plus minus cross arrow-left arrow-right arrow-bottom cart dropdown-arrow next previous heart search tick amazon-payment amex bitcoin cirrus diners-club discover dk dogecoin facebook fancy forbrugsforeningen apple-pay google-plus instagram interact jcb litecoin maestrooo mastercard paypal pinterest stripe tumblr twitter vimeo rss visa youtube lock video-play sale model badge view-in-space video badge
Mon enfant dort sur mon oreiller : est-ce grave ?

Votre enfant prend de plus en plus l’habitude de vouloir dormir sur votre oreiller, et vous vous demandez si cela peut impacter la qualité de son sommeil. Hé bien la réponse est oui : en se tournant vers un oreiller qui n’est pas adapté à sa morphologie et à sa position de sommeil, votre enfant pourrait voir la tranquillité de ses nuits être perturbée. Alors, en quoi un oreiller inadapté peut impacter le sommeil de votre tout petit ? Lors du choix de votre oreiller pour enfant, quels critères respecter. On vous dit tout.

Play
Écoutez cet article
0:00 / 0:00
Benjamin
Conseiller de vos nuits
Sommaire de l'article

Attention à l’inclinaison des cervicales

Lorsque votre enfant pique votre oreiller, il choisit sans le savoir un oreiller qui est trop épais pour lui. Ses cervicales sont alors trop inclinées, et elles ne sont plus alignées avec son dos. Pourtant, pour profiter d’une nuit de qualité, qui prend soin de son petit corps, c’est la règle à respecter : sa posture sur l’oreiller doit permettre à sa tête, à son cou et à sa colonne vertébrale d’être bien alignés.

Sans cela, l’enfant doit faire face à des micro-réveils nocturnes : ces derniers l’empêchent alors de profiter de suffisamment de sommeil profond, et le gardent en phase de sommeil léger. Pourtant, le sommeil profond est la phase du sommeil qui lui permet de recharger ses batteries ! 🔋

 

Les conséquences d’une mauvaise qualité de sommeil chez votre enfant

Lorsqu’un enfant ne profite pas d’un sommeil vraiment réparateur, les conséquences sur son quotidien sont facilement remarquables.

Il est tout d’abord très difficile à réveiller le matin. Il manque également de concentration et est plus maladroit, moins vigilent. Il est irritable, s’énerve plus facilement, il bougonne ou pleure plus souvent. Si votre enfant manque de sommeil, il peut également être plus impulsif ou plus agressif. Il est davantage bruyant, s’agite beaucoup, devient parfois hyperactif, et se désintéresse de ce qu’il aime habituellement.

Les conséquences sur son corps sont également observées : l’enfant est alors plus souvent malade, et son système immunitaire s’affaiblit.

Mais lorsqu’il dort bien, votre enfant est une toute autre personne. Il sait mieux gérer ses émotions, et réussit à rester concentré et alerte pendant toute la journée. Il sait faire preuve de logique dans ses raisonnements, intègre mieux les apprentissages.

Il maîtrise mieux le langage, il est plus habile, et renforce également ses défenses immunitaires. Vous l’aurez compris, le sommeil est primordial pour son bon développement physique, cognitif et psychique.

 

Privilégiez un modèle douillet et cocooning

Si votre enfant aime dormir sur votre oreiller, c’est peut-être parce qu’il ne se sent pas réellement à l’aise sur le sien. Pour l’aider à bien aimer son oreiller, la solution serait donc d’en trouver un tout doux, sur lequel il pourrait se sentir comme sur un petit nuage. ☁

Pour cela, plusieurs garnissages vous accompagnent : vous pourrez tout d’abord choisir de vous tourner vers la mousse à mémoire de forme, qui épouse les contours de son corps pour lui offrir un soutien sur mesure. Attention toutefois, car ce type de garnissage qui compose les oreillers ergonomiques retient la chaleur, et pourra favoriser la transpiration la nuit. Si vous recherchez un oreiller plus respirant, vous pourrez alors vous tourner vers les oreillers en fibres de polyester siliconées creuses : elles glissent les unes sur les autres afin d’offrir une surface de couchage homogène, et chouchouter le niveau de confort de votre tout petit. Puisqu’elles sont creuses, elles laissent parfaitement circuler l’air dans le garnissage, et permettent au rembourrage de s’aérer pour ne pas tenir trop chaud à votre enfant.

Pour que l’oreiller soit tout doux, c’est la matière utilisée pour l’enveloppe qui pourra faire la différence. Choisissez des matières naturelles, confortables, respirantes et absorbantes, comme le bambou ou le coton. Et pour un toucher peau de pêche dont votre enfant ne pourra plus se passer, vous pouvez également vous tourner vers les enveloppes en microfibres.

 

Tournez-vous vers un oreiller adapté à son gabarit

Pour que votre enfant se sente bien sur son oreiller, ce dernier doit être adapté à sa petite morphologie. L’oreiller doit mesurer entre 3 et 7 cm, et être adapté à son âge.

S’il a entre 3 et 5 ans, l’oreiller devra être fin et doux. L’oreiller Némo pourra l’accompagner vers des nuits apaisantes, grâce à son âme polyester et son enveloppe en fibres de bambou.

Si votre enfant a entre 6 et 10 ans, il appréciera l’extrême douceur de l’enveloppe en microfibres au toucher peau de pêche de l’oreiller enfant Dory. Conçu pour éviter les points de pression au niveau des cervicales, cet oreiller rectangulaire favorisera l’alignement entre la tête, la nuque et le dos de votre enfant.

Si votre enfant a entre 11 et 15 ans, il a besoin d’un oreiller qui place la qualité de son sommeil au premier plan. Cet oreiller pour adolescent saura l’accompagner vers un confort à toute épreuve, et un sommeil vraiment réparateur. 😴

 

Favorisez les oreillers lavables en machine et hypoallergénique

Votre enfant a besoin d’un parfait niveau d’hygiène dans son lit. Pour lui offrir un sommeil tout propre, nuit après nuit, tournez-vous vers un oreiller qui passe à la machine à laver, et qui soit hypoallergénique. L’oreiller doit être traité naturellement contre les acariens et contre les bactéries qui pourraient venir perturber la qualité du sommeil de votre tout petit !

Si votre enfant prend votre oreiller de temps en temps, pas de panique : quelques nuits ne suffiront pas à perturber son sommeil sur le long terme. Essayez simplement de le guider vers un oreiller rien qu’à lui, en mettant en avant les propriétés toutes douces et confortables de son nouvel allié nocturne !

Quel oreiller est fait pour moi ?
Je fais le test