plus minus cross arrow-left arrow-right arrow-bottom cart dropdown-arrow next previous heart search tick amazon-payment amex bitcoin cirrus diners-club discover dk dogecoin facebook fancy forbrugsforeningen apple-pay google-plus instagram interact jcb litecoin maestrooo mastercard paypal pinterest stripe tumblr twitter vimeo rss visa youtube lock video-play sale model badge view-in-space video badge
Je ne trouve pas d'oreiller qui convienne à mes cervicales
Si vous avez une fragilité au niveau des cervicales, vous avez besoin de trouver un oreiller qui prend soin de votre posture la nuit. Pour limiter les tensions dans cette zone, le choix doit être fait avec attention. Alors, lors de l’achat de votre oreiller, comment trouver le bon ? Comment prendre soin de vos cervicales et de votre corps tout entier lorsque vous dormez ? On vous livre les astuces indispensables !
Play
Écoutez cet article
0:00 / 0:00
Benjamin
Conseiller de vos nuits
Sommaire de l'article

Les origines des douleurs cervicales

Les douleurs cervicales peuvent provenir de différents facteurs :

  • Une mauvaise posture maintenue en journée ou pendant la nuit : vous restez des heures devant votre ordinateur en courbant votre dos ou en ne maintenant pas vos cervicales bien droites. Vous dormez avec un oreiller ou un matelas inadapté, qui ne permettent pas l’alignement entre votre tête, votre nuque et votre colonne vertébrale ;
  • Un coup du lapin : également appelé coup de fouet cervical, il est causé par une flexion brutale et rapide du cou, immédiatement suivi par une extension avec un étirement. Accident de la route, chute à cheval et chocs traumatiques des cervicales peuvent être à l’origine de ce problème de santé ; 🩺
  • L’âge : les douleurs sont habituellement situées plus bas et peuvent être plus ou moins prolongées. Généralement liées à l’arthrose cervicale, ces douleurs entraînent une diminution de la mobilité du cou ;
  • Un manque de muscles au niveau du cou : lorsque la région cervicale n’est pas suffisamment musclée, les douleurs sont plus souvent observées et peuvent apparaître lors du moindre faux mouvement.

 

Savoir reconnaître les défauts de vos anciens oreillers

Pour trouver un oreiller qui convient à vos cervicales, vous devez être capable de mettre le doigt sur ce qui n’allait pas avec vos précédents coussins.

  • Étaient-ils trop plats ? Certains oreillers s’aplatissent avec le temps. Un oreiller trop plat peut être à l’origine de torsions à la nuque, notamment si vous dormez sur le côté ou sur le dos. Pour trouver un oreiller qui ne s’aplatit pas, notre guide vous accompagne ;
  • Étaient-ils trop volumineux ? Un oreiller trop volumineux peut amener votre cou à se tordre de façon importante, notamment si vous dormez sur le ventre ;
  • Étaient-ils trop mous ? Si votre oreiller était trop mou, il manquait certainement de maintien et ne permettait pas à vos cervicales de rester en bonne position toute la nuit ;
  • Étaient-ils trop fermes ? Si votre oreiller était trop ferme, les points de pression et les tensions devaient être observés au niveau de la nuque et de la tête.

Les blocages, les torticolis, les contractures, les raideurs peuvent alors se faire ressentir dès votre lever, et parfois vous accompagner tout au long de votre journée. ☀

Quel oreiller est fait pour moi ?
Je fais le test 👆

Trouver l’oreiller qui préviendra l’arrivée des douleurs cervicales

Les kinésithérapeutes et les ostéopathes dirigent souvent leurs patients fragiles des cervicales vers des oreillers santé de qualité, et ce n’est pas pour rien. L'oreiller joue en effet un rôle important pour prévenir des douleurs cervicales.

Il est toutefois important de noter que l’impact de l’oreiller est variable selon chaque personne. Certains dormeurs verront alors leurs douleurs complètement disparaître grâce à des coussins cervicaux, quand d’autres pourront simplement diminuer les tensions qu’ils ressentent, sans pour autant faire les faire complètement disparaître. En effet, puisque les origines de douleurs (arthrose, coup du lapin, manque de muscles, mauvaise posture…) sont variées, il est toujours difficile de savoir quel sera le réel impact de l’oreiller sur votre santé.

Pour réussir à bien choisir votre oreiller cervical, vous pouvez vous tourner vers des professionnels des oreillers santé, comme Mon oreiller et moi : via téléphone ou mail, vous pourrez alors profiter d’un diagnostic plus poussé, qui vous permettra de comprendre quel modèle d’oreiller peut être davantage adapté plutôt qu’un autre.

 

Les règles pour trouver l’oreiller qui convient à vos cervicales

Lorsque l’on recherche un oreiller cervical, certaines caractéristiques sont incontournables.

Le premier critère à respecter concerne le garnissage de l’oreiller : les professionnels de santé vous guideront vers des oreillers composés à 100% de mousse à mémoire de forme thermosensible et viscoélastique. Elle se déforme sous la chaleur de votre corps pour s’adapter aux formes de la nuque et de la tête : pour prendre soin de vos cervicales, c’est indispensable.

Le second critère concerne la forme de l’oreiller : vous devez opter pour un oreiller rectangulaire, et vous éloigner des traditionnels oreillers carrés. Les oreillers rectangulaires sont ceux qui vous permettront de respecter l’alignement entre votre tête, votre nuque et votre colonne vertébrale. Vos épaules butent ainsi contre le rebord de l’oreiller, et seules votre tête et votre cou sont maintenues, pour le plus grand bonheur de vos cervicales.

Le troisième critère à respecter concerne la densité de votre oreiller : pour trouver un oreiller qui convient à vos cervicales, vous devez privilégier les oreillers qui ont une densité d’au moins 50 kg/m2. La densité indique le niveau de qualité de votre coussin, et non son niveau de fermeté. Si vous optez pour un oreiller avec une trop faible densité, la qualité ne sera pas au rendez-vous, et vos cervicales ne seront pas correctement soutenues sur le long terme. 😊

Un temps d’adaptation est nécessaire pour que votre corps s’habitue aux oreillers en mousse à mémoire de forme. Après quelques nuits, vous pourrez constater les bienfaits de ce matériau sur vos cervicales. Si, dans votre situation, l'oreiller n’a qu’un faible impact sur les douleurs que vous ressentez au niveau des cervicales, nous vous recommandons de vous rapprocher de votre professionnel de santé : il pourra établir un diagnostic et vous guidera vers des solutions adaptées à vos besoins.

Quel oreiller est fait pour moi ?
Je fais le test