Oreiller souple : comment le choisir ?

Comment choisir un oreiller souple : le guide pratique

Pour passer de douces nuits, rien de tel qu’un oreiller souple. Voluptueux, aériens et légers, les garnissages moelleux doivent être choisis avec une grande minutie ! Alors, quels sont les critères pour choisir un oreiller souple ? Est-il adapté à tous les dormeurs ? Quels garnissages préférer ? Lesquels éviter à tout prix ? On vous dit tout grâce à ce guide pratique !

 

L’importance de trouver un oreiller souple sur lequel vous êtes à l’aise

Lorsque l’on recherche un oreiller, le niveau de confort est un critère essentiel. Vous devez vous sentir totalement à l’aise sur votre oreiller, car c’est ce qui vous permettra d’éviter de vous tourner et de vous retourner en cherchant le sommeil durant de très longues minutes. C’est également ce qui vous permettra de vous relaxer totalement, afin de donner la possibilité à vos muscles de se détendre. Un oreiller sur lequel vous vous sentez à l’aise est donc un oreiller qui éloigne vos difficultés d’endormissement et vos réveils intempestifs durant la nuit.

Pour choisir l’oreiller souple qui adoucira votre sommeil, quelques clés vous accompagnent !

Je trouve l'oreiller souple adapté à mes besoins

 

 

Oreiller souple : quels garnissages choisir ?

Lorsque l’on recherche un type de confort bien particulier, on peut rapidement être perdu face à la multitude de garnissages qui existent. Nous avons sélectionné pour vous les trois catégories d’oreillers les plus adaptés si vous recherchez un oreiller souple qui s’adapte avec douceur à votre corps.

Le duvet d’oie pour un oreiller souple et gonflant

Les oreillers en duvet sont très intéressants si vous recherchez un coussin souple. Le duvet donne vie à des oreillers volumineux, qui vous donnent le sentiment de poser votre tête sur un nuage de moelleux !

Plus l’oiseau duquel est prélevé le duvet est gros, plus l’oreiller sera gonflant. Si c’est ce type de confort qui vous séduit, cet oreiller 90 % duvet d’oie saura chouchouter vos nuits avec une grande douceur. Sa souplesse et son adaptabilité accueillent la tête et la nuque du dormeur en douceur, sans exercer la moindre tension sur la colonne vertébrale et la région lombaire. 

Par ailleurs, notez qu’il s’agit ici d’un oreiller naturel souple et aéré. Si vous avez tendance à avoir chaud la nuit, cet oreiller pourra vous aider grâce à ses propriétés thermorégulatrices.

La mousse à mémoire de forme pour un oreiller moelleux

Les oreillers en mousse à mémoire de forme sont des oreillers haut de gamme, qui offrent un confort inégalé. Ils sont conseillés aux personnes qui souffrent de douleurs aux cervicales le matin, mais pas uniquement : si vous recherchez un oreiller très confortable, moelleux et enveloppant, les oreillers en mousse à mémoire de forme pourraient bien devenir vos meilleurs alliés.

Matière mémoire de forme

La mousse à mémoire de forme est thermosensible et viscoélastique. Elle s’assouplit et se déforme sous la chaleur de votre corps afin de venir épouser les contours de votre tête et de votre nuque. C’est grâce à cette propriété que la mousse assure un doux maintien des cervicales, pour que vous gardiez une bonne posture toute la nuit, à savoir un alignement entre votre tête, votre nuque et votre colonne vertébrale.

Grâce à ces oreillers, tout votre corps peut alors se détendre, vous aidant ainsi à trouver le sommeil plus rapidement et à éviter les réveils nocturnes.

Les fibres de polyester pour un oreiller moelleux et aéré

Les oreillers synthétiques en polyester font partie des produits les plus présents sur le marché de la literie. Ils offrent un confort souple et molletonné qui séduit les dormeurs en quête de douceur.

