plus minus cross arrow-left arrow-right arrow-bottom cart dropdown-arrow next previous heart search tick amazon-payment amex bitcoin cirrus diners-club discover dk dogecoin facebook fancy forbrugsforeningen apple-pay google-plus instagram interact jcb litecoin maestrooo mastercard paypal pinterest stripe tumblr twitter vimeo rss visa youtube lock video-play sale model badge view-in-space video badge Trouvez votre oreiller Trouvez votre oreiller

30 nuits d'essai

Garantie 3 ans

Livraison et retours offert

Paiement en 3x sans frais

30 nuits d'essai

Garantie 3 ans

Livraison et retours offert

Paiement en 3x sans frais

E-boutique
La thérapie comportementale et cognitive de l'insomnie : la solution pour mieux dormir
Les thérapies comportementales et cognitives (TCC) pour l’insomnie sont recommandées comme traitement de première intention de l’insomnie chronique chez les adultes de tout âge, avec ou sans autres troubles associées. Leur objectif ? Donner toutes les cartes en mains au patient afin qu’il puisse réapprendre à dormir. Alors, comment se déroule une TCC ? Pour qui sont-elles préconisées ? Zoom sur cette thérapie qui vous aide à vous réconcilier avec Morphée…
Benjamin
Conseiller de vos nuits
Sommaire de l'article

La Thérapie Comportementale et Cognitive de l'Insomnie : qu'est-ce que c'est ?

La thérapie comportementale et cognitive joue sur deux registres complémentaires :

  • Le comportement du patient ;
  • La cognition, c'est-à-dire les processus de pensée du patient.

Les séances de TCC associent des exercices pratiques de déconditionnement, avec un thérapeute. Dans le cadre de ces séances, le patient doit affronter la situation qu'il craint, l'insomnie, de façon progressive. Le thérapeute sert de modèle au sujet concernant le comportement qu'il faudrait avoir.

Entre chaque séance, le patient doit travailler chez lui, avec des exercices et des objectifs à remplir : conseils pratiques pour s'endormir plus rapidement, exercices en cas de réveil nocturne

Comment se déroule une TCC de l'Insomnie ?

Lors de la première consultation, le psychothérapeute qui réalise la TCC effectue un entretien qui permet de comprendre les origines de l'insomnie. L'objectif est ici de vérifier qu'il ne s'agit pas d'un trouble ou d'un traumatisme plus profond, qui nécessiterait un autre type de prise en charge.

Pour travailler l'angle comportemental, le patient tient ce que l'on appelle un carnet de sommeil (ou agenda de sommeil) pendant une ou deux semaines, qui permet de comprendre l'évolution de la durée du sommeil et d'estimer une moyenne d'heures de sommeil.

Cette étape permet au dormeur de commencer à s'impliquer dans la guérison contre l'insomnie, car il est placé directement comme acteur : un vrai plus pour le motiver sur le long terme.

Pour travailler l'angle cognitif un questionnaire est proposé au patient : le thérapeute va redéfinir le sommeil, ce qui permet à la personne insomniaque d'atténuer ses angoisses dues à la peur quotidienne de ne pas pouvoir dormir.

Quelles techniques utilise la TCC ?

Dans le cadre d'une TCC de l'insomnie, le patient doit réapprendre à dormir. Pour y parvenir, le thérapeute propose différentes techniques telles que :

  • La restriction du temps passé au lit ;
  • Le contrôle des stimuli qui empêchent ou favorisent le sommeil ;
  • La relaxation ;
  • La restructuration cognitive : lorsqu'une personne n'arrive pas à dormir et s'inquiète des conséquences de sa mauvaise nuit sur la journée du lendemain, elle peut entrer dans un cercle vicieux qui renforce l'insomnie. La restructuration cognitive vise à court-circuiter ce cercle vicieux.

Combien de temps dure une TCC ?

Les TTC s'envisagent souvent sur une courte durée : généralement, il est conseillé d'effectuer une cure d'environ vingt séances, avec une ou deux séances de 45 minutes par semaine.

Comment savoir si l'on a besoin d'une Thérapie Cognitive et Comportementale de l'Insomnie ?

Si vous ressentez que votre sommeil est de mauvaise qualité, et que les insomnies vous suivent depuis plusieurs mois, la TCC est idéale.

Plusieurs signes vous aident à comprendre que le manque de sommeil impacte votre quotidien :

  • Vous avez du mal à vous concentrer au cours de la journée ;
  • Vous avez des pertes d'attention ou de mémoire inhabituelles ?
  • Vous vous sentez fatigué en journée ;
  • Vous avez du mal à vous lever le matin ;
  • Il vous arrive de somnoler au cours de la journée ;
  • Vous êtes stressé, anxieux à cause du manque de sommeil ;
Vous avez des sautes d'humeur inhabituelles.
Quel oreiller est fait pour moi ?
Je fais le test