plus minus cross arrow-left arrow-right arrow-bottom cart dropdown-arrow next previous heart search tick amazon-payment amex bitcoin cirrus diners-club discover dk dogecoin facebook fancy forbrugsforeningen apple-pay google-plus instagram interact jcb litecoin maestrooo mastercard paypal pinterest stripe tumblr twitter vimeo rss visa youtube lock video-play sale model badge view-in-space video badge
Quel est le meilleur oreiller pour une morphologie fine ?
Les personnes qui ont une petite morphologie doivent choisir leur oreiller avec beaucoup de minutie si elles ne veulent pas voir apparaître de tensions aux cervicales. Mais alors, quelle hauteur d’oreiller choisir lorsque l’on a une carrure XS ou S ? Quel niveau de souplesse / fermeté est le plus adapté pour ce type de morphologie ? Comment choisir le garnissage de votre oreiller ? Découvrez comment choisir son oreiller quand on a une petite morphologie dans notre guide spécial !
Benjamin
Conseiller de vos nuits
Sommaire de l'article

Dans quelle position dormez-vous ?

La position dans laquelle on dort joue un rôle clé dans le choix du type d’oreiller vers lequel se tourner lorsque l’on a une morphologie fine.

Si vous dormez sur le côté, les oreillers qui vous feront du bien devront combler le creux entre votre nuque et votre matelas. Ainsi, plus votre carrure d’épaule sera large, plus vous aurez besoin d’un oreiller volumineux, gonflant !

Vous dormez sur le ventre ? Les oreillers qui s’adaptent le mieux à vous sont fins. Ils ne devront pas dépasser les 9 cm d’épaisseur de préférence. S’ils sont trop épais, ils seront à l’origine de torsions au niveau des cervicales. Pour prendre soin de votre corps, et éviter de créer la moindre courbure, vous l’aurez compris, la finesse est de mise !

 

Quelle est votre carrure ?

Certains dormeurs ont une morphologie fine, et des épaules larges. Dans ce cas de figure, l’épaisseur de votre oreiller dépendra de la position dans laquelle vous dormez :

  • 9 cm maximum si vous dormez sur le ventre ;
  • 11 cm si vous dormez sur le dos ;
  • 12 cm au moins si vous dormez sur le côté.

Si vous avez une morphologie fine, et une carrure fine, aucun doute possible, les oreillers assez fins qui mesurent maximum 11 cm de hauteur sont les plus adaptés, quelle que soit votre position de sommeil !

Quel oreiller est fait pour moi ?
Je fais le test 👆

Avez-vous des problèmes de santé ?

Les problèmes de santé qui peuvent affecter la qualité des nuits de certains dormeurs peuvent être nombreux. Ils doivent impérativement entrer en considération dans le choix de votre garnissage : pour faire le choix entre un oreiller en plume, en duvet, en fibres synthétiques, ou en mémoire de forme, vous allez donc devoir écouter votre corps !

Êtes-vous allergique aux acariens ?

Les acariens ne doivent pas être pris à la légère : si vous y êtes allergiques, ils peuvent avoir de lourdes conséquences sur votre santé, en créant des crises d’asthmes, des sensations d’étouffement, des problèmes de respiration, de la toux, des rhinites, des bronchites, ou encore des éternuements, et des écoulements nasaux.

Si vous souffrez d’allergies aux acariens, tournez-vous vers un oreiller hypoallergénique, de préférence en matière synthétique. Les acariens se développent en effet plus facilement dans les rembourrages naturels. Les oreillers en fibres de polyester et les oreillers à mémoire de forme seront donc à vos côtés ! Et si vous avez une morphologie fine, attention à bien opter pour un oreiller souple, qui accueille votre tête avec la plus grande des douceurs.

Êtes-vous sensible des cervicales ?

Lorsque l’on a une morphologie fine, et que l’on souffre des cervicales, avoir un oreiller souple ne suffit pas : il vous faut impérativement un oreiller conçu à partir de mousse à mémoire de forme. Thermosensible, ce type de mousse viscoélastique se déforme sous la chaleur de votre corps, et vient épouser votre tête et votre nuque. Parfaitement enveloppées, ces parties de votre corps peuvent enfin se détendre et décharger toutes les tensions qu’elles ont accumulées au cours de la journée. C’est ce qui vous permettra de vous endormir plus rapidement, et de profiter d’un sommeil sans le moindre réveil nocturne !

Avez-vous des douleurs au dos ?

Si vous souffrez souvent de douleurs au dos le matin, tournez-vous également vers un oreiller en mousse à mémoire de forme. Elle permettra à votre dos d’être bien aligné à votre tête et à votre nuque.

Avez-vous des maux de tête le matin ?

Les maux de tête le matin peuvent être dus à de trop grandes tensions ressenties pendant la nuit. Si votre oreiller est trop ferme, les points de pression ressentis au niveau du haut des cervicales et de votre tête alimenteront les céphalées de tension. Pour prendre soin de vous, les oreillers moelleux sont les mieux placés.

Avez-vous des sueurs nocturnes ?

Si vous souffrez de sueurs nocturnes, vous devez rechercher un oreiller respirant, qui permet à l’air de circuler sous votre tête. Les oreillers en plumes et en duvet sont bien placés pour remplir ce critère. Pour votre fine morphologie fine, privilégiez les oreillers qui contiennent une importante proportion de duvet : plus il est présent dans votre oreiller, plus votre coussin est léger et moelleux ! Et lorsque l’on a une petite morphologie, c’est bien ces critères qu’il faut rechercher. À l’inverse, plus votre oreiller sera confectionné à partir de plumes, plus il sera lourd et ferme… À éviter, donc ! Quoi qu’il en soit, privilégiez les oreillers haut de gamme, conçus à partir de duvet d’oie ou de canard : gonflant et douceur garantie !

Si vous avez souvent chaud la nuit et que vous avez une morphologie fine, vous pourrez également vous tourner vers les oreillers synthétiques en fibres creuses siliconées. Elles laissent bien circuler l’air dans le garnissage, et offrent un confort moelleux dont vous ne pourrez plus vous passer !

Vous l’aurez compris, pour votre oreiller spécial morphologie fine, place à la qualité, aux conforts douillets et aux coussins fins : pour trouver l’oreiller qui vous correspond le plus, ce test de 8 questions vous guidera !

Quel oreiller est fait pour moi ?
Je fais le test