Les bienfaits de la sieste au travail : toutes les raisons d’y succomber !

Les bienfaits de la sieste au travail : toutes les raisons d’y succomber !

La sieste au travail est une pratique qui fait rêver certains salariés… Et pour cause, les bienfaits d’une petite sieste en cas de coup de fatigue sont importants ! Cette pratique jusqu’alors controversée, trouve de plus en plus sa place dans certaines entreprises, qui ont bien compris que prendre soin des salariés était la clé pour un travail vraiment efficace ! Alors, pourquoi a-t-on souvent envie de faire la sieste en début d’après-midi ? Quels sont les bienfaits de ce petit temps de repos ? Comment bien faire la sieste ? On vous explique comment dormir plus pour travailler plus ! 🤓

 

Pourquoi a-t-on envie de faire la sieste en début d’après-midi ?

Si vous avez envie de faire la sieste en début d’après-midi, il semblerait que le coupable ne soit pas le déjeuner ! En effet, ce besoin de faire la sieste naît en réalité du rythme circadien de votre corps.

Environ 6 heures après le réveil, ce dernier sécrète une hormone du sommeil… En début d’après-midi, vous commencez alors à somnoler, et il est parfois dur de résister à l’envie de piquer un petit somme. Et vous allez voir que résister à ce coup de fatigue passager n’est pas forcément la meilleure des solutions !

 

Les vertus de la sieste au travail

Elle diminue le stress

Pendant la sieste, votre corps se détend, se relâche, et votre cerveau se détache du stress. En dormant, vous éliminez les tensions, et vous diminuez l’anxiété accumulée durant le début de la journée. À votre réveil, c’est comme un nouveau départ rempli d’apaisement. Pour prendre de bonnes décisions et améliorer vos performances, c’est bien la clé.

Elle améliore la concentration et la vigilance

La petite sieste au travail du début d’après-midi n’a que des bienfaits pour votre activité cérébrale, car elle stimule votre concentration : en vous réveillant, vous êtes parfaitement focus, vous arrivez à prendre de meilleures décisions, et remplissez vos objectifs plus rapidement ! Le temps de sieste ne sera donc pas du temps de perdu, mais vous aidera à être plus rationnel et méthodique dans votre façon de travailler le reste de l’après-midi !

Elle facilite la mémorisation

Dormir facilite la restructuration des neurones. Si votre horloge biologique vous incite à faire une sieste au travail en début d’après-midi, ce n’est pas pour rien ! Ce besoin physiologique naturel facilite votre capacité à mémoriser et stocker les informations. De cette façon, vous arrivez plus facilement à développer vos facultés d’apprentissage, ce qui peut être un énorme atout pour votre productivité.

Elle vous redonne de l’énergie

Une petite sieste au travail vous revigore ! Elle booste votre énergie, participe à la récupération musculaire et vous aide à vous motiver pour le reste de votre après-midi. Si vous avez une journée chargée, prenez le temps de vous reposer quelques minutes dans le calme afin de redonner un peu de tonus à votre corps, et ainsi réaliser toutes les missions qui vous attendent avec brio, qu’elles soient physiques ou cérébrales.

 

 

Les astuces pour faire la sieste au travail 

Quand faire la sieste au travail ?

Suivez votre horloge biologique : lorsque les signes de fatigue apparaissent, isolez-vous au calme pour vous reposer. Bâillements et yeux qui piquent interviennent en général environ 6 heures après votre réveil. Entre 13h et 15h, c’est le moment idéal. Attention à ne pas faire votre sieste trop tard, ce qui pourrait causer des problèmes d’endormissement la nuit venue 

La durée de la sieste

Le premier critère à respecter lorsqu’on fait la sieste, c’est celui de la durée. Votre sieste au travail ne doit évidemment pas s’éterniser. Pour bénéficier de tous les bienfaits de la sieste, elle ne doit pas dépasser 20 minutes. Au-delà de ce laps de temps, vous entrez dans une autre étape du cycle du sommeil appelée le sommeil profond : votre réveil risquera alors d’être compliqué, et les bienfaits de la sieste (mémorisation, concentration, vigilance et détente) s’éloigneront ! Utilisez un réveil afin de ne pas excéder les 20 minutes de la sieste flash ⏰.

Quelle position privilégier ?

Pour que la sieste ait un effet bénéfique sur votre organisme, il est recommandé de décroiser les bras et les jambes. Fermez doucement  les yeux et sentez le rythme de votre respiration ralentir de façon progressive. Tous les muscles de votre corps doivent être décontractés : c’est pour cette raison que la position la plus intéressante reste la position couchée. Pour respecter la courbure naturelle de votre corps, ne négligez pas l’oreiller. Puisque vous n’êtes pas au lit, le coussin prendra soin de votre corps en vous aidant à vous décontracter ! Attention toutefois à bien le choisir : si vous avez besoin d’être guidé dans cette étape, ce petit test de 7 questions vous aidera ! Si vous ne pouvez pas vous allonger au travail, restez assis en prenant garde de maintenir le dos bien droit, si possible adossé.

 

Alors, si l’on vous dit que la sieste est réservée aux paresseux, vous savez désormais quoi répondre !  La sieste au travail est au contraire idéale pour celles est ceux qui souhaitent booster leur efficacité 😊