plus minus cross arrow-left arrow-right arrow-bottom cart dropdown-arrow next previous heart search tick amazon-payment amex bitcoin cirrus diners-club discover dk dogecoin facebook fancy forbrugsforeningen apple-pay google-plus instagram interact jcb litecoin maestrooo mastercard paypal pinterest stripe tumblr twitter vimeo rss visa youtube lock video-play sale model badge view-in-space video badge

30 nuits d'essai

Garantie 3 ans

Livraison et retours offert

Paiement en 3x sans frais

30 nuits d'essai

Garantie 3 ans

Livraison et retours offert

Paiement en 3x sans frais

E-boutique
Qu'est-ce qu'une cure de sommeil et quels en sont les bienfaits ?
La cure de sommeil a pour but de réparer l’impact des insomnies à répétition et des nuits perturbées. Grâce à elle, vous traitez votre corps et votre esprit en leur offrant une parenthèse, loin du quotidien, pour récupérer toute votre énergie. Alors, comment s’organise une cure de sommeil ? Peut-on en faire une chez soi ? Quels sont les bienfaits de cette technique ? On vous explique tout !
Benjamin
Conseiller de vos nuits
Sommaire de l'article

La cure de sommeil : qu’est-ce que c’est ?

La cure de sommeil est apparue dans les années 30. Elle a été mise au point par le psychiatre Klaesi, et a un objectif médical et thérapeutique. L’idée ? Mettre au repos le corps et l’esprit afin de les régénérer en cas de fatigue intense. La cure du sommeil coupe le patient de son environnement quotidien et permet de réaliser de longues séances de sommeil sur plusieurs jours. Grâce au sommeil et aux rêves, le patient accède alors à son inconscient et peut régler l’ensemble de ses traumatismes.

Comment s’organise une cure de sommeil ?

Dans le cadre médical, la cure de sommeil consiste à plonger le patient dans une phase de sommeil pendant plusieurs jours. Le psychiatre propose des sédatifs et des hypnotiques afin de permettre au patient de dormir le plus possible. Dans ce cas précis, la cure de sommeil est mise en place sur une durée de 12 à 20 jours, avec des phases de sommeil qui peuvent aller de 16 à 20 heures par jour.

Avant de réaliser la cure de sommeil, le patient est soumis à un examen clinique minutieux ainsi qu'à certains examens complémentaires, comme un électrocardiogramme, un examen des reins, du foie, des poumons...

La personne doit avoir l'impression de dormir sous protection, et doit s’installer dans un endroit confortable et calme. L'obscurité totale et le silence absolu sont néanmoins à éviter, car ils peuvent être angoissants pour le patient.

La cure de sommeil se déroule en 3 phases :

  • La phase préparatoire ;
  • La cure de sommeil proprement dite sous surveillance spécialisée ;
  • La phase de sevrage, qui dure en général de 4 à 7 jours.

Quand la cure de sommeil est-elle utilisée ?

La cure de sommeil est utilisée dans plusieurs cas de figure :

  • Si vous souhaitez lutter contre troubles de la dépression ;
  • Si vous cherchez des solutions pour lutter contre les angoisses ;
  • Si vous souhaitez lutter contre les troubles de l’humeur qui vous envahissent ;
  • Si vous souhaitez reposer le corps et l’esprit ;
  • Si vous ressentez une fatigue chronique intense, un manque de concentration ou encore une somnolence durant la journée ;

L’importance du sommeil sur la santé

Le sommeil est l’allié n° 1 pour avoir un corps en bonne santé et un esprit serein. En chouchoutant votre sommeil, plusieurs avantages s’offrent à vous :

  • Vous renforcez vos défenses immunitaires ;
  • Vous éloignez le stress et les angoisses ;
  • Vous gérez mieux vos émotions, et évitez les sautes d’humeur ;
  • Vous renforcez votre mémoire, vos facultés d’apprentissage, votre motivation ;
  • Vous éloignez les maladies cardiovasculaires, les risques de surpoids et le diabète.

Pour prendre soin de votre santé physique et mentale, vous l’aurez compris, les nuits réparatrices sont de mise, et la cure de sommeil peut être une alliée de tailel !

Peut-on organiser une cure de sommeil chez soi ?

Oui, il est parfaitement possible d’organiser une cure de sommeil chez soi, de façon plus douce que dans le cadre médical, pour faire le plein d’énergie. Vous devrez vous couper de votre environnement et de vos habitudes pendant quelques jours, pour réellement vous donner toutes les chances de dormir suffisamment, et profondément. 

Vous pouvez choisir de faire une cure de sommeil courte et efficace, en dormant 10 à 12 heures d’affilée sur une période courte de 1 à 2 nuits. Grâce à ces cycles de sommeil plus longs, votre corps initie un nettoyage en profondeur et élimine de nombreuses toxines présentes dans l’organisme. Vous gagnerez en énergie, pour booster votre immunité face aux maladies, et pour renforcer la tonicité des tissus du corps.

