Les oreillers à mémoire de forme sont-ils vraiment efficaces ?

Les oreillers à mémoire de forme sont-ils vraiment efficaces ?

Les oreillers à mémoire de forme sont présentés comme des oreillers aux mille et une vertus. Et pour cause… Ces derniers, en prenant soin de votre posture la nuit, soulageraient les douleurs aux cervicales, au dos, à la tête, aux articulations, vous aideraient à lutter contre les troubles du sommeil, et faciliteraient votre endormissement… Oui, rien que ça !

Mais sont-ils vraiment efficaces ? Comment agissent-ils sur votre corps ? À qui ces oreillers magiques sont-ils destinés ? Et surtout, qu’en pensent les professionnels de santé et les personnes qui ont pu tester ces produits ? Regardons de plus près si les vertus que l’on prête à ces oreillers santé se vérifient !

 

Les oreillers à mémoire de forme sont-ils efficaces contre les douleurs cervicales ?

Oui, et c’est même le premier vrai grand atout des oreillers à mémoire de forme : ils chouchoutent vos cervicales. Comment ? La mousse à mémoire de forme est viscoélastique et thermosensible. Elle se déforme sous la chaleur de votre corps, pour envelopper votre nuque de douceur, en épousant ses contours en détail.

En enveloppant votre nuque, la mousse vous soutien, et vous permet d’opter pour une posture qui relâche votre rachis cervical. Toutes les tensions accumulées dans cette zone au cours de la journée sont apaisées. Vous évitez par la même occasion l’apparition de points de pression, de contractures au cours de la nuit, et éloignez les risques de vous réveiller avec des raideurs cervicales.

Les kinésithérapeutes recommandent l’utilisation de la mousse à mémoire de forme pour soulager de nombreux problèmes de santés qui touchent les cervicales, comme les torticolis, l’arthrose cervicale, les cervicalgies, les entorses cervicales, les lordoses cervicales, les hernies cervicales, ou encore l’inversion de la courbure cervicale.

Vous l’aurez compris, si votre nuque est sujette aux problèmes de santé, les oreillers à mémoire de forme seront efficaces !

 

Les oreillers à mémoire de forme sont-ils efficaces contre le mal de dos ?

Comment les oreillers à mémoire de forme, que l’on place sous la tête, pourraient-ils avoir des conséquences positives sur les problèmes de dos ? C’est très simple : en plaçant votre tête dans le parfait prolongement de votre nuque et de votre colonne vertébrale, les oreillers à mémoire de forme vous aident à limiter les courbures, les torsions, les points de pression sur l’ensemble du corps, et donc du dos !

Parfaitement aligné, votre corps peut se détendre, loin des risques de contractures.

C’est donc tout naturellement que les kinésithérapeutes et les ostéopathes dirigent leurs patients vers les oreillers à mémoire de formes en cas de douleurs lombaires le matin, de sciatiques, de cruralgies, ou encore de lumbago.

 

Les oreillers à mémoire de forme sont-ils efficaces contre les maux de tête ?

Si vous avez parfois mal à la tête en vous levant le matin, les oreillers à mémoire de forme peuvent parfaitement vous convenir.

En effet, les céphalées de tensions peuvent trouver leur origine dans plusieurs problèmes.

Elles peuvent tout d’abord être déclenchées par des contractions musculaires ressenties durant la nuit de sommeil. Si vous n’arrivez pas à vous décontracter totalement pendant le sommeil, si le stress continue de vous crisper, les maux de tête sont favorisés.

En outre, les maux de tête peuvent également provenir d’une mauvaise posture adoptée pendant la nuit. Les points de pression générés par les garnissages trop fermes peuvent favoriser l’arrivée des maux de tête. Mais lorsque vous posez votre tête sur ce matériau viscoélastique, vous vous allongez sur un nuage de douceur. Votre tête se décontracte, se libère des tensions, et vous éloignez les risques d’apparition de maux de tête le matin.

 

Les oreillers à mémoire de forme sont-ils efficaces contre les problèmes d’endormissement ?

Les problèmes d’endormissement touchent de nombreuses personnes. Si vous passez beaucoup de temps à attendre que Morphée pointe le bout de son nez, vous êtes loin d’être seul.

