Comment lutter contre les douleurs aux hanches la nuit ? | Mon oreiller et moi

Comment lutter contre les douleurs aux hanches la nuit ?

Les douleurs aux hanches la nuit touchent de nombreux dormeurs. Si leurs origines peuvent être variées (poids, blessure, arthrose, mauvais oreiller ou mauvais matelas…), il existe toutefois des solutions pour apaiser ces douleurs. Alors, comment expliquer l’apparition de ce problème ? Quelles solutions s’offrent à vous pour calmer vos nuits et dormir sereinement ? On vous dit tout !

 

Douleurs aux hanches la nuit : quelle origine ?

Les douleurs aux hanches qui se renforcent durant la nuit peuvent avoir plusieurs origines… Nous faisons le point sur les plus fréquentes ! ✍️

Les pathologies rhumatologiques et les maladies

Certaines pathologies rhumatologiques telles que l’ostéonécrose, c’est-à-dire la destruction partielle de la tête fémorale, peuvent faire naître des douleurs intenses à la hanche la nuit. L’arthrose, dont le risque d’apparition augmente avec l’âge, impacte les articulations, et peut également être à l’origine des douleurs à la hanche.

Certaines blessures, telles que la facture du col du fémur, souvent liée à l’âge, ou à l’ostéoporose, peuvent également expliquer l’apparition de problèmes à la hanche.

La dislocation, la luxation, la déchirure du labrum, les tendinites du psoas ou du moyen fessier, la hernie inguinale ou crurale sont également souvent mis en cause lors de l’apparition de douleurs à la hanche. En outre, ce problème peut également naître du pincement d’un nerf, provenant d’une hernie discale, d’une sciatique, ou d’une sténose vertébrale.

De plus, certains cancers, faisant apparaître des métastases osseuses, ou des leucémies sont à l’origine des douleurs à la hanche.

 Enfin, certaines malformations de la hanche peuvent limiter vos mouvements durant la journée, mais également se faire ressentir au repos durant la nuit.

La pratique du sport

La pratique intensive de certains sports, ou certains mouvements réalisés régulièrement durant une journée de travail par exemple, peuvent également faire naître des tendinites, des bursites ou des blessures du tissu reliant le tibia au bassin : dans ce cas de figure, les douleurs à la hanche qui vous suivent la nuit et qui vous empêchent de dormir peuvent être particulièrement intenses. 

Les points de pression

Lorsque vous dormez, votre corps doit pouvoir adopter une position en particulier : l’alignement entre votre tête, votre nuque et votre colonne vertébrale. Lorsque cet alignement n’est pas respecté, des points de pression apparaissent à plusieurs endroits du corps : à la tête, au cou, aux épaules, aux hanches, et aux genoux. 🦵

Si vous n’avez pas de problèmes de santé particuliers qui pourrait expliquer l’apparition des douleurs aux hanches la nuit, c’est peut-être alors que vous ne vous allongez pas en bonne posture lors de votre sommeil. Et pour lutter contre cela, deux points d’action sont essentiels : trouver un bon matelas, et bon oreiller.

Pas de panique, pour parvenir à trouver ceux qui prennent soin de votre santé, on vous livre quelques clés un peu plus bas dans l’article !

 

Femmes enceintes et douleurs aux hanches la nuit : le traversin à votre secours

Les femmes enceintes sont nombreuses à souffrir de douleurs aux hanches durant la nuit. Lorsque vous êtes allongée sur le côté, votre hanche doit à la fois supporter votre poids, mais également celui du bébé. Plus la nuit passe, plus le ventre tire et votre hanche se fatigue : des points de pression se créent, et peuvent véritablement vous empêcher de trouver le sommeil rapidement, et de profiter d’une nuit paisible et réparatrice.

Vous passez de longues heures à chercher une position qui limite au maximum les tensions au niveau du dos et des hanches, mais rien n’y fait. La solution ? Opter pour un traversin orthopédique, qui viendra se placer le long de votre corps, afin de vous tenir en bonne position et éloigner les points de pression ressentis au niveau du bassin.

