait, vous restez au sec toute la nuit, et n’avez pas trop chaud ou trop froid.🥶

Astuce 2 : opter pour un linge de lit respirant

Pour réussir à rester au frais toute la nuit, le choix du linge de lit est fondamental. Vous devez ici opter pour des draps respirants, en matières naturelles. Le lin, le bambou ou encore le coton de qualité supérieure pourront alors être privilégiés.

Evitez les matières synthétiques, qui gardent la chaleur est ne laissent pas l’air circuler.

Astuce 3 : choisir un protège oreiller anti-transpiration

Le protège oreiller se place entre l’oreiller et la taie d’oreiller. Il crée une barrière de plus qui vous permet de lutter efficacement contre les acariens. Le protège oreiller peut être lavé à la même fréquence que votre taie d’oreiller, ce qui vous permet de maximiser la durée de vie de votre coussin, et de maintenir un haut niveau d’hygiène sous votre tête.

Si vous avez facilement chaud la nuit, et s’il vous arrive parfois de vous réveiller en nage, vous pouvez vous tourner vers les protèges oreillers anti-transpiration. Grâce à son tissu intelligent, votre tête est maintenue bien au frais, même en été !

Afin d’accompagner le micro-climat que vous offre votre matelas anti-transpiration, vous l’aurez compris, vous aurez besoin d’un protège oreiller thermorégulateur.

Astuce n°4 : choisir un oreiller rafraîchissant

Pour lutter contre les sueurs nocturnes, et profiter des bienfaits que vous offre votre matelas anti-transpiration, vous pouvez également vous tourner vers un oreiller rafraîchissant. Pour qu’il vous aide à moins transpirer, votre oreiller doit être respirant. Pour cela, deux possibilités de garnissages :

  • Les garnissages naturels, en plumes et duvet : l’air y circule librement, ce qui vous permet de garder votre tête au frais ;
  • Les oreillers synthétiques en fibres de polyester siliconées creuses. Attention ici à impérativement éviter les oreillers en fibres pleines, car ces dernières tiennent chaud !

De façon générale, évitez les oreillers mémoire de forme, qui tiennent chaud et qui pourront favoriser l’arrivée de coups de chaud pendant la nuit… À moins, de le coupler avec un protège oreiller anti-transpiration !

Astuce n° 5 : choisir une couette 4 saisons

Les couettes 4 saisons sont des couettes qui vous accompagnent toute l’année. Elles sont composées de deux parties :

  • Une couette fine de 125g/m2, idéale pour l’été ;
  • Une couette tempérée de 250 g/m2, idéale pour la mi-saison.

Grâce à un système ingénieux de bouton-pression, vous pouvez relier les deux parties afin d’avoir une couette de 375 g/m2 en hiver.

Mais vous pouvez également séparer la couette en deux dans son épaisseur, et garder l’une ou l’autre des parties : pour être certain de n’avoir jamais trop chaud, et de profiter d’un niveau de chaleur sur mesure, nuit après nuit, c’est idéal.👍

Astuce n°6 : privilégier les pyjamas en matière naturelle

Pour éviter d’avoir trop chaud la nuit, le choix des matières de votre pyjama compte autant que les matières de votre linge de lit ! Privilégiez les matières naturelles, comme le lin et le coton, qui laissent votre peau respirer, contrairement aux matières synthétiques.

Astuce n°7 : une température à 19° C, ni plus ni moins

Votre chambre ne doit pas être trop chauffée. Pour garder une température de 19°C, vous pouvez miser sur l’aération de votre chambre matin et soir. Ouvrez les fenêtres environ 15 minutes le matin, et 15 minutes le soir. Vous limiterez ainsi efficacement la prolifération des acariens, et permettrez à votre pièce de rester fraîche et sèche !

Astuce n°8 : faites attention à ce que vous mangez

Certains aliments favorisent la transpiration. C’est notamment le cas des plats épicés, mais également des plats trop copieux, qui demandent un gros effort au corps pour être digérés. Si vous souffrez de sueurs nocturnes, préférez les repas légers le soir, et limitez votre consommation d’alcool.

Vous l’aurez compris, si vous recherchez un matelas anti-transpiration, les matières à privilégier sont le latex naturel, la mousse haute résilience, et les ressorts ensachés. Et pour maximiser les effets de votre matelas, armez-vous d’un linge de lit respirant, d’un protège matelas thermorégulateur, d’un protège oreiller rafraîchissant, et d’un oreiller qui laisse parfaitement circuler l’air sous votre tête !

Quel oreiller est fait pour moi ?
Je fais le test