plus minus cross arrow-left arrow-right arrow-bottom cart dropdown-arrow next previous heart search tick amazon-payment amex bitcoin cirrus diners-club discover dk dogecoin facebook fancy forbrugsforeningen apple-pay google-plus instagram interact jcb litecoin maestrooo mastercard paypal pinterest stripe tumblr twitter vimeo rss visa youtube lock video-play sale model badge view-in-space video badge Trouvez votre oreiller Trouvez votre oreiller

30 nuits d'essai

Livraison et retours offert

Bons Plans & Soldes, jusqu'à -30%

Paiement en 3x sans frais

30 nuits d'essai

Livraison et retours offert

Bons Plans & Soldes, jusqu'à -30%

Paiement en 3x sans frais

E-boutique
Comment lutter contre la toux de nuit  ?
La toux nocturne peut véritablement fragiliser la qualité de votre sommeil. Lorsque vous toussez la nuit, l’endormissement est plus tardif, les réveils sont fréquents, et vous ne profitez pas de suffisamment de sommeil réparateur. Alors, comment stopper la toux nocturne ? Que faire contre les quintes de toux ? Quelles solutions naturelles s’offrent à vous pour mieux dormir ? On vous dit tout !
Benjamin
Conseiller de vos nuits
Sommaire de l'article

Les différents types de toux

La toux sèche

La toux sèche est une toux irritative , sans expectorations . Elle peut être particulièrement fatigante, car le patient ne peut pas être soulagé par le dégagement de ses bronches .

Lorsqu'elle est aiguë , elle est souvent liée à une cause irritative, parfois ORL (rhinite, sinusite, angine), un œdème pulmonaire aigu, ou une pleurésie.

Lorsqu'elle est chronique , la toux sèche est liée à l'asthme. Elle s'intensifie alors à l'effort ou pendant la nuit. Elle peut aussi être causée par la coqueluche, une pneumopathie interstitielle, une sarcoïdose, un reflux gastro-œsophagien, ou la prise de certains antihypertenseurs.

La toux grasse

La toux grasse s'accompagne d'expectorations de glaires ou de mucosités : elle permet de dégager les voies respiratoires . Lorsque la toux grasse est aigüe, elle est généralement due à une infection pulmonaire ou bronchique. Une sinusite peut également provoquer une toux grasse, par la descente des sécrétions dans les bronches.

Lorsque la toux grasse est chronique, elle peut être liée à une bronchite chronique, une dilatation des bronches, une mucoviscidose, une BPCO.

Quand les mucosités sont trop épaisses, elles encombrent les voies aériennes. Le patient pourra alors prendre des médicaments expectorants qui vont les rendre plus fluides.

La toux nocturne

La toux nocturne s'aggrave lorsque l'on est en position allongée, et perturbe ainsi le sommeil . Elle peut être le symptôme d'une rhinite ou d'un rhume , mais peut également être causée par des remontées digestives acides.

Pour réussir à dormir avec une toux nocturne , il est notamment recommandé de surélever sa tête avec un oreiller.

Les quintes de toux

La quinte de toux se caractérise par une expiration soudaine de l'air contenu dans les poumons. Elle peut durer plus ou moins longtemps en fonction de l'intensité de l'irritation ou de la quantité de mucus à évacuer.

La quinte de toux peut être grasse ou sèche et se caractérise par des chatouillements au niveau de la gorge.

Toux nocturne : quels effets sur votre sommeil ?

La toux nocturne a des effets néfastes sur le sommeil :

  • Elle retarde l'endormissement : les quintes de toux allergiques se font ressentir surtout le soir, et causent des problèmes d'endormissement importants, car le patient n'arrive pas à se relaxer ;
  • Elle provoque des réveils nocturnes : ces réveils vous empêchent d'entrer en phase de sommeil profond, et vous gardent en phase de sommeil lent, moins réparateur. Vous vous levez donc fatigué, avec l'impression de ne pas avoir assez dormi.

Les causes de la toux nocturne

Les maladies respiratoires

La toux peut être favorisée par plusieurs maladies respiratoires : l'asthme, la rhinite virale ou allergique ou encore, la bronchite . A cause de ces maladies, les bronches sont hyper-réactives : lorsque vous vous mettez en position allongée, la toux apparaît.

Si votre toux dure plus de trois semaines, il peut s'agir de maladies plus importantes, comme la coqueluche. Notez également que la tuberculose, l'emphysème pulmonaire, la mucoviscidose , ou encore, l'embolie pulmonaire peuvent être à l'origine de la toux la nuit.

