J’ai le sommeil léger : nos solutions pour lutter !

J’ai le sommeil léger : nos solutions pour lutter !

Vous vous réveillez au moindre bruit, si bien que toutes vos nuits sont perturbées et entrecoupées ? Vous vous réveillez fatigué, et vous avez l’impression que votre corps n’a pas pu profiter d’un sommeil vraiment réparateur ? Vous avez le sommeil léger ! 

Force est de constater que nous sommes loin d’être tous égaux face au sommeil. Si certains dorment comme un loir et ont le sommeil lourd, d’autres ont une histoire plus compliquée avec les nuits. Alors, quelles peuvent êtres les causes et origines d’un sommeil trop léger ? Quelles sont les solutions à adopter pour approfondir votre sommeil et vous réveiller en pleine forme ?

 

Le sommeil léger : qu’est-ce que c’est ?

Le sommeil léger est l’une des phases naturelle du cycle du sommeil. Il intervient après l’endormissement, et avant le sommeil profond. Durant cette phase, les sens sont encore en éveil. Si bien qu’un léger contact, un petit bruit ou même une odeur peuvent nous sortir de notre sommeil.

Durant cette phase, votre corps se détend, et les stimulations corporelles et oculaires diminuent de façon progressive.  Votre respiration reste régulière mais elle ralentit graduellement afin de mettre votre corps en condition pour le sommeil profond, qui renforce votre organisme et lui permet de récupérer.

Le problème, c’est que les dormeurs qui passent leurs nuits à se réveiller et à se rendormir ne sortent pas de cette phase de sommeil léger. Ils ne peuvent donc pas entrer dans les phases suivantes (le sommeil profond et le sommeil paradoxal), et profiter d’un sommeil réparateur : ils se réveillent fatigués.

 

Les solutions pour approfondir le sommeil léger

Le smartphone en cause 

L’utilisation de votre smartphone, et plus généralement de tous les écrans (tablette, ordinateur, télé) durant les deux heures qui précèdent le coucher sont un frein à une bonne qualité de sommeil. En effet, la lumière bleue générée par les écrans rappelle celle du jour, et va perturber votre rythme circadien.

Mais ce n’est pas tout ! De façon totalement inconsciente, avoir des écrans en veille dans la chambre rend votre cerveau plus vigilant. Gardez donc votre téléphone dans une pièce éloignée, et supprimez la télévision de votre chambre.

L’activité physique : quel rôle dans votre sommeil ?

Souvent, les personnes qui ont un sommeil léger sont sédentaires. Et en effet, en passant une journée au bureau ou derrière un ordinateur, difficile de donner à votre corps l’activité physique dont il a besoin. Alors, pour bénéficier d’un sommeil profond, l’heure est au sport !

Pour éviter les problèmes d’endormissement et éviter les réveils fréquents durant la nuit, l’idée, c’est de se dépenser davantage en journée. Après une demi-heure à une heure de sport par jour, votre organisme aura besoin de se régénérer : c’est à ce moment-là que le sommeil profond entrera en jeu !

 

 

L’utilité de l’oreiller pour lutter contre le sommeil léger

L’une des solutions facile à mettre en œuvre pour renforcer la qualité de votre sommeil, c’est de partir en quête d’un oreiller de qualité. Mais attention à la définition que vous donnez à « oreiller de qualité ». En réalité, il s’agit surtout d’un oreiller 100 % adapté à toutes vos spécificités :

Pour trouver l’oreiller adapté, commencez par effectuer ce petit test de 7 questions : en faisant le point sur chacun de ces détails, il vous guide vers LE bon oreiller, celui qui boostera la qualité de votre sommeil. L’idée : améliorer votre sommeil profond de 24 min par nuit, sans pour autant dormir plus longtemps !

 

Odeur, bruit, lumière : vos 3 ennemis

Si le sommeil léger est le roi de vos nuits, et que vous souhaitez redonner une place centrale à votre sommeil profond, vous devez tout faire pour éviter les réveils intempestifs. Et les causes principales de ces réveils intempestifs, ce sont ces trois mousquetaires : les odeurs, le bruit et la lumière.

Puisque durant le sommeil léger, tous vos sens sont encore en éveil, ce sont bien ces trois ennemis qu’il faut tenir éloignés à tout prix !

La simple lueur d’un lampadaire devant chez vous peut vous sortir de votre sommeil : optez pour des rideaux opaques, ou même un masque de sommeil. Noir, c’est noir ! 

Parfois, ce sont les bruits qui vous tirent de votre sommeil, sans que vous ne vous en rendiez compte : une rue passante, un chien, les plafonds qui craquent, des voisins bruyants : pour éviter ces nuisances, les bouchons d’oreilles sont vos alliés et forment une bulle de calme autour de vous. Vous avez peur de manquer votre réveil à cause d’eux ? Optez pour les réveils-montres vibrants.

Pour que les odeurs ne viennent pas vous perturber, fermez la porte de votre chambre chaque soir. Votre pièce est un cocon de douceur dédié uniquement au sommeil, rien ne doit venir vous perturber !

 

Le sommeil léger, s’il est l’une des phases naturelles de votre cycle, ne doit constituer qu’environ 50 % de votre nuit. Pour booster votre sommeil réparateur, les 4 solutions ci-dessus fonctionnent en harmonie. Testez-les toutes, pour redonner du calme à vos nuits