plus minus cross arrow-left arrow-right arrow-bottom cart dropdown-arrow next previous heart search tick amazon-payment amex bitcoin cirrus diners-club discover dk dogecoin facebook fancy forbrugsforeningen apple-pay google-plus instagram interact jcb litecoin maestrooo mastercard paypal pinterest stripe tumblr twitter vimeo rss visa youtube lock video-play sale model badge view-in-space video badge
Douleurs cervicales le matin : et si ça venait de votre oreiller ? | Mon oreiller et moi
Il vous arrive de plus en plus fréquemment de ressentir des douleurs cervicales le matin ? Tout d’abord, sachez que vous n’êtes pas seul : plus d’un Français sur deux déclare ressentir des raideurs à la nuque au lever, et après 40 ans, les chiffres augmentent ! La bonne nouvelle, c’est que dans la majorité des cas, ces douleurs peuvent être réduites avec quelques habitudes à corriger. Alors, quels sont les symptômes et les causes de ces maux qui touchent tant de monde ? Comment agir pour moins souffrir ? Votre oreiller peut-il être à l’origine de telles douleurs ? C’est ce que nous allons élucider… 😊
Play
Écoutez cet article
0:00 / 0:00
Benjamin
Conseiller de vos nuits
Sommaire de l'article

 

 

Douleurs cervicales le matin : les causes principales

Toute la journée, nos 7 vertèbres cervicales sont lourdement sollicitées. Elles soutiennent notre tête, et sont en permanence en action, quelles que soient les actions que nous entreprenons au quotidien.

Si vous êtes mal positionné (devant l’ordinateur par exemple), que vous épaules sont courbées, alors les douleurs cervicales peuvent apparaître.

Lors d’un travail physique, du port de charges lourdes, d’une position que vous gardez durant plusieurs heures, vous pouvez également ressentir ce mal.

Une situation de stress qui vous crispe peut également avoir de lourdes conséquences sur votre cou et vos cervicales.

En outre, si vous avez été victime d’un traumatisme passé (coup du lapin, accident de voiture, chute de cheval…), vous êtes plus à même de ressentir ce type de troubles, et cela même si l’événement a eu lieu il y a de nombreuses années.

 

Quels symptômes ?

Vous ressentez une douleur cervicale importante, qui survient brutalement, souvent dès le réveil. Elle peut s’estomper au cours de la journée, ou vous suivre plusieurs jours et plusieurs nuits.

Les muscles situés autour de la nuque sont également contractés, et peuvent faire survenir des torticolis, parfois même des maux de tête.

Ces tensions musculaires vous bloquent dans vos mouvements et certaines contractures peuvent irradier vers la région du haut du dos, touchant ainsi les trapèzes, les épaules, la clavicule et les omoplates.

Si les douleurs cervicales ne sont pas soignées et prises en charge à temps, les conséquences sur votre santé peuvent être plus lourdes. Névralgie cervico-brachialecervicalgiearthrose cervicaletorticolis à répétition, névralgie d’Arnold : les douleurs sont alors plus intenses, et peuvent s’étendre au bras, à la région lombaire ou encore toucher vos disques intervertébraux et ainsi handicaper votre quotidien.

 

Les solutions pour diminuer vos douleurs cervicales le matin

Si vous ressentez ces douleurs le matin de plus en plus fréquemment, une consultation médicale est indiquée. Votre médecin pourra soulager les symptômes en vous prescrivant des anti-inflammatoires et des antalgiques.

Des massages, des étirements et une rééducation par un kinésithérapeute et un ostéopathe peuvent également représenter des solutions intéressantes pour diminuer la fréquence des douleurs cervicales.

De plus, vous devez veiller à corriger votre posture au quotidien (au repos et lors de chacune de vos activités). Adaptez votre poste de travail de façon ergonomique, ce qui vous permettra de faire travailler le moins possible vos vertèbres cervicales dans une position prolongée.

Enfin, des exercices pour muscler votre dos et vos cervicales peuvent être particulièrement utiles pour diminuer la survenue de la douleur.

