Combattre le sommeil au travail : notre plan d’action

Combattre le sommeil au travail : notre plan d’action

Vous vivez une période compliquée avec le sommeil… Et ces nuits agitées se font instantanément ressentir sur votre quotidien, et particulièrement au travail. Vous éprouvez des difficultés à vous concentrer, à être productif… Vous avez même le sentiment de ne pas réussir à mémoriser les informations qui vous sont transmises, ni à réfléchir de façon méthodique. L’après-midi, vous piquez souvent du nez, et vous aimeriez trouver des solutions pour combattre le sommeil au travail ? Notre plan d’action vous accompagne ! 😊

 

Sommeil et productivité au travail : quels liens ?

Si vous faites partie de ces salariés qui manquent de sommeil, ce qui se répercute largement sur leur journée de travail, sachez tout d’abord que vous n’êtes pas seuls. Selon une étude réalisée par L'Institut National du Sommeil et de la Vigilance, un actif sur quatre est victime de somnolence pendant la journée… 😴

Mais attention, les répercussions du manque de sommeil sur votre productivité sont importantes. Lorsque vous êtes victimes d’insomnies et/ou de troubles du sommeil, difficile pour votre cerveau de fonctionner de la meilleure façon qui soit.

Car le sommeil n’agit pas seulement sur notre énergie physique. Bien dormir vous aide à diminuer votre stress, en permettant à votre corps de se relâcher et d’éliminer les tensions que vous accumulez en journée. En dormant paisiblement, vous reposez votre cerveau : ce sommeil réparateur vous accompagne dans vos prises de décisions, et vous permet alors d’améliorer vos performances au travail.

Et ce n’est pas tout : le sommeil booste vos facultés cérébrales. Reposé, vous êtes dans de meilleures dispositions pour apprendre et mémoriser les informations essentielles. Dormir vous aide à consolider votre mémoire cognitive, et à améliorer votre concentration et votre vigilance.

En bref, le sommeil booste votre productivité au travail ! Alors, il est grand temps d’en prendre soin.

 

Combattre le sommeil au travail grâce à la sieste flash

Faire la sieste au travail répond à un besoin physiologique : 6 à 8 heures après votre réveil, votre horloge biologique vous indique qu’elle a besoin d’un petit temps de pause afin de refaire le plein d’énergie, rebooster votre vigilance et améliorer votre niveau de concentration et votre humeur.

C’est votre rythme circadien qui le demande ! Alors, pour retrouver de l’élan et finir la journée en beauté, vous accorder ce petit temps de pause peut être une vraie bonne idée.

Pour combattre la somnolence au travail, une sieste de 20 minutes peut suffire à vous requinquer.

Mettez-vous au calme, de préférence en position couchée : mains et jambes doivent être décroisées, afin de vous permettre de vous relaxer et de profiter d’un sommeil réparateur. Pour que votre corps soit en bonne position, optez pour un oreiller à mémoire de forme, qui permet un parfait alignement tête-nuque-colonne vertébrale, ce qui vous évitera de vous réveiller avec des contractures ou des douleurs cervicales. Mais attention, ne dépassez pas ces 20 minutes, au risque d’entrer dans une phase de sommeil pus profonde, dont il sera bien plus compliqué de sortir…

 

 

Combattre le sommeil au travail grâce au déjeuner

Lors de votre repas de midi, attention à ce que vous mettez dans votre assiette 🥗. Pour combattre le sommeil au travail, optez pour un menu antifatigue :

  • Évitez les aliments sucrés qui favorisent l'endormissement: en effet, les glucides contenus dans ces aliments facilitent la production de sérotonine et de mélatonine, des hormones qui vous mènent vers le sommeil.
  • Intégrez une portion de céréales (pain complet, riz complet, pâtes semi-complètes...) ou de légumes secs (lentilles, haricots, pois chiches...), pour leurs glucides lents qui diffusent de l’énergie sur la durée.
  • Optez pour des légumes à faible indice glycémique, comme le chou ou les patates douces par exemple.
  • Misez sur les poissons, les produits laitiers, le tofu, les œufs, afin d’éviter les baisses d'énergie causées par la faim.
  • Limitez les quantités dans l’assiette : même si les ingrédients que vous privilégiez sont sains, plus il y a de nourriture consommée, plus la digestion est longue.
  • Attention à l’alcool et aux boissons sucrées, qui favorisent la somnolence : optez pour l’eau. 
  • Dans l’après-midi, une collation peut vous aider à retrouver de l’énergie et combattre le sommeil.

 

Combattre le sommeil au travail en bougeant

En faisant du sport, vous rendez votre corps plus résistant à la somnolence diurne. L’idéal serait même de pratiquer une petite séance de sport avant de commencer votre journée de travail, pour tonifier votre corps.

Lorsque vous ressentez un petit coup de fatigue, levez-vous, et sortez vous aérer : c’est en restant trop longtemps immobile que Morphée s’approche…

 

Pour combattre le sommeil au travail, vous voilà armé ! Ne laissez pas le coup de barre de l’après-midi avoir le dessus sur votre productivité : un repas équilibré, une sieste flash et un peu d’exercice suffiront à vous redonner du tonus. Et si vous manquez trop de sommeil la nuit, consultez vite notre article sur les troubles du sommeil : c’est votre bien-être au travail qui en dépend 😊.