Si vous recherchez un oreiller en polyester de qualité, vous allez devoir vous concentrer sur les fibres : optez pour des fibres siliconées creuses, qui glissent les unes sur les autres, garantissant une répartition homogène du garnissage dans le coussin. Grâce à ce type de fibres, votre oreiller ne s’aplatit pas, ne se déforme pas. Vos cervicales sont accueillies avec douceur, et ne subissent aucun point de pression ni aucune torsion. Puisqu’elles sont creuses, les fibres donnent vie à ces oreillers respirants. Si vous avez tendance à transpirer la nuit, à souffrir de sueurs nocturnes, il s’agit là d’un garnissage souple et aéré qui saura vous séduire.

 

Quels garnissages éviter si on recherche un oreiller souple ?

Pour vous aider à vous faire une idée claire des différentes solutions qui existent sur le marché, faisons le point sur les garnissages à éviter si vous recherchez de la souplesse et de la légèreté pour votre oreiller !

Les oreillers végétaux

Les oreillers végétaux se font de plus en plus connaître sur le marché de la literie. Conçus à partir de cosses de millet, de sarrasin ou encore d’épeautre, ces oreillers sont intéressants car ils offrent de belles propriétés de soutien aux cervicales. Ils sont donc adaptés aux personnes qui recherchent un haut niveau de maintien, car la tête se cale parfaitement dans le garnissage pour toute la nuit.

L’oreiller en balles de millet est le plus souple des trois mais attention : il s’agit d’un garnissage assez dense, dont le confort peut étonner au premier abord. À vous de le tester pour voir s’il répond à tous vos critères !

Les oreillers en cosses de sarrasin ou en balles d’épeautre sont, quant à eux, fermes, voire très fermes. Bien que les oreillers végétaux présentent de nombreux avantages (haut niveau d’hygiène, hypoallergéniques, garnissage respirant, souvent bio…), si vous recherchez un oreiller qui accueille vos cervicales avec douceur, il ne s’agit malheureusement pas de la meilleure solution.

Les oreillers en plumes

Présents dans le monde de la literie depuis des centaines d’années, les oreillers qui sont constitués à 100 % de plumes sont des oreillers fermes. En ce sens, ils ne correspondront pas à vos attentes en termes de confort si vous recherchez de la souplesse. En général, les plumes sont mélangées au duvet afin de former des oreillers plus ou moins moelleux : plus le pourcentage de plumes est important dans votre oreiller, plus il sera ferme. Plus il y aura de duvet, plus il sera souple.

Attention donc, si vous recherchez un oreiller naturel, à vérifier sa composition !

 

Oreiller souple : pour quels dormeurs ?

Les oreillers souples conviendront à la perfection aux personnes qui dorment sur le ventre. En effet, dans cette position, ce type de garnissage moelleux est idéal afin d’éviter les points de pression et les contractures.

Si vous avez une carrure S ou M, les oreillers moelleux suffiront afin de vous offrir un juste maintien des cervicales. L’alignement entre votre tête, votre nuque et votre colonne vertébrale sera alors respecté, et vous pourrez profiter d’un sommeil qui prend soin de votre santé.

Mais attention, car les oreillers souples ne sont pas adaptés à tous les dormeurs… En effet, si vous avez une carrure L ou XL, ces derniers n’offriront pas assez de soutien à vos cervicales. Vous devrez donc vous tourner vers des oreillers fermes, voire très fermes, qui maintiendront le haut de votre corps dans une bonne position pour toute la nuit ! Mais attention : qui dit oreiller ferme ne veut pas dire confort écarté ! Optez pour un oreiller à mémoire de forme, qui, en plus de vous offrir un soutien incomparable, ne manquera pas d’envelopper votre nuque et votre tête d’une grande douceur.

 

Testez l’oreiller souple chez vous

Pour vous rendre compte avec précision du niveau de moelleux et de confort de votre oreiller souple, vous devez opter pour une marque qui vous donne la possibilité de le tester plusieurs nuits, chez vous, avec votre matelas. En effet, en général, lorsque vous achetez votre oreiller en magasin, vous ne testez son niveau de souplesse que quelques secondes. Impossible alors de mesurer si oui ou non, l’oreiller en question répond à tous vos critères et vous aidera à adoucir vos nuits.

