Comment choisir son linge de lit pour apaiser son sommeil ? | Mon oreiller et moi

Comment choisir son linge de lit pour apaiser son sommeil ?

Vous souhaitez adoucir vos nuits, et pour y parvenir, vous avez décidé de changer votre linge de lit ! Et vous avez tout à fait raison, car ce dernier peut avoir un grand impact sur la qualité de votre sommeil. Pour vous aider à vous sentir à l’aise, profiter de suffisamment de fraîcheur, ou au contraire, former une bulle de chaleur autour de vous, le choix des matières qui composent votre linge de lit est essentiel. Alors, quels sont les éléments incontournables qui doivent composer votre linge de lit ? Comment choisir son linge de lit en fonction de ses besoins et de ses éventuels problèmes de santé ? 👩‍⚕ Place à notre petit guide ! 

 

Linge de lit : quels sont les incontournables ?

Pour passer de douces nuits, et vous sentir parfaitement à l’aise, tout en gardant un haut niveau d’hygiène dans votre lit, voici les quelques alliés qui vous accompagnent : la housse de couette, le drap, le drap-housse, la taie d’oreiller, le protège oreiller et le protège matelas.

La housse de couette

Elle est essentielle car elle sert à protéger votre couette. Puisqu’il peut être difficile de passer sa couette à la machine à laver à cause de sa taille importante, vous pourrez, afin de lutter contre la prolifération des acariens et contre les tâches, passer votre housse de couette en machine toutes les deux semaines environ.

Pour donner un petit coup de peps à votre déco, vous pouvez opter pour une housse colorée, à motifs, avec des imprimés…

Le drap

Le drap représente une douce barrière entre votre corps et votre couette. Les personnes qui souffrent de transpiration nocturne l’apprécient tout particulièrement, car il vient souvent remplacer la couette pour laisser le corps respirer.

Si vous avez froid la nuit, le drap est également un allié, car il vient se placer tout contre vous pour créer un petit cocon de chaleur et de douceur.

La taie d’oreiller

Le choix de la taie d’oreiller ne doit pas se faire au hasard : c’est sur elle que vous allez poser votre tête toute la nuit ! Et si elle ne vous offre pas toute la douceur et le confort dont vous rêvez, difficile de profiter d’un sommeil de qualité. Pour qu’elle enveloppe correctement votre coussin, vous allez ici devoir faire attention aux dimensions, car il existe des oreillers rectangulaires, des oreillers carrés, et même des oreillers longs.

Les protèges oreillers

Les protèges oreillers se placent entre les oreillers et les taies d’oreillers. Ils forment une barrière physique essentielle contre la transpiration, la salive, et permettent donc de lutter efficacement contre la prolifération des acariens dans le garnissage de votre oreiller.

Certains protèges oreillers anti-transpiration, grâce à leur tissu intelligent, permettent également au dormeur de profiter d’un doux niveau de fraîcheur toute la nuit, même lors des chaudes nuits d’été. La température légèrement fraîche est prodiguée par le tissu en lui-même, et pas par un traitement de surface. De cette façon, lavage après lavage, votre tête profite de la fraîcheur dont elle a besoin.

Les protège matelas et les draps-housses

Les protèges matelas sont souvent mis de côté, au profit des draps-housses. Pourtant, les protèges matelas ont un rôle fondamental dans le maintien de votre confort, et d’un bon niveau d’hygiène dans votre lit. En effet, il est placé, à la manière d’un drap-housse, sur les 4 coins du matelas. La différence avec le drap-housse, c’est qu’il est souvent composé de deux épaisseurs :

  • Une épaisseur en contact avec le matelas, qui est composé d’une matière étanche et imperméable et qui permet d’éviter que les liquides n’imprègnent le matelas. Souvent, cette épaisseur est faite en polyuréthane;
  • Une épaisseur en contact avec la peau, qui a pour rôle de vous apporter confort et douceur, pour aider votre corps à se relaxer et à s’apaiser. Le bambou et le coton sont souvent utilisés pour réaliser cette épaisseur.

