plus minus cross arrow-left arrow-right arrow-bottom cart dropdown-arrow next previous heart search tick amazon-payment amex bitcoin cirrus diners-club discover dk dogecoin facebook fancy forbrugsforeningen apple-pay google-plus instagram interact jcb litecoin maestrooo mastercard paypal pinterest stripe tumblr twitter vimeo rss visa youtube lock video-play sale model badge view-in-space video badge
Comment ramollir un nouvel oreiller qui est raide ?

Vous avez acheté un nouvel oreiller, mais vous avez du mal à vous faire à son niveau de confort ? Vous rêviez d’un oreiller souple, mais ce dernier étant plus ferme que vous l’espériez, vous souhaitez trouver des astuces pour le ramollir ? La bonne nouvelle, c’est qu’il existe quelques astuces pour vous accompagner dans ce challenge ! Alors, quelles sont-elles ? Comment adoucir son oreiller ? On vous dit tout !

Play
Écoutez cet article
0:00 / 0:00
Benjamin
Conseiller de vos nuits
Sommaire de l'article

L’importance du temps d’adaptation

Si vous avez toujours eu l’habitude de poser votre tête sur un oreiller en plumes et duvet ou en fibres de polyester, et que vous optez désormais pour un oreiller en mousse à mémoire de forme, ce dernier pourra vous sembler raide au premier abord.

C’est tout à fait normal : pour de nombreux dormeurs, un temps d’adaptation est nécessaire ! Quelques nuits, voire parfois quelques semaines sont nécessaires afin d’habituer votre tête à ce nouveau type de soutien. En effet, les fibres des nouveaux oreillers n’ont pas été manipulées suffisamment pour se ramollir et nécessitent l’application de chaleur pour les aider à se détendre. Vous pourrez également les assouplir en posant  simplement votre tête sur l’oreiller : au fil du temps, les fibres s'adapteront au poids de votre tête et s’adouciront sans influence extérieure !

Vous l’aurez compris : ne jugez pas votre nouvel oreiller trop vite ! Donnez-le temps de vous montrer ce qu’il peut vous apporter. En général, lors de l’achat d’un oreiller à mémoire de forme, une semaine est nécessaire afin que le dormeur s’habitue à son nouvel allié nocturne. 🌙

Quel oreiller est fait pour moi ?
Je fais le test 👆

Optez pour une taie adaptée

La première astuce pour faire face à la rigidité d’un nouvel oreiller, c’est de se tourner vers une taie adaptée. Dans une taie d’oreiller trop serrée, le garnissage sous votre tête se raffermit. Et ce n’est pas pour plaire à vos cervicales… Pour éviter de faire naître des points de pression, vous devrez donc faire attention aux dimensions de votre taie.

Par ailleurs, afin de vous sentir parfaitement à l’aise sur votre coussin, privilégiez les taies d’oreiller en matières naturelles, qui s’assouplissent mieux que les fibres synthétiques. Tournez-vous vers des taies en fibres de coton de qualité supérieure, qui envelopperont votre oreiller de douceur. Et les avantages de ces fibres sont nombreux : résistantes, absorbantes et confortables, elles ne manqueront pas d’apaiser vos nuits en vous apportant tous les bienfaits cocooning que vous recherchez ! 🔍

 

La chaleur pour ramollir votre oreiller

Pour ramollir votre oreiller, vous pouvez vous servir de la chaleur ! En effet, le grand atout des fibres thermosensibles, c’est qu’elles se déforment sous la chaleur de votre corps afin d’en épouser les moindres contours. Pour vous apporter un niveau de soutien et de maintien infaillible, c’est une propriété indispensable. Alors, afin de ramollir votre oreiller, vous pouvez vous servir de cette propriété ! L’idée ? Réchauffer la mousse à mémoire de forme thermosensible qui compose votre oreiller à l’aide d’un coussin chauffant, ou grâce à une couverture chauffante, que vous allumerez 10 à 15 minutes avant de vous coucher.

 

Battre l’oreiller

Afin de réussir à assouplir votre oreiller, et pour ainsi l’aider à trouver toutes ses qualités moelleuses et cocooning, vous pouvez lui donner des tapes. La mousse à mémoire de forme se détendra, et vous pourrez profiter d’un meilleur niveau de souplesse. Si vous avez un oreiller en polyester ou en plumes et duvet, ces tapes seront également les bienvenues ! Elles permettront à l’air de rentrer dans le garnissage de votre oreiller, pour vous faire profiter d’un oreiller gonflant et moelleux. 😌

 

L’importance de bien choisir son oreiller

Si, au fil des nuits, vous sentez que l’oreiller pour lequel vous avez opté ne vous convient pas, et reste trop rigide, vous n’aurez d’autre choix que de vous passer de ses services ! En effet, les conséquences d’un oreiller trop ferme sur votre corps peuvent être nombreuses.

En continuant de dormir avec un oreiller trop dur, vous :

  • Risquez de voir apparaître des points de pression. Également appelés trigger points, ils peuvent impacter vos cervicales, vos trapèzes, vos épaules ou votre tête, et pourront se transformer en cervicalgies. Ce problème de santé n’est pas à sous-estimer : il s’agit en effet d’une pathologie qui peut vous empêcher de réaliser certains mouvements, et qui peut entraîner certaines complications sur l’ensemble de rachis cervical ;
  • Risquez de ne pas profiter d’un parfait alignement tête, nuque et colonne vertébrale : cette position de sommeil est pourtant indispensable pour chouchouter l’ensemble de votre corps. En optant pour une position qui causerait des torsions ou des courbures le long de la colonne vertébrale ou de la nuque, les problèmes de santé ne manqueront pas d’arriver rapidement. Douleurs lombaires, lordoses cervicales, inversions de la courbure cervicale, hernies cervicales ou encore névralgies cervico-brachiales sont les problèmes de santé auxquels vous risquez de devoir faire face.

 

Comment trouver le bon oreiller ?

Si vous sentez que vos tentatives pour ramollir votre oreiller ne portent pas leurs fruits, ne perdez pas de temps : trouvez-en un nouveau, qui sera cette fois-ci adapté à votre position de sommeil, à vos préférences de confort, à votre morphologie et à vos éventuels problèmes de santé. Et pour ne pas vous tromper une seconde fois, commencez par faire ce test de 8 questions.

Vous l’aurez compris, s’il existe des astuces pour ramollir un oreiller trop raide, il est néanmoins essentiel de ne pas espérer trop longtemps que son niveau de confort ne s’adapte à vos attentes. Si vous sentez qu’après plusieurs semaines, l’oreiller moelleux que vous recherchez n’est toujours pas au rendez-vous, ne perdez pas de temps et achetez un nouvel oreiller, plus adapté à toutes vos spécificités !

Quel oreiller est fait pour moi ?
Je fais le test