Pour savoir si oui ou non vous vous sentirez à l’aise, l’essai sur 30 jours est une clé considérable qui pourrait bien changer la donne ! Vous pourrez alors analyser si :

  • Vous vous endormez plus facilement ;
  • Vos cervicales sont suffisamment maintenues ;
  • La hauteur de l’oreiller souple que vous avez choisie ne vous crée aucune torsion à la nuque ;
  • Les réveils nocturnes diminuent ;
  • Vous vous sentez totalement à l’aise et décontracté.

Avec la marque Mon oreiller et moi, si l’oreiller que vous avez choisi ne colle pas à toutes vos attentes, vous pouvez l’échanger ou vous faire rembourser. Un vrai atout lorsqu’on recherche un nouvel oreiller mais que l’on souhaite être sûr de faire le bon choix !

 

Hauteur de votre oreiller souple : attention à votre position de sommeil

Pour choisir la hauteur de votre oreiller souple, c’est votre position de sommeil qui importe. En effet, si vous avez l’habitude de dormir sur le ventre, l’oreiller souple pour lequel vous succomberez devra être le plus fin possible, et ainsi mesure tout au plus 9 cm d’épaisseur. En ce sens, la mousse viscoélastique est la plus adaptée. L’oreiller à mémoire de forme spécial cervicales Asclépios pourrait bien transformer vos nuits.

Oreiller souple mémoire de forme

Si vous dormez sur le dos, les oreillers souple mi- épais, d’une hauteur d’environ 11 cm seront adaptés : ils vous permettront de ne pas trop faire pencher votre tête ni vers l’avant ni vers l’arrière. Vous pourrez alors vous laisser tenter par des oreillers synthétiques en polyester ou des oreillers à mémoire de forme.

Si vous dormez sur le côté, les oreillers souples et volumineux sont les bienvenus ! Les garnissages en duvet pourront vous convenir, mais également les oreillers en fibres polyester siliconées creuses.

 

Rembourrage de votre oreiller souple : attention à vos problèmes de santé

Afin d’être sûr de faire le bon choix de garnissage pour votre oreiller souple, vous allez devoir prêter attention à vos problèmes de santé.

Les personnes qui souffrent d’allergies aux acariens par exemple, devront se diriger vers des oreillers souples synthétiques. Les fibres polyester et la mousse à mémoire de forme seront alors les plus adaptées. Elles devront toutefois éviter les oreillers naturels conçus à partir de duvet et de plumes, car les acariens s’y accumulent plus facilement. Attention également, lors de votre choix, à opter pour des oreillers traités anti-acariens et antibactériens : la clé pour un sommeil propre et qui prend soin de votre santé !

Si vous transpirez la nuit, que ce soit à cause de dérèglements hormonaux, du syndrome des jambes sans repos ou encore d’apnée du sommeil, c’est vers les garnissages aérés qu’il  faudra vous diriger. Les oreillers en duvet, et les oreillers en fibres creuses siliconées apaiseront vos nuits. Si vous aimez le confort des oreillers à mémoire de forme, sachez que ces derniers ont tendance à tenir chaud. La solution, c’est d’opter pour un protège-oreiller anti-transpiration, qui garde votre tête au frais, même lors des chaudes nuit d’été !

Enfin, si vous souffrez de douleurs aux cervicales le matin, attention à ne pas opter pour un oreiller trop souple, car vous avez besoin d’un bon soutien. C’est incontestablement vers les oreillers en mousse à mémoire de forme que vous devrez alors vous diriger.

Quoiqu’il en soit, afin de trouver l’oreiller souple qui répond à toutes vos spécificités et vos habitudes de sommeil, ce petit test de 8 questions vous accompagne. En une minute, vous faites le point sur vos préférences en termes de confort, sur votre morphologie, sur votre position de sommeil et vos problèmes de santé, et vous êtes guidé vers l’oreiller souple qui vous correspond, celui qui vous aidera à passer des nuits récupératrices. Pour vous lever en forme et renforcer la qualité de votre sommeil, ce test est le point de départ dont vous aviez besoin !

Je trouve l'oreiller souple adapté à mes besoins