plus minus cross arrow-left arrow-right arrow-bottom cart dropdown-arrow next previous heart search tick amazon-payment amex bitcoin cirrus diners-club discover dk dogecoin facebook fancy forbrugsforeningen apple-pay google-plus instagram interact jcb litecoin maestrooo mastercard paypal pinterest stripe tumblr twitter vimeo rss visa youtube lock video-play sale model badge view-in-space video badge
Oreiller en fibres creuses siliconées : bonne ou mauvaise qualité ?

La fibre creuse siliconée est une fibre gonflante, utilisée de plus en plus pour garnir les oreillers synthétiques. Mais alors, quel niveau de qualité offre-t-elle ? Quels sont les avantages de ces oreillers en polyester ? Comment cette fibre haut de gamme prend-elle soin de notre santé et de notre confort ? Et surtout, comment bien choisir son oreiller en fibres creuses siliconées ? Suivez le guide !

Play
Écoutez cet article
0:00 / 0:00
Benjamin
Conseiller de vos nuits
Sommaire de l'article

L’injuste image qui colle à la peau des oreillers synthétiques

Pendant longtemps, les oreillers synthétiques étaient des oreillers d’entrée de gamme, conçus à partir de fibres polyester de faible qualité. On les trouvait principalement dans les grandes surfaces, à des prix défiant toute concurrence, d’environ 10 ou 20 €.

Mais attention à ne pas mettre tous les oreillers synthétiques dans le même panier ! En effet, il existe différents styles de confections et différentes qualités de fibres. En ce sens, qui dit oreiller synthétique ne dit pas systématiquement oreiller bas de gamme. Pour savoir à quel niveau de qualité vous avez à faire, vous devrez analyser le rembourrage dans le détail… et privilégier les fibres de polyester creuses et siliconées.

Quel oreiller est fait pour moi ?
Je fais le test 👆

Les fibres creuses siliconées : place au synthétique haut de gamme !

Désormais, sur le marché des oreillers en polyester, on voit apparaître un nouveau type de garnissage : les fibres siliconées creuses. Elles donnent naissance à des oreillers synthétiques haut de gamme, qui prennent soin de votre santé et de votre confort.

Puisqu’elles sont creuses, elles laissent parfaitement circuler l’air dans le garnissage : si vous souffrez de sueurs nocturnes, ces fibres de polyester sauront garder votre tête au frais toute la nuit. 🛏

Enduites de silicone, ces fibres synthétiques glissent les unes sur les autres : c’est ce qui vous permet de profiter d’un rembourrage bien homogène sur le long terme. Grâce à cette propriété, le garnissage de votre oreiller ne s’aplatit pas, ne fait pas de paquet, ne se déforme pas : toutes les fibres restent bien en place !

 

Attention au synthétique bas de gamme

Pour vraiment choisir un oreiller synthétique haut de gamme, vous devez veiller à ce que votre rembourrage soit confectionné à 100% de fibres siliconées creuses. Elles ne doivent pas être mélangées avec des fibres pleines, car ces dernières peuvent véritablement causer du tort à votre santé. En effet, elles ne laissent pas circuler l’air dans le garnissage, et créent une sensation de chaleur et d’étouffement qui fragilisera la qualité de votre sommeil, même si vous n’êtes habituellement pas sujet aux sueurs nocturnes. 💦

En outre, en optant pour des fibres synthétiques bas de gamme, le risque, c’est de les voir se désagréger rapidement : le soutien dont vous profitiez durant les premières nuits s’affaiblira alors à vitesse grand V, et en quelques mois seulement, votre oreiller vous fera plus de mal que de bien !

Un oreiller qui ne soutient pas suffisamment, c’est un oreiller qui ne permet pas à votre tête de rester bien alignée à votre nuque et à votre dos. Et les conséquences peuvent être grandes :

  • Douleurs aux cervicales, raideurs, torsions : si votre corps adopte une mauvaise position pendant plusieurs heures, vous favorisez également la survenue de torticolis, de lordoses cervicales, d’arthrose cervicale etc…
  • Maux de tête : si vos cervicales sont contractées, ou si votre tête subit des points de pression, l’arrivée des céphalées de tension est plus fréquente.

Un oreiller synthétique bas de gamme, c’est également un oreiller susceptible de perturber la qualité de votre sommeil. Et lorsque l’on manque de sommeil, c’est toute notre santé physique et mentale qui est impactée :

  • Nous avons davantage de sautes d’humeur, parvenons moins à maîtriser nos émotions négatives ;
  • Nous manquons de vigilance ;
  • Nous manquons de concentration ;
  • Nous arrivons moins facilement à apprendre de nouvelles choses, et manquons de mémoire ;
  • Nos défenses immunitaires s’affaiblissent ;
  • Nous sommes plus susceptibles d’avoir des maladies cardiovasculaires, ou de faire du diabète.

 

Choisir des fibres légères

Pour que votre oreiller soit bien volumineux, vous devez opter pour un oreiller synthétique conçu avec des fibres très légères et en volume suffisant. C’est ce qui vous permettra également de profiter d’un oreiller qui dure longtemps, et qui offrira un soutien indéfectible à vos cervicales et à votre tête.

Si vous optez pour un oreiller synthétique trop peu garni, les paquets ne manqueront pas d’apparaître : le moins que l’on puisse dire, c’est que votre niveau de confort risque d’être mis à rude épreuve !

 

Trouver l’oreiller en fibres creuses siliconées qui vous correspond

Pour trouver l’oreiller en fibres creuses siliconées qui vous convient, vous devez analyser :

  • Votre morphologie ;
  • Votre position de sommeil.

Si vous avez une carrure fine, XS ou S, votre oreiller en fibres creuses siliconées devra être souple : de cette façon, vos cervicales seront accueillies avec douceur, sans subir de points de pression. Si vous avez une morphologie M ou L, votre oreiller devra être mi-ferme. Et enfin, si vous avez une morphologie XL ou XXL, l’oreiller synthétique vers lequel vous devrez vous tourner sera ferme, voire très ferme !

Mais ce n’est pas tout : votre position de sommeil induit également beaucoup le choix de votre oreiller en fibres creuses siliconées. Ainsi, si vous dormez sur le ventre, choisissez un oreiller assez fin et surtout très souple. Votre tête doit être le plus bas possible, pour réussir à s’aligner avec votre cou et votre dos.

Si vous dormez sur le côté, optez pour un oreiller bien gonflant, qui comble parfaitement le creux entre votre nuque et votre matelas.

Et si vous dormez sur le dos, tournez-vous vers un oreiller mi-épais, d’environ 11 cm d’épaisseur !

Alors, séduit par les fibres creuses siliconées ? Pour trouver l’oreiller qui vous correspond, commencez par ce petit test de 8 questions 😊

 

Quel oreiller est fait pour moi ?
Je fais le test