plus minus cross arrow-left arrow-right arrow-bottom cart dropdown-arrow next previous heart search tick amazon-payment amex bitcoin cirrus diners-club discover dk dogecoin facebook fancy forbrugsforeningen apple-pay google-plus instagram interact jcb litecoin maestrooo mastercard paypal pinterest stripe tumblr twitter vimeo rss visa youtube lock video-play sale model badge view-in-space video badge
Quels sont les différents types de matelas ?

Sur le marché, il existe différents types de matelas : matelas en mousse haute résilience, matelas en mousse viscoélastique, matelas en mousse mémoire de forme, en latex synthétique, en latex naturel, à ressorts ensachés, à ressorts biconiques, ou encore matelas hybrides, universels, en bambou, en laine… Vous êtes certainement perdu parmi tous ces termes, et rassurez-vous, vous n’êtes pas seul ! Pour savoir quel type de matelas sera le plus adapté à toutes vos envies de confort et à vos besoins, nous faisons ensemble le point sur les différents garnissages qui existent, et sur leurs avantages et inconvénients !

Benjamin
Conseiller de vos nuits
Sommaire de l'article

Les types de matelas en mousse

Les matelas en mousse polyuréthane

Ici, il peut s’agir de matelas en mousse haute densité, en mousse haute densité à cellules ouvertes, ou en mousse haute résilience.

La mousse haute densité est certainement celle qui est la plus utilisée sur le marché des matelas en mousse. Elle possède des cellules fermées, et n’est en ce sens pas la plus adaptée si vous recherchez un matelas qui vous aide à lutter contre vos problèmes de transpiration nocturne. Si vous souffrez d’allergies aux acariens, cette mousse n’est également pas la plus recommandée : puisqu’elle n’est pas respirante, elle retient la chaleur et la sueur, et forme en environnement idéal pour ces petits parasites. Toutefois, elle peut être intéressante dans les matelas hybrides, lorsqu’elle est utilisée avec de la mousse à cellules ouvertes, ou avec des ressorts, qui sont respirants.

La mousse haute densité à cellules ouvertes offre un soutien assez tonique, idéal pour maintenir votre colonne vertébrale. Elle offre une bonne ventilation, car, comme son nom l’indique, elle est composée de micro-cellules ouvertes. Cette mousse assure une bonne durabilité à votre matelas.

La mousse haute résilience est composée de cellules ouvertes, qui donnent vie à un matelas respirant. Si vous souffrez d’allergies pendant le sommeil ou de transpiration nocturne, elle pourra donc être intéressante. Lorsque vous bougez sur cette matière, elle se déforme afin d’épouser les contours de votre corps. Si vous souhaitez placer le confort et le bien-être au cœur de vos nuits, c’est elle qu’il faudra chercher !🔎

La mousse polyéther

Cette mousse est utilisée afin de créer des matelas d’entrée de gamme. Elle souvent utilisée pour les matelas d’appoint. Ces matelas offrent une faible densité (inférieure la plupart du temps à 25 kg/m3), et sont peu confortables. Ils n’offrent pas un bon maintien de la colonne vertébrale et ont une durée de vie assez faible.

La mousse mémoire de forme viscoélastique

C’est la mousse la plus haut de gamme sur le marché. Elle est très résiliente et sa densité peut s’élever à 85 kg/m3. Le matelas en mousse mémoire de forme épouse les formes de votre corps grâce à ses propriétés viscoélastiques, et allège les points de pression.

Quelle que soit votre morphologie, cette mousse saura vous livrer le confort et le soutien dont vous avez besoin. Mais ici encore, attention aux personnes qui ont facilement chaud la nuit, car la mémoire de forme retient la chaleur. Vous pourrez donc vous tourner vers les matelas hybrides qui contiennent à la fois de la mousse mémoire de forme et des ressorts, ou des couches de mousses à cellules ouvertes ! Autre option : vous pourrez placer un protège matelas thermorégulateur sur votre matelas. Son tissu intelligent crée un microclimat sous votre corps, en amortissant les variations de température que vous vivez au cours de la nuit.

Quels critères pour choisir un matelas en mousse ?

Pour choisir un bon matelas en mousse, vous devez prendre en considération vos spécificités, votre morphologie, vos éventuels problèmes de santé et vos préférences de confort.

Les problèmes de santé

Si vous souffrez de mal de dos le matin, de problèmes articulaires, de problèmes circulatoires, vous devrez impérativement privilégier les matelas en mousse mémoire de forme. Ils offrent un parfait alignement de votre corps tout entier : un critère essentiel lorsque l’on a ces problèmes de santé.

