plus minus cross arrow-left arrow-right arrow-bottom cart dropdown-arrow next previous heart search tick amazon-payment amex bitcoin cirrus diners-club discover dk dogecoin facebook fancy forbrugsforeningen apple-pay google-plus instagram interact jcb litecoin maestrooo mastercard paypal pinterest stripe tumblr twitter vimeo rss visa youtube lock video-play sale model badge view-in-space video badge
Comment choisir son traversin : le mode d’emploi | Mon oreiller et moi
Pour bien dormir, le choix de l’oreiller est primordial. L’endroit où vous allez décider de poser votre tête a toute son importance, et pour cause : c’est lui qui vous chouchoutera toute la nuit, en alignant votre nuque et votre colonne vertébrale. Et parmi les choix qui s’offrent à vous, il y en a un que l’on met un peu trop souvent de côté, et qui pourtant peut vous apporter beaucoup : le traversin ! Alors, voici comment bien choisir son traversin et être certain de ne pas se tromper.
Benjamin
Conseiller de vos nuits
Sommaire de l'article

La souplesse du traversin

Ha… « mieux dormir » : le voilà, le défi de nombreux Français, qui sont de plus en plus à manquer cruellement de sommeil ! Et pourtant, le chemin pour y parvenir peut parfois être compliqué. Vous avez un super matelas mémoire de forme, vous avez même investi dans un surmatelas et dans un petit édredon en duvet d’oie pour vous donner toutes les chances de bien dormir : oui, rien n’est trop beau pour adoucir votre sommeil.

Mais voilà, vous n’avez pas encore trouvé la solution pour le principal problème : votre tête ! Sur quel oreiller allez-vous la poser ? Oreiller naturel ? Oreiller synthétique ? Oreiller mémoire de forme ? Oreiller rectangulaire ? Quel garnissage ? Mousse viscoélastique ou pas ? Traité antiacariens ?

Oui, les questions sont nombreuses ! Et pour bien choisir votre traversin, ces questions comptent également. A commencer par le niveau de souplesse. Car, comme tous les oreillers, le traversin peut présenter différents niveaux de souplesse. Et pour faire votre choix, plusieurs critères comptent :

  • Quel niveau de confort aimez-vous ?
  • Quelle est votre morphologie?
  • Avez-vous des problèmes récurrents au niveau de la nuque ?

En fonction de cela, vous pourrez faire votre choix parmi :

Le traversin souple 

Il convient à ceux qui aiment les conforts douillets. A ceux pour qui la nuit est avant tout un moment cocooning, un instant plaisir ! Il sera aussi parfait pour les carrures plutôt légères, puisqu’il maintiendra un peu moins l’ensemble de votre corps qu’un traversin ferme. Leur garnissage naturel, en plume ou duvet permet à votre tête de se poser sur un petit nuage de douceur, qui accompagne vos moments de complicité avec Morphée.

Le traversin ferme 

Il convient à ceux qui ont besoin d’un maintien sans faille durant la nuit. Le confort ferme est parfait pour apporter un soutien indéfectible à ceux qui ont des problèmes aux cervicales. Le garnissage très dense des traversins fermes aide le dormeur à garder une bonne position durant toute la nuit ! Mais attention : qui dit ferme ne dit pas pour autant inconfortable. Les garnissages en polyester, ou en mousse à mémoire de forme peuvent offrir un accueil parfait, qui mettra tout le monde d’accord !

choisir traversin

La forme du traversin

Pour choisir la forme du traversin, rien de bien compliqué. Pour des nuits douces, vous avez le choix entre deux formes : le traversin plat, et le traversin rond.

En effet, lorsqu’on parle de traversin, on connaît bien souvent le plus commun des deux : le traversin rond. Mais pour ceux qui aiment ce type d’oreiller et qui souffrent de cervicalgies, il peut être intéressant de se tourner vers l’option du traversin plat. Pour savoir quelle forme choisir, voici plusieurs questions à vous poser :

Dans quelle position dormez-vous ?

