Les conséquences du manque de sommeil au travail

Les conséquences du manque de sommeil au travail

Bien dormir est indispensable pour être parfaitement performant au travail. Après des nuits difficiles, ce sont l’irritabilité, la somnolence et l’hypertension qui prennent le dessus sur votre productivité…

Alors, quelles sont vraiment les conséquences du manque de sommeil au travail ? Comment ce problème impacte-t-il votre santé mentale et physique ? Comment pallier cette perte de sommeil en reprenant le contrôle de ses nuits ? On vous explique tout !

 

Une irritabilité importante

Peut-être en avez-vous déjà fait les frais… ou du moins, peut-être que votre entourage en a déjà fait les frais : après une nuit agitée, votre humeur n’est pas au beau fixe ! Vous êtes irritable, et un rien peut vous agacer, voire vous énerver. Vous avez le sentiment de manquer de patience, et rester jovial ou faire preuve d’empathie envers ceux qui vous entourent est un réel défi.

C’est normal : le manque de sommeil affecte vos émotions. Vous arrivez alors moins à les gérer, et elles prennent facilement l’ascendant sur vous. Malheureusement, la plupart du temps, ce sont les émotions négatives qui vous envahissent : tristesse, stress, énervement… 😤

De quoi compliquer les relations professionnelles que vous entretenez avec vos collègues et votre hiérarchie. Pour simplifier la collaboration avec votre équipe, attention donc à prendre soin de vos nuits !

 

Une créativité impactée

Puisqu’on sait que le cerveau est largement impacté lorsque vous manquez de sommeil, il est essentiel de dormir suffisamment et d’améliorer la qualité de votre sommeil profond. Les résultats sur votre créativité s’en feront largement ressentir. En effet, après une nuit blanche, votre cerveau stagne. Vous avez moins d’idées et êtes beaucoup moins inventif et innovant.

La prise de décision est également plus difficile. Vos pensées sont confuses, floues, et il est presque impossible de tenir des raisonnements sensés dans ces conditions. Votre capacité de réflexion est alors grandement touchée, de quoi vous freiner dans vos missions professionnelles !

 

 

Une productivité réduite

Lorsque vous manquez de sommeil, ce sont vos facultés cérébrales qui sont touchées. Et il y a une explication simple à cela. Lors de la phase du sommeil paradoxal, notre cerveau renforce et consolide notre mémoire. C’est durant cette phase essentielle que l’information à court terme est transformée en information à long terme. Et c’est grâce à cela que vous nettoyez votre cerveau, en éliminant les données qui ne vous sont pas utiles.

Au lever, vos facultés cérébrales sont alors régénérées, et il est plus simple pour vous d’intégrer et de stocker de nouvelles informations. Vous arrivez plus facilement à rester concentré et à apprendre de nouveaux concepts : alors, pour booster votre productivité et être plus efficace au travail, dormez ! 😴

Un organisme affaibli

Une bonne qualité de sommeil renforce votre organisme en l’aidant à se régénérer. Les troubles du sommeil auxquels vous faites face viennent directement diminuer votre stock d’énergie. Et c’est en manquant de sommeil que vous vous affaiblissez, et êtes davantage sujet aux maladies. Les virus vous gagnent facilement, et votre corps a bien du mal à se défendre.

Résultat ? Des répercussions sérieuses sur votre santé, et des arrêts maladies qui se multiplient. Difficile d’être efficace au travail lorsqu’on ne peut plus s’y rendre, n’est-ce pas ? 🤔

 

Reprendre le contrôle de ses nuits pour mieux travailler

Pour ré-apprivoiser votre sommeil et vous réveiller en forme, vous devez agir sur deux axes :

  • Votre endormissement,
  • La qualité de vos nuits.

1 : S’endormir plus facilement

Pour vous endormir plus facilement et allonger la durée de votre sommeil,

vous pouvez agir en chouchoutant votre horloge biologique. Respectez-la en regagnant votre lit dès que les premiers signes de fatigue se font ressentir. Le train du sommeil n’attend pas ! Pour lutter contre vos problèmes d’endormissement, vous pouvez également apaiser votre corps et votre esprit en testant les exercices de respiration et de relaxation, tels que la méditation.

Pensez également à manger léger, à favoriser les aliments riches en tryptophane, qui facilitent l’endormissement. Une heure avant d’aller dormir, testez les infusions à la verveine, à la mélisse ou à la camomille, qui apaisent votre corps ☕.

2 : Booster son sommeil réparateur

Pour se réveiller plein de tonus, vous devez renforcer la qualité de votre sommeil, en améliorant votre sommeil profond et paradoxal. Ici, pas de secret : la qualité de la literie et votre environnement de sommeil sont les deux variables sur lesquelles vous devez intervenir.

Optez pour une literie de qualité et un oreiller qui dorlote vos cervicales et votre tête. Votre posture durant toute la nuit ne doit révéler aucun point de pression, aucune contracture musculaire, aucune torsion. Pour un sommeil de plomb, c’est incontournable !

Alors, la première étape, c’est de choisir votre oreiller en fonction de votre morphologie, de votre position de couchage et de vos problèmes de santé. Pour ne pas faire ce choix au hasard, commencez par ce petit test de 7 questions qui vous aidera à y voir plus clair sur vos nuits 😊.

Et pour votre environnement de sommeil, nous vous avons concocté un petit article qui vous aidera à aménager une chambre pour bien dormir, allez vite le consulter.

 

Puisque les conséquences du manque de sommeil au travail sont nombreuses, n’attendez pas pour agir ! Et si vous avez l’occasion, testez également tous les bienfaits de la sieste au travail, pour regagner de l’énergie 🔋.