plus minus cross arrow-left arrow-right arrow-bottom cart dropdown-arrow next previous heart search tick amazon-payment amex bitcoin cirrus diners-club discover dk dogecoin facebook fancy forbrugsforeningen apple-pay google-plus instagram interact jcb litecoin maestrooo mastercard paypal pinterest stripe tumblr twitter vimeo rss visa youtube lock video-play sale model badge view-in-space video badge
Quels sont les effets néfastes des acariens dans votre lit ?

Les acariens sont à l’origine d’allergies chez de nombreuses personnes. Présents dans les tissus et dans la poussière, ils sont partout dans la maison… et dans votre lit ! Alors, comment peuvent-ils affecter votre sommeil ? Comment lutter contre les acariens sur votre oreiller et dans votre matelas ? Zoom sur ces parasites qui en veulent à votre santé et à votre repos !

Benjamin
Conseiller de vos nuits
Sommaire de l'article

Certains dormeurs sont allergiques aux acariens

Les acariens sont partout dans nos maisons, et particulièrement dans notre lit, à l’intérieur du garnissage de notre matelas et de notre oreiller. Si certains dormeurs ne ressentent jamais leur présence, un français sur quatre est pourtant victime d’allergies respiratoires. Dans 75 % des cas, ces dernières sont provoquées par les acariens.

 

10 000 acariens dans un gramme de poussière

Chaque gramme de poussière peut contenir 10 000 acariens. Et dans votre matelas et dans votre oreiller, ces petits parasites évoluent par millions. Et s’ils aiment tant se développer dans votre lit, c’est parce qu’ils ont besoin de chaleur et d’humidité pour proliférer. Dès que la température atteint les 20°C et que l’humidité atteint les 50 % à 80 % dans une pièce, les acariens se glissent dans les moindres recoins. Lorsque nous dormons, la chaleur et la transpiration que notre corps évacue naturellement forment donc un parfait microclimat pour les acariens.

En outre, les allergies à ces parasites sont principalement dues aux protéines présentes dans leurs déjections, et aux cadavres présents dans la poussière. Les acariens sont donc de puissants allergènes, et cela même après leur mort.

 

Des problèmes respiratoires

Les allergies aux acariens sont chroniques et durent toute l’année. Les symptômes les plus fréquents sont :

  • Des rhinites et des bronchites à répétition ;
  • Des éternuements ;
  • Le nez bouché, ou au contraire, des écoulements nasaux ;
  • La gorge qui pique ;
  • Des crises d’asthme.

Les personnes qui souffrent d’allergies aux acariens ressentent également une fatigue chronique, à cause de ces problèmes de respiration qui les suivent toute la journée et toute la nuit. 🌙

 

Des problèmes cutanés

Les personnes qui sont allergiques aux acariens doivent faire face à des problèmes cutanés. Les rougeurs et des boutons d’eczéma peuvent alors apparaître, ainsi que des démangeaisons sur l’ensemble du corps.

 

Des problèmes oculaires

Certaines personnes allergiques aux acariens ont parfois des problèmes oculaires : yeux rouges, démangeaisons, conjonctivites peuvent alors être observés. 👀

 

Des troubles du sommeil

Ces nombreux symptômes rendent nécessairement le sommeil agité. Il n’est alors pas rare que les personnes allergiques souffrent d’insomnies. Le dormeur passe une grande partie de sa nuit en sommeil léger, et ne profite pas de suffisamment de sommeil profond et paradoxal pour se lever en forme, avec toutes les batteries rechargées.

 

Comment lutter contre les acariens dans le lit ?

Pour lutter contre les acariens dans le lit, il y a plusieurs bonnes habitudes à prendre :

Ne pas faire son lit

Lorsque vous vous levez, ne faites pas votre lit immédiatement : ouvrez les draps, et aérez votre chambre pendant au moins 10 à 15 minutes chaque matin. L’intérieur de votre lit pourra alors prendre l’air et se rafraîchir. En refroidissant, votre lit est moins accueillant pour les acariens.

Faites la poussière dans votre chambre

Les acariens sont présents dans la poussière. Pour éviter qu’ils ne soient trop proches de vous, ne placez pas de meubles à proximité immédiate de votre lit. Évitez les têtes de lit en tissu ou en velours, et privilégiez un matériau sur lequel les acariens ne pourront pas se loger, comme le bois : vous pourrez alors plus facilement faire la poussière et vous débarrasser des acariens.

Évitez la moquette et les tapis dans la chambre. Et lorsque vous faites le ménage, évitez les balais vapeurs, qui projettent de la chaleur et de l’humidité… car c’est tout ce qu’aiment les acariens !

Les huiles essentielles en allié

Certaines huiles essentielles peuvent être utilisées en diffuseur ou en spray afin d’éliminer les acariens de votre chambre et de votre lit. C’est notamment le cas de l’HE de tea tree, de clou de Girofle et de lavande vraie.

Pour éliminer les acariens, prenez votre flacon vide, et ajoutez :

    • 60 gouttes d'huile essentielle de Tea Tree
    • 60 gouttes d'huile essentielle de Clou de Girofle
    • 30 gouttes d'huile essentielle de Lavande Vraie
    • 90 mL d'alcool modifié.

Agitez le mélange avant de vous en servir, puis pulvérisez les surfaces où les acariens sont présents : matelas, oreillers, coussins, moquettes. Veillez bien à ce qu'il n'y ait personne dans la pièce et laissez reposer pendant une heure. Passez ensuite l'aspirateur pour éliminer les acariens morts, qui sont toujours source d'allergies ! 🥲

Les protèges matelas et les protèges oreillers

Le protège matelas se place entre le drap-housse et le matelas : il forme une barrière supplémentaire puissante contre les acariens. Le protège matelas allonge la durée de vie du matelas. Il le protège de la transpiration, de la moisissure, de la poussière, des tâches. Certains d’entre eux sont également thermorégulateurs : en vous évitant d’avoir trop chaud la nuit, ils évitent à votre transpiration d’atteindre le matelas. Vous luttez ainsi efficacement contre la prolifération des acariens.

Les protèges oreillers, quant à eux, se placent entre l’oreiller et la taie d’oreiller. Tout comme les protèges matelas, les protèges oreillers vous aident à lutter contre les acariens, en évitant à votre sueur d’atteindre le garnissage de l’oreiller.

Que vous ayez un oreiller mémoire de forme, un oreiller plumes et duvet, ou un oreiller synthétique en fibre de polyester, cette protection n’est pas une option, elle est indispensable !

Ces protèges oreillers et protèges matelas passent facilement en machine à laver : ils vous aideront alors à garder un haut niveau d’hygiène dans votre lit, en vous débarrassant de nombreux acariens.

Prêt à dormir plus sereinement en éloignant au maximum les acariens de votre lit ?

Quel oreiller est fait pour moi ?
Je fais le test