Mais lorsque vous tardez trop à vous endormir, l’impact sur la qualité de vos nuits et sur la quantité de sommeil dont vous profitez est important. Votre dette de sommeil s’accumule, et l’idée même de retourner au lit le soir vous stress… et ce stress vous empêche encore plus de trouver le sommeil rapidement.

Pour lutter contre les problèmes d’endormissement, le choix de l’oreiller est fondamental. C’est en effet grâce à lui que vous arriverez à vous détendre totalement, à vous sentir à l’aise, et à lâcher prise. Et ce lâcher prise est indispensable pour trouver le sommeil rapidement lorsque vous vous couchez !

 

Les oreillers à mémoire de forme sont-ils efficaces contre les réveils nocturnes ?

Les réveils nocturnes sont les ennemis n°1 du sommeil réparateur. Lorsque vous vous réveillez souvent au cours de la nuit, et que votre sommeil est trop fragmenté, vous restez en phase de sommeil léger : impossible pour votre organisme d’atteindre la phase de sommeil profond. Vous ne rechargez pas suffisamment vos batteries, vous vous réveillez fatigué le matin, et le sentiment de ne pas avoir assez dormi vous suit une grande partie de la journée.

Vous êtes alors plus stressé, vous perdez en vigilance, en concentration, en motivation, vous gérez moins bien vos émotions, vous vous laissez dépasser par l’anxiété, l’énervement, les doutes, la tristesse, et votre mémoire se fragilise.

Pour lutter contre les réveils nocturnes qui vous causent tant de tort, votre corps doit être chouchouté toute la nuit. Il doit pouvoir se décontracter totalement, en adoptant une bonne posture depuis le coucher jusqu’au petit jour.

C’est en cela que les oreillers à mémoire de forme vous accompagneront : ils vous aideront à prendre soin de votre corps, pour que les phases qui composent vos cycles du sommeil se déroulent sans encombre !

 

Les oreillers à mémoire de forme sont-ils efficaces pour prendre soin de votre confort ?

Les oreillers à mémoire de forme placent votre santé au premier plan, en vous offrant une posture idéale pour votre dos, votre nuque et votre tête. Mais ces bienfaits se font-ils au détriment du confort ? Hé bien non !

Les oreillers à mémoire de forme répondent parfaitement à vos exigences en termes de confort. Sur le marché, vous trouverez des oreillers moelleux, mi-ferme, ou ferme, pour que chaque dormeur puisse trouver son bonheur.

On retrouve d’ailleurs ce type d’oreiller haut de gamme dans de nombreux hôtels de luxe. Pour se sentir chez soi comme à l’hôtel, et dormir dans une enveloppe douillette, qui vous chouchoute jusqu’au petit jour, cette matière viscoélastique et thermosensible est incontournable.

 

Les oreillers à mémoire de forme sont efficaces lorsqu’ils sont judicieusement choisis

Si vous souhaitez profiter de leur efficacité, les oreillers à mémoire de forme doivent être choisis avec minutie. En réalité, puisque chaque dormeur est unique, l’oreiller vers lequel vous vous tournez doit correspondre dans le détail à chacune de vos spécificités, à savoir, votre position de sommeil, votre morphologie, vos éventuels problèmes de santé et vos préférences de confort.

Votre position de sommeil

La position dans laquelle vous dormez vous donne des indications sur la hauteur que doit mesurer votre oreiller à mémoire de forme. Pour être efficace, et prendre soin de votre nuque, de votre dos et de votre tête, le coussin vers lequel vous vous tournez doit être fin si vous dormez sur le ventre. Dans cette position, vous devez éviter à votre nuque de subir la moindre torsion, sous peine de vous réveiller avec des contractures importantes des cervicales.

Si vous dormez sur le dos, vous pourrez choisir un oreiller à mémoire de forme mi-épais, d’environ 11 cm de hauteur. S’il est trop épais, votre tête penchera vers l’avant, et s’il est trop fin, votre tête penchera vers l’arrière.

Si vous dormez sur le côté, votre oreiller à mémoire de forme, pour être vraiment efficace, doit être gonflant, volumineux. Il doit combler le creux entre votre nuque et le matelas, ce qui vous permettra de maintenir vos cervicales dans le prolongement de la tête et du dos.