Les objectifs du protège matelas sont nombreux. Il sert à allonger au maximum la durée de vie de votre matelas, en le protégeant de :

  • Votre transpiration: les personnes qui ont souvent chaud la nuit libèrent de la sueur que le protège matelas absorbe grâce à sa face supérieure. Aucune sensation d’humidité n’est ressentie par le dormeur, car le protège matelas est étudié pour laisser parfaitement circuler l’air ; 🌬
  • Des acariens et des punaises de lit : lorsqu’aucun protège matelas n’est là pour faire barrière, votre transpiration s’infiltre dans le matelas : le rembourrage devient alors un terrain propice au développement des acariens, humide et chaud. Les acariens prolifèrent à vitesse grand V dans le rembourrage de votre matelas, et viennent entraver votre sommeil en créant des problèmes de respiration, des écoulements nasaux, des éternuements, de la toux, des rhinites, de l’asthme, des bronchites, des démangeaisons cutanées, de l’eczéma, des rougeurs oculaires… Les punaises de lit, quant à elles, sont des parasites visibles à l’œil nu, qui mesurent environ 5 millimètres de long. Elles créent de petits boutons et des inflammations sur la peau, et peuvent ainsi véritablement gâcher la qualité de vos nuits. Grâce à sa membrane imperméable, le protège matelas retient votre transpiration dans votre protège matelas, que vous pouvez laver en même temps que vos draps pour maintenir un niveau d’hygiène impeccable ;
  • De la poussière : pour que votre matelas soit protégé même sur la face du dessous, vous pourrez vous tourner vers les rénove matelas. Ils enveloppent toutes les faces de votre matelas et se ferment avec des attaches velcro ou des zip ;
  • Des tâches et de mauvaises odeurs: le protège matelas chouchoute votre matelas pour que vous ne voyiez pas de taches jaunes apparaître à sa surface. Les taches de moisissures et de transpiration sont ainsi évitées, en même temps que les mauvaises odeurs.

 

Quelle matière pour votre linge de lit ?

Pour choisir votre linge de lit, optez pour des matières naturelles, qui laissent bien circuler l’air dans votre lit.

Le coton est très intéressant car ses fibres sont respirantes et absorbantes. Au cours de la nuit, pendant les différentes phases de votre sommeil, la sueur que votre corps libère est alors absorbée par votre drap, votre protège matelas et votre taie d’oreiller, sans créer de sensations d’humidité comme on peut les ressentir dans des draps synthétiques. Pour une grande résistance dans le temps, optez pour du coton de qualité supérieure

Le bambou peut également être une matière idéale pour votre linge de lit. Il est six fois plus absorbant que le coton, et peut créer un cocon de douceur autour de vous. Cette matière biodégradable, durable et confortable peut être utilisée pour créer vos draps, vos housses, vos taies et vos protèges matelas.

 

Quelle dimension pour le linge de lit ?

Pour choisir les dimensions de votre linge de lit, basez-vous sur les dimensions de votre matelas et de votre oreiller, car il en va de votre confort ! Une taie trop petite viendrait affermir et déformer le garnissage de votre oreiller et pourrait créer des points de tension au niveau des cervicales. 💢 Un drap trop petit ne viendrait quant à lui pas couvrir votre corps comme il en a besoin.

Pour votre protège matelas, prêtez attention à la taille des bonnets : si votre matelas mesure moins de 35 cm, optez pour un protège matelas dont les bonnets sont élastiques et mesurent 30 cm. Si votre matelas mesure entre 35 et 45 cm, les bonnets XXL de 40 cm seront recommandés. De cette façon, ils resteront parfaitement en place sur votre matelas même si vous bougez beaucoup durant la nuit.

 

Quel traitement hypoallergénique pour le linge de lit ?

