plus minus cross arrow-left arrow-right arrow-bottom cart dropdown-arrow next previous heart search tick amazon-payment amex bitcoin cirrus diners-club discover dk dogecoin facebook fancy forbrugsforeningen apple-pay google-plus instagram interact jcb litecoin maestrooo mastercard paypal pinterest stripe tumblr twitter vimeo rss visa youtube lock video-play sale model badge view-in-space video badge Trouvez votre oreiller Trouvez votre oreiller

30 nuits d'essai

Livraison et retours offert

Bons Plans & Soldes, jusqu'à -30%

Paiement en 3x sans frais

30 nuits d'essai

Livraison et retours offert

Bons Plans & Soldes, jusqu'à -30%

Paiement en 3x sans frais

E-boutique
Jeunes parents, retrouvez la forme grace à nos quelques conseils
Lorsque l’on est nouveaux-parents, le sommeil est complètement chamboulé. Les réveils sont plus fréquents, la durée de sommeil globale plus courte, et les répercussions sur le quotidien, sur l’humeur et la santé peuvent être nombreuses. Alors, comment mieux dormir lorsque l’on est parent ? Voici nos meilleurs conseils !
Benjamin
Conseiller de vos nuits
Sommaire de l'article

Lâcher-prise : une étude pour vous aider à vous détendre

Une nouvelle étude publiée en octobre 2023 indique que le sommeil n’est pas un état qui nous isole parfaitement de notre environnement. Au cours de notre nuit de sommeil, nous sommes capables de répondre aux sollicitations extérieures tout en dormant. Si votre bébé pleure ou vous appelle, vous serez tout à fait capable de l’entendre, même si vous dormez. Une donnée importante pour les nouveaux parents en proie au stress, et qui ont du mal à lâcher prise de peur de ne pas être capable d’intervenir s’il y a un problème.

En effet, les scientifiques ont pu montrer que des dormeurs sans troubles particuliers sont capables de capter des informations verbales transmises par une voix humaine, et même d’y répondre par des contractions des muscles du visage. Les chercheurs leur ont fait passer un test dit de « décision lexicale » : une voix humaine énonçait une série de vrais mots et de mots inventés. Les participants devaient y réagir en souriant ou en fronçant les sourcils, pour les classer dans la catégorie des mots réels ou inventés. Cette capacité se manifeste durant presque tous les stades du sommeil : une preuve que des « fenêtres de connexion » avec le monde extérieur s’ouvrent pendant notre sommeil !

Faire du yoga ou de la méditation

Le yoga et la méditation sont des pratiques qui favorisent la relaxation et l'endormissement. Après plusieurs minutes de pleurs de bébé, si vous avez du mal à vous calmer et à vous endormir à cause du stress, faites 10 minutes de méditation ou quelques postures de yoga pour détendre votre corps et votre esprit. Ces techniques vous permettent d’améliorer votre santé mentale, et favorisent la libération d'endorphines.

s'accorder un petit moment pour méditer peut vous aider à vous relaxer et à libérer les tensions

La méditation peut quant à elle aider à réduire le stress et à garder son calme, ce qui peut également vous aider à calmer votre bébé. En effet, les enfants sont des éponges émotionnelles : s’ils sentent que vous êtes stressé ou fatigué, leur sommeil sera perturbé, et le vôtre par la même occasion. Dès lors, la mise en place d'une routine de méditation et de yoga ne manquera pas d’être bénéfique pour vous et votre bébé à court et à long terme.

Adaptez le rythme de sommeil de votre bébé

Pour que votre bébé ait un sommeil plus serein, instaurez une routine dans ses habitudes de sommeil le plus rapidement possible : vous l’aiderez ainsi à se coucher et à se lever à la même heure chaque. Veillez à ce qu’il dorme bien en journée, mais pas trop ! En effet, s’il dort trop en journée, son sommeil nocturne pourra être interrompu, et le vôtre aussi. Et dès que votre bébé dort, profitez-en pour filer au lit : vous pourrez ainsi bénéficier d’une quantité de sommeil suffisante pour rester en forme jour après jour !

Utiliser les bruits blancs

Les bruits blancs ont des effets magiques sur l’endormissement. Ils désignent un son dont toutes les fréquences audibles par l'Homme (soit de 20 à 20 000 Hertz) sont présentes en même temps, à une même intensité. Ces bruits blancs sont censés masquer ceux que l'on entend sans y prendre garde. Il peut s’agir du bruit des vagues, du vent, de la pluie, ou du grésillement de la télévision. 

Mais alors, pourquoi aideraient-ils bébé à s’endormir ? Tout simplement parce que le bruit blanc reproduirait le son sourd entendu par bébé dans le ventre de sa maman. Pour profiter des bienfaits des bruits blanc, vous pouvez vous tourner vers les générateurs de bruits blancs. Ces dispositifs permettent de reproduire ces bruits neutres, et diffusent une musique apaisante combinée à différents sons de la nature : de quoi rendre le coucher plus serein, aussi bien pour votre bébé que pour vous ! 

Choisir une literie adaptée

Pour offrir à votre bébé de douces nuits, veillez à ce qu’il profite d’une literie de qualité. Ici, vous devez placer la sécurité au premier plan : pour la literie des bébés âgés de 0 à 3 ans, vous devez opter pour un matelas ferme et plat, mais également pour des draps-housses bien ajustés. Évitez également de placer dans son berceau des oreillers, des couettes et des peluches.

Pour les nouveau-nés, préférez une gigoteuse ou un lange au lieu de couvertures : l'occasion pour bébé de rester bien enveloppé, tout en limitant les risques de surchauffe ou d'étouffement. Vous pouvez également vous tourner vers les sacs de couchage afin d’empêcher votre bébé de s'entortiller sous les couvertures.

Limiter le temps d’écran

On le sait, les lumières bleues générées par les smartphones stoppent la sécrétion de mélatonine. Or, pour trouver le sommeil, vous avez besoin de sécréter cette hormone ! Pendant les pauses biberons ou tétées nocturnes, veillez donc à ne pas utiliser votre téléphone pour aller sur les réseaux sociaux. La lumière produite par le smartphone vous sortira trop de votre sommeil, et vous n’arriverez plus à vous rendormir…

Préférez l’éclairage à la lumière d'une veilleuse musicale, afin de retrouver le sommeil plus facilement à la fin de la tétée. 

Sortez vous aérer tous les jours

Pour bien dormir le soir, et pour permettre à votre bébé de trouver le sommeil plus facilement, veillez à sortir tous les jours vous aérer. Une petite balade en poussette au grand air vous fera le plus grand bien. Elle permet aux parents de se dépenser physiquement, et de s’aérer la tête en se changeant les idées. 

pour améliorer le sommeil compliqué des jeunes parents, il est important que ceux ci aillent s'exposer à la lumière du soleil et prendre l'air

Même si c'est la dernière chose que vous ayez envie de faire après la nuit difficile que vous venez de passer, vous devez vous faire violence pour respecter cette habitude quotidienne. Vous profitez de la lumière naturelle, ce qui participe à caler votre horloge biologique : vous et votre bébé trouverez alors plus facilement le sommeil le soir venu !
Quel oreiller est fait pour moi ?
Je fais le test