Mieux comprendre son sommeil : les avis concernant le bandeau Dreem | Mon oreiller et moi

Mieux comprendre son sommeil : les avis concernant le bandeau Dreem

Les bandeaux de sommeil connectés gagnent les cœurs de français. Afin de lutter contre les problèmes d’insomnies, les réveils impromptus ou les difficultés d’endormissement, il semblerait que ces outils connectés, qui se placent sur le front lorsque vous dormez, soient devenus des alliés indispensables. Alors, comment œuvrent-ils pour votre sommeil ? Les utilisateurs de ces innovations sont-ils convaincus ? Zoom sur les avis concernant les bandeaux Dreem !

 

À quoi servent les bandeaux de sommeil connecté ?

Les bandeaux connectés comme le bandeau Dreem vous aident à comprendre dans le détail de quoi sont composées vos nuits.

Grâce à des capteurs et à des algorithmes embarqués, les bandeaux analysent les différentes phases de votre sommeil, afin d’enregistrer des informations qui vous aideront à comprendre :

  • Combien de temps dure chacune des phases de votre sommeil, à savoir la phase d’endormissement, la phase de sommeil léger, la phase de sommeil profond, la phase de sommeil paradoxal ;
  • À quelle heure vous vous endormez et à quelle heure vous vous réveillez ;
  • À quelle fréquence vous bougez la nuit, combien de fois vous changez de position ;
  • Combien de fois par nuit vous vous réveillez ;
  • À quelle température est votre chambre ;
  • Quels bruits dans votre chambre ont été observés, et lesquels ont eu un impact sur la qualité de votre sommeil réparateur ;

Vous l’aurez compris, rien n’échappe à certains bandeaux de sommeil connecté. Votre sommeil n’a plus le moindre secret pour vous : et en sachant ce qui pose problème dans vos nuits, vous pouvez agir efficacement afin de renforcer votre sommeil !

En effet, en analysant votre sommeil dans le détail, le bandeau qui est connecté à une application vous livre des conseils personnalisés afin que vous trouviez des solutions pour renforcer votre sommeil réparateur :

  • Vous coucher plus tôt ;
  • Vous réveiller à certains moments plus propices à une bonne récupération ;
  • Adapter votre alimentation, vos activités sportives ;
  • Régulariser vos rythmes du sommeil ;
  • Ajuster la température de votre chambre ;
  • Lutter contre certains bruits qui se font entendre la nuit ;

Des programmes de coachings, des réveils personnalisés …

Les bandeaux connectés comme le bandeau Dreem vous proposent des programmes de coaching personnalisés pour que vous retrouviez, en quelques semaines, un sommeil des plus sereins !

Si l’application note que vous mettez trop de temps à vous endormir, vous profiterez alors d’un programme d’endormissement sur-mesure. Des exercices pour lâcher prise, vous décontracter, vous vider la tête vous aideront alors à retrouver Morphée plus rapidement.

Si c’est le moment du réveil qui pose problème, vous serez dirigé vers un programme de réveils intelligents qui vous aidera à vous réveiller au meilleur moment de votre cycle du sommeil, et pas en plein sommeil profond !

Les promesses sont grandes : au fil des semaines, vous réussissez à profiter d’un sommeil plus réparateur, vous vous levez plus en forme, plein d’énergie.

Mais alors, ces promesses sont-elles tenues ? Observons les avis des bandeaux Dreem d’un peu plus près !

 

Des nuits plus réparatrices et des insomnies éloignées !

Les avis concernant le bandeau Dreem s’accordent à dire que la qualité du sommeil profond est renforcée. Certains utilisateurs ont même réussi à venir à bout des insomnies qui les perturbaient depuis des années.

« Super bandeau, un concentré de technologie pour aider à comprendre son sommeil et vaincre ses insomnies, avec un suivi au top ! » Patrice.

« Excellent outil pour analyser ses nuits et augmenter la durée de son sommeil profond. Mes nuits sont beaucoup plus réparatrices depuis que je l’utilise. » Guillaume.

« Après plusieurs années d'insomnie sévère, j'ai enfin trouvé un support efficace qui me permet de totaliser des heures de sommeil. » Renée.