La plupart du linge de lit est traité contre les allergies aux acariens. Pour votre santé, faites attention de vous tourner vers des traitements réalisés à partir d’extraits naturels.

Par exemple, les extraits végétaux de margose et géraniol peuvent représenter des alliés de taille pour vous aider à lutter contre les acariens.

 

Quelle certification pour un linge de lit écoresponsable ?

Consommer responsable, c’est également possible lorsque l’on choisit son linge de lit. Si, en optant pour des matières naturelles comme le coton ou le bambou, vous participez déjà à la préservation de l’environnement, vous pouvez aller encore plus loin en recherchant certains labels ou certifications.

La certification GRS (Global Recycled Standard), permet au consommateur de se tourner vers des marques qui produisent leur linge de lit de façon écoresponsable : la production se fait à partir de matières recyclées, et en limitant la consommation d’eau et la production de CO2. En optant pour du linge de lit qui respecte les engagements GRS, vous prenez donc soin de la planète !

Le label Oeko Tex vous aide quant à lui à vous tourner vers un linge de lit qui ne contient aucune substance qui pourrait être nocive ou toxique pour votre santé. Plus de 100 contrôles sont effectués sur 300 substances, pour vérifier que le produit répond aux normes fixées par le label Oeko Tex. Pour garder les substances toxiques à distance de votre sommeil, c’est le label à suivre ! ✅

 

Le linge de lit : un allié contre vos problèmes de santé

Choisir son linge de lit, c’est aussi chercher à apaiser son sommeil. Le choix des matières peut en effet vous aider à lutter contre de nombreux problèmes de santé :

  • Les sueurs nocturnes: il s’agit d’une transpiration excessive qui arrive de façon soudaine pendant le sommeil. Les fortes variations hormonales qui interviennent pendant la ménopause, les règles ou les grossesses sont souvent à l’origine de ce problème. Le syndrome des jambes sans repos ou encore les apnées du sommeil peuvent également entraîner des sueurs nocturnes qui impactent fortement la qualité de sommeil du dormeur. En vous tournant vers un linge de lit aéré, qui respire, vous participez à la thermorégulation de votre corps jusqu’au petit jour ;
  • La frilosité nocturne: une anémie, une carence en vitamine B12, le diabète, les problèmes de circulation sanguine comme la maladie de Raynaud peuvent être à l’origine du froid que vous ressentez la nuit. Le coton, thermorégulateur, saura maintenir votre température corporelle stable toute la nuit pour éviter les coups de froid ;
  • Les allergies aux acariens: les allergies aux acariens touchent environ 30% de la population, et peuvent entraîner des problèmes de respiration, des problèmes cutanés et oculaires importants. Le linge de lit, en absorbant votre sueur, l’empêche d’atteindre votre oreiller et votre matelas. Pour empêcher ces parasites de proliférer, c’est le secret !

 

Comment entretenir votre linge de lit ?

Pour prendre soin de votre sommeil, l’entretien du linge de lit est fondamental. Il est conseillé de laver les draps, housses de couettes, taies d’oreiller, protèges oreillers et les protèges matelas en même temps, tous les 15 jours environ.

Pensez à vérifier en amont les indications du fabricant quant à la température de lavage : certains pourront être lavés à haute température, et d’autre auront besoin d’être lavés à 40°, par plus !

Notez également que de nombreux protèges matelas ne devront pas être passé au sèche-linge. C’est notamment le cas des protèges matelas imperméables, qui possèdent une couche de polyuréthane : cette dernière risquerait en effet de fissurer si elle est soumise à une trop grande chaleur, et perdrait donc toute son efficacité. 

Vous savez désormais comment choisir votre linge de lit : le choix des matières naturelles (coton, bambou, lin…), est primordial pour offrir une thermorégulation à votre corps. Afin de maintenir un haut niveau d’hygiène, nuit après nuit dans votre petit nid douillet, pensez à vous munir d’un protège oreiller et d’un protège matelas, trop souvent laissés de côté !