Optez de préférence pour un traversin garni de fibres de polyester creuses siliconées : de cette façon, vous  êtes certaine de poser votre corps sur une surface homogène. Les fibres glisseront en effet les unes sur les autres, pour vous offrir un niveau de confort et de bien-être incomparable. Pour soulager vos hanches, ce garnissage et un vrai allié !

Le petit plus ? Puisqu’elles sont creuses, les fibres donnent également naissance à un rembourrage parfaitement respirant : pour lutter contre les sueurs nocturnes qui peuvent être fréquentes lors d’une grossesse, c’est un atout indispensable.

Quelle position adopter lorsqu’on a mal aux hanches la nuit ?

Lorsque l’on souffre de douleur aux hanches la nuit, il est primordial de soigner sa position. Vous pourrez vous allonger sur le côté, en remontant vos jambes et en plaçant un oreiller entre vos deux genoux, afin de maintenir votre hanche le plus droit possible. Dans cette position, aucune torsion ni contracture n’est exercée au niveau de votre bassin et de vos hanches. Si vous ne sentez pas de véritable soulagement, il faudra certainement opter pour un coussin plus épais. Les oreillers synthétiques en fibres creuses siliconées ou les oreillers en plumes et duvet pourront être intéressants pour leurs propriétés volumineuses.

Si vous avez l’habitude de dormir sur le dos, vous pourrez placer un petit coussin au niveau de vos lombaires, afin que cette région de votre corps puisse se décontracter au maximum et que la pression au niveau des hanches soit écartée. Vous pourrez également choisir de mettre un coussin sous vos genoux, pour mieux supporter vos hanches dans cette position.

 

Douleurs aux hanches la nuit : l’importance d’un matelas adapté

Un mauvais matelas peut non seulement faire naître des douleurs aux hanches, mais également les entretenir. Si vous souhaitez donc lutter contre les problèmes de santé, vous allez devoir choisir un matelas de qualité.

La première chose sur laquelle vous concentrer, c’est le type de garnissage. Si vous avez les hanches sensibles, il pourra être intéressant de vous tourner vers la mousse à mémoire de forme, qui, en plus de soutenir avec justesse votre colonne vertébrale, gardera les points de pression loin de vos nuits.

Le budget pour un oreiller entièrement conçu à partir de mousse à mémoire de forme peut être élevé. En ce sens, si vous êtes séduit par ce matériau qui épouse les contours de votre corps, mais que votre budget est limité, vous pourrez vous tourner vers les matelas à ressorts, qui ont une épaisseur supérieure constituée de mousse à mémoire de forme : ce matériau saura accueillir vos hanches avec douceur et légèreté. Choisissez une mousse de haute qualité et de haute densité, afin de garantir un soutien durable à votre corps.

Le latex peut également être une option intéressante lorsque l’on souffre de douleur aux hanches la nuit, car il épouse bien les formes de votre corps. Confortable et accueillant, ce matériau peut être naturel ou synthétique. À vous de choisir sur lequel vous vous sentez le plus à l’aise.

Par ailleurs, les professionnels de santé s’accordent à dire que le matelas idéal pour les personnes qui souffrent de douleurs à la hanche durant la nuit ne doit être ni trop mou, ni trop ferme. Un matelas trop mou ne soutiendrait pas suffisamment votre corps : des torsions pourraient alors rapidement apparaître au niveau du bassin, entrainant des douleurs à la hanche. Et si le matelas pour lequel vous optez est trop ferme, ce sont les points de pression qui vous mèneront la vie dure… 

 

Soulager la douleur grâce aux kinésithérapeutes et aux ostéopathes

Pour calmer les douleurs à la hanche qui naissent la nuit, et perdurent parfois durant votre journée, vous pouvez vous tourner vers les professionnels de la santé, tels que les kinésithérapeutes et les ostéopathes.