Quel oreiller est fait pour moi ?
Je fais le test 👆

L’oreiller peut-il être le coupable ?

Hé bien oui ! Mais la bonne nouvelle, c’est qu’il peut également être la solution ! ✅

Votre oreiller peut être le coupable, puisque c’est à lui que revient la tâche de soulager votre nuque la nuit. Son rôle est simple : vous permettre d’avoir une position idéale, propice à la relaxation pendant la nuit en alignant votre tête, votre cou et votre colonne vertébrale.

Il doit soutenir votre tête et la maintenir de façon à ce que votre corps puisse se relâcher. Vous ne devez ressentir aucun point de pression, aucune tension. De cette façon, la mauvaise position, le port de charges lourdes, le stress et toutes les activités physiques qui peuvent causer une contracture durant la journée sont soulagés la nuit !

Mais sans un bon oreiller, votre nuque ne peut pas récupérer comme il se doit et adopter la bonne position. Face à un oreiller non adapté à votre morphologie et à votre position de sommeil, impossible pour votre cou d’être justement maintenu.

Alors, pour agir vite et diminuer catégoriquement vos douleurs cervicales, choisir un bon oreiller ergonomique à mémoire de forme est la décision n° 1 à prendre. Pour y voir clair, vous pouvez commencer par réaliser ce petit test de 8 questions : il vous guide vers l’oreiller le plus adapté à vos spécificités (sommeil sur le ventre, sur le côté, sur le doscarrure largeconfort ferme, mi-ferme, moelleux, problèmes de santé…).

 

Oreiller ostéopathique : comment le choisir ?

L’oreiller ostéopathique est spécialement conçu afin de prévenir l’apparition des problèmes cervicaux, et calmer les symptômes déjà existants. Cervicalgies, lordoses cervicales, inversions de la courbure cervicale, hernies cervicales, cervicarthrose : pour lutter contre ces problèmes de santé, les ostéopathes sont nombreux à guider leurs patients vers des oreillers ergonomiques. Pourquoi ? Parce que ces derniers vous aident à maintenir une bonne position pendant toute votre nuit de sommeil, en maintenant un bon alignement tête, nuque et colonne vertébrale. Et lorsque l’on sait à quel point les mauvaises postures jouent un rôle majeur dans l’apparition des douleurs cervicales, on comprend que posséder un bon oreiller ostéopathique est indispensable !

Douleurs cervicales le matin, est-ce que je dois changer mon oreiller ?

 

Oreiller orthopédique : qu’est-ce c'est ?

L’oreiller orthopédique est un oreiller à mémoire de forme, qui prend soin de vos cervicales et allonge votre sommeil profond. Également connu sous le nom d’oreiller cervical, oreiller ostéopathique, ou kiné, cet oreiller est souvent associé à l’oreiller à vague. Composé de deux courbures, et d’un creux où vient se positionner la tête, l’oreiller orthopédique est idéal pour les personnes habituées aux conforts assez fermes, et qui dorment sur le dos, sans trop bouger la nuit.

Si vous bougez beaucoup pendant votre sommeil, le confort prodigué par ce type de coussin ne sera pas idéal pour vous. Les oreillers à mémoire de formes traditionnels rectangles seront largement suffisants.

 

Oreiller kiné : comment en choisir un adapté à ses besoins ?

Dans la famille des oreillers santé, place aux oreillers kiné. Ils sont également constitués de mousse à mémoire de forme, et sont rectangles, afin que vos épaules butent contre le rebord du coussin : de cette façon, seules votre nuque et votre tête sont surélevées, et la courbure naturelle de votre corps est parfaitement respectée.

S’ils sont tant appréciés des kinésithérapeutes, c’est parce qu’ils permettent de compléter les exercices posturaux contre les douleurs cervicales qui sont proposés aux patients pendant les séances. Ces oreillers vous aident également à lâcher prise, en vous permettant de relâcher totalement votre tête, et calmer les tensions accumulées au niveau des cervicales toute la journée.

