Oreiller relaxant : comment le choisir ?

Comment trouver un oreiller relaxant : le guide complet

Trouver un oreiller relaxant sur lequel on se sent vraiment apaisé, c’est un grand défi. Les oreillers aux merveilleuses promesses ne manquent pas sur Internet, dans les magasins de literie, dans les pharmacies ou dans les grandes surfaces... Mais combien d’entre eux sont vraiment capables de vous accompagner sur le long terme ? Pour trouver un oreiller confortable, qui chouchoute votre corps tout entier, les points sur lesquels vous devez être intransigeants sont nombreux. On vous en dit plus !

 

Tout savoir sur les oreillers relaxants

Qu’est-ce qu’un oreiller relaxant ?

Un oreiller relaxant est un oreiller qui vous procure un haut niveau de confort et un soutien irréprochable. Il doit ainsi contribuer à remplir plusieurs objectifs, tous directement liés à la santé et au bien-être. Ainsi, un oreiller relaxant, c’est :

  • Un oreiller qui allège les points de pression ;
  • Un oreiller qui permet un alignement entre votre tête, votre nuque et votre colonne vertébrale ;
  • Un oreiller qui éloigne les contractures ;
  • Un oreiller qui supprime les torsions, notamment au niveau des cervicales ;
  • Un oreiller qui accompagne les moindres mouvements de votre tête pour que vous profitiez, quoi qu’il arrive, de douceur et de maintien ;
  • Un oreiller qui apporte le même niveau de confort nuit après nuit, sur le long terme.

Et trouver un oreiller qui répond à tous ces critères peut s’avérer être plus difficile que prévu. Mais pas de panique, à la fin de notre article nous vous livrons LE secret pour trouver l’oreiller relaxant le plus confortable que vous n’ayez jamais eu !

Je trouve mon oreiller relaxant en 1 minute chrono

 

Quelle forme pour un oreiller relaxant ?

Les oreillers relaxants les plus confortables sont de forme rectangulaire. Oui, vous avez bien lu : pour remettre le confort au cœur de vos nuits, vous allez devoir changer drastiquement vos habitudes, et vous détourner des traditionnels oreillers carrés qui vous accompagnent depuis de nombreuses années.

Sur les oreillers carrés, tout le haut de votre corps est surélevé : votre tête, votre nuque, vos épaules et vos trapèzes sont maintenus, ce qui ne vous permet pas de respecter l’alignement entre votre tête, votre nuque et votre colonne vertébrale, pourtant si essentiel pour un sommeil apaisé.

Sur un oreiller rectangle, au contraire, se sont uniquement votre tête et votre nuque qui sont maintenues. Un vrai bonheur pour votre corps, dont l’alignement est parfaitement respecté !

Pour vous détendre plus facilement lorsque vous êtes couché, vous êtes désormais prévenu : ce sont les oreillers relaxants rectangulaires qui seront les plus appropriés. Ils sont en général proposés en taille 40 x 60 cm, pour vous livrer le niveau de confort dont vous avez besoin.

Quel budget pour un oreiller relaxant ?

Ici, tout dépend du garnissage de votre oreiller relaxant. En moyenne, pour trouver un oreiller vraiment confortable, qui prendra soin de votre corps et de votre bien-être, prévoyez un budget d’environ 80 €.

C’est en effet le prix que vous devrez mettre pour profiter d’un oreiller de qualité suffisante, qui soutiendra vos cervicales avec douceur et efficacité. En dessous de ce prix, la longévité du produit, mais également ses capacités de soutien seront compromises : et pour votre bien-être, pas de demi-mesure, pas de compromis !

En optant pour un produit d’entrée de gamme, voici les risques :

  • Votre oreiller risque de se tasser rapidement : le garnissage devient compact, et entraîne des points de pression qui pourront être nocifs pour votre nuque, votre tête, et donc pour la qualité de vos nuits ;
  • Votre oreiller risque de s’aplatir : en se tassant, la mousse viscoélastique, les fibres polyester ou encore les plumes et le duvet s’aplatissent, et la hauteur de votre oreiller n’est plus appropriée. Résultat : une mauvaise posture, qui vient nuire à votre sommeil ;
  • Votre oreiller risque de se déformer : le garnissage fait des paquets, et la surface de couchage n’est plus homogène. Votre nuque se tord, votre niveau de confort est affecté, et les douleurs aux cervicales le matin pourraient rapidement apparaître ;
  • Le niveau de soutien n’est pas adapté : en optant pour un produit d’entrée de gamme, les matières qui servent au garnissage sont fatalement de moins bonne qualité. Votre tête est alors moins bien soutenue, et cela dès la première nuit.