Si vous souffrez de troubles du sommeil plus légers, le bandeau Dreem saura également vous guider vers des nuits plus apaisées.

« Même avec seulement de légères difficultés à dormir (un peu de temps à m’endormir, plusieurs réveils nocturnes et une difficulté à me lever le matin, mais pas d’insomnie), je ressens un vrai bénéfice. Dormant sur le ventre et bougeant beaucoup la nuit, j’étais inquiet de mon adaptation, mais celle-ci s’est faite sans problème car le bandeau est très léger et tient globalement très bien.» Maxime.

De quoi mettre toutes les chances de son côté pour passer des nuits sereines !

Les résultats sont observés également sur le quotidien des utilisateurs : « Pour ma part les effets sont là : besoin de dormir moins qu’avant, moins de difficultés au réveil, moins de somnolence durant la journée, plus d’énergie... » Maxime.

 

Des mauvaises habitudes de sommeil corrigées

Le vrai point fort du bandeau Dreem, et ce qui le différencie des autres bandeaux de sommeil, c’est qu’il propose des programmes complets pour aider les dormeurs à se réconcilier avec leur sommeil. 😴

« Je me suis aperçu que j’avais de très mauvaises habitudes, qui ont été corrigées grâce au programme proposé par Dreem. » David.

« C’est plus qu’un bandeau car il y a toute une partie comportementale pour se mettre dans de bonnes dispositions pour dormir, et Dreem n’oublie aucun aspect : nourriture, sport, boissons, écrans, pensées, ruminements, relaxation... etc tout y passe ! » Anne.

« La méthode proposée pour améliorer son sommeil donne d’excellents résultats en ce qui me concerne. On arrive vraiment à comprendre pourquoi on dormait si mal ! » Yann.

« Des conseils et des programmes permettant d’avancer vers une meilleure qualité et quantité de sommeil. » Sandrine.

 

Un bandeau confortable, qui se fait oublier

Vous êtes un peu hésitant à l’idée de dormir avec un bandeau sur le front ? Il semblerait qu’un grand nombre d’utilisateurs soient rassurés de ce côté-là !

« Le bandeau est confortable et sait vite se faire oublier. Les données sont très complètes et on sent qu’il y a une équipe derrière, très disponible pour les questions. Je n’ai que quelques nuits de recul depuis la fin de la phase d’évaluation, mais il me semble que les stimulations m’ont permis de bien augmenter la quantité de sommeil profond... »

Attention toutefois : les difficultés d’ajustement du bandeau ont parfois gêné certains dormeurs dans leur repos.

« Le bandeau est difficile à bien positionner à cause de sa taille. Même avec l'attache Small, celui-ci est trop grand, ce qui le fait glisser », indique Stéphanie.

« Programme très satisfait, mais le bandeau gagnerait à être encore plus ergonomique et léger. », souligne également Gérard.

 

Quelles autres astuces indispensables pour renforcer la qualité de votre sommeil ?

Afin d’accompagner les effets positifs du bandeau Dreem sur votre sommeil, certaines bonnes habitudes méritent d’être prises ! Faisons le point sur ce qui pourrait vite vous aider à mieux dormir…

1 – Faire attention à son alimentation avant d’aller dormir

L’alimentation et le sommeil sont étroitement liés. Ce que vous mangez avant de dormir peut impacter votre phase d’endormissement, mais également l’ensemble de vos phases de sommeil.

Pour réussir à mieux dormir, certains aliments doivent être privilégiés, et d’autres évités.

Les aliments à proscrire sont :

  • Les sodas, les excitants comme le thé ou le café ; 🥤
  • L’alcool ;
  • Les plats très épicés (qui pourront être à l’origine de sueurs nocturnes) ;
  • Les aliments trop gras et trop sucrés, qui causent des problèmes de digestion susceptibles de perturber votre sommeil.

Les aliments vers lesquels vous devez vous tourner, ce sont les aliments riches en tryptophane. Il s’agit d’un acide aminé qui facilite la production de l’hormone du sommeil. Ainsi, les lentilles, la levure de bière, les amandes, les bananes, les poissons ou encore le parmesan pourront venir composer vos assiettes du soir !