La densité

La densité est également un point sur lequel vous devrez vous attarder lorsque vous choisissez un matelas en mousse. Elle est exprimée en kg/m3 et indique le niveau de qualité de la mousse. Plus le chiffre est élevé, plus votre matelas gagne en longévité.

Les densités entre 25 et 35 kg/m3 sont déconseillées pour une utilisation quotidienne. Elles sont en général réservées aux matelas d’appoint, et conviennent à une utilisation occasionnelle.

Les densités entre 35 et 50 kg/m3 donnent naissance à des matelas de qualité, capable d’assurer un bon maintien de votre colonne vertébrale.

Les densités supérieures à 50 kg/m3 sont optimales : elles sont retrouvées dans les matelas haut de gamme, dont les capacités de soutien et de confort vous accompagneront pour de nombreuses années.

La morphologie

Vous hésitez entre un matelas souple ou un matelas ferme ? Pour faire votre choix, votre morphologie doit être prise en considération. Ainsi, si vous avez une petite corpulence, vous devrez vous tourner vers les matelas en mousse souples. Les matelas mi-fermes sont quant à eux idéals pour les personnes qui ont une carrure M ou L. La mousse polyuréthane pourra ici vous apporter le soutien dont vous avez besoin. Enfin, si vous avez une forte corpulence, vous devez vous tourner vers les matelas en mousse mémoire de forme, qui élimine les points de pression et offre un soutien adapté à votre carrure.

 

Les types de matelas en latex

Il existe deux types de matelas en latex : les matelas en latex synthétique et les matelas en latex naturel.

Le matelas en latex naturel

Le latex naturel provient de la sève d’hévéa. Il est dense, mais naturellement ventilé. Il offre une meilleure respirabilité que le matelas en latex synthétique. Il ne retient pas l’humidité et laisse passer l’air dans l’ensemble du lit. Le latex naturel reste frais toute la nuit, et vous aide ainsi à lutter efficacement contre les acariens. Si vous avez chaud la nuit, c’est une matière qui mérite d’être découverte ! Elle vous aide à créer un microclimat dans votre lit, et à stabiliser votre température corporelle.

Le latex naturel est une matière végétale, écoresponsable, qui ne contient pas d’engrais, pas de pesticides. Il est biodégradable, et a un faible impact CO2. Si vous souhaitez faire un achat responsable, qui prend à la fois soin de votre santé et de la planète, c’est donc la matière idéale.

Le latex naturel est antibactériens et anti-acariens : les dormeurs qui souffrent d’allergies pourront alors se tourner vers cette matière qui garde efficacement ces parasites éloignés du lit.🛌

Pour profiter pleinement des atouts de votre matelas en latex, veillez à vous tourner vers un matelas dont le coutil est conçu avec des matières naturelles, comme le bambou, la laine est le coton. Il s’agit de matière absorbantes et respirantes. En outre, notez que le bambou est naturellement antibactériens et anti-acariens !

Le matelas en latex synthétique

Le latex synthétique est conçu avec des substances issues de la pétrochimie. Il est plus économique, mais moins durable que le latex naturel. En effet, un matelas en latex synthétique a une durée de vie d’environ 5 à 7 ans, alors qu’un matelas an latex naturel peut accompagner vos nuits pendant 10 ans.

Comment choisir un matelas en latex ?

La densité

La densité du matelas en latex définit sa qualité. Tournez-vous vers un matelas qui possède au moins une densité de 65 kg/m3. Évitez les densités trop basses : les matelas en latex qui ont une densité faible ont tendance à rapidement s’affaisser et à perdre en élasticité.

L’épaisseur

Optez pour un matelas en latex assez épais, qui mesure entre 20 et 25 cm de hauteur. Plus votre matelas est épais, plus il amortit vos mouvements et offre une bonne indépendance de couchage.

Les matériaux

Privilégiez le latex naturel, plus résistant et plus respirant. Veillez à ce que le coutil soit respirant, et privilégiez les matières comme le lin, le coton, le bambou, la laine. Veillez à ce qu’aucune matière synthétique ou plastique ne trouve place dans la composition de la housse de votre matelas latex.

 

Les types de matelas ressorts

Les ressorts biconiques

Il s’agit des ressorts de matelas les plus communs. Les ressorts biconiques sont en forme de X, et sont liés par un fil d’acier. Plus le diamètre des fils est important, plus le matelas est ferme. Ils sont garnis avec des matières isolantes, comme le coton ou la laine. Ils peuvent également être garnis de matières synthétiques comme la mousse.

Ce type de matelas convient à toutes les morphologies, et offre une bonne aération, qui permet de minimiser la prolifération des acariens. Dans un matelas à ressorts biconiques, on trouve en moyenne 600 ressorts.