Grâce à des massages, des étirements, des exercices de posture, ils vous aideront à faire passer la douleur, pour que vous ne soyez plus impacté dans vos mouvements, ou même simplement lorsque vous marchez. 🚶‍♂

Mais ce n’est pas tout : les kinésithérapeutes et les ostéopathes seront également de grands alliés qui vous aideront à choisir une literie adaptée à vos problèmes. Ils sauront vous guider vers les oreillers à mémoire de forme les plus qualitatifs, ceux qui vous permettront d’éloigner le plus possible les points de pression de l’ensemble de votre corps, et dire au revoir aux douleurs aux hanches. 

L’oreiller : un allié indispensable pour lutter contre les douleurs aux hanches la nuit

Lorsque l’on souffre de douleurs aux hanches la nuit, le premier réflexe est de se demander si le matelas sur lequel on s’allonge est vraiment adapté. Et si cette question est tout à fait légitime, il ne faut toutefois pas oublier qu’elle va de pair avec le choix d’un oreiller adapté.

Si votre matelas prend soin de vous, mais que le haut de votre corps n’est pas aligné avec le bas de votre corps à cause d’un oreiller trop épais par exemple, alors les douleurs à la hanche ne manqueront pas d’apparaître durant la nuit.

Pour être certain de se tourner vers un oreiller sur-mesure, plusieurs astuces s’offrent à vous.

La première astuce, c’est de se tourner vers un oreiller dont la hauteur correspond parfaitement à votre position de sommeil. En ce sens, lorsque vous dormez sur le ventre, vous devez vous tourner vers un oreiller fin, d’environ 9 cm d’épaisseur maximum. De cette façon, votre tête ne sera pas trop élevée, et aucune torsion n’apparaitra ni aux cervicales, ni au niveau des hanches.

Lorsque vous dormez sur le côté, la règle est toute autre : vous devez vous tourner vers un oreiller épais, qui comble parfaitement le creux entre votre nuque et votre matelas. De cette façon, votre tête et votre cou s’inscriront dans le prolongement de votre colonne vertébrale, pour le plus grand bonheur de vos hanches.

Et lorsque vous dormez sur le dos, vous devez opter pour un oreiller mi-épais, d’environ 10 cm de hauteur, afin de ne faire pencher votre tête ni vers l’avant, ni vers l’arrière.

La seconde astuce concerne le niveau de souplesse / fermeté de votre coussin : il doit en effet correspondre à votre morphologie. Ainsi, si vous avez une morphologie XS ou S, les oreillers moelleux, très souples, seront les plus adaptés : ils ne feront naître aucun point de pression sur votre corps, pour vous garantir un sommeil de plomb ! Si vous avez une morphologie M ou L, vous devrez vous tourner vers un oreiller mi-ferme, qui offrira un meilleur soutien à vos cervicales qu’un oreiller trop souple. Et enfin, si vous souhaitez éviter les douleurs aux hanches la nuit et que vous avez une morphologie XL ou XXL, les oreillers fermes sont les plus adaptés.

La troisième astuce, c’est d’opter pour un oreiller qui colle à tous vos problèmes de santé. Le garnissage en dépendra en effet grandement : ainsi, si vous avez des allergies durant le sommeil, en parallèle de vos problèmes à la hanche, les oreillers synthétiques en fibres polyester ou en mousse à mémoire de forme pourront être parfaitement adaptés. Si vous avez des sueurs nocturnes, le polyester ou les oreillers naturels en plumes et duvets sauront prendre soin de vous, pour garder votre tête et votre corps au frais. Et enfin, si vous souffrez de douleurs aux cervicales, au dos, à la tête ou encore aux trapèzes, vous pourrez faire confiance aux oreillers en mousse à mémoire de forme. Cette matière épouse les contours de votre corps avec précision, pour le maintenir en parfaite position durant toute la nuit. Sous la chaleur de votre tête et de votre nuque, la mousse se déforme afin de s’adapter avec justesse à tous vos besoins.

Quoi qu’il en soit, pour vous aider à trouver l’oreiller qui vous aidera à lutter contre vos douleurs aux hanches la nuit, ce petit test de 8 questions vous accompagne : il fait avec vous le point sur tous vos besoins et vos préférences, afin que vous puissiez vous tourner vers l’oreiller qui vous correspond !