2- Privilégier les activités calmes avant de dormir

Évitez les lumières bleues au moins 2 heures avant d’aller vous coucher. Les smartphones, les ordinateurs et les tablettes viennent perturber la production de vos hormones du sommeil, en donnant l’impression à votre cerveau d’être en plein jour.

Optez davantage pour des activités calmes, reposantes, comme l’écriture, le dessin, la musique, la peinture, la lecture, la méditation…

3- Testez la sophrologie

Cette pratique accompagne les personnes qui souffrent de difficultés d’endormissement vers un repos de meilleure qualité.

Vous pouvez opter pour des exercices de visualisation positive, ou des exercices de pleine conscience : ces derniers vous aideront à prendre conscience de chaque partie de votre corps, une par une, afin de vous amener dans un état de détente totale.

Pour avoir quelques idées d’exercices de sophrologie à faire afin de mieux dormir, notre article vous accompagne !

4- Aménagez un environnement propice au sommeil

Votre chambre joue un rôle essentiel dans votre repos : dans la mesure du possible, essayez de ne pas l’encombrer. Évitez d’y installer un bureau, une grande armoire ou encore un atelier.

Optez pour une décoration épurée, des couleurs pastel, apaisantes !

5- Choisissez une literie adaptée à vos besoins

La literie joue un rôle fondamental dans la qualité du sommeil. Pour bien dormir, vous devez choisir un matelas et un oreiller adaptés à votre morphologie.

L’oreiller est en effet souvent mi au second plan : pourtant, c’est lui qui chouchoute votre tête et qui permettra à votre colonne vertébrale et à votre nuque d’être bien alignées.

Pour que votre oreiller prenne soin de vos nuits, il ne doit pas être choisi au hasard : ce petit test de 7 questions vous aidera à trouver celui qui sera adapté à votre morphologie, à votre position de sommeil, à vos préférences de confort, et à vos éventuels problèmes de santé (allergies aux acariens, sueurs nocturnes, douleurs aux cervicales, à la tête…) !

6- Optez pour un linge de lit respirant

Le choix du linge de lit joue un rôle fondamental dans la qualité de votre sommeil. De nombreux dormeurs voient leurs nuits être entrecoupées à cause de l’arrivée de sueurs nocturnes. 🥵 Pour éviter d’avoir trop chaud la nuit, il est indispensable d’opter pour un linge de lit respirant, thermorégulateur :

  • Choisissez des protèges oreillers, qui se placent entre la taie d’oreiller et l’oreiller. Ces produits créent des barrières supplémentaires contre les acariens, et vous aident à profiter d’un haut niveau de confort. Certains protèges oreiller anti-transpiration gardent votre tête bien au frais la nuit, même lors des saisons chaudes ;
  • Tournez-vous vers des protèges matelas en coton ou en bambou: ces matières douces, respirantes, résistantes et absorbantes vous gardent bien au sec toute la nuit, et vous aident à réguler votre température corporelle, tout en maximisant la durée de vie de votre matelas ;
  • Choisissez une couette qui s’adapte facilement à vos préférences : les couettes 4 saisons peuvent être de vraies alliées. Elles sont composées de deux parties, à savoir une couette fine et légère de 125g/m2, et une couette mi-saison de 250g/m2. Grâce à des boutons-pressions, les deux parties s’associent afin de créer une couette épaisse de 375g/m2, idéale pour l’hiver. À vous d’ajuster, selon vos envies et vos besoins, le niveau de chaleur prodigué par votre couette, nuit après nuit !
Couette 4 saisons

Le moins que l’on puisse dire, c’est que les avis sur les bandeaux Dreem sont convainquant. Les programmes livrés par l’application afin d’agir sur votre sommeil sont complets et personnalisés, et vous permettent d’agir efficacement sur la rapidité de votre endormissement et la quantité de sommeil réparateur. Seul bémol : un bandeau qui s’adapte parfaitement à certains, et moins à d’autres…

En outre, si les bandeaux Dreem vous aident à apaiser votre sommeil, certaines astuces à mettre en place en parallèle vous aideront également à vous réconcilier avec vos nuits.