Qu’est-ce que l’insomnie ? Notre guide pour tout comprendre !

Qu’est-ce que l’insomnie ? Notre guide pour tout comprendre !

Vous avez du mal à bien dormir et à trouver un sommeil vraiment réparateur. Les nuits durant lesquelles vous regardez les heures défiler tout en ne sachant pas quoi faire, sinon stresser en voyant le matin approcher, se font nombreuses. Difficile d’attaquer la journée lorsque notre sommeil est fragile…

Alors, qu’est-ce que l’insomnie ? Quels effets ce trouble du sommeil a-t-il sur votre corps et votre santé mentale ? Comment lutter contre ce problème ? Notre guide vous accompagne ! ✅

 

Quels effets l’insomnie a-t-elle sur notre corps ?

Même si 75 % des français déclarent mal dormir, les insomnies ne touchent que 16 % de la population. Les personnes qui souffrent d’insomnies éprouvent des problèmes d’endormissement, font face à des réveils nocturnes nombreux, et se réveillent de façon précoce le matin.

Pendant la nuit, le sommeil des insomniaques n’est pas réellement récupérateur et ne leur permet pas de vraiment se reposer, ce qui se fait évidemment ressentir sur la qualité de la journée : difficultés de concentration et parfois dépression rythment le quotidien des personnes qui subissent fréquemment des insomnies. Elles ressentent une fatigue importante, une tendance à somnoler durant la journée, des troubles de l’attention et de la mémoire, des migraines, une nervosité et une irritabilité importante 😤.

Pour y voir clair, il est important de préciser qu’il existe plusieurs types d’insomnies :

  • L'insomnie ponctuelle, qui est occasionnelle et qui survient à la suite d'un événement perturbant au travail ou dans la vie privée (une période d’examens, une altercation avec un proche, une mission stressante au travail…) ;
  • L’insomnie chronique dont on parle lorsque les troubles du sommeil se produisent plus de trois fois par semaine et sont présents depuis plusieurs mois.

 

Quelles sont les conséquences de l’insomnie sur votre métabolisme ?

Le sommeil joue un rôle essentiel sur votre métabolisme et donc sur votre santé.

L’insomnie empêche votre corps de se régénérer

En plus de vous redonner de l’énergie, le sommeil renforce également votre système immunitaire. En effet, bien dormir est le meilleur remède contre les maladies ! Les personnes qui manquent de sommeil et qui doivent faire face aux insomnies sont plus susceptibles de tomber malades.

Le sommeil vous garde en bonne santé et rythme votre organisme. Il vous aide à être plus performant, répare les cellules de la peau et des tissus, les blessures musculaires, favorise la cicatrisation et renforce les os… C’est bien pour cela que l’on parle de « sommeil réparateur » !

 

 

L’insomnie influe sur votre santé mentale

Les bienfaits du sommeil ne s’arrêtent pas là : bien dormir participe également à votre bonne santé mentale.

Subir des insomnies ne représente pas uniquement un problème pour votre corps. A cause du manque de sommeil, vos capacités cérébrales en prennent un coup. Il est alors plus difficile de réfléchir de façon sensée et de prendre des décisions lucides.

Les insomnies influent sur vos capacités de raisonnement et freinent votre apprentissage. Vous perdez également en concentration et en mémorisation. Car oui, le sommeil joue beaucoup sur votre mémoire : il vous aide à la consolider, en nettoyant chaque nuit les informations inutiles et en stockant celles qui sont essentielles !

Les insomnies favorisent le stress

Le sommeil prend soin de votre humeur, de votre moral, ce qui vous aide à tenir le stress éloigné. Le problème, c’est que lorsqu’on commence à manquer de sommeil, un cercle vicieux se met en place. Vous êtes davantage à fleur de peau, votre incapacité à prendre des décisions rationnelles et votre irritabilité prennent le dessus, et vous êtes rapidement stressé, angoissé.

En réalité, la raison est simple : les insomnies et le manque de sommeil provoquent une hyper réactivité émotionnelle. Vous n’arrivez plus à canaliser vos émotions, dont le stress !

Et ce stress vous empêche également de vous endormir calmement. La nuit venue, vous réfléchissez, vous pensez à tout et à rien, vous n’arrivez pas à dormir et vous comptez les heures avant le réveil… ce qui vous fait stresser davantage ⏰.

 

Qu’est-ce qui provoque l’insomnie et comment agir ?

En réalité, il existe de nombreux facteurs qui peuvent venir jouer un rôle sur votre sommeil et provoquer des insomnies. Passons-les en revue une par une afin de comprendre comment agir avec efficacité.

Le stress

Dans 50 % des cas, c’est lui le responsable. Stress, anxiété, dépression vous empêchent de trouver le sommeil.

Si vous êtes atteint d’insomnie mais que vous souhaitez rester bien éloigné des somnifères, agir sur votre niveau de stress est donc une étape clé. Pour calmer et apaiser votre sommeil, vous pouvez commencer par tester les exercices de relaxation, à pratiquer quelques minutes avant d’aller vous coucher. La relaxation de Jacobson est facile à mettre en place et possède des vertus très intéressantes sur votre sommeil.