Pour trouver un oreiller relaxant qui vous chouchoute, il sera donc utile de réserver un joli petit budget de 80 €.

 

Astuce n°1 : pour qu’un oreiller soit relaxant, il doit vous plaire

Avant de rentrer dans les détails des caractéristiques que doivent présenter les meilleurs oreillers relaxants, il est important de faire le point sur ce sujet : un oreiller vraiment relaxant, c’est un oreiller sur lequel vous vous sentirez totalement à l’aise. Cela signifie que le niveau de confort de votre oreiller doit vous convenir, dès que vous poserez votre tête dessus. Si vous n’êtes pas séduit par la souplesse ou la fermeté de votre oreiller dès les premiers instants, ne vous forcez pas, et optez pour un nouvel oreiller qui répond à toutes vos envies.

Si vous sentez que le niveau de souplesse de votre coussin relaxant ne vous charme pas totalement, il vous sera impossible de vous décontracter comme il le faut. Vos épaules et vos cervicales resteront tendues, et seront incapables de relâcher toute la pression qu’elles auront accumulée durant la journée. Vous mettrez alors plus de temps à vous endormir, et vous serez davantage sujets aux micro-réveils.

 

Astuce n°2 : observez votre position de sommeil

Afin de trouver un oreiller relaxant, vous allez dans un premier temps devoir vous focaliser sur votre position de sommeil. La posture que vous adoptez lorsque vous dormez aura une incidence directe sur l’épaisseur de votre oreiller relaxant. Observez donc :

  • Lorsque vous vous endormez, quelle position vous aide à trouver le sommeil ?
  • Durant la nuit, avez-vous tendance à beaucoup bouger ?
  • Lorsque vous vous levez le matin, dans quelle position de couchage êtes-vous le plus souvent ?

Si vous avez tendance à passer une grande partie de la nuit sur le ventre, optez pour un oreiller fin. N’optez pas pour un oreiller trop plat, sur lequel le niveau de confort ne sera pas particulièrement au rendez-vous. Toutefois, il sera largement conseillé de vous tourner vers un oreiller qui mesure au maximum 9 cm d’épaisseur. De cette façon, les torsions cervicales seront éloignées de vos nuits !

Si vous avez l’habitude de dormir sur le côté, c’est tout l’inverse : votre oreiller relaxant devra être le plus volumineux possible. Plus votre carrure sera large, plus vous devrez choisir un oreiller gonflant, car ce dernier devra combler l’espace entre votre nuque et votre matelas. Ainsi, vous aurez l’embarras du choix pour apaiser vos nuits : vous pourrez opter pour les oreillers en mousse à mémoire de forme, les oreillers en plumes et duvet, ou encore les oreillers en polyester siliconé creux. Les oreillers d’au moins 11 cm gagneront votre cœur !

Enfin, si vous aimez dormir sur le dos la plupart du temps, vous pourrez vous laisser séduire par les oreillers mi- épais. Ce sont ceux qui sont en effet le plus adapté pour vous, car ils ne font pas pencher votre tête trop vers l’avant, ou trop vers l’arrière. Les oreillers d’environ 11 cm seront alors parfaitement appropriés.

La hauteur de votre oreiller relaxant doit être choisie avec minutie : grâce à cette caractéristique cruciale, vous pourrez observer un parfait alignement de l’ensemble de votre corps.

 

Astuce n°3 : observez votre morphologie

Dans la mesure du possible, optez pour un oreiller dont le niveau de souplesse correspond à votre morphologie. Si vous avez une morphologie XS ou S, tournez-vous vers un oreiller souple. Privilégiez les oreillers relaxants en mousse à mémoire de forme, en fibres de polyester creuses siliconées ou en duvet, particulièrement doux et moelleux.

