plus minus cross arrow-left arrow-right arrow-bottom cart dropdown-arrow next previous heart search tick amazon-payment amex bitcoin cirrus diners-club discover dk dogecoin facebook fancy forbrugsforeningen apple-pay google-plus instagram interact jcb litecoin maestrooo mastercard paypal pinterest stripe tumblr twitter vimeo rss visa youtube lock video-play sale model badge view-in-space video badge
Sueurs nocturnes pendant la grossesse : que faire ?

Lorsque l’on est enceinte, les nuits s’accompagnent d’énormes bouleversements hormonaux, qui peuvent faire apparaître des sueurs nocturnes. S’il vous arrive parfois de vous réveiller en nage au beau milieu de la nuit, vous êtes certainement en quête de solutions pour freiner ce problème. Mais alors, comment limiter les sueurs nocturnes pendant la grossesse ? Sommeil et grossesse : quelles solutions vous accompagnent pour mieux dormir ? Voici quelques bonnes habitudes à adopter sans plus attendre !

Play
Écoutez cet article
0:00 / 0:00
Benjamin
Conseiller de vos nuits
Sommaire de l'article

Aérez la chambre avant d’aller au lit

Pour mieux respirer, et pour rafraîchir la chambre, aérez-la pendant les 15 minutes qui précèdent votre coucher. Cela vous permettra par la même occasion de limiter la prolifération des acariens dans votre chambre : ces petits parasites peuvent en effet causer des difficultés respiratoires, qui entraînent des sensations d’étouffement pendant la nuit, et favorisent la transpiration !

 

Porter un pyjama respirant

La matière de votre pyjama est très importante ! Si vous êtes sujette aux sueurs nocturnes pendant la grossesse, privilégiez les matières naturelles, comme le coton, ou le lin. Évitez les matières synthétiques, qui n’aideront pas votre corps à respirer, et qui feront apparaître davantage de sueurs nocturnes. 🥵

Portez de préférence un pyjama ample, qui laissera votre peau respirer ! Les vêtements trop près du corps favoriseront la transpiration.

 

L’hygiène de vie

Pendant la grossesse, pour la santé du bébé, on conseille de stopper la consommation d’alcool, de tabac, et de caféine ! Et ça tombe bien, car en respectant ces règles, vous limitez également les risques de transpiration pendant la nuit.

 

Bien manger avec d’aller vous coucher

Pour éviter les sueurs nocturnes pendant la grossesse, évitez de consommer des plats trop épicés : ces derniers favorisent en effet la transpiration. Évitez également de manger trop gras et trop sucré, car cela demandera davantage d’efforts à votre organisme pour la digestion. Enfin, pensez à vous hydrater correctement, afin de permettre à votre corps de se thermoréguler.

 

Optez pour un linge de lit 100% naturel ! 🌿

Pour éviter les sueurs nocturnes pendant la grossesse, le choix du linge de lit est capital. En optant pour des draps 100% naturels en coton, en lin ou en soie, vous permettez à votre corps de bien respirer pendant votre nuit de sommeil.

Évitez impérativement les draps qui contiennent des matières synthétiques, car ces dernières ne manqueront pas de renforcer l’apparition des sueurs nocturnes pendant la grossesse. 🤰

 

Un protège matelas thermorégulateur

Le protège matelas se place entre le drap-housse et le matelas. Son rôle principal est de protéger le matelas des liquides, des tâches, de la moisissure et de la transpiration produite par le corps la nuit. Mais lorsqu’il est thermorégulateur, le protège matelas vous permet également d’amortir les variations de température que connaît votre corps la nuit. Un véritable microclimat se forme alors dans votre lit, et vous aide à lutter contre les sueurs nocturnes. Un vrai coup de pouce pour éviter d’avoir trop chaud pendant la grossesse !

 

Une couette 4 saisons

Les couettes 4 saisons peuvent être de vraies alliées pour lutter contre la transpiration nocturne pendant la grossesse. Elles sont composées de 2 parties :

  • Une couette légère de 125g/m2, qui vous sera particulièrement utile pendant l’été ;
  • Une couette mi-saison, de 250g/m2, qui prendra soin de votre sommeil lorsqu’il ne fera ni trop chaud, ni trop froid.

Les deux parties s’associent ensuite entre elles grâce à des boutons-pressions, pour former une couette douillette de 375g/m2, particulièrement chaude, idéale pour l’hiver. ❄

Le vrai point positif lorsque l’on souffre de sueurs nocturnes pendant la grossesse, c’est que ce type de couette permet de profiter d’un niveau de chaleur sur mesure ! Dès que vous avez trop chaud, vous pouvez choisir d’opter pour la couette légère de 125g/m2. Et si la température de la chambre baisse la nuit suivante, vous pourrez facilement opter pour la couette mi-saison de 250g/m2. Chaque nuit, vous profitez d’un niveau de chaleur adapté à vos besoins et vos envies.

 

Un oreiller respirant

Pour dormir correctement, et lutter contre les sueurs nocturnes pendant la grossesse, l’oreiller joue un rôle central. Il permet à l’air de bien circuler sous votre tête, et de garder votre corps tout entier au frais.

Les oreillers les plus respirants sont constitués de plumes et de duvet. Ces deux matières sont souvent utilisées en synergie afin de donner des oreillers parfaitement gonflants. Plus votre oreiller contient de plumes, plus il est ferme. Et à l’inverse, plus il contient de duvet, plus il est souple et moelleux. À vous de choisir celui qui correspond le plus à vos préférences de confort et à votre morphologie. La règle est simple : plus vous avez une morphologie XS ou S, plus votre oreiller devra être souple. Et plus votre morphologie est XL ou XXL, plus vous avez besoin de soutien aux cervicales, et plus vous aurez donc besoin d’un oreiller ferme.

Si vous recherchez un oreiller respirant, vous pourrez également vous tourner vers les oreillers synthétiques en fibres creuses siliconées. Ces fibres donnent vie à des oreillers en polyester de haute qualité, qui laissent parfaitement circuler l’air dans le garnissage.

Pour trouver l’oreiller qui vous correspond, ce test de 8 questions vous accompagnera vers le coussin idéal !

Et pour renforcer la sensation de fraîcheur sous votre tête, vous pourrez également compter sur les protèges oreillers anti-transpiration. Ils se placent entre la taie d’oreiller et l’oreiller, et vous aident à maintenir un parfait niveau de fraîcheur toute la nuit, même lorsqu’il fait chaud dans la chambre.

Les sueurs nocturnes sont fréquentes pendant la grossesse. Attention toutefois : si elles sont accompagnées de fièvre, d’un rythme cardiaque plus rapide ou d’autres symptômes, nous vous conseillons de demander l’avis d’un professionnel de la santé.

Quel oreiller est fait pour moi ?
Je fais le test