Les allergies

Les allergies aux acariens, au pollen, ou encore, aux poils de chat ou de chien peuvent provoquer une toux nocturne. Elle est ici souvent accompagnée d'une respiration sifflante.

La toux nocturne peut être due aux allergies saisonnières

Le reflux gastro-oesophagien (RGO)

Les personnes qui souffrent de reflux gastro-oesophagien voient souvent apparaître une toux nocturne. Cette dernière est accompagnée de remontées acides lorsque vous vous couchez trop rapidement après votre repas.

La prise de médicaments

La toux nocturne peut parfois être favorisée par la prise de certains médicaments. Souvent, les inhibiteurs de l'enzyme de conversion (IEC), prescrits dans le traitement de l'hypertension artérielle ou de l'insuffisance cardiaque, sont mis en cause. La toux peut alors être observée quelques heures après la prise de ces médicaments, mais parfois également après quelques semaines, voire quelques mois.

Quelles solutions pour moins tousser la nuit ?

Humidifier l'air

Pour diminuer la toux , vous devez veiller à ce que l'air de votre chambre ne soit pas trop sec. En effet, cela pourrait assécher les muqueuses et donc à provoquer l'arrivée de la toux.

Pour mieux respirer , baissez le chauffage, afin d'atteindre les 18 ou 19 °C, et humidifiez l'air de la pièce en installant un humidificateur d'air , ou en posant sur le radiateur une coupelle remplie d'eau.

Un humidificateur d'air peut aider à réduire les toux nocturnes

Vous pouvez y ajouter quelques gouttes d'huile essentielle d'eucalyptus. Vous pouvez également faire sécher votre linge sur un étendoir placé dans la chambre.

Dormir en surélevant sa tête

Pour diminuer l'intensité et la fréquence de la toux nocturne , vous pouvez essayer de dormir sur le dos en surélevant votre tête grâce à un oreiller supplémentaire. Dormir avec deux oreillers vous permet de dégager votre cage thoracique et vos voies respiratoires .

Vous pouvez également choisir de placer un traversin sous votre oreiller, afin de vous mettre en bonne position.

Optez pour un oreiller respirant, gonflant : les fibres synthétiques siliconées creuses sont très intéressantes, car elles donnent naissance à des oreillers volumineux , qui surélèvent bien la tête.

Nettoyer son nez

Si vous souffrez d'un rhume ou d'allergies , nettoyez chaque soir votre nez avant d'aller au lit. Vous pouvez utiliser du sérum physiologique ou un spray à base d'eau de mer, que vous trouverez en pharmacie.

Le lit relevable pour éviter les RGO

Puisque la toux peut trouver son origine dans les reflux gastriques , vous pouvez utiliser des lits électriques afin de surélever tout le haut du corps : cette position vous permet d'éviter les reflux , et de mieux digérer.

Si vous souffrez de reflux gastriques , fractionnez les repas et évitez d'en prendre de trop copieux. Prenez le temps de manger, en position assise et en mastiquant bien. Essayez d'identifier les aliments qui favorisent vos brûlures. Souvent, ce sont les aliments gras, les épices, les crudités ou encore, les boissons gazeuses.

Placer de l'oignon sous le lit

Cette recette de grand-mère vise à profiter du souffre, du sélénium et de la quercétine , qui ont des propriétés anti-inflammatoires et anti-infectieuses reconnues. Placez un oignon cru, pelé et coupé en deux sous le lit dans une coupelle.

Eviter les polluants dans l'air

Pour éviter de tousser la nuit , ne fumez pas dans votre chambre et n'utilisez ni parfums, ni aérosols, ni insecticides : ces produits irritent vos voies respiratoires . Chaque jour, pensez à aérer la chambre pendant 15 minutes le matin, et 15 minutes le soir, juste avant d'aller dormir :

  • Vous rafraichissez l'air de la chambre ;
  • Vous purifiez l'air de la pièce ;
  • Vous abaissez la température : un vrai plus pour mieux respirer.

La douche chaude

Pour mieux dormir , et préparer votre corps au sommeil , on conseille souvent une douche tiède, afin de diminuer la température corporelle. Mais si vous toussez la nuit, c'est plutôt vers une douche chaude qu'il faudra vous tourner. En effet, l'eau chaude est recommandée pour moins tousser et limiter l'irritation des bronches . La vapeur hydrate le mucus et dégage vos voies respiratoires .

Evitez la clim

Si votre clim est trop forte, les changements de température que subit votre corps ne font pas de bien à votre sphère ORL. Par ailleurs, notez que la clim, tout comme le chauffage, assèche l'air.