Les matelas à ressorts biconiques sont toutefois des matelas qui ne possèdent pas une bonne durabilité. Avec le temps, ils se déforment et s’affaissent, ce qui impacte parfois lourdement votre niveau de confort et votre soutien. En outre, notez que ce type de ressort n’offre pas une bonne indépendance de couchage.

Les ressorts multispires

Les matelas à ressorts multispires sont des matelas dont les ressorts sont entrelacés par un seul et unique fil d’acier. En moyenne, chaque matelas contient entre 600 et 2000 ressorts multispires. Il s’agit d’un matelas qui offre un bon niveau de fermeté, et qui permet une bonne répartition des points de pression sur l’ensemble du corps. Si vous souffrez d’une mauvaise circulation sanguine, ce type de matelas peut alors parfaitement s’adapter à vos besoins.

Les ressorts multispires offrent également une bonne aération, et vous aident ainsi à lutter contre les bactéries et les acariens.🦠

Les ressorts des matelas multispires sont entrelacés. Cette particularité rend le matelas légèrement instable, et ne vous permet pas de profiter d’une bonne indépendance de couchage.

Il s’agit de matelas milieu de gamme, dont la durabilité sera d’environ 7 ans.

Les ressorts ensachés

Les matelas à ressorts ensachés sont des matelas haut de gamme. Ici, chaque ressort est enveloppé dans un sachet individuel en tissu. En moyenne, chaque matelas contient entre 500 et 1500 ressorts. Ces matelas offrent un parfait niveau de soutien à toutes les parties de votre corps. Les points de pressions sont équilibrés, et votre colonne vertébrale reste en bonne position pendant toute la nuit.

Grâce à cette technologie, les ressorts du matelas suivent les mouvements du corps. Par ailleurs, puisqu’ils sont ensachés de façon individuelle, ils absorbent les mouvements des dormeurs et garantissent une bonne indépendance de couchage.

Les ressorts ensachés offrent une bonne ventilation, et sont parfaitement adaptés aux personnes qui souffrent de transpiration nocturne. Bien protégés dans leurs petits sachets, ces ressorts ont une longue durée de vie : votre matelas s’use moins vite que les matelas avec ressorts multispires ou biconiques. Il prendra soin de votre sommeil pour les dix prochaines années !

Comment choisir son matelas ressorts ?

Pour bien choisir son matelas en ressorts, plusieurs critères sont essentiels.

Le nombre de ressorts

Le premier point à analyser, c’est le nombre de ressorts. De façon générale, notez que plus le nombre de ressorts présents dans le matelas est élevé, plus il sera de qualité. C’est également le nombre de ressorts qui va permettre une meilleure répartition du poids du corps, et qui offrira une bonne indépendance de couchage. Si vous dormez à deux, et que vous ne souhaitez pas être perturbé par les mouvements de votre partenaire, veillez donc à ce que votre matelas contienne beaucoup de ressorts.

Les types de ressorts

Si vous recherchez un matelas haut de gamme, qui place votre confort au premier plan, et qui vous livre un soutien irréprochable sur le long terme, privilégiez les ressorts ensachés. Souvent, ils sont utilisés dans les matelas hybrides, et s’associent à la mousse afin de donner vie à des matelas respirants, au maintien irréprochable.

 

Les types de matelas hybrides

Les matelas hybrides utilisent plusieurs matériaux afin de répondre aux besoins des dormeurs. Le plus souvent, ce sont le latex, la mousse et les ressorts qui sont utilisés en synergie pour créer des matelas confortables.

Les matelas hybrides avec du latex

Le latex peut être utilisé au niveau de la couche supérieure du matelas. C’est ce qui vous permet alors de profiter d’un matelas souple et élastique, qui s’adapte à votre morphologie. Le latex offre une bonne indépendance de couchage en absorbant tous vos mouvements. Si vous dormez à deux et que votre partenaire bouge beaucoup la nuit, c’est un avantage qui ne vous laissera pas indifférent !

Le latex peut également venir composer l’âme du matelas : vous profiterez ainsi d’un niveau de maintien très intéressant. Les personnes qui souffrent de maux de dos pourront alors se tourner vers ces matelas hybrides qui contiennent du latex afin de soutenir correctement leur colonne vertébrale et éviter les tensions et les torsions.

Dans les matelas hybrides, le latex est souvent utilisé avec la mousse haute résilience, qui apporte un soutien idéal à l’ensemble de votre corps.

Les matelas hybrides en mousses

Les matelas hybrides en mousses contiennent plusieurs couches de mousse. La plupart du temps, on découvre une épaisseur en mousse mémoire de forme, une épaisseur en mousse haute densité, ou encore, une épaisseur en mousse haute résilience.