Si vous avez une morphologie M ou L, ce sont les oreillers mi- fermes qui seront les plus appropriés. Les garnissages en mousse à mémoire de forme, ou en plumes mélangées au duvet seront parfaits pour vous. Notez que plus vous aurez de pourcentage de plumes dans votre oreiller, plus il sera lourd et ferme ! La bonne alternative serait de vous laisser séduire par cet oreiller 30 % duvet et 70 % plumes.

Et si vous avez une morphologie XL ou XXL, les oreillers fermes, voire très fermes sont les plus conseillés pour vous. Optez pour des oreillers en plumes, ou en mousse à mémoire de forme, qui peuvent véritablement vous fournir le niveau de maintien rigoureux dont vous avez besoin pour détendre vos cervicales. Les oreillers en mousse viscoélastiques et polyester pourront également être intéressants pour vous !

Attention toutefois : comme nous l’avons précisé au début de cet article, ce sont vos préférences de confort qui doivent primer !

Je trouve mon oreiller relaxant en 1 minute chrono

 

Renforcez les bienfaits des oreillers relaxants en vous apaisant avant d’aller au lit

Poser sa tête sur un oreiller relaxant, c’est bien… Mais poser sa tête sur un oreiller relaxant tout en éloignant le stress c’est mieux. Car à quoi bon vous allonger sur un oreiller confort à mémoire de forme si vous n’êtes pas vous-même dans de bonnes dispositions pour vous relaxer et en profiter pleinement ? Pour que vous puissiez profiter de tous les bienfaits que les oreillers relaxants ont à vous offrir, votre cerveau doit se mettre sur pause.

Et pour y parvenir, voici quelques conseils qui vous accompagneront au plus près de Morphée !

1 : la séance de sophrologie avant d’aller dormir

Durant les quelques minutes qui précèdent votre coucher, testez les exercices de sophrologie. Ils vous aident à retrouver votre équilibre, et vous relaxer avant de trouver le sommeil.

Pour commencer, voici un exercice simple à tester :

  • Asseyez-vous confortablement au fond d’une chaise, dans une position qui vous détend ;
  • Fermez les yeux, et prenez conscience de votre présence sur cette chaise : l’objectif avec cet exercice, c’est de réussir à être dans l’instant présent;
  • Sentez ensuite le poids de votre corps et de toutes les préoccupations dont vous allez devoir vous libérer ;
  • Inspirez ensuite en gonflant le ventre, et comptez en même temps, jusqu’à 3 ou 4 ;
  • Bloquez votre respiration pendant environ 4 ou 5 secondes ;
  • Soufflez tout doucement par la bouche, en comptant jusqu’à 6, pour vous débarrasser de tout ce stress et de ces préoccupations qui vous causent du tort.

2 : les automassages

Quoi de plus efficace pour se détendre qu’un massage ? Selon la médecine chinoise, tous nos organes trouvent un point de réflexologie dans nos pieds. Ainsi, en stimulant certaines zones de vos pieds, vous pouvez détendre l’ensemble de votre corps.

Avec le pouce, massez le creux de votre pied (qui correspond au plexus solaire) en faisant des petits cercles dans le sens des aiguilles d'une montre.

Continuez votre massage en saisissant le gros orteil entre trois doigts : effectuez ensuite de petits cercles, tout le long de votre orteil, en partant de la base. Répétez la même opération sur les quatre autres orteils.

Ensuite, tapotez sur toute la surface du pied, pour faire circuler l’énergie et vous laisser gagner par la détente. Vous pouvez réaliser ce massage avec une huile apaisante.

 

3 : les plantes et les huiles

Pour ce dernier petit conseil qui vous aide à vous relaxer avant d’aller au lit, place à la nature. De nombreuses plantes sont connues pour  leurs vertus apaisantes et déstressantes. Ainsi, au moins une heure avant d’aller au lit, optez pour une infusion à la verveine, ou à la camomille. Les infusions au tilleul ou à la mélisse sont également très efficaces pour vous tranquilliser.

Les huiles essentielles peuvent également vous accompagner pour vous calmer : l’huile essentielle de Petitgrain Bigarade, ou de lavande peuvent être diffusées sur votre oreiller relaxant ou appliquées en massage.

Pour trouver votre oreiller relaxant, lancez-vous dès aujourd’hui grâce à ce test de 8 questions : avec ce test, faites le point sur vos habitudes de sommeil, vos problèmes de santé et votre morphologie pour trouver l’oreiller qui vous correspond le plus !