 

Oreiller contre le mal de dos : quand les douleurs aux cervicales gagnent du terrain

Lorsque les dormeurs sont sensibles des cervicales, et se réveillent avec des tensions à la nuque, il n’est pas rare de voir ces douleurs se déplacer petit à petit vers le dos. En outre, si vous êtes stressé, fatigué, si vous portez des charges lourdes, si vous adoptez de mauvaises postures en journée ou la nuit, votre dos sera le premier à en pâtir !

Si vous vous levez avec des douleurs au dos, le choix de votre oreiller jouera donc une place centrale.

Ainsi, un bon oreiller contre le mal de dos est un oreiller de préférence mi-ferme, qui permettra au dormeur de profiter d’un niveau de confort idéal. Trop ferme, les tensions risqueraient en effet de se renforcer au niveau des lombaires, et avec un oreiller trop mou, le corps ne serait pas suffisamment maintenu.

Certains oreillers, constitués de deux faces, comme l’oreiller Morphée, vous permettent de bénéficier :

  • D’une face offrant un accueil doux et moelleux, apportant ainsi légèreté et douceur à votre nuque ;
  • Et d’une autre face mi-ferme, qui apporte davantage de soutien lorsque vous sentez que votre dos devient tendu.

Quoi qu’il en soit, votre oreiller, pour lutter contre le mal de dos devra être constitué de mousse à mémoire de forme viscoélastique et thermosensible, pour garantir un parfait alignement de votre nuque et de votre tête avec votre colonne vertébrale !

 

Oreiller cervical : l'oreiller miracle existe-t-il ?

Les douleurs aux cervicales peuvent véritablement vous handicaper au quotidien. Si elles reviennent fréquemment, au moindre faux mouvement, ou à la moindre mauvaise posture adoptée quelques minutes, nul doute que vous cherchiez un produit miracle pour vous sortir de cette impasse.

Alors, l’oreiller cervical est-il ce produit miracle tant attendu ? Hé bien oui, à plusieurs conditions :

  • Il doit être adapté à vos besoins, comme nous l’avons précisé plus haut : votre morphologie, votre position de sommeil, vos problèmes de santé et vos préférences de confort doivent être pris en considération pour que vous puissiez choisir un oreiller qui saurait vous apaiser ;
  • Il doit être validé par les professionnels de santé, à savoir les ostéopathes et les kinésithérapeutes. Si ces derniers approuvent une marque en particulier, il est certain que cette dernière saura vous proposer des produits adaptés aux pathologies cervicales qui vous touchent ;
  • Il doit être constitué uniquement de mousse à mémoire de forme de haute qualité, en bloc, et non en flocon. Les flocons s’éparpillent facilement dans l’oreiller, laissant place à des paquets, et créant ainsi des points de pression sous votre tête et votre nuque ;
  • Il doit être rectangulaire ;
  • Il doit avoir une densité d’au moins 50kg/m2 : il s’agit d’un chiffre qui exprime le niveau de qualité du produit, et non son niveau de fermeté. Les oreillers qui offrent ce niveau de densité sont des produits haute résilience, qui prendront soin de vos cervicales sur le long terme ;
  • Vous devez pouvoir tester votre oreiller cervical sur plusieurs nuits. En essayant votre coussin chez vous, dans votre lit, avec votre pyjama, et surtout, sur votre matelas, vous pourrez réellement vous rendre compte des bienfaits qu’il a sur votre santé. La marque Mon oreiller et moi vous permet de tester votre oreiller sur 30 nuits et de le renvoyer s’il ne vous convient pas ! Pour chouchouter vos cervicales, exigez le meilleur 

Pour soulager vos douleurs cervicales le matin, plusieurs solutions existent. Mais pour un effet sur le long terme et éviter au maximum la survenue d’épisodes douloureux, un travail la nuit est également nécessaire. En prenant soin de votre corps durant votre sommeil, vous optez pour une bonne posture et protégez votre rachis cervical !

Quel oreiller est fait pour moi ?
Je fais le test