Votre morphologie

Afin que votre oreiller vous offre le niveau de maintien dont vous avez besoin, vous devez choisir son moelleux / sa fermeté, en fonction de votre morphologie.

Si vous avez une morphologie XS ou S, tournez-vous vers un oreiller moelleux, qui accueille avec souplesse votre tête et votre nuque. Si vous avez une morphologie M ou L, les oreillers mi- fermes sont les plus adaptés : ils vous accueilleront en douceur, mais proposeront un soutien plus rigoureux. Enfin, si vous avez une morphologie XL ou XXL, vous pouvez vous tourner vers un oreiller ferme, voire très ferme. Il maintiendra votre nuque avec précision, et vous aidera à profiter de nuits réparatrices, qui prennent soin de votre corps !

Vos problèmes de santé

Si vous avez des allergies aux acariens, l’oreiller à mémoire de forme que vous choisirez devra être entièrement déhoussable. En effet, puisque la mousse ne doit pas entrer en contact avec l’eau, vous ne pourrez pas la laver. Vous devez alors pouvoir passer la housse à la machine à laver dès que vous le souhaitez, pour maintenir un haut niveau d’hygiène sous votre tête, et limiter au maximum la prolifération des acariens.

Si vous avez facilement chaud la nuit, vous pourrez vous tourner vers les protèges oreillers anti-transpiration : ils se placent entre l’oreiller à mémoire de forme et la taie d’oreiller, afin de créer non seulement une barrière supplémentaire contre les acariens, mais également libérer de la fraîcheur. Même lors des chaudes nuits d’été, le tissu intelligent vous aide à réguler votre température corporelle, pour vous aider à lutter contre la sueur nocturne.

Vos préférences de confort

Lorsque vous posez votre tête sur votre oreiller à mémoire de forme, vous devez vous sentir parfaitement à l’aise ! C’est ce qui vous permettra de vous décontracter et de profiter d’une qualité de sommeil idéale.

Pour être certain que vous vous sentez bien sur votre oreiller, optez pour une marque qui vous donne la possibilité de le tester pendant 30 nuits, chez vous, dans votre lit, comme la marque Mon oreiller et moi. De cette façon, vous aurez le temps d’observer son réel impact sur la qualité de votre sommeil et sur le confort qu’il apporte aux différentes parties de votre corps.

 

Qu’en disent les dormeurs qui ont testé la mémoire de forme ?

Les dormeurs qui se sont tournés vers la mousse à mémoire de forme affirment que les douleurs aux cervicales, aux trapèzes, et au dos ont été largement soulagées.

⭐ « Souffrant d'une lordose cervicale, j'ai toujours eu beaucoup de difficultés à trouver un oreiller qui me convienne, mais je crois avoir trouvé le bon car depuis une dizaine de jours je revis ! » Lou-Anne X.

⭐ « Je suis tellement contente de mon oreiller que j'ai depuis plus d'un an : je n'ai plus mal à mes cervicales pourtant, j'ai une névralgie d'Arnold. » Martine M.

⭐ « Si vous souffrez d’arthrose cervicale, ce type de produit pourrait également vous séduire : « Ayant de l'arthrose cervicale, je cherchais un oreiller pour soulager mon cou. J'ai trouvé le produit idéal. »

De nombreux dormeurs mettent également en avant la douceur et le confort prodigués par cette matière qui épouse les contours du corps. En général, ils s’accordent à dire qu’un petit temps d’adaptation est nécessaire. Le confort de la mousse étant différent du confort offert par les oreillers en plumes ou en polyester, quelques nuits vous aideront à vous faire à votre nouvel oreiller.

⭐ « Première nuit assez difficile, car il faut le temps de s’habituer, mais après plusieurs nuits, je peux dire que je ne quitterai plus jamais cet oreiller ». Carla Z.

⭐ « Après 1 petite semaine d'adaptation, l'oreiller est tout simplement parfait pour moi. » Maude D.

⭐ « Après 1 mois d’utilisation, soulagement avéré de mes douleurs cervicales. » Fabien C.

 

L’efficacité des oreillers à mémoire de forme a déjà convaincu de nombreux dormeurs, et de nombreux ostéopathes et kinésithérapeutes… Ces alliés sommeils vous séduiront-ils ?