Elle consiste à contracter puis à relâcher un groupe de muscles déterminé. Dans un ordre précis et de façon progressive, vous agissez sur chacun des muscles de votre corps pour vous détendre entièrement.

Commencez par vous installer confortablement, de préférence en position couchée, au calme, afin de ne pas être dérangé durant l’exercice. Tendez vos poings en les serrant 10 secondes, puis desserrez-les progressivement en vous focalisant sur la relaxation que cela vous apporte 😌.

Passez ensuite aux épaules, en les levant jusqu’aux oreilles pendant 5 secondes, et en les relâchant. Focalisez-vous ensuite sur le cou, sur la bouche, sur le dos, sur les jambes et sur les pieds. L’idée, c’est de prendre conscience du sentiment de bien-être que vous apporte chaque décontraction. Procédez ainsi successivement par groupe de muscles, jusqu’à vous sentir apaisé.

Pour vous endormir rapidement, cet exercice est un allié à ne pas sous-estimer.

Trop de perturbations sonores et visuelles avant de dormir

Avant d’aller dormir, vous devez reposer votre cerveau. En réalité, pour éviter les insomnies, il faudrait couper les écrans environ 1 h 30 avant d’aller se coucher afin de pas perturber votre horloge biologique.

La lumière bleue que les écrans génèrent indique en effet à votre cerveau que vous êtes en pleine journée… Le soir, ils éloignent alors la fatigue et sont responsables de bien des insomnies !

Et il en est de même pour les perturbations sonores qui gardent vos centres de l’éveil actifs. Pour trouver le sommeil, le silence est d’or : optez pour des activités calmes (lecture, écriture, musique, yoga, méditation…) qui vous apaisent.

 

 

Des facteurs environnementaux

Le bruit, la luminosité ou encore la chaleur peuvent également provoquer des insomnies. Veillez alors à chouchouter votre chambre pour qu’elle prenne soin de votre sommeil.

  • La température d’une chambre pour bien dormir ne doit pas excéder 18 ou 19 degrés🌡 ;
  • Utilisez des bouchons d’oreille afin de ne pas vous laisser perturber par les distractions sonores (circulation, voisins, animaux de compagnie…) 🙉 ;
  • Optez pour des rideaux opaques afin ne pas laisser entrer la lumière, qui agit également sur le calme de votre sommeil 🙈.

Une literie pas assez adaptée

La literie prend soin de votre sommeil toute la nuit. Opter pour un bon matelas et un bon oreiller, c’est mettre toutes les chances de son côté pour ne pas voir son sommeil perturbé. Car parfois, les insomnies sont causées par des douleurs qui naissent d’une mauvaise position de couchage.

Un mauvais oreiller peut par exemple causer des points de pression au niveau des cervicales et de la tête, des torsions, des contractures, des tensions qui vous empêchent de véritablement vous détendre et donc de profiter d’un sommeil de plomb.

L’idée, c’est donc d’opter pour un oreiller 100 % adapté à votre morphologie, à vos éventuels problèmes de santé (allergies, transpiration, migraines, transpiration, cervicalgies…) et à votre position de sommeil (sur le dos, sur le ventre ou sur le côté). Pour trouver l’oreiller qui vous correspond, commencez avec ce petit test de 7 questions qui fait le point sur vos habitudes de sommeil et vous guide vers le produit adapté 😴.

Une mauvaise alimentation

Pour éviter les insomnies, avant d’aller dormir, vous devez surveiller votre alimentation. Attention à ne pas consommer trop de sucres, et à éviter les excitants :

  • Café, thé, soda ;
  • Les aliments trop riches en matières grasses et frits (frites, hamburgers, fromage pané, beignets…) ;
  • La viande rouge, qui contient trop de gras et de protéines et se digère difficilement ;
  • Les plats épicés, qui peuvent déshydrater et ainsi causer des réveils intempestifs ;
  • Les aubergines (oui oui), qui contiennent de la nicotine, qui n’apaise pas vraiment ;
  • Le chocolat, qui contient de la caféine.

L’alcool perturbe également votre sommeil : s’il favorise souvent l’endormissement, c’est la deuxième partie de votre nuit qui sera perturbée. L’alcool fractionne votre sommeil et vos réveils seront fréquents. Alors, pour éviter les insomnies, évitez d’en consommer en trop grande quantité le soir !

Des facteurs pathologiques

Les facteurs pathologiques tels que le syndrome des jambes sans repos, l’apnée du sommeil, les difficultés respiratoires, l’asthme, ou encore les allergies entrent également en cause dans l’apparition des insomnies. Si vous pensez être atteint de ces pathologies, consulter un médecin est indispensable !

 

Vous y voilà… vous savez désormais ce qu’est l’insomnie et les conséquences qu’elle peut avoir sur votre corps et votre humeur ! Si vous souffrez de ce trouble, chacune des solutions que nous vous avons présentées peut vous aider à vous réconcilier avec Morphée ! Pourquoi ne pas les essayer ? 😉