La mousse mémoire de forme permet une excellente répartition des points de pression et offre une parfaite indépendance de couchage. Grâce à cette mousse, vous n’avez pas le sentiment de vous enfoncer dans le matelas : vous êtes légèrement enveloppé, et vous restez libre de vos mouvements.

La mousse haute densité est spécialement élaborée avec une densité supérieure aux normes du marché. C’est une mousse étudiée pour s’adapter complètement à la morphologie du dormeur. Elle offre une meilleure qualité et durabilité que les autres mousses, pour assurer un confort incomparable.

Ces mousses peuvent être utilisés seules afin de composer des matelas hybrides en mousse, et peuvent également être associées aux ressorts. Grâce aux ressorts, le matelas gagne alors en respirabilité, et pourra convenir aux personnes qui ont chaud la nuit.🥵

 

Les types de matelas universels

Les matelas universels sont des matelas qui utilisent une combinaison de plusieurs garnissages afin de répondre aux besoins du plus grand nombre. Ainsi, le latex, la mousse mémoire de forme ou les ressorts s’associent et sont utilisés selon différentes proportions afin de créer des matelas qui placent le confort au premier plan.

Les promesses du matelas universel sont claires : il s’adapte à toutes les morphologies et toutes les positions de sommeil en livrant au dormeur un accueil souple et soutien ferme.

Attention toutefois, car si ces matelas sont adaptés à de nombreux dormeurs, ils ne sont pas adaptés à TOUS les dormeurs. Ainsi, si vous avez des besoins spécifiques car vous avez souvent mal au dos le matin, ou si vos cervicales sont fragiles, ou encore, si vous avez des douleurs aux épaules, aux hanches ou aux genoux, vous pourrez davantage vous tourner vers des matelas orthopédiques, conçus avec du latex ou de la mémoire de forme.

 

Les types de matelas naturels

Si vous recherchez un matelas naturel, plusieurs options s’offrent à vous !

Les matelas bambou

Les matelas en bambou sont en réalité des matelas en mousse, à ressorts ou en latex, dont l’enveloppe est constituée de bambou. Cette fibre présente de nombreux avantages :

  • Elle vous permet de lutter contre les bactéries et les acariens ;
  • Elle est 6 fois plus absorbante que le coton ;
  • Elle est douce et confortable ;
  • Elle est naturelle, et écoresponsable.

 

Les matelas dont la housse est en bambou sont des matelas qui laissent passer l’air dans l’ensemble du garnissage, et vous protègent de la chaleur et de l’humidité. Pour rester bien au sec toute la nuit, même si vous êtes sujet aux sueurs nocturnes, c’est une matière qui doit attirer votre attention. Si vous avez facilement chaud la nuit, veillez à ce que le bambou soit associé à des garnissages respirants comme le latex naturel ou les ressorts. Ces derniers laissent passer l’air sous votre corps, pour que vous restiez bien au frais toute la nuit.

Les matelas en laine

Les matelas en laine sont garnis de laine d’alpaga, de laine de mouton (mérinos), ou de laine de chèvre (cachemire). Ce sont souvent des matelas faits à la main, de façon artisanale. Les animaux sont alors tondus, puis leur laine est lavée avec des produits naturels. Les fibres sont ensuite placées dans l’enveloppe du matelas, afin de le garnir. En fonction de la quantité de laine placée dans le matelas, le dormeur profite alors d’un accueil plus ou moins dense.

Les matelas en laine sont des matelas qui ont une grande capacité d’absorption, et qui laissent bien circuler l’air dans le garnissage. Ils offrent des conforts assez moelleux, mais ne sont pas les plus indiqués pour les personnes qui souffrent de douleurs au dos ou aux cervicales. Si vous transpirez la nuit, ils peuvent toutefois répondre à vos besoins. Si vous avez des sueurs nocturnes, évitez cependant la laine d’alpaga, qui tient très chaud et qui est souvent recommandée pour les dormeurs qui vivent dans un environnement froid.

 

Prolonger la durée de vie de son matelas grâce aux protège matelas

Quel que soit le type de matelas vers lequel vous vous tournez, veillez à le protéger avec un protège matelas. Ce composant du linge de lit se place entre le matelas et le drap-housse. Il est conçu d’une épaisseur en coton ou bambou, et d’une épaisseur imperméable, qui empêche votre transpiration d’atteindre le matelas. Vous pouvez le passer en machine tant que vous le souhaitez, et protégez ainsi votre matelas de la sueur, des mauvaises odeurs, des tâches et des liquides !

Vous l’aurez compris, le choix entre les différents types de matelas doit principalement se faire en fonction de vos besoins. Les matelas de qualité sont composés avec du latex naturel, de la mousse mémoire de forme ou haute résilience, ou encore, des ressorts ensachés ! À vous de faire votre choix !

Quel oreiller est fait pour moi ?
Je fais le test