Hé oui, cette information est également primordiale pour choisir la forme de votre traversin. Si vous dormez sur le ventre, attention aux traversins ronds qui feront à coup sûr naître des torticolis, des inversions de la courbure cervicale, des hernies cervicales, de l’arthrose, des torsions musculaires, des points de pression et autres cervicalgies que l’on connaît trop bien ! Cerise sur le gâteau ? Si vous dormez sur le ventre, un traversin trop épais pourrait également vous causer des douleurs au dos (lombalgies, lumbago, sciatiques…), et à la tête ! Si vous ne respectez pas la courbure naturelle de votre colonne cervicale et vertébrale, c’est tout votre corps qui en pâtit !

Préférez les traversins plats, qui aideront à garder votre nuque parfaitement alignée à votre colonne vertébrale.

Si vous dormez sur le côté ou sur le dos, vous pouvez en revanche choisir de vous tourner vers les traversins ronds. Ils permettent de maintenir une parfaite position des vertèbres cervicales, et de vous aider à trouver un sommeil réparateur 😊.

Quelle va être l’utilité de votre traversin ?

Les traversins peuvent être utilisés pour plusieurs raisons...

Ils peuvent tout d’abord investir votre lit pour vous aider à surélever votre corps, par exemple lorsque vous souhaitez regarder la télévision ou lire. Dans ce cas de figure, les traversins ronds et fermes sont souvent placés sous les oreillers, et vous permettront de rester en bonne posture.

Le traversin peut également être utile aux personnes qui dorment sur le ventre, et qui souhaitent changer de position car ils ressentent de nombreuses douleurs au niveau des cervicales. Le traversin sera alors placé le long du corps, afin de maintenir le dormeur en bonne posture toute la nuit. Ici, on conseillera davantage les traversins plats, qui permettent d’accueillir la colonne vertébrale de la personne avec davantage de douceur qu’un traversin cylindrique.

Enfin, les femmes enceintes, qui ont du mal à trouver une position confortable lorsqu’elles dorment, peuvent aussi se laisser séduire par les traversins. Pour prendre soin de chaque partie de leur corps, et le caler sur le côté en profitant d’un maximum de confort, elles opteront pour les traversins orthopédiques plats.

 

Quel garnissage pour un traversin ?

Lors du choix de votre traversin, vous devrez vous interroger sur le garnissage le plus approprié.

Vous pourrez alors vous tourner vers les trois types de rembourrages les plus répandus sur le marché : les plumes, les fibres de polyester et la mousse à mémoire de forme.

Les traversins en plumes : pour qui ?

Les traversins en plumes sont très appréciés des dormeurs qui souffrent de transpiration nocturne. S’il vous arrive d’avoir chaud la nuit, vous pourrez en effet compter sur ce type de produit naturel, qui laisse parfaitement circuler l’air dans son rembourrage.

Les plumes donnent naissance à des traversins à la fois souples et fermes, qui prendront soin de vos cervicales.

Les traversins en mousse à mémoire de forme : quels avantages et quels inconvénients ?

La mousse à mémoire de forme est un matériau thermosensible et viscoélastique, qui s’adapte avec précision aux contours de votre corps pour le maintenir en bonne posture toute la nuit. Avec ce type de traversin, votre tête, votre nuque et votre dos sont entre de bonnes mains : si vous avez souvent mal à la nuque en vous levant le matin, ou si vous ressentez fréquemment des douleurs au dos, la mémoire de forme peut véritablement être très intéressante pour vous.

Le problème, avec les traversins qui sont conçus avec ce matériau, c’est qu’ils tiennent chaud. En effet, la mousse à mémoire de forme garde la chaleur dans le rembourrage, ce qui peut provoquer des sueurs nocturnes à certains dormeurs. Et puisque les traversins enveloppent votre corps tout entier, les risques d’avoir trop chaud la nuit sont bien plus élevés que si vous posiez votre tête sur un oreiller à mémoire de forme.

La vraie solution, si vous êtes particulièrement sensible des cervicales, c’est donc de vous tourner vers un oreiller en mousse à mémoire de forme. Et si vous avez souvent chaud la nuit, optez pour un protège oreiller anti-transpiration, qui vous permettra de maintenir votre tête bien au frais, même lors des nuits d’été !

Les traversins en fibres de polyester : pour quels types de dormeurs ?

La troisième option de garnissage qui s’offre à vous lorsque vous recherchez un traversin, c’est le rembourrage en fibres de polyester creuses siliconées. Le silicone qui les enveloppe permet aux fibres de glisser les unes sur les autres, ce qui vous offre un rembourrage parfaitement homogène. Puisque les fibres sont creuses, l’air passe également parfaitement dans le traversin : si vous recherchez un oreiller long qui ne vous étouffe pas, c’est bien la clé !