Les inhalations

Les inhalations aident à soulager la toux. Si vous avez une toux grasse, mettez quelques gouttes d'huile essentielle d'eucalyptus dans un bol d'eau bouillante, et inspirez profondément la vapeur avec un linge sur la tête.

Les infusions pour moins tousser la nuit

Pour faire passer votre toux nocturne, vous pouvez faire des infusions de thym, de racine de guimauve, ou encore de badiane. En cas de quinte de toux sèche, ces plantes sont de vraies alliées. Laissez infuser une cuillère à café de plante pendant environ 10 minutes dans l'eau bouillante, puis filtrez.

Le sirop naturel

Pour calmer la toux , mélangez du jus de citron , du miel et une pincée de piment de Cayenne :

  • Le miel apaise les tissus enflammés de la gorge ;
  • Le piment de Cayenne augmente l'apport de sang dans la région atteinte, afin d'accélérer la guérison ;
  • Le jus de citron a des propriétés anti-infectieuses qui soignent l'inflammation ;

Prenez une cuillerée à thé à chaque prise, dès que vous en ressentez le besoin.

Le clou de girofle est également très intéressant : réalisez votre sirop en mélangeant 5 clous de girofle avec une tasse de miel , puis placez la préparation au réfrigérateur pendant une nuit entière. Le lendemain matin, enlevez les clous de girofle, et prenez une cuillère à soupe ou à thé afin d'apaiser la toux sèche . Vous pouvez consommer ce sirop naturel antitussif dès que vous en avez besoin.

L'aromathérapie contre la toux

Pour lutter contre la toux , vous pouvez misez sur les huiles essentielles :

  • L'huile essentielle de cyprès est très efficace, spécialement pour les toux sèches chez les fumeurs. Diluez une goutte dans une cuillerée à café de miel, 3 à 4 fois par jour. Pour profiter des bienfaits de cette huile essentielle , vous pouvez également humidifier votre chambre grâce à un diffuseur d'huiles essentielles ;
  • L'huile essentielle de Ravinstara : grâce à sa haute concentration en eucalyptol , qui est une molécule bénéfique pour les voies respiratoires , l'huile essentielle de Ravintsara est très efficace contre les toux sèches et les attaques virales en général. Elle augmente votre énergie, et renforce les défenses immunitaires . Mélangez 3 à 4 gouttes à de l'huile végétale afin de masser le bas du dos, la colonne vertébrale et le thorax, quatre fois par jour ;
  • L'huile essentielle de lavande : ses propriétés relaxantes vous aident à soulager les migraines et les spasmes musculaires provoqués par la toux. Cette huile essentielle favorise également le sommeil, nécessaire pour un système immunitaire performant. Pour profiter de ses bienfaits, prenez deux gouttes d'huile essentielle de lavande avec une cuillère à café de miel de 2 à 3 fois par jour. Vous pouvez également en diffuser quelques gouttes dans votre chambre, quelques minutes avant de dormir ;
  • L'huile essentielle d'eucalyptus : elle possède des propriétés expectorantes, anti-inflammatoires et spasmolytiques. Vous pouvez ici vous tourner vers l'huile essentielle d'eucalyptus globulus, ou l'huile essentielle d'eucalyptus radiata. Elles sont idéales contre les quintes de toux et les troubles infectieux ORL. Elles trouvent leurs propriétés thérapeutiques dans leur teneur élevée en eucalyptol : c'est une molécule puissante pour lutter contre les pathologies des voies respiratoires . L'huile essentielle d'eucalyptus globulus soigne aussi bien les troubles respiratoires des voies basses (poumons-bronches) que ceux des voies hautes (gorge, nez, sinus).

L'homéopathie

Pour lutter efficacement contre les quintes de toux sèche la nuit , vous pouvez vous tourner vers l'homéopathie. Prenez Coccus Cacti 7 CH, à raison de 5 granules 3 fois par jour, ou au moment où les quintes se font ressentir.
Si votre toux est sèche que vous n'avez pas de quintes, optez pour le Bryonia en 5 à 7 CH, à raison de 5 granules 4 à 6 fois par jour.

Pour être guidé vers les solutions les plus adaptées à vos problèmes, n'hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien .

Le vinaigre de cidre de pommes

Souvent, le vinaigre de cidre de pomme est administré sous forme de gargarisme. Mais c'est aussi un remède maison efficace pour soulager la toux. Puisqu'il est très acide, il est préférable de le diluer dans de l'eau chaude : mélangez-y une cuillère à soupe de vinaigre pour 2 cuillères de miel .

Quel oreiller est fait pour moi ?
Je fais le test