plus minus cross arrow-left arrow-right arrow-bottom cart dropdown-arrow next previous heart search tick amazon-payment amex bitcoin cirrus diners-club discover dk dogecoin facebook fancy forbrugsforeningen apple-pay google-plus instagram interact jcb litecoin maestrooo mastercard paypal pinterest stripe tumblr twitter vimeo rss visa youtube lock video-play sale model badge view-in-space video badge Trouvez votre oreiller Trouvez votre oreiller

30 nuits d'essai

Garantie 3 ans

Livraison et retours offert

Paiement en 3x sans frais

30 nuits d'essai

Garantie 3 ans

Livraison et retours offert

Paiement en 3x sans frais

E-boutique
Si vous avez des douleurs abdominales qui perturbent votre sommeil, découvrez nos conseils dans cet article

Les maux de ventre la nuit peuvent avoir de nombreuses origines, et provoquent d’importants troubles du sommeil. Difficultés d’endormissement et réveils nocturnes sont nombreux, et vous ne profitez pas de nuits réparatrices à cause de vos douleurs abdominales la nuit ? Zoom sur les solutions qui vous aident à mieux dormir !

Benjamin
Conseiller de vos nuits
Sommaire de l'article

Les causes du mal de ventre la nuit

Les causes des douleurs abdominales la nuit peuvent être nombreuses. Il peut s’agir d’aérophagie, de problèmes digestifs, de ballonnements, de brûlures d’estomac, de diarrhée ou de calculs biliaires. Par ailleurs, certaines maladies, comme les gastro-entérites ou intoxications alimentaires peuvent provoquer des maux de ventre la nuit. C’est également le cas du stress, qui peut être à l’origine des douleurs abdominales nocturnes. Enfin, les maux de ventre la nuit peuvent être liés à vos règles.

Si ces douleurs deviennent plus intenses durant la nuit, c’est généralement parce que la position allongée favorise la pression au niveau de l’abdomen : la gêne est alors plus importante, et les maux plus accentués, ce qui peut vous empêcher de dormir et même provoquer des réveils nocturnes.

Comment éviter les douleurs au ventre la nuit ?

Pour lutter efficacement contre les maux de ventre la nuit, vous devez trouver la raison de ces douleurs abdominales. Viennent-elles de ce que vous mangez ? De la façon dont vous dormez ? De vos règles ?

Dormir sur le côté

Pour éviter les maux de ventre la nuit, vous pouvez tout d’abord choisir de changer de position de sommeil, et opter pour la position fœtale. Dormez sur le côté gauche, qui vous permet d’améliorer votre digestion et de limiter les brûlures d’estomac.

Pour atténuer les douleurs abdominales la nuit, vous pouvez tenter de dormir sur le coté

Améliorer son hygiène de vie le soir

Le soir, avant d’aller au lit, vous pouvez adopter de nouvelles habitudes qui vous aideront à limiter les maux de ventre la nuit. 

Mangez léger, afin d’éviter les problèmes digestifs. Ne consommez pas d’aliments trop gras, trop lourds, qui causent des maux de ventre au moment de la digestion : privilégiez les légumes, les fruits, et prenez votre dîner au moins deux heures avant le coucher. Evitez toutefois de consommer les aliments qui ont tendance à fermenter dans le système digestif (comme le choux, les brocolis ou encore, les légumes secs…), et ne mangez pas de crudités en trop grande quantité au dîner.

Consommez des sucres lents (comme le riz, les pommes de terre, les pâtes, le pain…), et évitez de manger du sucré avant de dormir. En outre, si vous avez mal au ventre la nuit, évitez de boire de l’alcool avant de dormir.

Pour mieux digérer, vous pouvez vous tourner vers les tisanes digestives, comme la menthe, le fenouil, ou encore, la réglisse.

La bouillotte pour éviter le mal de ventre la nuit

Si vos douleurs sont liées à vos règles, emportez votre bouillotte dans votre lit la nuit. En effet, la chaleur a un effet antispasmodique. La bouillotte est très efficace pour atténuer les douleurs menstruelles. S’il fait trop chaud lors des nuits d’été, vous pouvez vous tourner vers les pains de glace : le froid permet également d’atténuer efficacement les douleurs au ventre.

L’automassage

Les automassages permettent parfois de soulager les maux de ventre la nuit, en détendant la zone. Exercez de douces pressions, pour ne pas accentuer la douleur, et respirez profondément en vous massant.

Aller chez le médecin

Si vos douleurs sont intenses la nuit, allez consulter votre médecin : ce n’est pas normal d’avoir mal. Il proposera des examens afin de poser un diagnostic clair, avec des échographies, des IRM, des scanners ou encore, une célioscopie…

Si les douleurs sont trop intenses, ou récurrentes, la meilleure chose à faire reste de consulter un médecin

S’alerter en cas de douleurs intenses

Si vos maux de ventre la nuit sont accompagnés de sensation de « coup de poignard », si vous avez plus de 38 de fièvre, si vous vomissez du sang ou un liquide brunâtre, si votre rythme cardiaque s’élève, si vous êtes essoufflé, ou si vous vous sentez désorienté, contactez le SAMU en composant le 15.

Alertez-vous également si la douleur apparaît dans l'épigastre (creux de l’estomac) et s'étend à la poitrine, au cou ou aux épaules, ou si la douleur fait suite à un traumatisme (accident de la circulation…).

Enfin, si vous êtes enceinte et que vous n’avez jamais ressenti ce type de douleur, appelez également le SAMU.
Quel oreiller est fait pour moi ?
Je fais le test