Les traversins en fibres de polyester présentent l’avantage de s’adapter à vos préférences de confort : que vous aimiez les accueils souples, mi-fermes, ou très fermes, ce type de rembourrage vous offrira ce dont vous avez besoin ! Et en effet, pour être certain de bien dormir, le confort est primordial : en choisissant un oreiller long sur lequel vous vous sentez parfaitement à l’aise, vous réussirez plus facilement à vous décontracter, à lâcher prise. Pour trouver le sommeil rapidement, et pour renforcer la qualité de votre sommeil réparateur, c’est bel et bien un point crucial !

 

L’importance d’opter pour un traversin qui passe à la machine

Pour profiter de douces nuits, optez pour un traversin qui peut être passé à la machine à laver.

En effet, le traversin, de par sa longueur, entre en contact avec l’ensemble de votre corps. Les risques de faire proliférer rapidement les acariens dans son rembourrage sont donc grands. Ces petits parasites peuvent véritablement causer du tort à votre sommeil : ils peuvent en effet être à l’origine de nombreux problèmes de respiration tels que les bronchites et les rhinites, mais également de problèmes oculaires (rougeurs, démangeaisons), et cutanées (eczéma, picotements…). Pour lutter contre ces problèmes, maintenir un haut niveau d’hygiène nuit après nuit est indispensable. En optant pour un traversin qui passe en machine, vous limiterez drastiquement la multiplication des acariens.

Vous pourrez alors nettoyer votre traversin deux à trois fois par an en machine à laver, à 40° (vérifiez bien les recommandations du fabricant pour être certain de l’entretenir avec rigueur), et le passer au sèche-linge.

Attention : la mousse à mémoire de forme ne passe pas à la machine ! Si vous optez pour ce type de garnissage, vous devrez trouver d’autres solutions pour garder un niveau d’hygiène irréprochable sur votre oreiller long, tels que les protèges traversins, l’aération fréquente de votre chambre, les taies, ou encore les huiles essentielles.

 

Quelle taille de traversin choisir ?

Le choix de la taille de votre traversin dépend bien évidemment de l’espace que vous avez dans votre lit. Si vous dormez avec quelqu’un, optez pour les traversins qui mesurent 140 cm de long, pour ne pas entraver le sommeil de votre partenaire. Si vous avez un matelas large, vous pourrez vous laisser séduire par les traversins en 160cm.

La longueur de votre traversin pourra également dépendre de l’utilité que vous en aurez : si vous souhaitez placer votre oreiller le long de votre corps pour caler votre dos en bonne posture, il sera préférable d’opter pour un traversin de 160 cm !

 

Les protèges traversins

Puisque l’entretien de votre traversin doit être le même que celui de votre oreiller, vous devez impérativement choisir un protège traversin, qui se placera entre le traversin et la taie d’oreiller.

Même si votre traversin est hypoallergénique et traité antiacariens et antibactériens, utiliser un protège traversin vous permettra de maintenir un niveau d’hygiène impeccable. Toutes les deux semaines, il vous suffit de le passer en machine, en même temps que votre taie d’oreiller pour rester au propre !

 

Quel prix pour un traversin de qualité ?

Pour vous procurer un traversin de qualité, qui prendra soin de l'ensemble de votre corps, prévoyez un budget d’environ 50 à 90€. La qualité du rembourrage en dépendra grandement : en dessous de ce tarif, vous risquez de vous tourner vers des traversins en fibres de polyester traditionnelles, qui ne sont pas creuses, et pas siliconées. Votre niveau de confort sera alors fragilisé, et vous risquez de ne pas profiter de tout le sommeil profond dont vous avez besoin.

 

Pour résumer, le choix de votre traversin se fait en plusieurs étapes : le choix du niveau de souplesse, le choix de la forme, le choix du garnissage. Et lorsque ce choix est fait, on n’oublie pas l’étape du protège traversin. Il aidera à ce que les acariens ne s’accumulent pas dans le rembourrage, pour que votre traversin garde le bon niveau de fermeté ! C’est parti, faites votre choix parmi le traversin idéal !

Quel oreiller est fait pour moi ?
Je fais le test