Il est également possible, à la maison, de faire une cure de sommeil longue et profonde. Ici, vous dormez entre 9 et 15 heures d’affilée, sur une période variant de 3 jours à une semaine dans l’idéal. Le temps passé à dormir dépendra ici de l’importance de votre dette de sommeil et de votre niveau d’angoisse.

En restant aussi longtemps allongé dans l’obscurité, vous permettez au corps d’amorcer un vrai travail de régénération, profond et efficace. Avec cette cure de sommeil longue et profonde, votre métabolisme est renforcé et peut guérir plus efficacement.

Les astuces pour faire une cure de sommeil chez soi

Pour réussir à faire une vraie cure de sommeil à la maison, vous devez impérativement prévoir au moins une semaine sans activité professionnelle. Pendant cette période, vous ne devez être dérangé par personne. Par ailleurs, il est essentiel de tenir les appareils électroniques éloignés (portable, ordinateur, tablette…).

Les 48 premières heures seront consacrées au lâcher-prise. Ici, vous aurez simplement besoin de vous détendre, mais sans vous forcer au sommeil. Vous pouvez vous allonger et laisser aller votre esprit. Ici, les exercices de sophrologie pourront vous aider à vous détendre. La visualisation positive, associée à des musiques douces et aux sons de la nature peut être suffisante pour se relaxer complètement, et pour profiter d’un sommeil plus réparateur.

Dormez sans restriction, dès que vous en avez envie. Ici, aucune limite. Et si vous ne trouvez pas le sommeil, restez allongé en lisant. Vous pouvez également faire des étirements doux pour décontracter les muscles de votre corps. 

Pendant votre cure de sommeil, faites aussi attention à ce que vous mangez. Evitez les excitants (thé, café, sucres, sodas…), et privilégiez les repas très légers. Les potages et les smoothies, qui se digèrent facilement, pourront ici être de grands alliés. Essayez également de préparer vos repas pour plusieurs jours, avant même de débuter votre cure de sommeil. Vous ne perdrez ainsi pas de temps à cuisiner. Optez pour des aliments riches en tryptophane : il s’agit d’un acide aminé qui stimule la sécrétion de mélatonine, l’hormone du sommeil. Ici, vous pourrez compter sur les amandes, les noix, les bananes, le chou, la levure de bière, le riz complet, les légumineuses…

Préparez votre cocon

Pour organiser votre cure de sommeil chez vous, vous devez préparer un petit cocon de bien-être et de repos. Afin de lâcher prise, il est essentiel que vous puissiez vous sentir bien à l’aise, et confortablement installé.

Cure de sommeil à la maison, comment préparer votre cocon bien-être ?

Pour vous y aider, quelques pistes :

  • Votre chambre doit être parfaitement plongée dans le noir. La lumière du jour ne doit pas venir vous perturber, car elle pourrait fragiliser la qualité de votre sommeil. Fermez les volets, et installez des rideaux occultants aux fenêtres. Si cela ne suffit pas, utilisez un masque de sommeil confortable, qui s’ajuste parfaitement à votre tour de tête : il ne doit en aucun cas perturber votre sommeil ;
  • Votre chambre doit être chauffée à 19°C tout au plus. Si la pièce est surchauffée, vous aurez du mal à vous endormir et risquez également de vous réveiller pendant la nuit ;
  • Optez pour un oreiller ergonomique cocooning, en mousse mémoire de forme, et au toucher tout doux. Ce matériau se déforme sous la chaleur du corps pour s’adapter à la forme de votre tête et de votre nuque, et les placer dans le prolongement de la colonne vertébrale. Et pour vraiment bien dormir, ce détail compte ;
  • Choisissez des draps respirants, en matières naturelles, comme le coton, le lin ou le bambou. Elles laissent bien circuler l’air dans l’ensemble du lit, et vous permettent de lutter contre les coups de chaud la nuit. Les draps synthétiques sont quant à eux à éviter, car ils tiennent chaud et peuvent réellement provoquer des sueurs nocturnes, et fragiliser ainsi vos nuits ;
  • Les huiles essentielles peuvent être diffusées dans la chambre quelques minutes avant d’aller au lit. La lavande vraie est idéale pour apaiser les angoisses et vous aider à vous endormir plus facilement. Vous pourrez également utiliser la camomille romaine, appréciée pour ses effets calmants ;
  • Gardez une bouteille d’eau à portée de main, pour ne pas avoir à vous lever dès que vous avez soif, et pour rester bien hydraté tout au long de la cure ;
  • Enfilez une tenue confortable, dans laquelle vous êtes parfaitement à l’aise, de préférence en matière naturelle ;
  • Durant la journée, faites-vous couler un bain aux huiles essentielles : la décontraction doit être le maître mot de cette cure !

Pendant cette petite retraite, dormez autant que vous le souhaitez sans vous soucier de l’heure. Profitez de ce moment de décontraction absolue pour méditer, faire de la sophrologie, de la cohérence cardiaque. Reposez-vous, prélassez-vous sans culpabiliser. Votre cure de sommeil vous reboostera, c’est certain !

Quel oreiller est fait pour moi ?
Je fais le test